Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

jeudi 23 octobre 2014 à 07h32min

A l’invitation du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), acteurs de la société civile et leaders politiques ont animé un débat démocratique dans la soirée du mercredi 22 octobre 2014 à Ouagadougou. Comme on pouvait s’y attendre, le projet de loi relatif au référendum s’est invité aux débats. De ces débats, il est ressorti que ledit projet de loi a fait l’objet de vote à la Conférence des présidents pour son inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale. Le projet sera soumis au vote le 30 octobre prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

Convoquée par le président Soungalo Appolinaire Ouattara, la Conférence des présidents de la Représentation nationale s’est réunie ce mercredi 22 octobre 2014. Une Conférence composée – à priori – des cinq vice-présidents de l’AN, des cinq présidents de groupes parlementaires, des cinq présidents de commissions générales, du ministre chargé des Relations avec le parlement représentant le gouvernement. Présidée par le président Soungalo Ouattara, elle avait à arrêter un nouvel ordre du jour qui doit être déroulé les jours à venir. Et c’était l’occasion de programmer l’examen et l’adoption du projet de loi relatif au référendum. Il fallait donc procéder à l’inscription de ce projet de loi à l’ordre du jour de l’AN.

Cette inscription annoncée, les membres de la Conférence représentant l’opposition politique s’y sont, à en croire le député Alitou Ido, opposés. D’où sa soumission au vote. L’inscription du projet de loi relatif au référendum a ainsi été mise aux voix. « Et l’ADF/RDA a voté avec le CDP pour inscrire la modification de la Constitution dans l’ordre du jour », a précisé le député Ido. Ce qui a permis la programmation du vote du projet de loi devant autoriser le référendum relatif à la modification de l’article 37 de la Constitution. La suite, c’est que ce projet de loi sera soumis au vote de la plénière le 30 octobre 2014.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 octobre 2014 à 07:41, par youblobissan
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Et avec ce vote, l’ADF/RDA nous dit être farouchement contre la modification de l’article 37 . Que c’est difficile de suivre un politicien. Quelle honte pour ces messieurs qui ne pensent qu’à leurs tubes digestifs.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 07:52, par Gimpolo
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Ah bon.... Ainsi donc Gilbert nous a encore niqué...

    le prix de la compromission sera payé nul doute tôt ou part et surement dans la douleur...(nobert zongo).

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 08:16
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Il n’ y aura même de référendum pour la modification. Dès le parlement, avec l’ADF—RDA, les 3/4 seront obtenu pour faire de la nouvelle loi, une loi d’État. Vous comprenez pourquoi le forum de leurs sages a conseillé le retour au gouvernement pour la paix. Par ailleurs le nouveau projet rencontre l’assentiment de ce dernier puisqu’il est pour la limitation des mandats. Ils veulent juste accompagner le président Blaise avant de prendre leur envol. Wait and see ... Dieu nous guide.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 08:23, par nongasida
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Quelle honte pour ces monsieurs, vous repondrez devant l’histoire un jour,vos descendants auront honte de vous,l’argent avec lequel on vous a acheté ne vous rendra pas heureux dans un pays en troubles. Que le Bon Dieu ait pitié de vous

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 08:37, par OUEDRAOGO
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Bjr M Dames.
    Gilbert peut changer les choses et rentrer positivement dans l’histoire du BF mais n’est il pas le fils de son père ?. Autres chose pourquoi certains ont accepter suivre les désidératas d’un seul homme 25 ans sinon plus. C’est facile de dire je fais mon méaculpa et c’est ce que les députés de l’ADF RDA feront demain. Svp ne nous fatiguons pas dieu féra le reste c’est sur il nous aime.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 08:42, par Zadané
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Si la majorité simple qui est obtenu, tout le peuple va se prononcer, c’est une aubaine démocratique. Mais si c’est le 3/4 de oui à l’AN, le peuple fera confiance tout simplement à sa représentation nationale. En un mandat renouvelable une fois, il est difficile d’imprimer des actions durables de développement à un pays. Mais un mandat renouvelable deux fois, si l’équipe gouvernemental qui a cette opportunité ne sommeille pas, elle peut faire de grandes réalisations et donner un nouveau espoir au peuple. La constitution est maintenant verrouillée, pas de pouvoir à vie au Burkina Faso comme dans d’autres pays pas très loin de nous. Aussi, la désobéissance civique dont prône la classe politique opposée, c’est mieux de vérifier le sens de cela dans le dictionnaire avant de l’utiliser comme arme politique. Mais déjà, il ne faut pas inviter le peuple à cela. Peut être que pour en savoir le goût avant d’en diffuser, il faut que eux même (personnellement), leur proche et famille s’y essaie. Si on aime son peuple, on ne peut souhaiter même pas son égratignure.
    Sérénité, Paix et Amour pour le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 08:45
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Belle analyse M Nongasida. Il faut savoir qu’avec cet alignement de l’ADF-RDA, il n’auront même plus besoin d’aller au référendum. Et surtout que dans le projet de modification, la clause limitative est mentionnée, l’ADF-RDA pourra se défendre de respecter sa ligne.
    Quelle stratégie pour contrecarrer cette offensive ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:03
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Quelle honte pour un pays qui se dit intègre. C’est le 30 Octobre qu’on saura qui est vrai député ou pas, qui est à l’hémicycle pour la cause de son pays ou pas.
    Les députés matures qui se disent hommes intègres doivent voter contre.
    J’ai honte et pitié pour mon président de l’Assemblée Nationale celui que tous les burkinabè appréciaient pour son dévouement au travail, dans l’avancement du développement du Burkina Faso. Dès sa nomination les hommes réfléchis on dit que c’est pour casser sa popularité et le conduire au gouffre car on le forcera à modifier l’article 37, et c’est ce qui est entrain d’arrivé et il regrettera son acte de modification de l’article 37. Blaise n’est pas le seul fils du pays. Nous ne somme pas dans un pays dictatorial.
    Tous ceux qui trahit le peuple, qui veulent conduire le Burkina Faso à feux et à sang payera tôt ou tard leur acte. Comme le disait Norbert ZONGO : "le prix de la compromission sera payé nul doute tôt ou part et surement dans la douleur..."

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:03, par Ismael
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Par l’appuie et la grace De Dieu leur reve ne va jamais Se realiser inchalla !! Tu n’etais aussi dure que sa hein !!continue d’ecouter tes mandiants renommes on va tous les voir ici !!!on a faim Blaise Compaore !!laisser garder notre integritei faut pas que par toi des etranger nous atteigne facilement !!donne nous la chance de choisir notre president aussi.tu etais president de mon pere et suis nee te trouver Au pouvoir cas meme pourtant j’ai 24 ans et j’ai toujours les tetes et les memes idees devant moi

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:12, par SIDBALLA
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Appel à un soulèvement populaire et que dit notre armé dans tout ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:30, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Veulent-ils accompagné BC avant de prendre leur envol dit l anonyme du 23-10 à 8h 16 ? Quel âge aura-t-il GNO ou son successeur à la tête de l adf/rda dans 16ans lorsque BC aura terminé ses 3 nouveaux mandats ? Et qui dit que tous les députés cdp ou adf/rda voteront pour ce projet de loi jeudi prochain,dans un vote à bulletin secret ? Patience l avenir peut nous reserver encore des surprises bien heureuses.Il suffirait qu une trentaine de deputés cdpites pro MPP vote contre ce projet et l on sera loin de la majorité qualifiée de 3/4 ,même à supposer que tous les députés éléphants votent pour,dans ce cas le chemin du référendum est inévitable.Pire(ou heureusement ,c est selon) ,si d aventure,quelque 8 députés éléphants faisait volte-face,ce projet sortirait de l assemblée mort-né.Notre souhait le plus ardent est qu il en soit ainsi !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:47, par kihan
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    BRAVO BRAVO, L’ADF dans les situations difficiles de ton pays, il faut savoir prendre des décisions.vous être sur la très très bonne voie. n’écoutez pas ceux qui pensent qu’à eux qui rêvent être à KOSSYAM en 2015 pour faire des picnic. regardez tout près de nous le PDCI a été obligé de faire alliance avec le RDR pour sauvegarder la paix en cote d’ivoire. on sait tous que le vrai combat politique sera après BLAISE, comme en RCI après houphouet,et un peu partout après les BABATCHE. du courage MAITRE vous avez une très très grande clairvoyance politique.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 09:58
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Blaise compaoré il pense que quoi, que le pays l’appartient il en fait ce qu’il veut. Non, il ne peut pas jouer avec les Burkinabés, on ne change pas une loi aussi facilement et nul n’est au dessus de la loi. Peuple Burkinabé unissez-vous pour dire non à ces genres de pratiques. Pour un meilleur avenir de nos enfants et petits-enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:07, par DIB
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Belle analyse monsieur/madame Zadané !
    très instructif ! Au total, la révision ne profitera qu’à monsieur Blaise Compaoré qui aura ainsi 05 années supplémentaires pour régner.
    la question qui se pose (question dont la réponse a été donné depuis longtemps par des gens plus éclairés que moi), est-ce juridiquement juste de réviser une constitution uniquement dans l’intérêt d’une seule personne ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:10, par article 37
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Cette fois, les députés nous verrons à la sortie de l’assemblée. Naaba Wobgo l’avait dit au collège des sages qui devait entériné son élection ’’Le bon vieux qui a su partagé, gardera co côté sans cicatrice’’.

    Si les députés prennent la bonne décision, ils rentrerons chez eux. Si c’est la mauvaise décision, nous sommes là avec eux.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:20, par Paligba
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Ce que vous oubliez c’est que selon leur principe de non retroactivité de la loi, Blaise est parti pour 15 ans c’est à dire jusqu’en 2030

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:29, par MOREBALLA
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    L’ ADF RDA est de nouveau maintenant dans la famille pour la révision de L’A37, tout simplement nous serions très reconnaissant de nous simplifier la chose et de procéder à une révision de ladite par voie parlementaire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:35, par Yameogo w. Aristide
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Proposition : tout les patriotes , Envahissons l’Assemblé National ce jour pour barrer la route au mascarade qui se pointe a l’horizon . On est plus sensé respecter quoi que ce soit dans ce pays du moment ou nos représentants ont décidé de nous tuer individuellement .

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:35, par Gilbert Noel Ouedraogo
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    « Ne cédons pas à la provocation, l’ADF/RDA n’a pas de leçon politique à recevoir de personne ». Ainsi s’est fendu le député maire, président de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), et troisième vice-président de l’Assemblée nationale à l’occasion de la rencontre des sages de son parti.
    les positions du parti sur le sénat, le référendum et la modification de l’article 37 sont claires. L’ADF/RDA se prépare à investir son candidat à la prochaine élection. Ce qui n’est pas contraire à sa ligne politique actuelle.

    Au contraire, le parti s’investit énormément pour une sortie de crise pacifique. Contrairement à bien d’autres. Ce qui est une bonne posture pour un parti qui veut aller loin dans la recherche de la paix et du bien-être des populations. Car, finalement, tout le monde politique et même les Burkinabé d’une manière générale, recommandent le dialogue pour une sortie de crise. Le parti se positionne donc aujourd’hui comme celui qui a dénoué la crise.

    Pour un tel objectif, Gilbert et ses camarades doivent justement rester sereins, ne pas céder à la provocation et surtout maintenir le cap. Tout comme eux, tous les patriotes, épris de paix et de justice sociale doivent prendre toutes leurs responsabilités. Le Burkina Faso est à un tournant historique de son itinéraire politique. Cette période ne doit pas être prise à la légère et traitée dans des salons de thé, ni dans la haine, ni dans l’intolérance, ni dans l’exclusion encore moins, dans la passion purement politicienne.

    Les tous prochains jours nous situeront chacun, sur ses responsabilités et le rôle qu’il aura joué.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:40
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Beaucoup d’interrogations mais la loi n’est pas rétroactive en se basant sur la jurisprudence de 2005. Donc, dans tous les cas, il ne peut pas se représenter fin 2015 sauf s’il fait un coup d’état constitutionnel ou la force. Si c’est le cas, pas besoin de lire dans un dictionnaire ce que signifie la désobéissance civile car là elle est tout à fait légitime.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:43, par jean de DIEU
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    simplement dommage pour des gens comme Gilbert et Hermann ils ont les mêmes intérêts la recherche de l’argent sur le dos du peuple auprès du président . les deux parties militait ensemble mais deux filou ensemble ça ne marchera jamais Alors chacun cherche de son coté le maximum vous fêtes honte à vos parents qui doivent mourir une deuxième fois que dieu ait pitié de vous mais pas le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:45
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Il faudra que tout le monde mette la pression sur son député qu’il soit CDP ou qu’il soit opposant pour voter NON. L’histoire s’écrit demain soit on va vers une véritable démocratie soit on recule vers une pseudo démocratie à vie dont le président est venu par les armes et en tuant son meilleur ami... et dont la liste des morts suspectes ne fait que s’allonger. On est prêt à le laisser tranquille pour qu’il se repose fin 2015 mais s’il refuse, le Peuple va le chasser comme Tandja qui avait voulu son lenga. Il est prévenu, Monsieur le spécialiste médiateur en tout genre, dont le masque d’USURPATEUR vient de tomber.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:46, par Solvay
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    « Et l’ADF/RDA a voté avec le CDP pour inscrire la modification de la Constitution dans l’ordre du jour », cette affirmation du Député Ido est grave. En tant que Député,c’est ahurissant de ne pas connaître la substance des points inscrits à l’ordre du jour. On parle de l’inscription à l’ordre du jour de la convocation d’un referendum pour la modification de la Constitution et non pas la modification de la Constitution. Il faut que nos représentants évitent les quiproquos, ce n’est pas à leur honneur. Merci et Bonne suite.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:46, par entre juge et parti
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Ce que je ,e comprend pas dans tout ça moi c’est que le chef de file de l’opposition est décider dore et déjà a une désobéissance civile,nous sommes dans un cas de coup d’Etat monsieur et vous même aviez eu a reconnaître la légalité de la modification de l’article 37.Dons en ce temps précis le débat est clos !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:48, par la mer dans verre
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Enfin ! Nous y sommes pourrait-on dire ! Depuis le temps qu’on en parle et que nombre de Burkinabé ont usé leurs chaussures et même coulé des torrents de sueur en marches et meetings,et voila le référendum qui vient de faire son apparition et nous allons y aller le bien de ce pays !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:49, par CASH Money
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    l’ADF/RDA est ce qu’il est. Il(Gilbert OUEDRAOGO) répondra ce qu’il est entrain de faire.Ils osent même dire qu’ils n’ont de leçon à recevoir de personne.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:51, par cogito ergo sum
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Les députés sont face a leur responsabilité maintenant, ils sont tenus de prendre un décision et la bonne,soulignons que le peuple Burkinabé dans son ensemble doit être consulté en situation pareil et pour la préservation de cette paix sociale qui nous est cher nous devons nous mobiliser pour se rendre dans les urnes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:54, par Arnaud parqueu
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Fini donc les tergiversations et les professions de foi. Maintenant que le couperet est tombé et que le référendum tant annoncé et tant redouté par certains acteurs de la scène sociopolitique passe du serpent de mer à une réalité qui prend date du 21 décembre dont chaque citoyens doit aller ce a faire entendre par les urnes et non par la rue !!!!!!!!!
    vive le référendum au Faso..

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:59, par GIDALAS
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Ehhhhhhhhhhhh ADF/RDA !!!! Sacré Gilbert ! Toujours un Béni-oui-oui de Blaise, pourvu que sa pense se remplisse ! Tu pense que Blaise va te donner le 1er Ministère ? c’est peine perdue. Tu ,as été couillonné déjà et tu lui fait confiance à nouveau ???

    Si jamais l’ADF/RDA vote Oui, il devient un parti mort !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 10:59, par Proc
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    L’ADF/RDA va t-elle trahir la patrie ?
    Va t-elle contribuer à l’instauration d’un pouvoir personnel ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:02, par D8D8
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    contrairement à ceux qui affirment que les partisans du « Oui au référendum » agissent pour le compte du seul Blaise COMPAORE, ce sont plutôt les anti-référendum qui veulent un référendum contre le seul Blaise COMPAORE....et les partisans du CDP sont tous d’accord sur ce point de la tenue du référendum au Faso....

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:05, par la fille du capo
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Vous pouvez sortir manifester comme vous voulez car il en est de votre droit mais tant qu’il y’aura des violations aux règles vous serez dispersé telle des nuages en présence d’un arc en ciel.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:06, par abdoul zampta
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Tous deux ont en commun une haine viscérale contre Blaise COMPAORE. Pour le reste ce sont des acteurs de la société civile dont la crédibilité est fort douteuse du fait qu’ils sont des excroissances du parti du Chef de file de l’Opposition ou des personnalités qu’il a créées de toutes pièces dans une autre vie (notamment quand il officiait dans le système des Nations unies),,,c’est lui il fait et il défait dans ce pays donc qu’ils arrêtent de nous faire entendre des choses qui ne sont pas de la réalité dans ce pays !!!!!!
    ce référendum nous allons l’organiser piannnnnn

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:06, par LOiseauDeMinerve
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Où est notre intégrité où est notre droiture ?
    Apparemment le pouvoir n’était pas pour l’esprit de la 37 de la constitution actuelle mais plutôt avec sa lettre. Pourquoi alors maintenant embrasser ce même esprit qui lui était inapproprié et dire qu’on le verrouille maintenant. Accepter le verrouiller, n’est-ce pas aller contre votre logique et raisonnement selon lesquels le peuple n’en voudrait pas en réalité. Donc en définitive c’est l’opposition qui est sur le bon droit et épouse en effet les aspirations du peuple.
    Le honteux marchandage avec les griots et traitres vient confirmer que sur toute la ligne le pouvoir a menti et violé et baisé la constitution. Pourquoi dès la fin du Conseil extraordinaire des gendarmes ont été mis au service du président de l’adf ? si ce n’est garantir sa traitrise.
    C’est tout simplement méprisable. Chacun paiera pour ses actes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:07, par ouedraogo jules
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    que Gilbert et coe soient sur leurs gardes car ils paieront cher cette trahison du peuple !ils paieront tôt ou tard !très tôt même

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:08, par douèssaa
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    nous encourageons les députés de l’ADF RDA à voter non et laisser Gilbert tout seul.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:10, par Siid Kièta
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Pour ma part,l’opposition a tort et est en train de nous prouver son incapacité a bien mener une lutte politique.Au lieu de livrer un combat sans fondement,allez plutôt rencontrer les populations et les sensibiliser sur le bien fondé de votre position a savoir la limitation des mandats.Ainsi ils pourront comprendre et voter pour le NON. Ca s’appelle une lutte politique démocratique.Et si vous n’y parvenez pas c’est que vous êtes impopulaires et c’est tant pis.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:12, par waraba
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    La marche vers le référendum dans un tel contexte devrait, à défaut de requérir l’unanimité, inciter les uns et les autres à la raison.mais pourquoi certaines personnes ne font que ce mentir par des hommes qui ne connaissent pas vraiment le bon sens du développement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:14, par Gomissida 1er
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    demain, dans les anales de l’histoire, on parlera des célèbres et des tristement célèbres. à chacun, en âme et conscience de choisir son camp. noter seulement que Blaise n’est pas le seul homme capable de diriger le Burkina. Tous les pays suivent la situation de près car c’est le pays du médiateur international, de l’homme qui prône tant la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:24, par lagloire
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Ce n’est pas une fin en soi que ce qui ne veulent pas accepter que le peuple soit consulté consulte ses dernières cartes car le peuple sera consulté.Il faut aller aux élections et les choses se dessinent de plus en plus.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:25, par tche gbe
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Finis les atermoiements, le chef de l’Etat a choisi de se jeter à l’eau après l’échec du dialogue inclusif qu’il a initié il y a quelques semaines avec ses opposants si tant est que son choix ne fût pas déjà fait.et on verra si ils vont boycotter ce référendum dans ce pays...

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:26, par BURKINDE toré BURKINABE toré
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Toute lutte démocratique se livre dans les urnes !On ne peut chanter partout qu’on est populaire et dans le même temps refuser de le prouver dans les urnes.Ces opposants flaimars entendent tout résoudre dans la rue allant ainsi a l’encontre même des principes de la démocratie.Pourtant eux mêmes ils revendiquent être des politiques démocrates.Quelle aberration.Le référendum est bienvenu !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:28, par mouzoué
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    donc on a maintenant un mandat de 5ans renouvelable 2 fois et à l’article 165 la révision de la durée et le nombre de mandat verrouillé.ha ha le blaiso très très fort.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:30, par lachouette
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Mes chers frères et sœurs, que chacun fasse une analyse de la situation actuelle. les partisans de la majorité et nous vivons pas dans le même pays car chez eux tout rose et fèfètisé comme on le dit. Ces opposants ne sont pas étrangers à la crise que traverse ce pays car ils ont été à la base pour certains de ce chaos, ils ont tous profité à un moment donné des largesses de ce régime. Aujourd’hui ils veulent nous inciter à la désobéissance civile, réfléchissons avant d’agir car c’est encore nous, les pauvres qui payerons pour qu’ils atteignent leurs objectifs et pendant ce temps leurs familles seront à l’abri quelque part entrain de siroter sous les cocotiers. Laissons ces idiots parfaits qui pensent que c’est le referendum qui va changer leurs conditions de vie. Jeunesse de mon pays faisons entendre notre voix autrement et disons non à la violence !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 11:32, par gros bras mince
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Soyons claires la désobéissance civile n’a pas lieu d’être,il ne faut pas se jeter aussi vite dans la bataille cela montre déjà vos faiblesse et votre incapacité d’user de la voie légale pour contre ce projet de loi.Ce mot d’ordre sera lever et vos quelques militants seront en retour dans leur case de départ.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 12:24, par BURKIPOKA
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Je souhaite que les députés ADF/RDA les trahissent en vote NON. Chers députés ADF/RDA vous pouvez encore nous sauver de la situation en votant simplement NON. Si je comprends bien ça veut dire que Blaise peut règner encore pendant 15 ans. C’est inadmissible, il n’est pas le seul fils capable de diriger ce pays. On est fatigué maintenant ya ya boin ?????????????

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 12:43
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Aucunn depute ne pourra dormir et circuler tranquille au Burkina. On vous suivra un a un et on vous fera payer un a un votre trahison. Vos femmes et enfants aussi devront payer.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 12:52, par jojo
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Vive l’ADF/RDA qui s’est toujours montré en chercheur et faiseur de paix ! vous aviez toujours eu la bonne vision, et j’allais dire que c’est une bénédiction de toujours être éclairé ainsi.... encore merci pour la clairvoyance ! vive le référendum ! merci pour la consultation du peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 12:58, par yadegabiga
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Avec ces comportements de Gilbert Noel OUEDRAOGO, jai honte d’être un fils du Yatenga. Je croyais qu’avec le départ de son père, il allait au moins s’émanciper et prendre des décisions courageuses aux cotés du peuple. Mais hélas !!!! j’ose croire que les valeureux députés de l’ADF RDA ne vont pas suivre ce GROS BEBE comme des moutons. Ce qui est sur, vous aurez le poids de cette trahison sur vos conscience pour toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:06, par LA PAIX
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Monsieur le gros bras mince, pardon, n’est pas une capacité de réflexion mince à l’image de ton nom. La désobéissance civile est légale. Eh toi monsieur lachouette, garde tes idées pour toi-même. A chacun son député cpiste et adf/rdaiste au soir du 24/10/2014.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:16, par Ka
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Chers internautes, pourquoi jeter la pierre sur maître Gilbert avant le 30 octobre ? Il a toujours suivi une seule ligne concernant la modification de l’article 37 (qui est non à sa révision.) Le fils de G. Kango n’est pas comme celui de Bila Compaoré qui s’appelle Blaise Compaoré. Les descendants de l’étalon ont toujours tenus leur parole et leur franc parlé, et Gilbert que je connais fait partie de ces descendants valeureux de notre histoire. Les députés de l’ADF/RDA écouteront leurs consciences et celui de leur représentant qui veut rentrer dans l’histoire de notre pays étant fils d’OUAYOUGUYA, en tentant de prendre le volant du Burkina dont nous aimons tous. Qui sait ? Le peuple Burkinabé a besoin d’un jeune au volant de sa destinée, pourquoi pas le jeune avocat qui est maître G. Ouédraogo a Kossyam en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:19, par Freeman
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Je suis pour la proposition de Yameogo w. Aristide (post 18). Tous à l’AN le 30 octobre : des députés hors-la-loi face à un peuple hors-la-loi quoi de plus normal.

    Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:21, par Al Capone
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Moi je pense qu’après avoir expérimenté avec succès (?) les médiations un peu partout en Afrique, le Burkina veut goûter à la saveur des troubles. Quel en sera le prix ? C’est vraiment regrettable cette folie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:25, par SIDWATA
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Foutaise, à chaque fois il faut changer les règles de jeu ? A chaque échéance il faut prolonger le délai ? Et des gens trouve cela justifié ! il y a des moments qu’on a honte en lisant certains burkinabé, on se demande comment ils réfléchissent, qu’Est-ce que la démocratie et qu’Est-ce que le droit ? On veut nous faire croire qu’un référendum est légitime, et certains y croient, bêlant, qu’il faut consulter le peuple, oui en 2030, on consultera encore le peuple pour voir s’il faut modifier, et 30 ans encore plus tard , on consultera encore pour modifier.....Est-ce que les burkinabé sont moins intelligents que les autres peuples ? NON NON ET NON !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:36, par bawala
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    cher(e) lachouette, qui te parle de violence . Le concept de désobéissance civile ne veut en rien dire violence. Mais ! , je dis bien mais ! si le doigt d’un citoyen est touché le 28 octobre vous verrez .
    Que Dieu nous bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:48, par Ivresse du Pouvoir
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    BURKINDE toré BURKINABE toré (forumiste 42). Toute lutte democartique se mène dans les urnes vous dites. Cela est valable pour les democraties. ce n’est pas notre cas au Faso. Ce n’etait pas les cas en egypte, ni en Tunisie. Vous avez alors suivi ce qui s’est passé ? Ce qu’ils n’ont pas eu par les urnes, ils l’ont conquis en live dans la rue. Nous nous acheminons vers un scenario al la Tunsienne ou a la Tandja, ou une combinaison des 2. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 13:49, par article 37
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Monsieur le Président, le système tombera sur vous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:02, par La Paix
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    La Paix ! Oui la Paix ! Encore la Paix ! Toujours épris de paix ! Restons toujours groupés aux valeurs qui entourent cette notion de paix . A ouaga , des manifestations , aujourd’hui déjà à Bobo des élèves dans la rue ! L’avenir de nos enfants en jeu , déjà que nous peinons à les scolariser .

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:06, par Paligba
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    A moins que l’Assemblée ne se réunisse à Kosyam !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:13
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    moi je sai que ce vote ne peut pas resoudre le probleme car il n’est pas pour une cause national ds son vrais sens c’est pour l’interet de blaise uniquement pour qu’il soit au pouvoir tout au long de sa vie cela est impossible et injuste pour un pays democratique comme on le pretende.je veut que blaise nous dit la verite pourquoi il a peur de laisser le pouvoir ???ya quelque chose qui es cache derriere tout ca que blaise ne veut pas eclairci pour le peuple.on ne veut pas de la dictature ds notre pays .

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:15, par lachouette
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Cher M. Bawala,j’espère sincèrement que les gens vont bien comprendre le sens de la désobéissance civile car les propos que j’entends autour de moi particulièrement dans mon quartier c’est inquiétant... c’est pour cela j’ai utilisé le mot violence...

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:18, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    @Cher "Ka",lisez attentivement "La seconde option de Blaise Compaoré " dans Jeuneafrique.com et vous nous en direz plus sur GNO.Bonne lecture.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 14:20, par lachouette
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    M.LA PAIX c’est un débat et chacun est libre d’exprimer ses idées donc balle à terre...

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 17:43, par marwan
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    J’appel l’armée de rester en dehors de ce qui va arriver, c’est d’elle seule qu’on craint ; on esper que sa sagesse ne va pas lui permettre de tirer sur le peuple qu’elle est sensée defendre.A tous nos frère de l’armée burkinabée si vous ne pouvez pas nous sauver, laisser nous mème se chercher.Pardonner ne tirer pas sur nous quand ca va degenerer.Merci de votre comprehension.il vous utilise n’accepter pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 19:40, par YOYE
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Une recette contre la modif de l’article 37.
    Art. 161.
    [Loi 2-97 ADP du 27 janvier 1997 - Art. 1er.
    L’initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment :
    - au Président du Faso ;
    - aux membres de l’Assemblée nationale à la majorité ;
    - au peuple lorsqu’une fraction d’au moins trente mille personnes ayant le droit de vote, introduit devant l’Assemblée nationale une pétition constituant une proposition rédigée et signée.]


    Ici il n’est pas dit que l’initiative de la révision de la Constitution appartient au conseil des ministres donc il y a irrégularité.
    Alors, s’il y a atteinte a la constitution nous pouvons nous référer à :
    Art. 166.
    La trahison de la patrie et l’atteinte à la Constitution constituent les crimes les plus graves commis à l’encontre du peuple.


    Nous pouvons donc nous appuyer sur :
    Art. 30.
    Tout citoyen a le droit d’initier une action ou d’adhérer à une action collective sous forme de pétition contre des actes :
    - lésant le patrimoine public ;
    - lésant les intérêts de communautés sociales ;
    - portant atteinte à l’environnement ou au patrimoine culturel ou historique.


    Pour demander a l’Assemblée sa mise en accusation en nous basant sur :
    Art. 139.
    La mise en accusation du Président du Faso est votée à la majorité des quatre cinquièmes des voix des députés composant l’Assemblée. Celle des membres du Gouvernement est votée à la majorité de deux tiers des voix des députés composant l’Assemblée.


    Oups !!!! J’avais oublié il contrôle l’Assemblée.
    Donc la seule option qui reste c’est :
    Art. 167.
    La source de toute légitimité découle de la présente Constitution.
    Tout pouvoir qui ne tire pas sa source de cette Constitution, notamment celui issu d’un coup d’Etat ou d’un putsch est illégal. Dans ce cas, le droit à la désobéissance civile est reconnu à tous les citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 20:25, par Sofia voix de la verité
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Pourquoi l’opposition a t-elle si peur du referendum ? On se rendra compte que sous le prétexte de s’opposer à un projet de referendum, les opposants craignent en réalité la défaite et la sanction du peuple. Sinon, il est incompréhensible qu’ils déploient autant de moyens pour rejeter le référendum alors qu’ils auraient pu, en lieu et place, appeler leurs militants à faire triompher le non.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 20:55, par Raina la paix
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Au nom quoi les leaders politique devraient parler pour près de 16 millions d’habitants alors qu’ils pourraient leur permettre de s’exprimer directement ? Pourquoi tant de mépris pour le peuple dans son ensemble ? Le peuple sait ce qu’il veut et qui il veut à la tete de l’Etat. Donc laissons le peuple faire son choix.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2014 à 22:10, par Encore, encore
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    J’ai toujours dit que si Gilbert est proposé au poste de 1er ministre, il soutiendra la modification de l’article 37 ; n’oubliez pas aussi qu’il doit tout son parcours à Blaise.
    Le jour où Blaise quittera le pouvoir, il appellera à voter pour Gilbert à titre de récompense. Alors peuple du Burkina, le pays est à nous tous, devrions laisser faire cela ? "ce n’est pas un jardin privé"

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2014 à 00:09, par loko
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Plan A

    Et pour cause : le plan tel qu’imaginé au palais de Kosyam ne prévoit pas de référendum.

    Qu’a examiné le Conseil des ministres ? "Un projet de loi portant révision de la Constitution conformément aux dispositions des articles 161 à 165 du titre XV de la Constitution", indique le communiqué officiel. Et que disent ces articles ? Que le projet de révision "est, dans tous les cas, soumis au préalable de l’appréciation du Parlement" (art. 163), et que "le projet de texte est ensuite soumis au référendum" (art.164). Mais ce même article précise bien que "le projet de révision est adopté sans recours au référendum s’il est approuvé à la majorité des trois quarts des membres du Parlement".

    Or c’est bien sur cette majorité dite "qualifiée" que tablent les proches de Compaoré pour modifier la Constitution et notamment son article 37, qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels et qui interdit de fait à Compaoré de se présenter à nouveau en 2015. "L’idée, admet l’un d’eux, est d’avoir la majorité des trois quart et de ne pas aller au référendum", un processus jugé trop aléatoire.

    C’était pourtant ce que Compaoré avait annoncé en décembre 2013, lorsqu’il avait enfin consenti à dévoiler ses intentions après plusieurs années de polémique.

    "Nous avons une Constitution dont la référence suprême est le peuple. Ce qui veut dire que si sur une question il n’y a pas de consensus, le peuple sera appelé à dire ce qu’il pense. Le peuple sera consulté s’il y a nécessité", avait-il déclaré à l’occasion de la fête nationale.

    L’arbitre ADF/RDA

    Le plan est le suivant. L’Assemblée compte 127 députés, la majorité se situe à 64 députés, et la majorité des trois quarts à 96 députés. Le CDP en a à lui seul 70, et les partis membres de la majorité (qui n’ont jamais fait défection), 11.

    Soit un total de 81 députés : suffisant pour approuver le référendum, mais pas pour adopter directement, sans passer par l’appel au peuple, la révision constitutionnelle. C’est là qu’intervient l’Alliance pour la démocratie et la Fédération / Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA). Ce parti navigue entre deux eaux depuis trois ans : s’il est membre de la mouvance présidentielle, il n’a aucun représentant au sein du gouvernement. Surtout, il s’est toujours dit opposé à l’abolition de la limitation du nombre de mandats présidentiels. Voilà des mois que ses dirigeants le répètent. Des mois aussi que les cadres du CDP tentent de les rallier à leur cause.

    C’est que l’ADF/RDA, avec 18 députés, est dans la position du faiseur de roi. Si ce parti approuve la révision constitutionnelle, cela portera le nombre de députés susceptibles de l’adopter à 99, soit trois de plus que le nombre requis. Le suspens ne devrait pas durer longtemps : le bureau du parti doit se réunir ce jeudi 23 octobre pour prendre une décision, et on voit mal ses membres aller à l’encontre du vœu de leurs dirigeants. Ce sont eux en effet qui ont négocié dans le plus grand secret le contenu du projet de loi avec l’entourage du président. Et qui ont abouti à un compromis qui convient à l’un comme à l’autre des camps.

    Avec ce compromis, on évite que la crise ne dégénère.

    Un projet de loi sur mesure

    Selon nos informations, ce projet de loi sera soumis aux débats le 30 octobre dans l’hémicycle. Il stipule que le nombre de mandats présidentiels est toujours limité (une ligne rouge pour l’ADF), mais que désormais, le président est rééligible deux fois, et non plus une seule fois comme le précise la Constitution actuelle. "Tout le monde est content, souffle un proche du président. Compaoré peut se représenter, et l’ADF peut sortir la tête haute, puisque la limitation du nombre de mandats est maintenue". Le parti de Gilbert Noël Ouedraogo a aussi obtenu que l’article 37 de la Constitution ne soit à l’avenir plus modifiable. Un verrou supplémentaire… après en avoir fait sauter un.

    "Avec ce compromis, on évite que la crise ne dégénère", pense un responsable de l’ADF. Mais l’opposition, qui s’est toujours opposée à la révision de l’article 37 et à un nouveau mandat de Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans, menace de descendre dans la rue.

    L’équation CDP

    Reste une autre inconnue : tous les députés du CDP voteront-t-ils en faveur de ce projet de loi ? Voilà des mois que ceux qui ont quitté le parti en début d’année à la suite de Roch Marc Christian Kaboré, Salif Diallo et Simon Compaoré, et qui ont fondé le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), assurent que d’autres défections suivront. Mieux : que se trouvent, parmi les futurs démissionnaires, des députés du CDP. Ceux-ci, explique-t-on dans l’entourage de Kaboré, attendent depuis le début de se découvrir en prévision d’un tel scénario. Dans l’entourage de Compaoré, on n’y croit pas trop. Et pourtant, il n’en suffirait que de quatre.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2014 à 07:36, par WALAY
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Quelque soit l’issue, l’avenir n’est malheureusement rose pour le pays. Pourquoi ? Supposons que comme le souhaitent le président et ses partisans le projet de loi est adopté dès l’Assemblée Nationale.Blaise COMPAORE se présente et est réélu malgré quelque troubles. En 2017 interviennent les législatives et les parties de l’opposition réunie prennent la majorité à l’Assemblée Nationale et le président se voit obligé de cohabiter. Je dis cela parce que de toute évidence le CDP aura de moins en moins de députés, les mouvanciers encore moins et il faut être irréaliste pour croire le contraire, surtout pas l’ADF/RDA qui s’est titré un balle au pieds (ce sont ceux qui ne réfléchissent comme leurs députés qui les ont envoyé à l’Assemblée). Je ne voit comment le Président Blaise COMPAORE peut cohabiter. Rare sont ceux qui peuvent cohabiter après 28 ans de règne. Ce ne serait pas de sa faute. Il n’a jamais connu de non à ce qu’il veut faire et c’est cela qui rendra la chose très difficile. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2014 à 09:10, par kbk
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Depuis le temps de l’ODP-MT à nos jours, ils n’ont que le seul candidat : Blaise Compaoré
    Pendant 27 ans qu’est ce qu’il vous a enseigné ?
    Pendant 27 ans qu’avez appris de lui ?
    Jusque là vous n’êtes pas à mesure de vous assumez, vous le suivez toujours comme des pauvres mendiants
    "Les mendiants se détestent, Ils ne peuvent pas en leur sein trouver un potentiel maitre alors, ils ne sont unis qu’en présence de leur maitre"

    Voici le calendrier des jours à venir
    30 octobre 2014 : Vote à l’assemblée nationale du projet de loi sur la modification de l’article 37 du Burkina Faso.
    31 octobre 2014 : Journée consacrée à la population civile du Burkina Faso
    1er novembre 2014 : Journée consacrée aux forces armées de défense et de sécurité du Burkina Faso
    2 novembre 2014 : Une nouvelle lueur d’émergence pour le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2014 à 20:48
    En réponse à : Projet de loi sur le référendum : le vote de l’Assemblée nationale est prévu pour le 30 octobre

    Burkina Tore, toute lutte democratique a lieu dans les urnes ? Quelle inculture politique !

    LOP

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés