Rentrée politique du MPP : La section Houet rend compte à sa base

vendredi 17 octobre 2014 à 22h37min

La section Houet du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a animé une assemblée générale ce jeudi 16 septembre 2014 à Bobo-Dioulasso. Au menu des échanges, on avait principalement la restitution des travaux de la rentrée politique de ce parti et des informations sur la vie de la nation burkinabè. Quid d’un référendum sur l’article 37, des militants du MPP dont le doyen Sayouba Guiro ont déjà en tête l’élection présidentielle de 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rentrée politique du MPP : La section Houet rend compte à sa base

Afin de permettre à ses militants d’être sur la même longueur d’onde, la section Houet du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a restitué les conclusions des travaux de la rentrée politique de leur parti, débutée depuis le 11 octobre à Ouagadougou. Pour s’imprégner de ce moment important dans le fonctionnement de leur parti, les militants du Houet se sont déplacés massivement à Bobo-Dioulasso. Et c’est dans une ère de meeting que Léonce Sanon, le secrétaire général du MPP-Houet a restitué les grandes lignes de la rentrée politique du MPP.
De l’hommage rendu au défunt opposant, Hama Arba Diallo, aux différentes communications qui ont meublé la rentrée politique du MPP en passant par les rencontres entre le MPP et d’autres partis d’opposition, Léonce Sanon a « ramassé » l’essentiel de leur déplacement de Ouagadougou. Visiblement intéressés par le compte rendu de leur premier responsable, les militants ont fait preuve d’une patience sans faille. Sans jamais bourdonner, ils ont suivi avec attention les différents intervenants. Avec au passage des slogans hostiles au pouvoir et au Président du Faso.

Le contre-référendum déjà en marche ?

Constante sur sa farouche opposition à l’organisation d’un referendum sur l’article 37 de la constitution burkinabè, à la mise en place du sénat au Burkina et à toute candidature du président Compaoré à l’élection présidentiel de 2015, le MPP se prépare tout de même aux éventualités. Tout en ayant les yeux sur l’élection présidentielle de 2015, ce parti dit être prêt (en synergie avec les autres forces de l’opposition) à barricader un quelconque appel de Kossyam au référendum. Si Salif Diallo (vice-président du MPP) a promis un contre referendum du peuple en opposition à un appel au référendum de la part du pouvoir, Sayouba Guiro, un des doyens de son parti dans le Houet semble plus déterminé : « Il n’y aura pas de maisons pour les urnes d’un référendum sur l’article 37… On connait ce que c’est qu’un référendum, mais ce référendum n’est pas fait pour le Burkina. En 2015, nous allons voter mais ça sera pour une élection présidentielle ». Comme pour soutenir le « doyen », nombreux sont les militants du MPP Houet qui ont fait des mises en garde. Dans un duel « local », le MPP Houet s’en est pris au CDP-Houet. En rappel, la section provinciale du CDP a entrepris des tournées dans des départements pour galvaniser ses militants afin que le « oui » triomphe au soir du référendum.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés