Mouvement sankariste : Le Front progressiste sankariste voit enfin le jour

lundi 13 octobre 2014 à 00h50min

Trois partis politiques, à savoir le CNR/MS (Conseil national révolutionnaire/mouvement sankariste) de Romain Conombo, le FFS (Front des forces sociales) de Norbert Michel Tiendrébéogo et l’UNIR/PS (union pour la renaissance/parti sankariste) de Bénéwendé Stanislas Sankara, ont scellé, officiellement, ce samedi 11 octobre 2014, dans la cuvette de la maison du peuple, une union dénommée « Front progressiste sankariste ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mouvement  sankariste : Le  Front progressiste sankariste voit enfin le jour

C’est au terme d’un congrès qui a, selon les organisateurs, mobilisé 350 participants venus de toutes les localités du Burkina, que l’acte a été officialisé cet après-midi du samedi 11 octobre 2014. De « ligne idéologique de gauche », le nouveau-né a pour devise, liberté-démocratie-justice, et est piloté par un bureau exécutif national (ben) de 45 membres. Bénéwendé Stanislas Sankara est le président de ce nouveau-né constitué, selon ses géniteurs, de démocrates, patriotes, révolutionnaires, sankaristes, socialistes.

« En reprenant l’initiative de convier à nouveau des partis politiques progressistes et sankaristes pour discuter d’un front devant regrouper tous les progressistes, personne ne vendait chère l’union envisagée. Les sankaristes se sont tellement livrés en spectacle comme des chiffonniers que certains étaient devenus frileux et méfiants quand on parle d’unité des sankaristes. Pourtant, que n’avons-nous pas fait pour essayer : des ateliers, des symposiums, des colloques, des séminaires, des cadres de concertations multiples mais hélas ! Telle une ligne d’horizon, l’unité s’éloignait au fur et à mesure que l’on s’approchait de sa ligne. La désillusion des sankaristes est brandie comme un trophée de guerre, le pouvoir s’employant ingénieusement à diviser les sankaristes si ceux-ci ne prêtent pas simplement eux-mêmes, le flanc ». Ce sont-là les premiers mots du président du Front progressiste sankariste, Bénéwendé Stanislas Sankara, à ses « camarades » congressistes qui l’ont accueilli avec un tonnerre d’applaudissements.

Nous reviendrons avec beaucoup plus de détails sur ce congrès constitutif du Front progressiste sankariste.

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés