UREFA : La nouvelle création des sankaristes

jeudi 9 octobre 2014 à 06h12min

L’Alliance des démocrates révolutionnaires (ADR), la Convergence de l’Espoir (ESPOIR) et l’Union pour la renaissance démocratique, Mouvement sankariste (URD/MS), tous mus par l’idéologie « sankariste révolutionnaire », ont décidé de se donner la main au sein de l’Union des révolutionnaires pour le Faso (UREFA). C’est du moins, l’annonce faite par les responsables desdits partis à l’occasion d’une conférence de presse animée ce mercredi 08 octobre 2014 à Ouagadougou.

UREFA : La nouvelle création des sankaristes

Le choix du 08 octobre pour l’annonce de cette initiative d’union n’est pas fortuit. De la déclaration liminaire des créateurs de l’UREFA, il ressort en effet que « Le choix du 8 octobre coïncide avec la dernière prestation publique médiatisée du président Thomas SANKARA en 1987 ». A l’occasion, le chef de la Révolution d’août 1983 a, rappellent ‘’les urefains’’, dit : « On ne pleure pas un héros ; on poursuit son œuvre parce que c’est la meilleure façon de lui rendre hommage et de le rendre immortel ». L’UREFA s’affiche donc - dans un contexte où « le peuple burkinabè a soif de changements » - en réponse à cette invite à la perpétuation de l’idéologie révolutionnaire.

L’UREFA, à en croire Marie Alphonse Ouédraogo de l’URD/MS, n’est qu’une étape dans le processus d’unification des partis sankaristes. Et l’intérêt de cette Union, confie Jean Hubert Bazié de l’ESPOIR, « c’est permettre l’intégration effective à la base de l’ensemble des militants, et une harmonisation des démarches des différents partis ». Déjà, précise-t-il, « Le combat que nous mènerons, sera dans la ligne de la révolution d’août 1983 ».

Et la suite de l’UREFA, c’est la fusion. En effet, cette Union qui sera rendue effective le 25 octobre prochain à l’occasion d’une Assemblée générale, « évoluera très vite vers une identité unique comme la main et les doigts, tous nécessaires pour prendre à bras-le-corps, l’avenir de notre pays et de notre peuple ». Les militants de ces trois partis, foi de Gustave Ilboudo de l’ADR, seront suffisamment sensibilisés par rapport à cette perspective de fusion.

D’ores et déjà, Jean Hubert Bazié et compagnie ont affiché leur volonté d’ouvrir, « sans sectarisme, mais aussi sans faiblesse et avec vigilance », l’UREFA à « toute entité politique, toute structure dont les principes, les valeurs et les actes reflètent » l’idéologie sankariste révolutionnaire. En sus, confie M. Bazié, « Nous pouvons nouer des alliances, engager des combats communs avec des partis qui ne sont pas de notre obédience, mais qui partagent les mêmes valeurs que nous ».

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • N’importe quoi le pauvre Sankara son nom est maintenant agent marketting pour les chercheurs de gombo politique mdrrrrr

  • deja c’est un bon pas que de poser un premier pas vers une quelconque unité. C’est cela un element zessentiel des idees de thomas sankara. Ce manque d’unite nous beaucouptrop nui depuis le ledemain du 15 octobre Il est inadmissible que nous n’ayions pas compris cela donnant ainsi pieds et points lies dans le peige de nos adversairesxs Mais vaut mieux tard que jamais On a compris ? Vraiment ?
    vraiment ?
    SOME

  • toujours les mêmes sur cette histoire de celui qui n’a jamais connu de démocratie dans ce pays.pour mon conseil je peux bien vous dire que le mythe est ce que vous adorer car la réalité est bel et bien sous vos yeux et il sera très important que vous vous laisser obnubiler par cet esprit que vous n’avez pas connu

  • si c’est pas l’argent qu’ils cherchent dans ce pays dite moi pourquoi faut créer un mouvement or que il existe un autre parti qui est reconnu connu un centre de ce sankariste que vous glorifier autant comme un dieu.
    si ce gars n’avait pas existe je crois que certain jeunes de ce pays n’allais pas venir dans ce monde des humains.

  • grâce a cet affaire que le Burkina connait,certaines personnes vont se faire du sous dans le dos de leurs camarades.on a aujourd’hui sur ce territoire des jeunes qui se lèvent pour nous dire que eux ils sont des créateurs de parti dont leur but est soutenir soutenir la lutte que ce mythe a mit en place avant de quitter ce pays des hommes intègres.pour avoir de quoi a manger.

  • ahhhhh le sankara !si tous les jeunes ne veulent plus de la démocratie et veulent opter pour la révolution je pense bien que ces jeunes n’ont rien encore compris dans cette lutte que menait ce Mr durant sa règne.car grâce a Blaise vous pouvez vous regrouper et dire ce vous voulez..
    une chose est certaine est que ces gars ne veulent rien d’autre que du blé pour leur petit vendre et leur bas vendre.ce que est certain dans ce pays est que le référendum sera bel et bien le bien venu et on verra comment ces jeunes qui tienne autant au mythe vont réagir

  • Pensez vous que Thomas allait courir derrière ce vous appelez changement ? vous incarnez point cet idéal qui se trouvait au bout des action de Sankara , Lui il faisait pas de combat pour le changement des têtes mais le changement de caractère, la paresse , l’incivisme mais malheureusement vous qui vous camouflez derrière son nom pour des gros morceaux dans la sauce ,faites la promotion de ce qu’il combattait dans notre société , à savoir , l’incivisme, la paresse .... Alors faites pardon laissez le nom du monsieur tranquille maintenant

  • Bonne chance a vous pour que vive le referendum pour que soit sauter le verrou de l’article 37

  • J’ai beau chercher, je ne connais pas ces 3 partis ? Sorte t’ils de la cuisse de Jupiter ? oh pardon, du locataire de Kossyam ? Décidément, en cette période des longs couteaux, on va s’attendre à tout, y compris de personnes soit-disant représentant de partis qui ne représente qu’eux-mêmes et encore ? tellement, assoiffez pour raser les murs la nuit pour aller prendre leurs enveloppes en billets non dévalués à Kossyam.

  • encore des jeunes qui veulent de l’argent dans le nom de sankara !c’est toujours par eux que passe les mauvais message pour atteindre a la communauté burkinabé.
    je pense bien que ces jeunes devraient essayer de voir comment ils vont s’arranger pour avoir un meilleur demain.que de ce permettre a tous moment de faire l’eloge de quelqu’un qui n’est plus sur cette terre des humains. réveillez vous chers amis jeunes l’avenir est dans vos mains et non avec ceux qui vous stimule avec des billets de banque.

  • vraiment ils font honte ces gars qui sont dans cette sale de réunion. comment on peut comprendre que dans un pays des jeunes ce laissent berner par une histoire que certain n’ont pas eu l’occasion de voir avec leurs deux yeux.
    il faut que cette jeunesse ce réveille pendant qu’il est temps que de se permettre de suivre des idées dans le noir...arrêter de glorifier le mythe et accepter la réalité

  • dites nous que vous rechercher des personnalité qui vont vous donner des billets de banque pour que certains d ;entre vous soit assez for-tuner comme nous l’avons vu dans ce pays pendant un moment donner..
    mais une chose est certaine est que vous et vos amis aller tous quitter ce pays pendant qu’il est temps sinon c’est le pire qui vous arrivera...

  • C’est ridicule comme thème.Vous parlez d’alternance.On dit pas non mais nous n’avons pas besoin du changement négatif,celle qui nous apportera tous les malheurs du monde.On préfère la paix et on l’a grâce au pouvoir de Blaise.que de nous laisser berner par certaines personnes qui ne connaissent vraiment rien de la bonne gouvernance mes chers jeunes inconscient

  • Quels nouveaux comédiens rentrent dans la danse ?

    Qui leur a dit que Thomas SANKARA était un révolutionnaire ?

    Néanmoins je les souhaite une belle prestation de comédie.

  • Aux forumistes, il ne s’agit pas de jeunes mais bien d’anciens de la génération de Blaise Compaoré. Leurs partis existent depuis quelques années, même s’il est vrai qu’aucun d’eux n’a pu se faire élire conseiller de son secteur en 2012. Les trois partis réunis n’ont donc pas de conseillers. Mais c’est bien qu’ils aient compris que l’Union fait la force. Ce sont des gens qui avaient quitté l’UNIR PS de Me SANKARA pour aller créer leurs parti. Vivement qu’ils se retrouvent tous pour une UNITÉ REELLE. Bon vent à eux

  • Les internautes soyez un peu tolérants si sankara n’était pas un révolutionnaire il était quoi alors ? Tout mouvement, tout regroupement est la bienvenue.

  • MOI, J’AI COMPRIS QUE NOTRE PAYS N’A PAS DES HOMMES MAIS DES MOUTONS. CHACUN SE LÈVE, IL FAIT CE QUI LE PLAIT. ET EN PLUS DE TOUT CELA ILS PRENNENT MES PAUVRES PAYSANS POUR NE PAS DIRE LES VILLAGEOIS COMME LES MOUTONS QU’IL FAUT MANIPULER COMME ON VEUT. IL NOUS FAUT DIX (10) PARTIS OU FORMATIONS POLITIQUES AU BURKINA FASO. J’AI HONTE QUAND ON NOUS PARLE PLUS DE DEUX CENT (200) PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES AU FASO. ET SI CELA CONTINU AINSI, IL VA FALLOIR QUE MOI AUSSI, JE CRÉE MON PARTI POLITIQUE AVEC COMME NOM P.P.P EN D’AUTRE TERME 3 P POUR DIRE "Parti des Pauvres Paysans". DANS CE LANCE JE VAIS LES CONSCIENTISER SUR LEUR RÔLE A JOUER PENDANT ET APRÈS LES ÉLECTIONS. VOUS ALLEZ VOIR QUE BEAUCOUP DE PARTIS VONT DISPARAITRE MAIS MON P.P.P OU 3P AUSSI. DONC MES CHERS POLI MANGEURS AU LIEU DE POLITICIENS, PARDON PRENEZ NOUS AU SÉRIEUX UN JOUR AU MOINS. COMMENT POUVEZ COMPRENDRE QU’UNE FORMATION POLITIQUE EXISTE PLUS DE VINGT ANS ET N’A JAMAIS EU UN DÉPUTÉ OU UN CONSEILLER MUNICIPAL ET SE DIT PARTI POLITIQUE ?

  • UREFA cela ressemble à une banque ha ha ha

  • si tant est que thomas Sankara avait un idéal et une éthique précise autant qu’univoque, alors comment comprendre cette contradiction Sankariste ou un regroupement répond à un autre sur fonds de rivalité perceptible ?

  • Quand je lis ce forum, j’ai vraiment envie de vomir tellement certains ont un esprit constipé, inconstant et inconséquent. Vous savez pourquoi Blaise COMPAORE arrive à berner ce peuple en tout temps et à réussi à se maintenir au pouvoir pendant plus de 27 ans et est en train de manœuvrer encore pour s’y maintenir encore ? Noonnn ! je ne crois pas ; C’est tout simplement parce que vous ne savez jamais ce que vous voulez. Quand les Sankaristes sont divisés, on cri sur tous les toits qu’ils sont divisés, qu’ils ne respecte pas la mémoire de Sankara, qu’ils ne sont pas capable de s’unir pour une action commune. Quand ils tentent de rapprocher leur point de vue, de s’unir pour atteindre le même but, on les taxe de : d’affamé, de comédien et tout ce que vous voulez. Et vous c’est quoi votre combat ? C’est à cause de ces inconstances à la con qui fera qu’on sera toujours gouverné par Blaise COMPAORE parce qu’on est des moutons. Moi je suis dépité par ce forum

  • Fidèle à mon principe de "Burkina d’abord", j’invite les uns et les autres à jouer balle à terre car lorsque la guerre éclatera, les balles ne connaitront ni pro-référendum ni anti-referendum !Elles tueront du Burkinabé sans distinction ! Pas même les neutres et ceux qu’y comprennent rien !
    Ayez à l’esprit que les mêmes causes produisent les mêmes effets et ce qui est arrivé ailleurs de bon comme de mauvais peut nous arriver au Burkina Faso. Ne répétons donc pas les erreurs des autres dans la mesure où nous sommes suffisamment édifiés de leurs conséquences. Jetons un coup d’œil sur la Cote d’Ivoire, berceau de la richesse de notre sous-région, pays d’hospitalité et grande humanité antan !! Plus d’une personne ont été étonnées de voir les Ivoiriens s’entretuer, tellement ils vivaient harmonieusement exploitant allègrement le cacao, le café, l’ananas, le palmier à huile pour se nourrir et nourrir les ressortissants de ses voisins !! Regardez ce que le pays a vécu pendant plus de dix ans : une déchéance totale faite de morts, de faim, de soif, de misère et de recul socio-économique !! Et souvenez vous du dénouement : des combats de rue entre frères pour déloger comme un rat celui qui fut jadis le porte flambeau de la refondation et d’un patriotisme ou nationalise affirmé ! Aujourd’hui, nous voyons ce peuple voisin panser ses plaies non sans amertume et remords !! Ne nous y méprenons pas : si nous débouchons dans la guerre personne n’en sortira gagnante ! Pas même nos ennemis !!
    Cela fait bientôt deux ans que les écrits foisonnent, que les rencontres s’organisent, que les marches se font et que l’animosité dans ce qu’elle a de plus abjecte s’exprime entre frères et sœurs que nous sommes, fils et filles du même ancêtre !! Autour d’une seule chose : la volonté de régner à vie ! Oui !! « Déverrouiller pour se donner autant de nouveaux mandants que la vie nous permettra !! Les lois, on s’en fout, d’ailleurs elles ne sont jamais justes !! Que ceux qui veulent la justice aillent au tribunal ! », pensent-ils !
    Non, réveillons nous, et mettons notre orgueil, notre égo, notre égoïsme de coté et pensons "le Burkina D’abord" pour savoir préserver notre patrie des incertitudes et nos enfants d’un héritage en lambeau et sans valeur dont nous ne serons pas fiers même dans nos tombes ! Pensez le pouvoir pour le pouvoir est assassin et dévasteur car dans cette logique, la logique de l’intérêt commun s’estompe et bonjour le culte de la personne, l’érection de l’homme en démiurge alors que nous sommes tous des mortels !! Seul Dieu est éternel et parfait. En fait de perfection, nous ne demandons pas à Blaise qu’il ait été parfait, humain qu’il est !!
    Au moins que son coté Dieu l’éclaire pour qu’il se soumette simplement à ce à quoi il s’est engagé librement : respecter la Constitution et la défendre ! Tout le reste n’est que subterfuges, parodies et cirque de politiciens amortis en quête d’une nouvelle vie politique !! Non, soyons Burkinabé ! Regardez Hermann, ce manteau qu’il porte ne lui sied pas !! Nous ne le connaissions pas comme un comédien de grande facture !! Mais au moins que sa comédie se limite à faire rire et non à propulser notre Burkina dans l’enfer et ce qu’il a de plus brulant ! Aux membres de l’opposition, osez sacrifier vos ambitions, légitimes certes, pour nous éviter le pire car l’homme autoproclamé fort semble ne plus être un humain ! Et tout porte à croire qu’il usera de la force de l’homme fort, de nos armes et de nos hommes de tenue pour assouvir sa boulimie dévastatrice de pouvoir !! Faites des concessions, laissez la Majorité organiser son référendum si tant est que le grand gagnant c’est le peuple Burkinabé ! Blaise gagnera son référendum et se présentera aux élections au mépris de toutes les valeurs morales que nos pères nous ont enseignées mais l’avenir nous dira !! Vous savez, on ne peut pas avoir raison d’un peuple, aussi mouton soit-il, ad vitam aeternam !! Le jour viendra où la justice de Dieu se fera, mais encore faut-il que ce jour là, le Burkina ait été préservé du fait de nos sacrifices à tous ! Je ne suis pas fataliste mais je concède à l’être si mon Burkina n’est pas le souci d’abord chez l’homme fort et sa coterie !

  • Avec l’annonce de ce nouveau regroupement des partis sankaristes et révolutionnaires, les militants et sympathisants vont devoir ouvrir leurs yeux et leurs oreilles pour savoir et comprendre pourquoi y a-t-il deux "UNIONS" SANKARISTES ?

    Le tout n’est pas de proclamer vouloir l’unité de tous les sankaristes, encore faut-il agir de manière à rendre cette union possible !

    Il n’y a pas longtemps, Me Bénéwendé Sankara et Norbert Tiendrébéogo se sont illustrés par leurs bagarres pour savoir qui est plus grand ou plus sankariste que qui. Dans les journaux et dans les radios les coups volaient vraiment très bas. Après avoir divisé, espérons qu’ils parviendront aujourd’hui à réunir...

    Affaire donc à suivre...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés