SONAGESS : Des populations abandonnées en période de soudure

lundi 6 octobre 2014 à 00h52min

Les mois d’août et de septembre sont dits ‘’période de soudure’’, tant la rareté des céréales – même en milieu rural – s’y installe. Et l’ouverture des boutiques SONAGESS (Société nationale de gestion de stock de sécurité alimentaire) devrait aider – à moindre frais - à traverser cette période. Mais sur le terrain, le constat fait ce vendredi 03 octobre 2014 à Ouagadougou, est celui de boutiques fermées, boutiques pratiquement vides, des boutiques restées longtemps sans céréales ou avec du maïs pourri. Pourtant, c’est le maïs qui est le plus recherché dans ces boutiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
SONAGESS : Des populations abandonnées en période de soudure

Un tour au niveau de l’Arrondissement 3, l’on voit depuis le goudron - la route nationale N°2 - une plaque apposée au mur d’une cour et matérialisant l’existence d’une boutique SONAGESS. Dans cette cour, c’est une boutique hermétiquement fermée que l’on aperçoit. Avec une dame rencontrée sur place, l’on apprendra que la boutique en question a, par manque de céréales, refermé ses portes du 29 août au 25 septembre 2014 où elles ont été rouvertes pour ensuite être refermées deux jours plus tard, c’est-à-dire le 26 septembre 2014.
Pourquoi la boutique a-t-elle si longtemps manqué de vivres ? Nous avons voulu en savoir. A la mairie de l’Arrondissement 3, c’est un certain M. Tondé qui est le répondant des boutiques SONAGESS, a-t-on appris sur place. Mais, « M. Tondé n’est pas là », nous a lancé un de ses collègues. Même son de cloche chez une de ses collègues à qui, après avoir décliné notre identité et l’objet de notre présence dans leurs locaux, nous avons demandé le contact téléphonique de M. Tondé pour l’appeler. En réponse, nous a-t-elle lancé, « M. Tondé n’accepte pas ». Impossible donc d’en savoir davantage et sur les raisons de fermeture de la boutique et sur la fin éventuelle de la détresse des populations dont les plus optimistes continuent de passer voir si elle est enfin ouverte.
A Bassinko dans la périphérie ouest de la ville de Ouagadougou, là également, la boutique SONAGESS est fermée ce jour 03 octobre. La raison, confie le gardien de la boutique, c’est la fête de Tabaski à préparer pour le lendemain 04 octobre. A l’en croire, depuis la chute – en début de l’hivernage - du seul pont d’accès à la zone, c’est seulement le 02 octobre que la boutique a été servie en céréales.

Cap sur l’Arrondissement N°4. Là, c’est une boutique ouverte mais en réalité vide, que nous avons visitée. En effet, ne s’y trouvaient que deux sacs de maïs qui n’ont pas eu de preneur car c’est du maïs pourri, pratiquement devenu de la poudre. Les tas de sacs de maïs dans la boutique n°2 de l’Arrondissement 9 et dans celle n°2 de l’Arrondissement 2, sont-ils exempts de telles pourritures ? Pas sûr.

L’autre constat, d’ailleurs attesté par les gérants des boutiques, c’est que le maïs est prisé. Or, c’est ce qui a le plus souvent manqué en cette période de soudure. Il est à souhaiter que le soulagement attendu de ces boutiques suive le discours politique jusque-là ‘’soucieux’’ des populations, notamment en période de soudure. Dans ce sens, il importe que la SONAGESS travaille à stocker – à l’abri de facteurs nuisibles à la qualité - le maximum de maïs pour ensuite le rendre disponible, surtout en période de soudure. Au-delà, il y a lieu de faire en sorte que ceux qui gèrent ces boutiques n’aient pas la latitude de les ouvrir ou non.
Signalons que dans ces boutiques, le maïs en sac de 50kg est vendu à 6 000 FCFA, le riz en sac de 25 kg à 7 500 FCFA, et en 50 kg (riz) à 15 000 FCFA.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés