« Collectif justice pour Salifou Nébié » : Pour une journée nationale de rejet de la banalisation de la vie humaine

lundi 29 septembre 2014 à 02h16min

Le « Collectif justice pour Salifou Nébié » a animé un point de presse à Ouagadougou, le samedi 27 septembre 2014. Objectif, appeler à la mobilisation des Organisations de la société civile (OSC) pour l’organisation d’une « journée nationale de rejet de la banalisation de la vie humaine dans notre pays ».

« Collectif justice pour Salifou Nébié » : Pour une journée nationale de rejet de la banalisation de la vie humaine

Le « Collectif justice pour Salifou Nébié » veut faire sienne l’idée selon laquelle « l’union fait la force ». Il appelle en effet, les OSC à une « unité d’action » pour « mettre fin aux crimes en général et aux crimes politiques en particulier dans notre pays ». Des crimes qui se chiffrent, selon le ‘’Collectif’’, à 107 et dont les derniers en date se rapportent « à la mort troublante » le 24 mai 2014 du juge constitutionnel Salifou Nébié, et au décès de Houréta Tamboura le 13 septembre 2014 des suites des blessures enregistrées à l’occasion d’un affrontement entre policiers et manifestants à Djibo.

Pour la conduite de cette croisade contre la multiplication des crimes, le ‘’Collectif’’ a, par la voix de Boukary Conombo, président du ‘’ Mouvement Brassard noir’’, lancé « un appel à toutes les organisations de la société civile, éprises de paix et de justice à se joindre au collectif pour l’organisation d’une journée nationale de rejet de la banalisation de vie humaine dans notre pays ». Une journée dont la date « sera choisie, précise M. Konombo, parmi les nombreuses dates-anniversaires des différents crimes et autres assassinats et disparitions aussi troublantes les unes que les autres ».

Signalons que l’appel de ce 27 septembre 2014 fait suite à une déclaration dite de Pô, faite le 5 juillet 2014 à l’occasion d’une conférence publique animée à l’initiative du ‘’Collectif’’ dans le chef-lieu de la province du Nahouri.
Le point de presse du jour a aussi été l’occasion pour le ‘’Collectif’’ d’émettre ses inquiétudes quant au traitement judiciaire du dossier Salifou Nébié. Un traitement « lent » selon le ‘’Collectif’’. Ce qui fait dire à Issaka Luc Kourouma, représentant de l’association ‘’Bâtir le Nahouri’’, qu’on « ne sait pas exactement ce qui se trame ». Et d’interpeller « l’autorité judiciaire pour qu’elle fasse diligence, qu’elle communique et qu’elle ne laisse cette affaire s’éteindre ».

Pour sa part, Germain Nama, un des amis de Salifou Nébié, confie avoir été deux fois, entendu par le juge d’instruction. « Mais, précise-t-il, je ne connais pas l’évolution du dossier ». Et d’ajouter, « L’impression que j’ai, c’est que c’est un dossier qui piétine. C’est vrai qu’il est d’une certaine complexité, mais moi, mon souhait est qu’on trouve les moyens de le faire évoluer rapidement que ça ne l’est aujourd’hui ».

Néanmoins, le ‘’Collectif’’ a saisi l’occasion du jour, pour saluer la dernière déclaration en date, du Syndicat autonome des magistrats du Burkina (SAMAB), par laquelle ledit syndicat exigeait l’ouverture d’une « information judiciaire légale et impartiale » relativement au dossier du juge Salifou Nébié.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • Si la honte pouvait tuer dans ce cas, ces plaisantins ne seraient pas la a vouloir faire de recuperation politicienne de la mort du juge nebie. Un peu de respect pour la famille de la victime svp

  • Bonne initiative.
    Monsieur Nama, ce n’est pas parce que vous êtes un ami du défunt que le juge d’instruction doit vous communiquer l’état d’avancement du dossier. Soyez professionnel

  • M Aubin on te comprend tu es la assis a guetter lefaso.net pour te jeter sur les articles pour tout combattre sans meme prendre le temps de comprendre ce qui est dit. Mais le peux tu comprendre : tu es payé pour faire ton boulot !
    on reconnait tout de meme l’ame du vrai burkinabe dans la demarche de ce collectif. Nous avons trop laissé faire et maintenant ca suffit. Je dirai que le rejet de la banalisation de la vie humaine dans notre pays (et ailleurs aussi) pour quelque motif (et surtout pas des motifs politiques) doit etre un combat quotidien et non pas un seul jour Alors je suis partant pour rejoindre ce collectif. Ceux qui tuent pour continuer a nous tuer en volant tout le bien public a nous tous, c’est eux qui doivent maintenant trembler car pour nous les burkinabe cela n’a jamais fait partie de la culture du burkinabe : nos traditions nous ont enseigné que la vie est sacree. A ceux qui nous toujours tués, qu’ils sachent maintenant que c’est fini et que eux memes ils sont mortels et qu’ils n’ont aucun droit de vie ou de mort sur nous. NOUS NE NOUS LAISSERONS PLUS ABATTRE COMME DES ANIMAUX !!!
    SOME

  • Très bonne initiative du MBN , la vie humaine a toujours été sacrée et respecter dans nos traditions. Cette banalisation dans "on te fait et y a rien" doit être stoppé par une mobilisation de tous ! Car sinon tout burkinabé peut être victime simplement parce qu’il a une opinion divergente qu’il soit opposant ou du coté de la majorité !

  • Réponse à Sidkéta !!

    il faut souvent réfléchir un peu plus (si possible), avant d’écrire des âneries !! Vraiment avec des idiots comme toi, les débats ne peuvent pas avancer.

    Lorsque Mr Nama dit de communiquer, ce n’est pas à lui seul !! C’est à la justice de faire des communications (conférences de presse, communiqué, etc.) pour informer le peuple, voilà le dossier est là, on a fait ceci et cela, on a eu telle info et on est sur telle piste, etc... L’info c’est pour tout le monde !!

    Des gens comme toi, qui sont les défenseurs de ce régime assassin, j’espère que Dieu vous le revaudra ! Juste pour leur tube digestif !

    Si ce régime n’était pas coupable, alors ce crime aurait été élucidé depuis lors !! Donc tu diras que Sankara est mort par mots de ventre ??? Vraiment idiot !!

    Webmaster, liberté d’expression ! Laisse passer !!! Dieu merci, que personne sur cette terre n’est éternel !!! Un jour, ça ira !!!

  • On verra tout dans ce pays !on ne sait pas d’où sort ces
    délinquants qui parlent de justice ?il se permettent de saisir le
    dossier de ce défunt pour faire la feuille de route de leurs politique !
    c’est vraiment dommage d’être opportuniste jusqu’à ce niveau !

  • SI vous n’aviez rien a faire allez y curer les caniveaux pour vous occuper un peu !nous sommes dans une phase critique et c’est le dialogue qui est au sommet le reste c’est dans les casseroles !comme vous êtes des opportunistes !?

  • vous pensez que ça n’arrive qu’aux autres, mais chacun va prendre sa dose.DIEU vous a donne la chance et que vous avez une parcelle de pouvoir et vous vous prenez pour DIEU.QUE TU SOIS PRÉSIDENT,MAGISTRAT,HOMME DE CORPS,TOUS LES GROS TITRES, SACHE QUE TU N’ES QU’UN INDIVIDU NU DEVANT DIEU LE TOUT PUISSANT.J’AI OUBLIE COMME EUX ILS PENSENT QUE L’ARGENT C’EST DIEU.

  • Mr AUBIN, On sait d’où tu viens et on te voit venir. Qui vous dit que le mouvement brassard noir est politique ? C’est vous qui insultez l’intelligence de la famille de Nébié. Lutter contre les crimes impunis te dérange toi AUBIN ? ça alors !

  • Surtout du courage, nous vous soutenons dans toutes vos actions !!!
    Notre force, c’est notre NOMBRE !!!!!

  • Hum !!!on va tout entendre dan ce pays !107 crimes dites-vous,ayez les couilles ensuite de dire avec preuve à l’appui(j’insiste,avec preuve à l’appui)qui en est l’auteur.n’importe quoi !!!!!

  • C4EST HONTEUX DE LA PART DE CE COLLECTIF,AFFIRMATION GRATUITE,manque de preuves,alors declaration fausse !!!on ne vous suivra pas dans ça.

  • En quoi est ce que les problème du juge vous regarde !!!
    Prenez les gens au sérieux,laisser la justice faire son travail et éviter
    d’en faire des récupérations politiques.

  • TROP d’opportuniste,peut nous donner les preuves de vos accusations ?c’est très facile d’incriminer autrui,j’ai jamais pris gout aux affirmations gratuites et sans fondations !surement financé par le CFOP !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés