Elections complémentaires à la mairie centrale de Ouagadougou : L’UPC n’est pas candidate, le CDP demande un report

samedi 27 septembre 2014 à 03h20min

Sur convocation du Haut-Commissaire du Kadiogo comme le veulent les textes, le Conseil municipal de la ville de Ouagadougou devait élire ce vendredi 26 septembre ceux qui vont occuper les postes vacants de 2ème et 3ème adjoints au Maire en plus de celui de Président de la Commission aménagement du territoire et gestion foncière. Les conseillers municipaux n’ont pu accorder leur violon, et la séance a été reportée à une date ultérieure.

Elections complémentaires à la mairie centrale de Ouagadougou : L’UPC n’est pas candidate, le CDP demande un report

Presque tous les 254 conseillers municipaux que compte la Commune étaient présents dans l’imposante bâtisse de l’Hôtel de ville. A l’exception de quelques rares absents. Les travaux ont à peine commencé sur le coup de 9 heures que les conseillers du groupe municipal UPC (Union pour le Progrès et le Changement) font une déclaration en trois paragraphes dont le premier : « L’Union pour le Progrès et le Changement a été informée que le CDP (Congrès pour la Démocratie et le Progrès, ndlr) a décidé de céder le poste de 3ème adjoint au maire de la commune de Ouagadougou à l’UPC. Certains organes de presse nationale ont même avancé le nom de celui qui, au sein de l’UPC, devrait occuper ce poste ». Ce nom pour ne pas en faire mystère, c’est celui du signataire de la déclaration et par ailleurs Président du groupe municipal UPC, Tambi François Kaboré. Et le parti du lion de dénoncer « cette manière de faire » est contraire à son système de fonctionnement. « L’UPC a décidé de ne pas présenter des candidats pour ces élections », conclut la déclaration.

« La remise en cause d’une démarche convenue »

Stupeur dans la salle. Si un observateur nous confie ne pas être étonné pour en avoir eu vent hier jeudi dernier, beaucoup n’y comprennent pas grand-chose. Pour décider de la conduite à tenir, c’est le CDP qui demande la suspension de la séance. Et les groupes se constituent par partis. Certains en salle, d’autres à l’air libre. S’en suivent des débats, souvent houleux, mais tous entre initiés. Des acclamations qui surgissent pas moments de la salle occupée par les conseillers du CDP, un « nous ne sommes pas tenus de voter » lâché à haute voix par un conseiller UPC, violant le secret du conciliabule, les tractations auront duré plus d’une heure d’horloge. Quand à 10h30 le Haut-commissaire annonce la reprise de la séance, c’est au tour du CDP de demander à faire une déclaration.

Tout en se disant surpris par la déclaration de l’UPC, le porte-parole du CDP ajoute que « le CDP ne se sent ni de près, ni de loin mêlé à la situation décrite par l’UPC, notamment la fuite des informations sur le candidat dans les médias ». Une déclaration dans laquelle les conseillers CDP ne manquent pas de regretter ce qu’ils appellent « la remise en cause d’une démarche convenue et longuement murie entre les deux partis ».

Le jeu de ping-pong

Pour le maire de la commune, Marin Ilboudo, la proposition de ce poste de 3ème adjoint n’est pas nouvelle puisque s’inscrivant dans la logique d’ouverture de son parti. A en croire le bourgmestre, en fait de proposition, il s’agit d’une décision d’une session de conseil municipal. Tout en dénonçant lui aussi l’inélégance de l’acte des conseillers UPC- il aurait préféré le chemin par partis interposés-, il ne reconnaît aucun rôle à son parti dans la fuite de l’information. Avant de s’insurger plus loin : « Même si c’était le cas, est- ce que nous nous siégeons au sein des instances de l’UPC ? Est- ce que nous siégeons au sein du groupe municipal UPC pour désigner un candidat ? Ça fait un peu trop. » En définitive, les conseillers CDP ont demandé un report de deux semaines tout au plus « pour rendre compte à la direction de notre parti », précise le communiqué.

A la fin prématurée des travaux, la conseillère UPC Aminata Wandaogo/ Djengané y est allée sans les gants, comme subitement libérée des jougs de la solennité : « le bruit courrait déjà que l’UPC était en deal avec le CDP pour ce poste de 3è adjoint au maire. Pour couper court nous avons décidé de ne pas présenter de candidat à ces élections » a- t- elle soutenu. Pas pour la politique de la chaise vide, ajoute t- elle, mais face à ce qui à ses yeux ressemble à une stratégie de division du camp d’en face elle tempête : « personne ne peut nous imposer un candidat. Nous ne voulons pas un poste négocié ». A notre suggestion, « Vous auriez pu vous présenter pour le poste de votre choix et vous y faire élire ? », cette réponse sans attendre de la conseillère UPC de l’arrondissement 12 : « On a décidé de ne même pas nous présenter, on ne veut pas un poste. Seulement, nous soutenons nos camarades de l’opposition qui vont se présenter. »

L’organisation de cette élection complémentaire exige la mise en place du bureau d’âge par le Haut-commissaire de la province, après quoi ce dernier se retire pour laisser les conseillers délibérer. Aussi, faut- il que les élus municipaux soient sur la même longueur d’onde.

En rappel, le poste de 2ème adjoint au maire est vacant depuis la défaite de Zakaria Sawadogo aux municipales de novembre dernier, concomitamment avec la perte par Karim Ilboudo du titre de Président de la commission aménagement du territoire et gestion foncière. Le poste de 3ème adjoint- objet de la polémique- lui est vacant après la démission pour « convenances personnelles » de Salifou Tiemtoré. Sur les 254 conseillers, le CDP et l’UPC sont les deux partis qui ont le plus d’élus avec respectivement 152 et 70 conseillers.

Samuel Somda
Lefaso.net

Messages

  • UPC même c’est pas la peine quoi toujours dans la polémique et c’est comme ça vous pensez arrivez au pouvoir ? J’en doute fort

  • UPC vous aussi, ayez un peu pitié de nous quand même...on compte sur vous pour 2015 au ca où notre dieu n’arrive pas modifier la constitution, pour barrer la route à notre cauchemard MPP... SVP soyons amis... demarquez vous du mpp... rejoignez la majorité...Vous pouvez faire comme Gilbert de l’ADF RDA... svp UPC on vous en prie wohhhhhhhhhh...

  • Merci à l’UPC pour la vigilance. Le CDP tentera le tout pour le tout pour diviser et affaiblir l’Opposition.

  • L’UPC veux éviter la honte de la défaite , ah les partis de l’opposition c’est de n’importe quoi ,la folie des grandeur or ils n’ont pas d’ailes pour voler seul , vive le CDP

  • c’est tout simplement triste et l’UPC doit avoir honte de cette attitude d’irresponsable !!!peu importe,le CDP est une fois de plus à féliciter car il vient demontrer une fois de plus son etat de maturité jamais egalé !!!que Dieu protège le Faso

  • Ce n’est pas avec de tels comportement qu’on va arriver a quelque chose de grand,un adage dit en ces mot"celui qui veut aller loin ménage sa monture"et ce que je vois c’est que l’UPC n’a pas l’impression d’aller loin.C’est pourquoi d’ailleurs ils sont rejetés par la société ,on a pas besoin de gros cœurs parmi les gouverneurs.

  • L’UPC évite ainsi un piège ; c’est intelligent ; ne vous faites pas ternir l’image à l’entrée 2015. A un certain âge de la vie, on apprend à refuser les cadeaux faciles ; sinon on mange poison.

  • Le mpp par fini va plier bagage a cette allure là et ce ne serai pas un fait d’inentendu,comment vous pouvez faire de telles déclaration pendant des élections ?Ce n’est pas responsable du tout.

  • C’est regrettable qu’un parti qui se veut pour futur dirigeant de ce pays ait de telle agissement,on ne peut pas vouloir une chose et son contraire c’est pourquoi d’ailleurs le peuple a défini ses base avec le régime en place,là au moins on est tranquille.

  • Moi parle pa bièn francais mai moi pense ke tou ça cè wiya wiiya,nou iron o referendum pour woter Bilaise à cause de paix et d pain qil nou donn o bourkina ici.regard tou l mond a problèm dan mond là sauf ici a cose d notr prisiden.moi sui derrièr lui !!!

  • On vous connait au CDP.Maintenant que votre titanic est entrain de couler,vous cherchez à embarquer des honnêtes citoyens dans votre naufrage sinon depuis quand vous avez proposé un poste à quelqu’un qui n’est pas de votre obédience ?Gardez vos postes arrachés dans la triche,les magouilles,les vols des urnes mais sachez que nous allons vous les arracher honnêtement dans les urnes après les élections présidentielles de 2015 car les conseils municipaux tout comme l’assemblée nationale seront dissous.Donc vous êtes en sursis pour 1 an.

  • Encore les opposants avec leur opposition hostiles et deraisonnable à tout ce qu’on leur propose !quel honte pour le paysage politiq burkinabè !ç’en est de tro maintnant,s’il n veulent pas on met d’autres personnes et c’est tou la !!on ne peu pas faire boire à une ame qui n’a pas soif.

  • la politique politicienne quand tu me tiens !!!à bas ces vautours qui passe tout leur tmps à tout remettre en cause !!!oui à jamais à la gouvernance démocratique de son excellence monsieur le président Compaoré,leader incontournable !!!!!!

  • On commence a avoir marre de ce parti qui se prend pour ce qu’il n’est pas !vous vous prenez pour le centre du monde !un tel radicalisme amènerait vos militants a vous fuir,c’est ce que je suis entrain de faire d’ailleurs !le MPP vaut mieux que vous

  • Quel mediocrité ?l’UPC serait tombé aussi bas que ça !!!la honte ne tue vraiment pas dan ce pays.Si vou estimez n pa etre tenu d voter,alors vou suivrez en la bouclant sale hypocrite !!!!

  • A ce rythme ce parti finira par perdre tous ses militants,l’on ne peut pas être dans un parti qui rejette systématiquement tous !c’est inconcevable !net quand Zepherin est venu en tête du CFOP il y’a eu une chasse au sorcière !son radicalisme nous amène a dire qu’il sera un faux président,il n’est pas loin d’un dictateur !

  • UPC c’est le parti de la mort !il faut être mauvais ou ignorant pour militer dans un tel parti !un parti qui écarte l’idée de tous dialogue,que vous voulez ou pas il faut faire avec le régime actuel !dans le cas contraire foutez nous la paix !

  • ça nous rappelle l’arrondissement 5 ou l’UPC à choisi la politique de la chaise vide.9/10 conseillers du CDP OCCUPENT les présidence de commission. aujourd’hui encore le même scénario
    .ah mais c’est normal on apprend dans la douleur .

    MARIN FO TOUT PRENDRE !

  • Je salue l’esprit de grandeur des conseillers de UPC.Il faut changer la manière de gouverner le Burkina Faso. L’honnêteté, La dignité ,le courage, L’intégrité ont perdu leurs valeurs aux Burkinabe.Et il faut les retrouver. Le chef de UPC à dit ceci : ""si tu es militant de UPC pour un poste ou de l’argent il faut partir ailleurs parce que la bas on partage de l’argent et des postes de ministre" ; il faut être militant avec honnêteté, dignité, intégrité, courage. Ce sont les vraies valeurs des vrais Burkinabe. Merci.

  • Je ne sais pas qui est le stratège de l’UPC mais je pense que zeph gagnerait à se démarquer de cette arriviste va t en guerre.peut être parçequelle est rentrée à l’assemblée mais son excitation dénoté de son manque de maturité . Elle gagnerait à rester modeste et moins belliqueuse . En quoi une proposition peut elle faire l’objet d’autant de bruit. En tant que conseillère municipale , quel bilan peut elle présenter à son électorat . Restons modeste et dieu nous élèvera sinon , à ce rythme , si l’UPC arrive au pouvoir avec de tels individus le peuple n’aura que ces yeux pour pleurer .

  • Bjr,
    Le guetteur, il faut bien ouvrir l’oiel et surtout le bon car il ya beaucoup de nuages sur votre ciel ; décidément vous ne comprenez pas que le Burkina de Blaise Compaoré n’ a jamais été un modèle de démocratie et que votre ’’leader bien aimé’’ considère la constitution et les textes législatifs comme de papiers clinex ? Vous vous trompez d’époque et votre réveil sera douloureux, le temps des ’’hommes forts’’ est révolu et c’est dommage pour vous qui êtes habitués aux prébendes et autres rackets. GAME IS OVER
    LA PROPHETIE EST EN MARCHE

  • Lumière faut fuire pour que je
    puisse aller à l’upc. J’ai peur de gens comme toi. Vive l’upc pour le changement.

  • Jusque là ;c’est l’UPC qui est le premier parti de l’opposition à prendre ses responsabilités et à faire douter votre CDP.Sans manquer du respect au MPP,je vois de l’opportunisme dans leurs faits et gestes.

  • Si l’UPC ne presente pas de candidat est-ce-pour autant qu’il faut reporter ? Merci a l’UPC pour cette clairvoyance. L’histoire retiendra que vous n’avez pas participer a cette mascarade electorale. Vive l’UPC !

  • 2eme adjoint wo 3 adjoint wo ca ces pas notre probleme a QUAND LES LOTISSEMNT on est fatigué d’attentre citoyenne de somgande

  • Messieurs, les éclairés du pouvoir, Pourquoi, c’est maintenant que vous ; voudriez partager, pourquoi lors des premières élections à Jean Pièrre Gingané, vous n’aviez pas fait d’ouverture ? pourquoi maintenant ? Non, L’UPC ne marchera pas dans votre combine !!! Non, non et non.

  • Ca me rappelle l’histoire du trompeur trompé. Merci Zeph pour ton sens de clairvoyance. Nous leur avons demontré que nous dormons où ils sont cachés.

  • Malheureusement beaucoup n’ont pas le niveau requis pour comprendre le refus de l’UPC ou sont tout simplement de mauvaise foi. En clair, il y a eu une entente entre le CDP et l’UPC et le CDP a déjà fait tapage de cette convention sans l’avoir conclue. Le CDP entendrait faire usage de cela pour mieux diviser les partis d’opposition représentés dans le conseil municipal. Tout parti responsable connait les enjeux de la représentation dans le conseil municipal mais il ne faudrait pas le faire à n’importe quel prix. Le CDP ne devrait pas dévoiler cet accord dans la presse avant les élections. Et s’il l’a fait, c’est dans quel objectif ?

    Actuellement le CDP est prêt à tout pour affaiblir l’opposition et l’UPC en premier. Donc, sans être militant d’aucun parti, je dis chapeau aux conseillers UPC pour cette vigilance.

  • Bravo UPC pour la vigilance.

  • Pourquoi j’ai l’impression qu’il y a encore des burkinabé qui comprennent tjrs pas les jeux malsain du Cdp ? L’UPC a vu clair cette manœuvre mal orchestrée contre l’opposition. Si accord il y a eu, pourquoi publier ? Marin, je suis déçu de CDP depuis le départ des têtes pensantes les coups sont grossièrement montés et ne marchent jamais.

  • Amusez vous bien car un adage dit "quand le chat n’est pas là les souris dansent". Les élections à venir seront très très dure pour le CDP et l’UPC.Ils le savent très bien. MPP Oblige.

  • ahhhhhh CDP quoi, acceptez goûter à la défaite un jour !

  • ahhhhh CDP quoi, acceptez goûter à la défaite un jour !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés