Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

vendredi 26 septembre 2014 à 02h49min

Pour célébrer les trois de sa formation politique, Ablassé Ouédraogo, député à l’Assemblée nationale, a convié les militants ainsi que les sympathisants à une conférence publique suivie d’une conférence de presse. C’était le samedi 20 septembre dernier à Ouagadougou. Au cours de sa rencontre avec les hommes de médias, il a fait l’historique de l’évolution de son parti et a officiellement lancé la campagne d’adhésion à son parti.

Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

Le 12 septembre 2011, dans la salle de conférence d’un hôtel de la place, voyait le jour Le Faso Autrement. Dès sa création, le parti a pour devise : « Rien n’arrête une idée arrivée à son heure ». Trois ans après, Ablassé Ouédraogo et ses collaborateurs ont obtenu des « résultats satisfaisants ».

A la date du 20 septembre, Le Faso Autrement est présent dans les 13 régions du Burkina mais ne dispose pas de coordination structurée dans seulement 8 provinces. « Les gens dans toutes les régions du Burkina connaissent le parti mais nous ne sommes pas encore structurés partout », indiqué le conférencier, entouré pour l’occasion de ses plus proches fidèles. Les provinces à couvrir sont notamment le Kénédougou, la Komondjari, la Kompienga, la Kossi, au Koupelgo, la Léraba, la Tapoa et le Gnaga.

Pour son engagement politique, le parti d’Ablassé Ouédraogo a poussé des racines au sein du Chef de file de l’Opposition. De ce fait, il a pris à toutes les 7 manifestations et a même eu la charge de coordonner l’organisation de deux dont celle du 23 aout dernier qui a mobilisé, selon le président du Parti, « plus de 500 mille patriotes fatigués de la gouvernance actuelle et qui sont sortis pour exprimer leur ras-le bol et demander un changement et l’alternance ». Auprès des autres partis de l’Opposition, il mène le combat pour le changement. Afin de réaliser cette alternance tant souhaitée, le parti s’oppose à la modification de l’article 37 de la Constitution pour sauter la clause limitative du nombre de mandats, la tenue d’un référendum et aussi la mise en place du Sénat.

Futur du parti

Malgré ces avancées, les chantiers du développement du parti demeurent beaucoup. A écouter Ablassé Ouédraogo, les priorités sont entre autres l’installation du parti dans les provinces non encore couvertes, la finalisation du Programme de société du parti. « Ce programme qui est en cours d’évaluation aura pour titre : « Ensemble construisons le Burkina Faso autrement », explique le député avant d’ajouter qu’il va définir la vision de sa formation politique du Burkina pour les 50 ans à venir.
En plus de ces chantiers, le parti prévoit de tenir son congrès d’ici la fin de l’année. Selon le président, c’est au cours de ces assises que le candidat à la présidentielle de 2015 sera désigné.

Ablassé Ouédraogo et… Zakaria Sawadogo

C’est en principe ce 26 septembre que seront organisées les élections complémentaires à la Mairie de Ouagadougou. Certaines informations laissent croire que l’ancien maire de l’arrondissement 4 de Ouagadougou, Zakaria Sawadogo sera le candidat du CDP pour briguer ce poste. Mais c’est sans compter avec la détermination du président du parti Le Faso Autrement qui affiche un souci pour une bien meilleure gestion de la commune. Pour cela, il est ferme et intransigeant sur la question : « Nous avions traité ce monsieur, en son temps, de voyou à cause de son comportement : malversations, tricherie. C’est lui qui a volé les urnes. Un monsieur pareil n’a pas sa place dans la gestion d’une cité comme Ouagadougou. Pour cela, nous mettons en garde le CDP car si d’aventure, Zackaria est proposé et élu adjoint au maire de Ouaga, personnellement je prendrai mes responsabilités en tant qu’élu du Kadiogo, pour mobiliser tous les patriotes qui veulent une amélioration de la gestion du pays. C’est pour barrer la voie à cette forfaiture ».

Lors de la célébration du 3e anniversaire de son parti, Ablassé Ouédraogo a lancé la campagne d’adhésion. Cela dans l’optique de mieux s’outiller pour les échéances futures. « Au-delà des clivages politiques, ethniques, etc. Le Faso Autrement est un parti de rassemblement, de tolérance où tout le monde peut venir. C’est-à-dire ceux qui veulent et qui le peuvent. Nous rejetons l’extrémisme et ne voulons pas d’exclusion. Nous sommes 17 millions de personnes au Burkina et le pays nous appartient tous. C’est à nous d’œuvrer pour sa construction pour le bonheur des populations laborieuses de ce pays », conclut-il.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 septembre 2014 à 03:49, par toucher du doigts En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    le titre de cet article devrait être Ablassé quemande des militants vrai vrai là c’est ce qu’il fait serait il jaloux du mouvement Pili pambé ou quoi. Et puis on affaire de bilan la moi je vois rien de possitif dedans pas de nombre de député , ni de maire , ni de conseilers aie pauvre Ablassé d’acharne pas sur Zackariya il n’est pas la source des tes échec

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 10:32, par NONGA SIDA En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Le Faso autrement a joué sa partition dans la vie politique de ce pays. Mon ami il faut discuter de son projet de société, de ces prises de positions politique etc. si l’on veut parler du comportement de chaque leader politique je pense qu’on vire dans des règlements de compte inutile.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 11:34, par Laure En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    NONGA SIDA, justement, quel est le projet de société du Faso Autrement de Ablassé ? J’espère que ce n’est pas la mélodie Ni Ni Ni qui est un projet de société. parce que Ni au sénat, Ni au référendum, Ni à la modification de l’article 37, ne constituent aucune un projet de société, ce sont juste des positions politiques. Mais le changement dont il parle à longueur des journées, on ne voit aucun élément de changement, alors c’est quoi il veut changer s’il est incapable de proposer autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 11:59, par Yeux ouvert En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Que ce soit le Faso autrement, l’UPC, Le MPP, ils doivent savoir que le peuple libre et conscient ne veut que la paix. Le peuple ne veut pas de crise, pas de marches dans les rues, pas de protestions dans les stades, ce que le peuple veut c’est le dialogue entre les acteurs politiques pour trouver une solution consensuelle, démocratique pour la paix. Tout ce que le peuple demande c’est la paix. Mais MPP veut tout le contraire de ça, pour pouvoir prendre les raccourcies pour arriver à Kossyam. Mais on n’arrive pas à Kossyam par raccourcie, Roch est sensé savoir ça non, et l’enseigner à Salif qui n’a jamais eu de numéro matricule, puis qu’il a quitté directement la fac pour la présidence.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 12:12, par Jean En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Après trois de vie le Faso autrement est toujours vide, je dirai même encore plus vide que le MPP à l’heure actuel. Et l’on se sent alors obliger de faire de la pub pour avoir de nouveau recrut Vraiment lamentable !! pour un parti considérer comme étant des opposant pur selon le chef de fil de l’opposition

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 12:17, par Lefaso En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Le petit Faso autrement fait la leçon au grand CDP. Comment peut il avoir le courage de menace un parti comme le CDP alors que son parti n’a pas encore fait ses preuves ! Je demande comment il croire que son parti peut faire de l’ombre au CDP alors qu’ils n’ont même pas encore mobiliser autant de foule que le MPP ??? M ALbassé pour sauver la misse il est claire que vous devez faire une coalisions avec un parti comme le PDC pour osez pouvoir tenir des propos de la sorte. Le Faso autrement c’est du jadis

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 12:26, par la voie du peuple En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    moi je ne comprend pas ce Mr qui ne cesse pas de nous polluer l’air avec ces propos qui tiennent même pas du tout,et si le président décide de ne pas causer avec toi tous simplement parce que tu ne vaut au yeux du peuple donc il faut que tu le comprenne mon pote.et ce que est vraiment bizarre est qu’il appelle les burkinabés de venir adhérer a son soit disant parti qui n’a ni tête ni queue.
    la fin du film est proche et c’est maintenant que tu appelle le peuple a venir vers toi ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 14:27, par agouti basketteur En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    donc c’est maintenant que ce Mr et ses partisans cherchent a se faire connaitre aux yeux du peuple burkinabé,
    ahh il faudra que ce gars et ses amis se réveil de leur sommeil car le temps est en train de courir.et ils vont bientôt disparaître de nos yeux..

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 14:43, par vérité faso En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Faso autrement,MPP,UPC,ADF,tous ces parti politique ne sont que des arnaqueurs politique et non des personnes qui veulent le bien des burkinabés.
    car on ne peut pas comprendre que des hommes qui veulent pas que le peuple se prononce dans la légalité,pour elir celui qu’ils voudrions voir être le locataire du palais et ils mettent a nous dire des sautises comme celui de Faso autrement.
    je pense que ce Mr doit remercier la bonne volonté de la CENI qui lui ont permis d’avoir un seul député au parlement et je pense bien que c’est a cause de cela q’il se permet de parler ainsi

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 19:08, par Imperial En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    On va tout voir dans ce pays,même le pseudo députés c’est a dire ceux
    qui sont arriver au parlement grâce a la règle du plus fort reste veulent
    parlés au nom du peuple !!
    La CENI doit revoir le code électoral pour ne pas que des partis incapables
    aient l’occasion de se faire voir comme cette honte du pays qui est Ablassé !!

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2014 à 23:05, par Le maitre En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Grand frere merci pour ta franchise.Quand quelqu un passe à cote d un poste radio quand cest koro qui parle tu t oblge à marquer un arret pour ecouter.courage dans tes positions.moi je crois à la qualité de hommes qui animent l opposition.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2014 à 12:18, par youblobissan En réponse à : Trois ans du parti « Le Faso Autrement » : Ablassé Ouédraogo lance la campagne d’adhésion

    Ce qui est sûr et certain monsieur Ouedraogo n’est pas un"garibou" ou un prostitué. Il a de quoi vivre et ne fait pas la politique pour avoir un poste ou un tee-shirt encore moins un bol de riz.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2014 à 11:10, par BALOGOUN CHARLES En réponse à : bonne continuation

    Heureux suis je de vous savoir très investi pour l’occupation du terrain pour l’objectif 2015. Béninois de nationalité et admirateur de toute initiative allant dans le sens d’une" Afrique Autrement", je vous encourage à ne pas laisser obnubiler par les attaques, les entraves de toute forme ; mais plutôt allant toujours de l’avant. "FATIGUE MAIS POURSUIVANT TOUJOURS", Apôtre Paul.
    Certainement le peuple frère Burkinabé saura faire le meilleur choix pour une Afrique de Développement qui tienne compte de la richesse culturelle de l’Afrique dans son essence.

    Charles BALOGOUN
    Président ONG Afrique Espérance
    TEL +229 97 49 61 00
    misca_peace4africa@outlook.fr
    charlesbalogoun@yahoo.fr
    BLOG :www.africashopes.wordpress.com

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés