L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

Communiqué de presse • lundi 22 septembre 2014 à 13h29min

Le samedi 20 Septembre 2014 s’est tenu au siège du parti sis aux 1200 logements, le premier plénum de l’année 2014 du Bureau Politique National (BPN) de l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

Venus des 45 provinces, des structures spécialisées et des coordinations nationales, les participants ont, 5 heures durant, échangé autour de l’ordre du jour suivant :

1. Vie du parti ;
2. Informations et divers.

Ouvrant les travaux après l’exécution du Ditanyé, le président du Bureau Politique National, le Camarade Stanislas Bénéwendé SANKARA a, dans son mot introductif, salué les camarades venus des 45 provinces pour prendre part au présent plénum. Il a salué leur engagement et leur attachement sans faille au parti et à ses idéaux dans un contexte de grave crise politique latente du fait des velléités du pouvoir de la IVème République de modifier unilatéralement l’article 37 de la constitution. Au nom du Secrétariat Exécutif National (SEN) il leur a adressé ses vifs encouragements et remerciements pour leur constante disponibilité à répondre aux appels du parti chaque fois que de besoin.

Il a en outre félicité l’ensemble des responsables du parti à tous les échelons pour le travail de renouvellement des structures depuis le congrès des 21 et 22 décembre 2013.

Il a terminé son propos en exhortant les participants à des échanges francs et sans complaisance aucune, afin que de ces échanges sortent des propositions pertinentes et opérationnelles à même de replacer le parti à la place qui est la sienne sur l’échiquier politique national.

Après le mot introductif, le BPN a abordé les deux points inscrits à l’ordre du jour :

Sur le premier point, à savoir la vie du parti depuis son dernier congrès, le Secrétariat Exécutif National a présenté au plenum deux rapports qui ont servi de documents de base pour la suite des travaux.

Le premier document constitue le rapport d’activités du Secrétariat National chargé des structures du parti qui a été adopté par le Secrétariat Exécutif National (SEN).

Le second rapport est une analyse de la situation politique caractérisée par les velléités de modification de l’article 37 par le pouvoir de la IVème République.et la création d’une union de partis sankaristes dans un front progressiste.

En rappel, à l’issue du congrès, le SEN avait été mandaté par une résolution portant sur le raffermissement des liens de camaraderie avec les partis frères sankaristes et de l’opposition en vue d’une synergie pour barrer la voie à toute forme de modification de l’article 37 de la constitution.

Tout en félicitant le SEN pour sa clairvoyance et son abnégation à la tâche, le BPN, à travers de longs échanges empreints de camaraderie et de sérénité, a formulé au SEN des recommandations pertinentes en vue de remobiliser les troupes pour les futures batailles. Il s’agit notamment :

-  d’adhérer au processus de l’union dont le congrès constitutif est prévu pour le 11 octobre 2014 ;
-  de poursuivre la restructuration du parti à travers le renouvellement des structures restantes ;
-  de poursuivre les négociations et pourparlers avec les autres partis progressistes en vue d’un élargissement et du renforcement de la gauche progressiste ;
-  d’élaborer une stratégie de communication appropriée pour une meilleure visibilité du parti ;
-  de procéder à la formation politique et idéologique des militants dans le but de mieux les armer.
Pour la mise en œuvre de ces recommandations, le plénum a donné pleins pouvoirs au Président et au Secrétariat Exécutif National (SEN) pour discuter et nouer toutes les alliances voire fusions à même de donner les chances à une alternative sankariste en 2015.

Abordant le second point de l’ordre du jour à savoir les informations diverses, les participants ont eu droit à un compte rendu sur les préparatifs du 15 octobre 2014 ainsi que des rencontres que le SEN a eues avec d’autres partis politiques notamment le PAREN, le PDS/METBA, l’ADR, l’URD/MS, le MPP, le CNR/MS et le FFS. Les membres du BPN ont réaffirmé la position du parti qui est le rejet pur et simple du Sénat et de la modification de l’article 37. Ils ont salué par ailleurs la décision du SEN d’appeler à un dialogue franc, sincère et inclusif au sein du Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP) toutes choses qui renforceraient la cohésion de l’action unitaire de l’opposition.

Avant de se quitter, les participants ont échangé sur les importantes questions d’actualités nationales et internationales de l’heure notamment les guerres en Palestine, en Iraq, en Ukraine et le cafouillage de la rentrée scolaire marquée par la mise œuvre du continuum éducatif, le problème de l’infection de la fièvre hémorragique à virus Ebola et le traitement prophylactique à observer ainsi que de la pétition des députés du CDP sur la convocation du référendum.

Les travaux se sont achevés aux environs de 15 heures et les participants se sont quittés en prenant l’engagement de restituer à la base les conclusions du plénum.

Fait à Ouagadougou, le 20 septembre 2014

Pour le Bureau Politique National
Le Secrétaire National Adjoint
chargé de l’Administration
Rapporteur

Ousmane OUEDRAOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 septembre 2014 à 13:54, par réciproque fausse
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Pour une fois ils ont d’accord sur une décision,une initiative du chef de l’Etat ou bien si vous croyez que le chef d’Etat veut renoncer a sa candidature vous avez jouer bide,c’est vous qui vous promenez avec des casseroles a faire du bruit partout alors que vous faites rien ni ne proposez rien pour le citoyen lambda.S’en est vraiment de trop on est fatigués de vous,le peuple vous donne carton rouge !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:03, par Bibèga
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Si vous n’avez rien a dire éviter de nous parler de cafouillage de la
    rentrée scolaire.Quand on est en panne d’argument il faut se ranger
    et laisser ceux qui sont capable.Le peuple ira se prononcer aux urnes quand
    le moment du referendum viendra !!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:04, par gros bras mince
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Monsieur les avocats de la société civile ont encore fait parler d’eux,cette fois ci c’est l’éducation de nos enfants qui les intéresse,j’ai toujours lu avec grande attention toutes vos sorties médiatique mais je ne vois rien qui a changer en vous,toujours les mêmes discours confus,touffus et mal dit,vous nous apprenez rien du tout et je crois vous serez mieux a la retraite !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:06, par SING
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    courage Me SANKARA. Qu’est ce que Blaise n’a pas fait pour t’endormir te liquider politiquement mais avec bravoure vous aviez résisté. C’est grâce à vous(chef de file de l’opposition au moment du CCRP) que l’opposition n’a pas mordu à l’Alençon tendu par Blaise. Félicitation, vous la mérité. Contrairement à vous Zéphirin m’inspire pas confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:08, par commando invisible
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Bien parler réciproque le peuple se doit de donner une gifle collectif a ces gens qui leur apporte rien si ce n’est des problèmes,leur cœur toujours rempli de haine et de colère et contre qui et pourquoi on le sait pas,ensemble nous devons les mettre sur le banc de touche !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:15, par electron 1er
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Voila des gens qui ont du mal a enterrer la hache de guerre,franchement pas d’esprit de dialogue,ils sont tout temps frustrés et leur leader comprimé,opprimé et très souvent déprimé et des personnes comme ça le peuple,les Burkinabés n’ont pas besoin !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:21, par BF2015
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    C’est toujours les tonneaux vides qui font du bruit !!!
    Comment un parti qui n’est même pas capable remplir une salle
    de 50 place ose se meuler des débats politiques ?vous parlez au nom
    de quels peuples ?
    Le peuple soutien le président Blaise et c’est pourquoi nous sommes
    mobilisés pour le referendum !!
    Vive le referendum et vive la candidature du président Compaoré en 2015 !!

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 14:53, par UTB
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    les rêveurs ,sank rient prendre poste de ministres des causes inutiles

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 17:53, par Leheman
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    On le savait très bien !ce sont les habitudes de ce parti qui
    manque toujours d’argument et passent leur temps a publier des
    bêtises a la presse.Sankara n’est qu’un opportuniste,il n’a jamais eut
    une position politique claire depuis qu’il est là !!
    Mais il faut qu’il sache que la jeunesse n’a plus le temps de l’écouter
    en ce moment.Comment voulez vous départager de manière
    équitable sur cette question si ce n’est que par le referendum ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 19:23
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    je crois que les internautes l’auront remarqué, il y a certains forumistes qui sont assis devant leur ordinateur grassement payé et dont toute l’existence se résume à attaquer les articles qui ne font pas l’apologie du pouvoir et de B COMPAORE:ce sont notamment les "réciproques fausses, commando invisible, gros bras mince, bibèga, électron 1er, BF2015 etc". Ils sont tjrs les premiers à réagir et au même moment, preuve qu’ils sont au même lieu ou du moins que ce sont les mêmes qui changent de pseudonymes mais bientôt ils ravaleront leurs claviers

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 20:31, par l’innocent
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Je prends connaissance de cette déclaration depuis le mali où je suis. Mais lorsque je lis les réactions je me rend compte que s’agit de personnes qui ne connaissent rien de l’école burkinabé encore moins de la politique de l’éducation dans ce pays. Les autorités de ce pays ont abandonné l’école qui est pourtant un droit constitutionnel pour éviter de former une élite capable de leur apporter la contradiction. Et en ce même moment leurs enfants sont formés à l’étranger. Si les précédent internautes pensent pouvoir se contenter des billets de banques qu’ils reçoivent qu’ils sachent que leurs enfants n’en profiteront pas pour leur avenir car ils auront tout piller avant.

    Dire que Sankara est un opportuniste faire preuve d’ignorance politique. L’opposition dans un pays n’est pas seulement négative, elle contribue souvent à éclairer et guider les gouvernants.

    parlant de l’école, dites moi les classes de la 6eme à la 3ème seront sous l’autorité de quel ministère ? n’y a t’il pas des risque d’empiètement de la compétence des autorités ? ces questions ont elle été préalablement réglées ? bref, il y’a vraiment cafouillage.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2014 à 02:57, par Jeunedame seret
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Journaliste ; ton titre est hors-sujet.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2014 à 10:21, par djiguitougou
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Il est sincèrement dommage que nos partis politiques ne s’intéressent qu’aux questions qui ne nécessitent pas une réflexion et un engagement. Sinon comment comprendre que la question du continuum puisse être survoltée dans un divers. Tous les cadres du parti étant présents, l’occasion était donnée de plancher sérieusement sur la question et d’affirmer l’orientation et la position du parti sur l’éducation nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2014 à 10:29, par SERIEUX
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Je ne comprends pas pourquoi les gens aiment attaquer les partis de l’opposition même quand ceux ci défendent le peuple. Dites moi en quoi Me SANKARA a tord !
    On nous parle de rentrée scolaire alors qu’il y a un flou total au tour de l’appartenance des classes de la 6ème à la 3ème. A quel ministère révèlent réellement ces classes ?
    Par rapport au virus EBOLA, dites moi, combien de nos petits frères et petites sœurs ont passé les vacances hors du pays, la rentrée, il y a combien de nouveaux élèves et ou étudiants venant de pays voisins, qu’est ce que l’Etat prévoit ?
    Incapable de remplir une salle de 50 places, oui, merci mais on a vu des gens qui ont rempli le stade et qui ont parlé dans le vide.
    Soyons sérieux et honnêtes, le pouvoir/le gouvernement actuel est à BOUT D’IDEES et il doit être remplacé !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2014 à 12:53, par SIDBALLA
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Courage maitre Sankara bientôt il fera jour, les myopes politiques seront guéris,

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2014 à 16:46
    En réponse à : L’UNIR/PS dénonce le cafouillage de la rentrée scolaire

    Meme si on n aime pas maitre sankara,reconnaissons qu il a été constant depuîs qu il a créé l UNIR. C est qui a permis a l opposition d avoir de quoi s appuyer pour la lutte actuelle. Rappelez vous du CCRP et de ses positions. Soyons honnetes

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés