Hadj 2014 : les premiers pèlerins burkinabè ont décollé

mercredi 17 septembre 2014 à 23h32min

Les premiers pèlerins se sont envolés, ce mercredi 17 septembre 2014 à 16 heures. Le transport est assuré par la Compagnie NAS Charter Aviation. Cette année, ils sont au total, 5 500 candidats burkinabè à accomplir le 5ème pilier de l’islam. Ils sont 500 à prendre le premier vol. Ils effectueront le déplacement à travers un planning de 13 vols partant des aéroports internationaux de Bobo-Dioulasso et de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hadj 2014 : les premiers pèlerins burkinabè ont décollé

Les départs s’étendent jusqu’au 22 septembre 2014 et le retour des « El Hadj » est prévu du 21 au 26 octobre 2014. Ce mercredi, à deux heures du 1er vol, à l’aéroport international de Ouagadougou, l’ambiance était bien perceptible. Candidats, parents, amis et autres accompagnants des futurs « El Hadj » font l’allure « atypique » de l’aéroport international de Ouagadougou. Pour l’occasion, la circulation sur l’avenue Yennenga a connu une modification à travers des déviations. L’espace ZACA (zone d’activité commerciale et administrative), quant à lui, est transformé en une aire de parkings d’engins à quatre roues. A l’entrée de la zone d’attente des candidats, un dispositif sécuritaire « imposant » filtre les entrées. Pas de badge, pas d’accès. Les accompagnants et autres n’ont accès qu’à un certain périmètre se limitant à l’avenue. « Ce n’est pas notre faute, ce sont des consignes strictes que nous avons reçues. Il faut forcément un badge… », oppose un agent du dispositif sécuritaire à la volonté d’un accompagnant de « rejoindre un parent » sous les tentes fixées à l’intérieur et qui fait office de salon d’attente. Aux abords de l’avenue, de petites affaires (commerce) prolifèrent au bonheur de certains.

Tirant les leçons des insuffisances des organisations passées, le Comité national de suivi du pèlerinage a, au cours d’une conférence de presse tenue le 5 septembre dernier, rassuré l’opinion nationale, les parents et proches des candidats en particulier, que des mesures ont été prises pour un « bon pèlerinage dans de meilleures conditions ».

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés