Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

mercredi 17 septembre 2014 à 23h32min

Encore solide vue de l’extérieur, la Grande Cathédrale de Bobo-Dioulasso cède progressivement avec le temps. Inaugurée en 1961 après la pose de sa première pierre en 1957 par feu Ouezzin Coulibaly, cette cathédrale fait partie des fiertés de la deuxième ville du Burkina et du pays tout entier. Si rien n’est fait, l’édifice qui s’impose à tout visiteur du centre-ville de Sya, se dégradera de plus en plus. Pour en savoir d’avantage sur l’ampleur des dégâts sur la Cathédrale de Bobo, nous avons rencontré l’Abbé Guy Sanon. Lisez plutôt !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

Lefaso.net : Quel est aujourd’hui l’état physique de la cathédrale de Bobo-Dioulasso ?

Abbé Guy Sanon : Je dis un grand merci à Lefaso.net qui exprime un grand intérêt pour cet édifice. Un édifice qui est central dans la vie d’une communauté chrétienne parce que c’est l’Eglise mère, l’Eglise de l’Evêque. C’est en quelque sorte le symbole de l’unité d’une communauté chrétienne catholique. Pour en revenir à votre question, la Cathédrale de Bobo-Dioulasso souffre de beaucoup de maux.
Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture de la cathédrale. Sa toiture est faite de matériaux que l’on ne retrouve plus sur le marché. Pour la simple raison que la matière qui a servi à la toiture de la cathédrale a été déclassée. Et pourtant, cette toiture est perforée à plusieurs endroits et quand il pleut, l’eau suinte de toute part et cela incommode les fidèles.

Techniquement, il est évident que la réfection de la toiture ne sera pas simple. Dans la mesure où il va falloir trouver du matériau adapté à notre climat et des sources de financements pour supporter le coût des travaux.

Le deuxième problème majeur de cette cathédrale, c’est l’étanchéité au niveau des dalles. Nous constatons de plus en plus que l’eau s’infiltre à travers les dalles. Ce qui nous dit qu’il y a un sérieux problème au niveau des dalles de la cathédrale et qu’il va falloir les renforcer d’une manière ou d’une autre. Les techniciens sont plus appropriés pour nous dire ce qu’il y a à faire à ce niveau.

Les vitraux de la cathédrale sont également cassés à plusieurs endroits, la peinture est vieillissante et nous constatons également que l’installation électrique ne répond plus aux normes actuelles. Cela fait autant de soucis pour cette cathédrale et nous espérons bien que nous arriverons à résoudre ces problèmes avec la grâce de Dieu.

Lefaso.net : A combien estimez-vous la réfection de la cathédrale ?

Abbé Guy Sanon : Nous avons contacté un certain nombre de bureaux d’études qui sont en train de faire ce travail. D’ici la fin de ce mois, nous espérons avoir les premières conclusions de ces études. Il y a eu une première étude pour faire l’état des dégâts sur la cathédrale. Et c’est ce qui nous a permis de faire le descriptif des problèmes ci-dessus cités.

Lefaso.net : Evidemment, les travaux s’annoncent immenses. Avez-vous une idée des organisations ou des personnes qui pourront financer les travaux de la réfection de la cathédrale ?

Abbé Guy Sanon : En tant qu’homme de foi, je peux dire que lorsque nous entreprenons beaucoup de choses dans l’Eglise-nous le faisons avec beaucoup d’espérance, parce que c’est l’œuvre de Dieu. Nous ne rétablirons pas la cathédrale pour notre gloire, ni pour d’autres raisons que pour des raisons spirituelles.
Eu égard à cela, nous comptons énormément sur la providence. Voilà pourquoi en plusieurs endroits nous avons invité les Chrétiens à prier et à porter ce projet dans leurs prières. C’est la racine même de la résolution du problème. Toutefois, il ne faudrait pas croiser les bras pour dire que Dieu donnera des millions pour la réfection de cette cathédrale. Aidons-nous et le ciel nous aidera.

Etant donné que c’est un édifice pour les Chrétiens, les premiers concernés sont évidemment les Chrétiens. C’est à eux qu’il revient de commencer à faire le travail de la réfection de la Cathédrale. Donc, nous comptons énormément sur la contribution des chrétiens pour commencer à faire ce travail.

Un deuxième aspect qu’il faut souligner c’est que la cathédrale de Bobo fait partie des monuments les plus visités de la ville. Eu égard à cela, nous nous disions qu’une part contributive des municipalités sera la bienvenue.

Au niveau national, nous lançons un appel à toutes les sensibilités, chrétiennes ou non-chrétiennes. La cathédrale est un monument religieux et il va de soi que sa réfection intéresse toutes les sensibilités religieuses. Si le ministère des Infrastructures peut donner un coup de main, cela sera d’un grand apport.

Au niveau international, on ne peut pas trop compter sur le Vatican qui a ses propres problèmes. Il y a des organismes qu’on peut toucher, on le fera en temps opportun. Mais, le mieux c’est de compter sur nos propres forces.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 septembre 2014 à 21:04, par papa
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    monsieur l’abbe , et la quete de dimanche . n’est -elle pas suffisante ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2014 à 23:42, par Zida Oumarou
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    « »De nos jour il ya des systemes d’etancheite tres performant pour repondre efficacement a l’impermeabilisation de ce type de toiture. Seulement les gens ont tendance prioriser les affinites a la competence. Moi jai intervenu sur une eglise de bobo pour un probleme d’infiltration d’eau au niveau de la facade .Un premier pretre m’a refuser le marche mais finalement son successeur m’a fait appel et il a ete satisfait.Donc si les moyens sot disponibles il ya un systeme qui repond exactement aux exigences de ce type de toiture en respectant l’estetique de cet edifice.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 01:35, par KA-YALMA
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Que DIEU vous guide vos pas dans l’accomplissement de cette tache qu’est la refection de notre cathédrale !!! Nous sommes prets à y contribuer !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 09:25, par Ladji Boureïma
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Pourquoi ne pas faire appel aux fidèles pour changer la toiture de cette belle cathédrale ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 10:19
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Wait and see, tout ira bien mon cher Ab .

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 11:59, par @lpha2014
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Non au premier intervenant. La quête du dimanche n’est pas suffisante. Si vous êtes chrétien catholique, et que vous doutez de l’usage des fonds collectés, je vous invite à vous engager dans votre conseil paroissial, et si vous êtes élu, dans le conseil diocésain des laïcs. Vous pourrez ainsi contribuer efficacement à une bonne gestion des fonds collectés par l’église et à l’aboutissement des projets.
    Pour réaliser de grands projets aussi bien pour l’Eglise que pour la nation, il n’est pas nécessaire que l’on donne des millions. Si tous les chrétiens je dis bien tous les chrétiens donnent une petite contribution, cela permettra à coup sûr de boucler les budgets de tous les projets de l’Eglise. Le président OBAMA, pour sa première campagne électorale a récolté davantage de fonds que son concurent républicain, en collectant de petits montants de la part de gens modestes, alors que son concurent recevait de grosses contributions données par des sociétés et quelques gros contributeurs, mais au final, OBAMA a récolté davantage. Que chacun donne un peu, nous allons rénover notre cathédrale.

    Quand à celui qui pense avoir les compétances por proposer une solution qu’il fasse sa proposition sans à priori. Il pense que sa proposition a une première fois été rejetée parce que les affinités sont priorisées par rapport à la compétence. Je ne nie pas le phénomène. Je dis aussi qu’il faut savoir être convainquant, en particulier quand l’interlocuteur ne vous connait pas. Si votre proposition est bonne techniquement et économiquement, vous devriez avoir vos chances. et si vous n’êtes pas retenu pour cette opération, l’étude que vous aurez faite pourra vous servir pour d’autres affaires. Bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 12:13, par serge
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Cela est-il la priorité des gens de Dieu meme que vous etes ? On voit les clercs narguer de façon ostentatoire par leur richesse dont on ne sait d’ou elle vient les pauvres chrétiens (rats d’eglise) dans nocités. Si vous meme n’etes pas assez conscient de l’utilité de contribuer à renover ou entretenir les édifices publics, qui peut vous croire : Pret à courir en Europe quemander de l’argent pour vous acheter des voitures et à racketer les pauvres chrétiens et abuser de leur croyance et naiveté...

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 12:54, par sanonmaxime
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Mr l’abbé, "MERCI POUR CE MOMENT"
    Merci pour ce moment de lecture sereine, surtout venant de votre part
    En effet, avec l’appui de mgr Paul, vous n’avez pas cherché cette fois-ci à écorcher tant soi peu le prédécesseur de mgr Paul (Mgr Sanon) ni votre propre prédécesseur (Ab. Casimir)
    "MERCI DONC POUR CE MOMENT" de lecture sereine

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 13:53
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Je pense que nous devons faire de gros efforts pour réhabiliter les monuments architecturaux parmi lesquels la cathédrale de Bobo. Tout comme la mosquée de Dioulasso-ba, ces édifices font partis du patrimoine culturel de la ville de Sya. Une initiative, que je soutiens fortement, qui est portée par le Doyen El Hadj BARRO Dianguinaba pour assainir les cimetières, pourrait être dupliquée pour aider à résoudre ce problème. Il y a également les actions pour faire revivre le Ciné Guimbi à Koko. Je suis pas chrétien, mais en tant que natif de Bobo, voir cette cathédrale tomber en ruine ne me laisse pas indifférent. Je suis prêt à apporter ma contribution dans une action de ce type.
    Il y a aussi la responsabilité du Ministère de la culture et Tourisme car cette cathédrale est un patrimoine touristique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 15:37, par Zioh
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Prière pour la réfection/reconstruction de la cathédrale. Il est souhaitable que même si elle doit être reconstruite complètement, que les experts respectent son architecture actuelle. C’est un symbole à Bobo-Dioulasso, à l’image de la cathédrale d’Abidjan.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 16:26, par SOME
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    dommage que nous laissions nos monuments de patrimoine national dans de tels etats La cathedrale de bobo est un devenu un patrimoine independamment du fait que c’est une edifice religieux L’intervenant de 13.58 a tres bien raison : le ministere de la culture doit reagir tout come les bobolais eux memes d’ailleurs. Il y a de la competence il faut la volonté
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 16:27, par affairée.com
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Vous avez raison abbé Guy actuellement l’argent coule à flot pour peu que vos fidèles acceptent s’inscrire sur une liste particulière en se disant démissionnaires vous pouvez récoltez 10 000F par fidèle inscrit admettons que vous ayez réussi à inscrire 500 fidèles par semaine..un rapide calcul donne pour un mois 500x4x10000 soit 20millions rien que pour un mois vraiment de quoi refaire carrément toute l’église..Yakoo mon père sinon pour le moment vous risquer de prêcher longtemps dans le désert parce que la saliagang et les bobo-laids sont plutôt hypnotisé par une long métrage digne des films ibo dont le titre racoleur est "cdp-mpp où la vengeance a plusieurs visages"

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 16:34
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Si l’église par la voix du cardinal appelle ce jour à voter oui au référendum dès demain les travaux de réfection de toutes les églises et cathédrales du burkina vont démarré..et tous les pèlerinages chrétiens de cette année seront subventionnés..donc vous avez la solution à votre problème...

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 18:52
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    C’est triste de lire ce que dit la personne qui veut lier la position de l’église sur le référendum et la réhabilitation de la cathédrale.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2014 à 20:45, par jeune homme
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Cet appel se salut à sa juste valeur.Ceux qui interviennent sans réflexion ni connaissance du comment se gère les paroissent,comment de fois certains curés sont obligés de se saigner pour faire face aux dépenses mensuels ont priés de ne pas gacher leur salive quand il y’a des réactions nobles qui sont attendues.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2014 à 19:44, par sanon maxime
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    "Merci pour ce moment"
    Mr l’abbé "merci pour ce moment" de lecture sereine
    En effet, votre présent texte n’écorche pas - en vous appuyant bien sûr sur Mgr Paul - le prédécesseur de mgr Paul (Mgr Sanon) ni votre prédécesseur ( Ab. Casimir"
    Alors merci pour ce moment de lecture sereine

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2014 à 19:20, par zongo jean
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Juste ce petit mot pour partager mon sentiment sur le texte de Mr l’abbé.
    Je suis un chrétien pratiquant et je vis à Bobo.
    J’ai peur que le problème de la cathédrale de Bobo soit comme l’arbre qui cache la forête
    Les problèmes dans le diocèse de Bobo sont immenses. Il demeure comme une crise serieuse et TRES SERIEUSE au niveau du clergé de Bobo. La resolution d’une telle crise me paraît plus urgente, pour le petit chrétien que je suis, que la refection de notre cathédrale. De plus c’est plus facile ( peut-être plus audacieux aussi) de parler de la cathédrale de de tenter d’affronder la crise en question.Il ne faut donc pas que la présentation de la refection de la cathédrale soit l’arbre qui cache la forêt. Je souhaiterai donc que Mr l’abbé Guy, en toute honneteté (et peut-être avec un peu plus de courage) s’affronte au problème de la crise que traverse le diocèse. Le "mal principal" n’est peutêtre pas d’abord la toiture mais ... la crise à mon humble avis.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2014 à 16:33, par ouedraogo boureima
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Je ne sais pas simon texte passera mais ... je vais essayer tout de même. Je suis, contrairement à l’intervenant précedent musulman et un MUSULMAN PRATIQUANT. Je vis à Bobo aussi tout comme lui.Si j’interviens à propos de la cathédrale de Bobo, c’est que je voudrais abonder dans le sens de mon prédécesseur. La crise dont il parle et que connait l’église à Bobo aujourd’hui est très grave. J’ai personnellement tout en étant musulman respecté cette religion. Du coup la crise que connait l’église à Bobo me fait très mal. Je voudrai dire à Mr l’abé que le mal principal c’est d’abord la crise. Cette crise gangrénera tout, à la longue, si mr l’abbé et les autres mr l’abbé à Bobo n’y font pas attention.

    A vous parler honnêtement mr l’ab. une telle crise, en matière religieuse, est PLUS DANGEREUSE que les bâtiments où on prie.

    J’ai beaucoup d’amis catholiques avec lesquels je parle ouvertement et ... j’ai eu la forte impression qu’ils souffrent plus de la crise que de la non-réfection de la cathédrale ou de celles de bien d’autres lieux de prières catholiques.

    Alors Mr l’ab, sans nier votre préoccupation par rapport à la cathédrale, je vous invite à vous pencher surtout sur la crise entre :
    vous les abès
    vous les abès et mgr paul
    mgr paule et beaucoup de catholiques que ce dernier a déçu et que peut-être il continue de décevoir

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2014 à 20:24, par Mme traoré Marie Aimée
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Je viens un peu tard mais ...
    J’ai été baptisée dans la cathédrale de Bobo. C’est vrai que cela fait mal de voir la cathédrale ainsi. Toutefois je voudrai me joindre aux intervenants précédents pour dire à Mr l’abbé que le "mal principal" à bobo actuellement est la crise.
    Je suis une chrétienne, d’origine musulmane de part ma famille vivant à bobo. J’aimais vraiment porté les habits à motif religieux. Mais ... depuis les tracts sur MonSeigneur Paul je ne peux plus. Je crois savoir qu’il y a même un tract où le nom de Mr l’ab Guy apparaît. J’ai abandonné le port des habits religieux parce qu’’il y avait des questions auxquelles je ne pouvais pas répondre. Ces questions étaient dégradantes pour la religion catholique. Vraiment je ne veux pas les relater ici.
    Alors Mr l’ab Guy
    Attaquez-vous à la crise dont parle les autres
    Prenez votre courage pour affronter la crise quelque soit ce qui vous retombera sur la tête. C’est en fait cela le courage aussi. Il ne s’agit pas pour vous de jouer à l’équilibriste , comme je crois le sentir chez vous
    La crise est TRES TRES SERIEUSE à Bobo.
    La petite chrétienne, d’origine musulmane, et qui a été baptisée avec beaucoup de joie juste avant son baptême à la cathédrale de bobo rase actuellement les murs à cause de la situation déplorable crée par la CRISE

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2014 à 16:51, par sanou angelique
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    mon cher curé, je pense que le véritable problème de l’Église catholique de Bobo n’est pas la toiture de la cathédrale ; mais la crise profonde qui la secoue. ( Crise de domination, de leadership, d’oppression....
    Le Christ en venant dans le monde dit ceci :" Tu n’as voulu ni sacrifice ni holocauste mais tu m’as fait un corps alors j’ai dit je viens pour faire ta volonté" (He 10, 5) . C’est le mystère de l’incarnation qui nous est dévoilé.
    Jésus n’a pas cherché l’extraordinaire pour passer son message d’amour.
    mon cher curé, avec le respect que je vous dois, ouvrez les yeux pour affronter les vrais problèmes qui minent le diocèse de Bobo Dioulasso.
    Arrêtons et méditons, non loin de vous, une église paroissiale fut-elle incendiée par un prêtre nous sommes au courant, n’est-ce pas une insulte. Après ce drame, c’est la consternation des fidèles. Je vous demande de ne pas chercher à changer parce qu’il n’est plus de notre époque, la cathédrale de Bobo vu son architecture donne un sens culturel en plus de son caractère sacré d’édifice religieux.
    plusieurs champs restent à évangéliser, je vous exhorte à plus d’ardeur au travail ceux pour quoi le Christ nous y interpelle chaque jour. Cela suppose une bonne connaissance du mystère de l’incarnation.
    il ne faut pas que chacun se dit :" quand j’étais curé c’est moi qui est fait ceci où cela...." ayons les pieds sur terre et avançons au large.
    Bon temps de rosaire ;
    Mme Sanou née Traoré Angelique au secteur 22

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2014 à 17:28, par sanou angelique
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    monsieur l’Ab courage, je pense qu’il faut oser de le dire, laisser la toiture en paix, essayer et rapiécer les toits percés, cherchons à résoudre la crise ; Il ne faut pas négliger cette crise, elle est vraiment profonde, et je crois qu’il faut agir en cherchant les voix et moyens pour la résoudre il y va de la crédibilité de l’église Catholique à Bobo.
    monsieur l’ab les musulmans qui nous coutoient parlent mal de notre religion à qui la faute, quelqu ’uns de votre encourage. Vous devrez dire la verité à certains de vos responsables au peril de votre statut de curé. Vous sortirez grand que de chercher à changer la toiture de la cathedrale à Colsama la chapelle n’est pas construite, cette sommes permettra d’envisager cette construction. a Saint Vincent de Paul c’est la misère ; alors agissez nous prions pour vous. nous avions tous compris de l’eglise c’est un cercle vicieux Dieu merci il y a encore un peu de saint prêtre même si c’est insignifiant.
    Dommage de voir mon diocèse dans cet état. Comment maintenir un tel parasite exercé son ministère vu tout le mal causé, vraiment Mr L ab Guy le poisson pourri par la tete c’est bien dommage dans ce diocèese.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2014 à 19:54, par paulin ouedraogo
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Pardon mon Abbé,
    Je crois que le problème du diocèse de Bobo n’est pas la toiture de la cathédrale pour moi je me résumé en 7 points essentiels comme nœuds dans ce diocèse.
    Une redéfinition de l’identité du prêtre à Bobo
    une pastorale basée sur l’inculturation
    une vie de prière de nos prêtres
    dites nous les auteurs de l’incendie de l’Eglise de Saint Vincent de Paul
    que dit le droit canon à propos des prêtres qui ont des enfants
    il faut des prêtres à la face qu’il faut non des nomination par complaisance
    une diminution des séjours de l’eveque
    voici le nœud

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2014 à 20:05, par paulin ouedraogo
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    je reviens à nouveau pour élucider mon argumentaire. l’archevêque de Bobo quel message a t-il a donné aux fidèles de Bobo son Excellence Mgr paul yembuoro ouedraogo a propos de sa paternité biologique, puisse que les gens en parle partout qu’il a un enfant. De plus les jumelles de son vicaire général sylvestre et d’autres prêtres ne sont ils pas des problèmes qu’il faudra résoudre et laisser la cathédrale en paix.
    Mon cher curé, il y a une crise a bobo, loin d’être un jeu d’enfant je te demande d’arrêter ton projet de la réfection de la toiture de la cathédrale et en âme et conscience aide l’évêque à diminuer ses mensonges, ses faussetés, ses idolâtries ainsi que les membres de son conseil. IL Y va de l’image de la chrétienté à Bobo. Paul ment, voila le mal de ce diocèse, il ment, il calomnie ce qui déroute les chrétiens.
    Qu’il nous dise nous se trouve son enfant brulé brulé dont parle le tract et où se cache les jumelles de l’abbé sylvestre. Nous voulons savoir

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2014 à 20:16, par angelique sanou
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    j’ai eu vent d’un tract de la paternité de mon éveque Mgr Paul ouedraogo archeveque de bobo, jusque là ce dernier n’a toujours pas reagi je voudrais lui demander en âme et conscience de nous dire où ce cache cet enfant brûlé brûlé dont parle la lettre.
    Je profite dire où se cache les jumelles de son vicaire général puisse que cela n’est plus a cacher car il est connu de pas de personne.
    Aussi pourquoi voulez vous refaire la cathédrale en laisser en suspense ces problèmes de tracts, d’incendie, de menace de mort, de paternité de certains prêtres et voir la cathédrale. Mon cher curé loin dêtre un intellectuel de votre rang, je vous propose de dire la vérité à vos responsables, vous sortirez grandi que de chercher à faire le gros dos. Un évêque qui est père d’un enfant brulé brulé, qui fuit ses responsabilités, qui est tout temps en deplacement qui est malade qui ment et a honte de son peuple, est ce cela un pasteur ? Toi aides nous a dire la vérité si non je dirai que tu n’es qu’un faux type comme le general bambin

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 16:26, par geraldine
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    moi je lance un appel à toutes les bonnes volontés de soutenir le diocèse de Bobo Dioulasso non pas seulement la refection de la cathédrale mais d’aider les fidèles catholiques à plus d’engagements d’une part c’est à cette condition qu’ils pourront annoncer Jésus. D’autres part la crise dont evoquent certaines personnes, certes elle est réelle et l’histoire retiendra cela même 1000 ans ceux qui viendront parleront car les écrits demeurent. La crise est très profonde , elle affecte les chretiens catholiques, les musulmans, les gens de la religions traditionnelles....
    Cette crise je pense que si chacun accepte de prendre un temps soit peu de son temps pour prier pour cette crise, Dieu agira.
    Certes Paul s’est laissé trompé par certaines personnes de son entourage c’est dommage que la paternité de certaines responsables s’affichent dehors, c’est bien dommage. je demande à l’eveque d’accepter demander pardon publiquement et reconnaitre ses fautes c’est un prix à payer il s’en sortira grandi et les gens pourront collaborer avec lui. Pierre l’apotre de Jesus a péché n’empeche qu’il soit le patron des apotres, qu’il demande pardon c’est tout ainsi que certains pasteurs. qu’il done la conclusion de la l’enquête des menaces de mort et de l’incendie de l’eglise paroissiale de Saint Vincent de paul et demander un pardon public. Si non cette crise est infernelle. Que Dieu benisse mon pays que les âmes genereuses viennent en aide à la cathédrale de Bobo

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2014 à 16:48, par paul
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    a mon humble avis je pense que l’abbé Guy a raison, si on ne fait rien cet edifice risque de tomber un jour. Je lance un cri de coeur à toutes les personnes de bonnes volontés SOS pour la cathédrale Bobo pour la refection de la toiture c’est mon premier point.
    La deuxième point c’est la crise je suis d avis avec toutes ces personnes et reconnait qu’il y a une crise dans ce diocèse. Bobo non seulement la deuxième ville du burkina dites ville economique ne reflète plus cette réalité.
    Bobo a perdu tout. Ne critiquons pas les bobos mais chacun se regarde et accepte de soutenir BOBO ;
    je lance un appel aux fidèles chretiens en premier et qui connaissent leurs pasteurs sutout leurs facons de vivre car les statistiques montrent que plus 1 SUR 10 prêtres ont des enfants à bobo sans évoquer des rumeurs de la hierarchie. De plus ces tracts, ces Sms, cet incendie de l’eglise paroissiale, des grottes defoncées.... qu’ils acceptent s’asseoir se pardonner et travailler dans la même direction ;
    Que paul accepte et reconnait qu’il a mal agit et avoue par un aveu publique et que les pretres qui le soutiennent l’aide à sortir dans cette grise qui gangrene comme une plaie et envahi tout le corps clerical.
    Ensemble travaillons pour l"edification de notre diocèse.
    un pretre n’est pas au dessus des autres il travaille pour l’edification du peuple de Dieu ?
    SI un pretre vol, incendie, crée une situation qui salisse l’image de la foi il faut qu’il soit sanctionner publiqueent avant d’aller en aventure si non ce sont ces responsales qui sont les auteurs.
    Ensemble oeuvrons pour la refection du corps du Christ qui est l’eglise surtout notre cathedrale
    Abbé Paul SEBEGO

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 10:04, par sanon jean
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Mr l’abbé Les événements que viennent de vivre le Burkina nous interpellent tous. Un tel mouvement populaire est en effet l’expression d’un ras le bol. Les burkinabè ont parlé, parlé, parlé jusqu’à ... Mr l’ab. Concernant GRANDE CRISE que connait le diocèse de Bobo les bobolais ont aussi parlé, parlé, parlé jusqu’à ... Alors mr l’ab. ecoutez au moins ce que les bobolais.
    A votre tour, prenez du courage et dites à votre mgr Paul que les bobolais ont parlé,parlé,parlé jusqu’à...
    Alors Mr l’abbé, COURAGE A VOUS parce que, ceux qui vous connaissent ont remarqué votre manque de courage.. Alors COURAGE à vous vous et dites à paul que les bobolais ontparlé,parlé,parlé jusqu’à ...

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:14, par sanou angelique
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    bravo peuple du burkina faso vraiment j’aime mon peuple vous aviez montré à l’opinion publique le courage et la détermination que DIEU vous bénisse. Pour le choix des dirigeants je vous demande de murir votre réflexion pour le choix des hommes d’Église car l’arbre ne doit pas cacher la foret. Je ne suis pas une autorité quelconque.
    Vraiment ce qui manque aux fidèles de BObo c’est le courage et l’esprit de franchise d’honneteté en un maux la mauvaise foi de certains responsables. je demande à l’abbé Guy de prendre son courage à deux mains dire la vérité comme le veux l’esprit de la revolution du 30 et 31 octobre pour la paix et la stabilité du diocèse. où se trouve le general bambin du diocèse ? les fidèles comme moi veulent savoir ?
    Vraiment ce diocèse souffre et continue de souffrir de qui ? tout le monde connait mais personne ne veut affronter au risque d’aller en exil forcé. Alors abbé Guy tu demandes contribution, moi Angelique je te demande d’écouter ma petite voix sur fasonet et de dire la verité sur les faits qui minent notre diocèse.
    QUE Dieu benisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:26, par geraldine tuina
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    monsieur l’abbé l’interpellation de la revolution doit etre un signal fort pour chacun de nouveau un souffle nouveau une esperance nouvelle. L’heure vient et elle est toute proche, où seule la vérité fera place.
    Le peuple a toujours raison dixit le premier ministre. ECOUTER ECOUTER ECOUTER
    les gens ont parlé parlé parlé....
    Ils sont decouragés de voir leurs eglises ainsi....
    ILS sont decouragés de la paroisse cathédrale (toiture)
    ils sont deçus de voir l’eglise de saint vincent de paul où le christ a failli etre brûlé par un clerc.
    Ils sont deçus et ils le disent partout ca et là les medias ; les net svp agissez pour le bonheur de tous.
    Bobo souffre et la cathédrale ne doit pas rester sans financement pour cette noble et giganteste edifice divine. PRIONS PRIONS PRIONS que les âmes genereuses volent aux secours de la cathédrale pour sa survie.
    Prions prions pour la conversion
    prions pour un changement radical quelque ce soit le prix que cela comportera.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:35, par geraldine tuina
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    SVP abbé GUy dites aux gens pourquoi le general bambin alias Ghislain a agit de la sorte sans pourtant être puni aujourd hui voici l’epine qui brule devant la porte que faire reconciliation ? Dites à paul d’e^tre verdidique il a perdu toute legitimité
    Je vous demande monsieur l’Abbé les burkina bé ont parlé et parléront ils vous soutiendront dans la construction de l’eglise de la cathédrale soyez en sûre je vous le promets et j’en ai la certitude. Plus rien ne sera plus comme avant..
    Je lance un APPEL a toutes personnnes de bonnes volontés hommes femmes personnes agés de part le monde de soutenir l’eglise de Bobo surtout la cathédrale qui en a besoin enormement que Dieu nous vienne en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 16:44, par ALBERT TRAORE
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    bonjour monsieur l’Abbé Guy je prie qu’au delà des difficultés Dieu agisse pour le bonheur des fidèles et pour le bien de tous. Ghislain après s’être volatilisé a mit le diocèse dans le chaos avec bon nombres de clercs. Jusque là on ne se demande que c’est il passé honnêtement as t il agit de son bon gré ou as t il été mandaté ? pourquoi le soutenir dans le mal ?
    Vraiment autant de suspicion du petit chrétien que je suis. AU DELÀ de tout cela c’est l’esprit de foi qui vous amine vous monsieur l’abbé a rénové cette Église franchement je vous tire mon chapeau que Dieu vous en donne les moyens et la santé nécessaire

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 18:03, par geraldine
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    .Monsieur l’abbé que Dieu benisse le burkina, lui qui a permi que nous ne perissons pas suite aux evenements qui ont secoué notre pays. Tout doit changé rien ne sera plus comme avant. J’en suis persuadé.
    J’ai foi en Dieu que les hommes feront parlé leurs coeurs pour le bien de la cathédrale de Bobo, je peux dire par la grace du Tout Puissant cette toiture sera faites.
    je sais que les gens oublie abbé ghislain a agit de conivance avec certaines personnes le punir beaucoup de secret vont tombés, que deiendront les tenords qui se cachent derriere lui, c’est pourquoi il est envoyé en mission au Mali pour faire taire la situation ; que voulez vous il y a le dedans et le dehors c’est ça aussi l’Eglise.
    Au dela de cette histoire qui a fait coulé beaucoup d’ancre, beaucoup de degat de suspcision et de honte....., il y a le dit et de non dit. qui n’a pas juré sur une telle ou un tel qui commandite ou qui serait contre ceci ou celui-ci. Comme le dit un adage La vérité finit toujours par triomphé. Tous nous connaissons la verité, cherchons à connaitre le passé de l’homme ghislain pour savoir qui il est exactement. prions qu’il change au Mali pour ne pas verser notre image à terre lui qui est poursuivi.
    A Paul comme l’a dit mon predecesseur il a perdu toute legitimité, quand on ne dort pas avec une poule on ne sent pas son odeur demandé aux bobolais ils vous le diront qui est cet homme à la bouche lègere et au sexe de devergondé.
    Prions pour lui qui est en phase finale. Maintenant cessons de parler de la crise de Bobo avançons.
    Dieu sait tout si Paul veut detruire Bobo il se detruira, s’il est venu pour travailler qu’il travaille dans la simplicité et dans la cohesion sans arrière passé.
    SALUT a tous c’est mon petit apport dans le fasonet vive le burkina faso vive le diocese de Bobo

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 23:50, par leopold millogo
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    bon dimanche et bon temps de l’Avent, puissions nous naitre dans un esprit renouveler avec l’Emmanuel celui qui vient. Monsieur l’Ab Ghislain Junior Somé alias le bambin de st vincent de paul koko a bien agit avec certains prêtres en donnant des liasses d’argent et des puces retrouvées. Vraiment merci à eux pour leur geste que les fidèles n’oublieront jamais.
    Que Dieu bénisse leurs gestes combien impOrtante.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:02, par sanou solange
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    il semble que les jumelles de Sylvestre Sanou (M. vg)ont fait une proposition interressante entrant dans la refection de la refection de la cathédrale. J’aimerai demander si possible à M. l’AB Guy si c’etait possible de publier cette proposition. Aussi je propose qu’on fasse un bilan financier des sommes reçues et le manque à gagner. Merci pour ces apports enrichissants.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:19, par sanou solange
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    je vous demande si possible de publier ou de nous faire part de la proposition des jumelles de (M.Sylvestre Sanou vg) une proposition que certaines personnes estiment interessante mais que tous ne savent le contenu et le bilan partiel des collectes des fonds si les fidèles peuvent avoir une idée.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2014 à 10:20, par sanou solange
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    je vous demande si possible de publier ou de nous faire part de la proposition des jumelles de (M.Sylvestre Sanou vg) une proposition que certaines personnes estiment interessante mais que tous ne savent le contenu et le bilan partiel des collectes des fonds si les fidèles peuvent avoir une idée.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2014 à 12:19, par jules christ
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    merci aux enfants de Sylvestre Sanou VG pour leur contribution elle permettra de boucler rapidement la toiture de la Cathédrale, merci aux jeunes du secteur 15 ouezzin ville qui ont tout fait pour que le VG Sylvestre ne meurt pas dans la cour de sa Guinéenne. merci à elle c’est main dans la main que nous pourrions batir notre pays notre Eglise. A sylvestre de faire doucement pour ne pas retomber dans ses erreurs du passé lui qui convoite le bonnet rouge.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2014 à 12:25, par SANDRINE SOME
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Abbé Ghislain Somé a agit ainsi sans etre inquieté et l’abbé Narcisse dans cette histoire lui qui jurait sur ciel et terre de leur souffrance aux fidèles, il ne peut pas dire qu’ils se sont trompés c’est bien dommage. Vraiment je suis convaincu qu’ils sont tous responsables ; plus besoin de justice monsieur l’abbé Guy tes confrères narcisse, ghislain paul ; ; ; ont tués bobo et sa cathedrale ce qui fait que l’eau coule prions prions que les gens cotisent pour sa refection

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2015 à 09:06, par silga
    En réponse à : Abbé Guy Sanon à propos de la Cathédrale de Bobo : « Le mal principal, c’est la dégradation de la toiture »

    Je viens juste de lire les differentes interventions sur la cathédrale de bobo. Alors si tout cela est vrai ( paternité de Mgr, jumelles dU vg ...) le problème est grave à Bobo donc. Il faut que le cardinal (ou le nonce ?) se penche sur le cas de Bobo. En tout cas, j’entend des bruits (pas très propres bien sûr) sur Mgr Paul mais ... je ne pouvais pas m’imaginer que c’était d’une part aussi grave et d’autre part aussi generalisé (l’évêque, le vg ...)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés