Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

SIMO 2014 : Une nuit de séduction pour trouver son conjoint ou raviver la flamme de l’amour

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 17 septembre 2014 à 19h33min
SIMO 2014 : Une nuit de séduction pour trouver son conjoint ou raviver la flamme de l’amour

Les organisateurs du Salon International du Mariage de Ouagadougou (SIMO) ont animé une conférence de presse ce mardi 16 septembre 2014 à l’ABMAQ. La promotrice, Liliane Maïga, a tenu à rassurer la population burkinabé que le SIMO 2014 aura bel et bien lieu du 26 au 28 septembre au SIAO.

Le SIMO est un évènement international qui a pour but de promouvoir le mariage dans toute sa sacralité, de valoriser les métiers qui gravitent autour du mariage. Il vise également à développer des échanges commerciaux et accompagner les couples avant, pendant et après le mariage. La conférence de presse de ce mardi 16 est de prime abord pour rassurer les prestataires des métiers du mariage au Burkina, les partenaires ainsi que la population burkinabè que la 2ème édition du SIMO tiendra toutes ses promesses. Elle aura donc lieu les 26, 27 et 28 septembre 2014 au SIAO. C’est sous le thème « les inconvénients du concubinage dans la société », que se déroulera le SIMO de cette année.

Une exposition vente, des conférences publique sur le mariage, un espace maquis, un espace beauté, etc. sont au menu de cette 2ème édition du SIMO 2014. A noter, le SIMO 2014 connaitra de grandes innovations. L’innovation majeure est la soirée gala dénommée « la nuit de séduction » qui est une soirée de rencontre pour les célibataires et de séduction pour les couples. Il ouvre une liste à cet effet pour les personnes désireuses de faire une demande en mariage, laquelle sera faite par l’artiste Greg au cours de la soirée. Le SIMO propose également des conseillers conjugaux à l’occurrence Jean Bosco Kaboré et papa CACHICO aux couples qui voudront bien se faire accompagner.

La promotrice madame Liliane Maïga rassure quant à l’effectivité des préparatifs du SIMO. Elle invite la population burkinabè à une forte mobilisation pour une réussite du SIMO 2014.

Le meilleur couple de l’émission télé réalité « je veux mon mariage » aura un million de francs et aura une subvention de 15% sur les dépenses de leur mariage. Au-delà de l’aspect festif, le SIMO contribue au développement socio-économique dans l’espace UEMOA à travers les formations professionnelles en décoration évènementielle et en wedding planer. Malheureusement, à raison de la fièvre à virus Ébola qui sévit dans la sous- région, le SIMO 2014 ne connaitra pas la participation des délégations de l’espace UEMOA.

Kabore S. Rosine (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Affaire LONAB : 11 ans de prison et 750 millions d’amende requis contre Emmanuel Tiamobiga
Lutte contre la fraude au Burkina : Victor Ilboudo passe la main à Yves Kafando
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « frustrante et révoltante », selon certains consommateurs
Personnes déplacées internes au Burkina : La communauté indienne résidente fait don de vivres et autres biens à Nagréongo
Commune de Ouagadougou : Du 28 janvier au 5 février les horaires de travail sont fixés de 7h30mn à 14h en raison du SIAO
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Le personnel et les délégués se cotisent pour soulager des déplacées internes
Crise humanitaire au Burkina : Une campagne de collecte de dons au profit des PDI de la région du Centre-ouest lancée
Burkina Faso : Une association peulh exhorte ceux qui ont pris les armes à les déposer
Civisme fiscal au Burkina : Le directeur général des impôts félicite Orange Burkina
Burkina : Le Programme de développement d’urgence dresse son bilan à mi-parcours
Education des filles au Burkina : Le projet FASST en sprint dans quatre régions touchées par l’insécurité
Audience : Le ministre de l’éducation échange avec des encadreurs des cycles primaire, secondaire et du Non formel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés