Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

vendredi 5 septembre 2014 à 23h44min

Le conseil municipal de la ville de Ouagadougou a tenu ce vendredi 5 septembre 2014 une session extraordinaire pour donner les grandes orientations du budget 2015. A l’hôtel de ville de la capitale, autour du maire central, les maires d’arrondissements et les conseillers municipaux ont décliné les grandes orientations du budget primitif pour l’année prochaine. Ce sont plus de 135 participants qui ont pris part à la rencontre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

La réhabilitation de la gare de Tampouy, de Ouagarinter, la construction de la gare de l’ouest, le renforcement du programme de bitumage et d’entretien du réseau routier urbain. Ce sont quelques actions qui seront réalisées par la commune de Ouagadougou en 2015 pour améliorer la mobilité dans la ville. En plus de cela, des actions seront entreprises pour améliorer l’accessibilité des quartiers périphériques et la réduction des risques d’inondation, pour mieux gérer les déchets et accroitre la couverture en équipements publics à travers la construction d’écoles primaires, des salles de classe dans les lycées municipaux ou encore la construction du siège de la police municipale. Ces actions s’inscrivent dans le volet dépense de la commune pour l’année 2015.

En 2015, l’objectif du Conseil municipal de la ville de ouagadougou est de maitriser les dépenses pour les concilier avec les recettes. De ce fait, les projections des ressources propres ne doivent pas excéder 14 milliards et il en sera de même pour les dépenses en ressources propres.

Au niveau des orientations des recettes, celles de 2015 porteront sur l’amélioration de la mobilisation des ressources propres. Ceci à travers entre l’harmonisation et la cohérence entre les actions de la ville et les régies de recettes (direction régionale des impôts du centre et trésorerie régionale du centre), la poursuite de la déconcentration des recouvrements de certaines taxes dans les arrondissements pour être plus proche du contribuable.

Dans le domaine des dépenses de fonctionnement, il s’agira essentiellement d’améliorer le management public municipal à travers la mise en place d’un programme de renforcement des compétences (formations, stages, recyclages des élus et agents), la mise en place d’un programme de formation continue des cadres, le renforcement des capacités de la commune dans la conception et le pilotage des projets de développement.

C’est le 22 octobre prochain que le Conseil municipal va examiner et adopté le budget primitif 2015 à cours d’une session ordinaire.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 septembre 2014 à 10:18, par MIMTIRI
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    Ouagadougou est devenue une ville... poubelle.
    Hélas ! Il y en a qui regretteront le depart de Simon compaoré et ses méthodes CDR. je suis de ceux qui disaient que l’effort pour assainir et rendre propre le centre ville est une bonne chose mais que ce n’était pas suffisant. C’est vrai, le titre de mon message peut paraître provocateur, "vu que dans la sous région...". pardon, faut laisser ça et agir vite !
    La mairie (les mairies) ont donné des permis à des groupes pour l’enlevement des ordures ménageres mais certaines personnes le font également sans autorisation. il se trouve que ces même ordures sont déposées par ces temps de pluies en pleine rue et nuitamment. Tous les espaces supposés verts sont envahis par ces déchets ménagers sans réaction aucune de l’autorité. les quartiers périphériques sont les plus touchés mais à Goughin par ex du côté de la Gare Staf jusqu’au mur de l’association des handicapés, c’est grave ! A Samandin derrière l’église Jean 23 c’est grave ! A dassasgho, toutes les rues de l’entourage du LTAC sont devenus un dépotoir, A somgandé, tanguin, etc... de grâce, faites quelque chose pour nous éviter de nous retrouver avec ces sachets, ses restes nauséabonds, ces préservatifs usagés. on reconnait la grandeur d’une ville à la façon dont elle gère ses déchets.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 12:13, par KH
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    franchement nous sommes desoler du maire central .depuis le depart de simon il ya des rues quon ne ballait plus .les bus sont gates .la circulation est desordonnés .tout tes devenu au hassard.franchement il na qua recevoir .personne ne le connais .on dit maire .je suis desoler de lui .

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 15:14, par citoyens
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    us regrettons déjà l’ancien maire Simon COMPAORE et au nouveau maire nous disons que certains acquis devaient être renforcés ou à tout le moins conservés : la sécurité et la propreté. A titre d’exemple, les vendeurs de fruits sont de retour au niveau de l’échangeur de l’ouest ; ce qui pousse certains automobilistes à stationner pour faire leur marché sur des voies qui sont déjà restreintes. On avait pensé que l’arrivée des VADS permettrait à une partie de la police (nationale comme municipale) de s’atteler à d’autres tâches mais rien. Maintenant on comprend la phrase prononcé par le maire Marin ILBOUDO au moment de de sa prise de service : « Marin ILBOUDO, c’est une méthode, Simon COMPAORE est une autre méthode. Vous aurez le temps de le comprendre. Mais nous disons que cela consistera à aller essentiellement sur la base d’échanges pour que la participation des citoyens se sente au quotidien ». Maintenant, on a compris. SVP, ne mélanger pas la politique à ce que nous disons.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 17:39, par MIMTIRI
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    Oui, je reviens pour parler des commerçants au bord de certaines grandes voies qui vont crée des problèmes. dès que vous prenez la zone du bois juste avant la MACO, c’est grave aux heures de points, les automobilistes stationnent en pleine voie pour faire leur marché. Avec la rentrée des classes ça sera encore n’importe quoi ! Et ce n’est pas la seule voie qui est occupée anarchiquement comme ça !*

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 21:37, par Figo
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    Du courage dans les efforts que vous entreprendrez pour le bien être des populations. Ce que nous constatons, c’est que pour le moment rien ne va. En prenant l’exemple de Signoghin que le maire fasse un tour sur les voies de son arrondissement et il verra. Même les grandes voies de désserte (vers Marcoussis, rimkiéta etc) ne sont pas du tout entretenues. On met juste de la terre pour pouvoir recommencer dans quelques mois. Que dire de ces multiples zones commerciales qui ont attribué (vendu ?) depuis plus d’une dizaine d’années à leurs amis et qui ne sont pas mis en valeur, constituant des voies d’eau ou des zones d’herbes favorisant la prolifération des moustiques ? Que dit la législation à ce propos ? Quand au problème d’électrification, le jour où les laissez pour compte des nouveaux quartiers vont se lever, vous verrez que nous n’avons pas la même lecture de l’émergence.
    Un habitant de Marcoussis qui peine pour arriver chez lui dormir dans le noir

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2014 à 11:34, par homeless
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    Je vous jure que le nouveau quartier vers les rails à tangin est en train de se mobiliser. Les gens n’en peuvent plus. Pas aucune voie.ne serait que tracée. Quand il pleut la misère que les gens vivent est extrêmement inexplicable. Une fois le quartier à vu souffrir un malade pendant des heures après une pluie parce que tous ceux qui tentaient de l’amener à l’hôpital se sont embourbé. La pitié ! Ne serait ce que tracer une route principale qui mène au quartier. Au moins quelque chose pour qu’on sache que vous existez. Pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2014 à 20:30, par homeless
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    Pitié le nouveau quartier devant tangin vers les rails. Si il existe quelqu un dans ce Burkina qui s’occupe des aménagements, pitié ne serait ce que tracer une route principale qui mène au quartier. Pitié n attendez pas que les habitants se révoltent. Pitié il se passe plus que la misère quand il pleut. Les habitants sont même prêts à donner une contribution. Pardon ne me censurer pas...

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2014 à 20:41, par le voisin aigri
    En réponse à : Commune urbaine de Ouagadougou : Marin et les 12 maires déclinent les chantiers de 2015

    messieurs les maires je vous souhaite beaucoup de courage et pleins succès.
    ce que je déplore dans la ville de Ouagadougou ce sont les bars qui sont dans les quartiers. messieurs les maires pensez à nous .c est un cris de cœur d un citoyen en détresse. du coté de lampoko cissin les heures ne sont pas respectées. on ne peut pas se reposer le weekend. A partir du vendredi soir c est la musique forte jusqu’au petit matin.samedi même chose.dimanche matinée dansante jusqu’au petit matin. les jours ordinaires il arrive des jours ou on se croirait au weekend tellement c’est chaud.
    c est vraiment pénible. svp nous ne sommes pas des gourous ;ce que nous demandons c est de réglementer ces nuisances sonores .pitié...aidez nous.
    ces commerçants qui s enrichissent qu ils le fassent sans abuser de la liberté des voisins. parce que à ce que je sache nous avons le "droit " de nous reposer après avoir passer toute la journée à travailler pour UN BURKINA EMMÉNAGEANT.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés