Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

vendredi 5 septembre 2014 à 11h04min

Après un mois de vacances, les ministres ont effectué leur rentrée ce jeudi 4 septembre 2014. Des quelques mots qui leur ont été arrachés avant la tenue de leur conseil sous la présidence du chef de l’Etat Blaise Compaoré, ressort l’énoncé de dossiers auxquels chaque ministre entend s’attaquer les jours et mois à venir.

Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

Au ministère des mines et de l’énergie, il est prioritairement question « de faire de telle sorte que la centrale de Bobo II puisse être fonctionnelle avant la fin de l’année ». C’est du moins, ce qu’a annoncé le ministre Salif Kaboré, qui a également annoncé le recrutement « en cours » de producteurs indépendants d’énergie thermique, ainsi que le recrutement de producteurs indépendants d’énergie solaire dont le « dossier a évolué très positivement ». Quant à son collègue en charge des infrastructures et du désenclavement, Jean Bertin Ouédraogo, l’heure est à l’accélération du traitement du dossier de financement du bitumage de la route Kongoussi-Djibo. Dans cette dynamique, la Banque africaine de développement (BAD) sera approchée les jours à venir pour finaliser les dernières retouches à l’appel d’offre relatif à ce chantier.
A propos des voies de contournement à réaliser dans le cadre du projet de construction de l’échangeur du nord-Ouaga, « les travaux se poursuivent normalement », foi du ministre Jean Bertin Ouédraogo. Et d’ajouter, « le projet de l’échangeur du nord avance, nous sommes en train de travailler à boucler le financement ; ce qui est pratiquement acquis. Dans les semaines à venir, très certainement, nous allons présenter un rapport en conseil pour demander l’autorisation du gouvernement en vue de conclure cette convention avec l’entreprise et les financiers qui se sont engagés à accompagner la mise en œuvre de ce projet dans le cadre du partenariat public-privé ».

Le dossier Guiro est très avancé

Aujourd’hui encore, le ministre de la Justice, Dramane Yaméogo, a laissé entendre que « Le dossier Guiro est très avancé ». Et de promettre pour la énième fois, « c’est un dossier judiciaire qui va connaître un dénouement ». Au-delà, est-on invité à croire, « les dossiers qui sont importants » vont « sortir », et la justice sera rapprochée du justiciable. A tout le moins, rassure Dramane Yaméogo, « les acteurs de la justice vont continuer à améliorer le rendement de la justice ».
Pèlerinage à la Mecque dont les départs sont prévus pour commencer le 17 septembre prochain, préparation de la fête nationale du 11 décembre, tels sont les chantiers du ministère que dirige Jérôme Bougouma. Ce qui est aussi important, précise le ministre en charge des libertés publiques, « c’est de veiller à ce que les libertés s’exercent » et que des dispositions soient prises pour sécuriser l’exercice de ces libertés.

Des avant-projets de loi en perspective

Evidemment, l’avant-projet de loi de finances portant budget de l’Etat, gestion 2015 « qui puisse répondre aux aspirations des populations », est un dossier prioritaire que conduit le ministre Lucien Bembamba. Et Arsène Bongnessan Yé d’annoncer un avant-projet de loi organique relatif au Conseil constitutionnel, et un autre sur la dépénalisation des délits de presse. A en croire le ministre en charge des mines, le conseil des ministres aura incessamment à se pencher sur des avant-projets de loi relatifs à la commercialisation de l’or, à l’énergie et au code minier.
Pour sa part, le ministre Jérôme Bougouma s’attèlera à la relecture du Code électoral pour, dit-il, prendre en compte les suggestions à même de favoriser le vote – à partir de 2015 - de nos compatriotes vivant à l’étranger. Quant au ministre en charge de l’agriculture, Mahama Zoungrana, il entend sortir de son ‘’labo’’, un avant-projet de loi portant loi d’orientation agricole. Attendons donc de voir…

Fulbert Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 septembre 2014 à 12:04, par Ka En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    En votre âme et conscience, préparez dans cette rentrée cruciale avec franchise, l’abandon du referendum. Prenez le courage d’organisez un dialogue nationale pour une alternance apaisé en 2015, préparez-vous à mettre tout égoïsme dans les placards, même à partager le pouvoir avec celui qui gagne, que 2015 ne soit pas une année de fatalité pour le pays que nous aimons tous : pouvoir et opposition, soyez des adultes et des vrais étalons courageux, et respecter l’article 37, assumez vos responsabilités et ayez des accords en coulisse, et respecter vos paroles et engagement pour éviter une guerre aux pays des hommes intègres doté d’un médiateur respecter par la communauté internationale qui est notre représentant Blaise Compaoré. Je ne suis qu’un Burkinabé comme tout monde, mais libre de tout mouvement, et sociale, surtout très riche en écoute des autres, en 1999 nous avons évité de justesse une catastrophe nationale à cause de l’affaire Norbert zongo, l’erreur était que tous les acteurs politique ne se sont jamais retrouvés autour d’une table par crainte de la répression. Mais tout le monde est mûri en 2014, et les choses deviennent faciles, alors messieurs les ministres et leur représentant le président Blaise Compaoré soyez humble, et oubliez la division pour régner, ce sont vos enfants qui vous demandent, c’est votre peuple qui vous a élu, qui vous demande, n’utilisez pas le conflit causé par un article de loi pourtant très claire, pour manipuler votre peuple qui vous a confier une mission, dont en cas d’erreur vous deviez vous incliner. Pour vous dire que 99% du peuple Burkinabè vous demande de ne pas prendre des décisions en minorité, le peuple vous demande, que le pouvoir, l’opposition, les syndicats, la société civile, les représentants de la diaspora, les sages, les représentants coutumier, se retrouvent autour d’une seule table pour trouver un terrain d’entente, et éviter une guerre dans le pays que nous aimons tous. Tous les conflits de notre pays sont commencés toujours à l’approche des élections présidentiels dont les égoïstes manipulent et divisent le peuple pour régner. Arrêtez ce jeu, car le peuple a un grand problème qui est la pauvreté, et ne mérite pas ce que les politiques rajoutent. Si je pouvais me faire entendre par le président Blaise Compaoré, non seulement on a le même âge, mais assez vécu grâce à Dieu : je lui dirai d’aller se reposer cinq ans et revenir comme la lettre et l’esprit de l’article 37 l’ordonne. Je ne suis pas le seul à le penser, mais ça éviterait le pays de se retrouver dans une situation difficile. Messieurs les ministres Bonne reprise et bonne réflexion.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 12:34, par Noyesman En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Bonne rentrée au roi Arthur et aux chevaliers de la table rectangle pour la dernière année gouvernementale 2014-2015. Soyez sans craintes, Camelot ne sombrera pas, le prochain souverain et sa cour veilleront à la préservation des acquis et à la continuité des chantiers que vous auriez légués aux générations futures.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 12:55, par CHEIKH En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Entre nous Dramane, dis-nous vraiment en quoi le dossier Guiro est-il prioritaire sur celui du juge Nébié ? S’il n’y a rien à déclarer,autant se taire que de nous divertir

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 13:29, par kafe En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Merci Messieur, Ka ; je pense que Blaise vous a entendu. Même en cas d’affrontement les hommes de tenus ne sont plus prêt pour mourir cadeau et laisser leurs enfants en souffrance qu’ils ont mis au monde ou leur projets de société. Chacun veut de l’argent, ne pensez pas qu’ils sont prêt a sacrifié leur vie pour laisser cet argent promis. Ils vont vous le montrer au début mais à la longue ils vont se retirer. Regardons présentement au Nigeria les militaires se cherchent face au groupe Booko-Haram. D’après quelqu’un qui est fou ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 13:49, par Burkibila 1er En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Vivement que les négociations gouvernent syndicats reprennent afin que la nouvelle grille salariale tant attendue puisse voir le jour.Ce sera aussi l’occasion de résoudre le problème de la différence salariale entre fonctionnaires et contractuelles.Au lieu de perdre le temps et des ressources chercher a maintenir un individu au pouvoir je pense que ce sont ces types de problèmes qui interessent la majorité de la population burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 14:19, par YIRMOAGA En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Je pense que le dialogue est annoncé et vu que le CDP rend visite o chef de fil de L’oppo ce soir, et que le MPP a effectué la même chose, reste au CDP de se trouver un candidat autre que l’occupant actuel et les choses iront sans accro ? Il manque pas des hommes au CDP mieux que..........? Des hommes qui peuvent faire mieux ? Tout comme à l’oppo, il y’en a aussi ? La plupart des ministres actuels, y’en a qui peuvent être reconduit pour une bonne gouvernance m^me si l’oppo venait à gagner ? Mais quant aux gueulards, on vous écoute et vous observe. Ils savent que sans le PF actuel, ils seront rien ici ? D’où leur griotisme ? si MAXIME dmande une ouverture o FR,c’est que .........? Je pense qu’il a raison, il supporte pour ça ? et même HERMAN attend cette occasion, sinon pourkoi supporter ? Lui qui est en fin de........! Le politicien le plus maudit qui veut quitter la scène avec un poste de Min.d’état ? peut être juste avant 2015 ? Enfin, souhaitons du courage o PF pour ne pas écouter ses Min griots

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 15:35, par Ka En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Kafe, ce n’est pas a moi qu’il faut remercier, mais les réseaux sociaux en ligne comme Faso.Net et autres qui publient nos messages avec le risque de subir le même sort que leur confrère Norbert Zongo. Ce que je peux dire, ‘’’ c’est que nos gouvernants sont des enfants dès qu’ils ont le pouvoir à leur porté : Espérons que leurs enfants plus mûrs comme Djemila Compaoré, lisent nos cries et les traduisent, sauf un enfant peut convaincre un enfant.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 15:49, par M Menga En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Vivement que la Paix au Faso soit pérenne.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 15:59, par YIRMOAGA En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Si le le Min de la justice évoque le dossier GUIRO, les BURKINABÈ ne considèrent pas GUIRO comme un criminel ?. Il a reçu des TS des différents buro de DOUANES, et le fait d garder des devises chez lui, d’où un crime selon notre loi ? Mais à son âge qu’est ce qu’il pouvait faire avec ces sommes honnêtement acquis si ce n’est continuer à encaisser ? Parlons plutôt des dossiers de crimes ? Mr le juge MIN n’^tes vous pas en cause dans.........? C’est ça le BURKINABÈ veut que vous exposer ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 16:00, par sambiga En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Merci ;Boukinbila 1er corrigez l’injustice sur la rémunération des agents de l’Etat car tous les avantages qu’a un fonctionnaire’le contractuel l’a aussi alore de grâce soyez plus objectif et impartial en coorigeant cela !

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 18:18 En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Mr Yirmoaga, votre commentaire est indécent et malhonnête. Comment nous faire croire que les TS peuvent se chiffrer à plus de 2 milliards avec toute sortes de monnaies dans des cantines ? Si les TS atteignent de tels chiffres, il y a lieu de revoir la rémunération de tels agents de la fonction publique ou assimilée. A quand la taxation sur les revenus et des patrimoines des plus riches de ce pays qui sont largement sous taxée par rapport à un cadre moyen avec l’IUTS ? Les riches deviennent de plus en plus riches rapidement alors que la majorité reste toujours aussi pauvres.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 18:22, par dumrenfere = non au referendum En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    merci beaucoup mr Ka

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 18:23, par dumrenfere = non au referendum En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    merci beaucoup mr Ka

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 19:55, par Freedomfighter En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    A ceux qui parlent de relecture de la grille salariale, restez là seulement à babiller et à compter sur une bonne volonté du gouvernement. Quant est-ce que le gouvernement de la 4e republique a fait quelque chose pour les travailleurs sans pression ? Vous feriez mieux de vous indigner face au silence complice des responsables syndicaux. Ils ne bougeront jamais le cul tant que la base ne mette pas la pression. En fait, ils engagent de temps en temps des mouvements juste pour ne pas perdre la confience de la base.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 20:28, par YIRMOAGA En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Je défend pas GUIRO, loin de là ? Si chacun était à sa place et recevait les TS des différents postes de DOUANES, en un an, vous auriez encaissez combien ? Il devrait refuge r ou koi ? Si on vous envoie des enveloppes, est c que cela est un crime, si c’est le budget qui l’autorise ? Qui va cracher sur cette aubaine ? Soyons honnête ? Si y’a des milliardaires au BF (fonctionnaires), c’est pas GUIRO qui a des opportunités qui va pas être milliardaire ? Parlons des criminelles

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 12:25, par Maxence En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    Très bien parlé freedomfighter,les gens sont assis avec des voeux pieux ne comptant que sur la magnamité du gouvernement au lieu de se lever pour lutter et rérclamer un droit évident par rapport au désordre de traitement salarial.tout le monde sait aujourd’hui que la plupart des responsables syndicaux sont corrompus et tant qu’il n’y aura pas une pression de la base rien ne se fera.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2014 à 13:40, par SORE En réponse à : Rentrée gouvernementale : Les ministres de nouveau à la tâche, les priorités affichées

    personne n’a évoqué la situation politique ???pourquoi ????

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés