Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ) : La santé mentale des jeunes au cœur des préoccupations

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 3 septembre 2014 à 01h21min

Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays du monde célèbre le 12 août de chaque année, la Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ). Cette année, les festivités se sont déroulées sous le thème « Problématique de la santé mentale des jeunes : défis et perspectives ».

La Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ) s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 54/120 adoptée par l’Assemblée Générale des Nations-Unies le 17 décembre 1999 conformément aux conclusions de la Conférence Mondiale des Ministres chargés de la jeunesse tenue du 08 au 12 Août 1998 à Lisbonne. Cette résolution est l’aboutissement d’une recommandation sur l’initiative du Burkina Faso lors de la conférence mondiale de Lisbonne.

L’objectif de cette journée est de promouvoir, tout particulièrement auprès des jeunes, le Programme d’Action Mondial pour la Jeunesse à l’horizon 2000 et au-delà. Ce Programme encourage l’action et les initiatives en faveur des jeunes dans dix domaines prioritaires que sont l’éducation, l’emploi, la malnutrition, la pauvreté, la santé, l’environnement, la toxicomanie, la délinquance juvénile, les loisirs, les jeunes femmes et l’entière participation des jeunes à la vie de la société et à la prise de décisions.

Souscrivant entièrement à la résolution A/RES/54/120, le Burkina Faso célèbre depuis 2006 et de façon régulière la Journée Internationale de la Jeunesse. Cette journée est une opportunité offerte aux acteurs nationaux du monde de la jeunesse (gouvernants, société civile, ONG, organisations de jeunesse) et aux jeunes de mener des réflexions sur des problématiques actuelles relatives à la jeunesse en vue de proposer des solutions et d’envisager des perspectives.

La ville de Ouahigouya accueille la JIJ 2014

Après Koudougou en 2012, Bobo Dioulasso en 2013, c’est la ville de Ouahigouya qui a abrité l’édition 2014 de la Journée Internationale de la Jeunesse sous le thème « Problématique de la santé mentale des jeunes : défis et perspectives ».
Une étude sur « les besoins et aspirations des jeunes et adolescent(e)s au Burkina Faso » a été commanditée en 2012. Les résultats de cette étude montrent que les efforts conjugués des associations et de l’Etat pour sensibiliser les adolescent(e)s et jeunes à adopter des comportements responsables pour préserver, non seulement leur santé de façon générale mais aussi et surtout leur santé mentale, sont appréciables mais qu’ils demeurent insuffisants.
Aussi, l’absence d’un mécanisme d’assurance santé et de sécurité sociale des jeunes, les conduites adductives (consommation de drogue, d’alcool frelaté, du tabac) et les déviances sociales (délinquance juvénile, prostitution, etc.) sont-elles autant de problèmes auxquels sont confrontés les jeunes et qui peuvent affecter leur santé mentale.

Par conséquent, le thème qui a été retenu pour la célébration de la JIJ 2014 était d’actualité en ce sens qu’il a permis, non seulement aux jeunes de mener une réflexion approfondie sur le sujet mais aussi et surtout, il a permis aux autorités de se pencher beaucoup plus sur la santé mentale des jeunes.

Au-delà de la commémoration de cette journée, il faut noter que les autorités politiques du Burkina Faso ont toujours accordé un grand intérêt à la promotion de la Jeunesse. Elles ont toujours affirmé avec forte conviction, la nécessité d’impliquer cette frange majoritaire de notre société aux prises de décisions. Et c’est d’ailleurs pour mieux les écouter qu’il a été institué le Forum National des Jeunes qui permet aux autorités dont le Président du Faso, d’échanger directement avec la jeunesse pour qu’ensemble ses préoccupations puissent être posées sur la table des échanges et surtout que des solutions idoines y soient trouvées. Le prochain forum est d’ailleurs prévu pour Octobre prochain à Gaoua dans le Sud-Ouest.

Ministère de la Jeunesse, de la formation
professionnelle et de l’emploi

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Syndicalisme : Le Collectif syndical CGT-B appelle à la « vigilance, mobilisation et fermeté face aux menaces récurrentes de mort »
11-Décembre dans les Cascades : « Banfora se métamorphose pour le bonheur des populations », dixit le ministre Eric Bougouma
Filière miel et produits dérivés : Les acteurs de Bobo-Dioulasso outillés sur la traçabilité pour une maîtrise des difficultés du secteur
Institut supérieur de santé publique Sainte Edwige : La promotion « Tradition et santé » au service des Burkinabè
Journées nationales du refus de la corruption : Le secteur minier ausculté à l’occasion de la 15e édition
Me Bénéwendé Sankara : « Jerry Rawlings a permis à ce que le Burkina réhabilite dans tous les sens, Thomas Sankara »
Burkina : Les Forces de défense et de sécurité aux côtés des populations
Journée mondiale du Sida : La Société burkinabè de pédiatrie dépiste les enfants et leurs familles les 1er et 2 décembre 2020
Air Burkina : C’est désormais possible d’acheter des billets d’avion dans les agences Coris Bank
Caravane ODJ : De la défense du droit au logement décent pour tous les Burkinabè
Ecoles et centres de formation professionnelle de l’État : L’universitarisation des formations au cœur d’un forum
Aviation : L’aéroport de Ouagadougou est désormais certifié
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés