Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

dimanche 31 août 2014 à 00h14min

Une délégation du Front républicain a été reçue en audience en début d’après-midi de ce samedi 30 août 2014 par le cardinal Philippe Ouédraogo. Une audience qui aura duré environ 45 mn, et au sortir de laquelle le chef de la délégation, Assimi Kouanda, a confié que l’occasion a été celle de la présentation du Front républicain à Son Eminence.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Front républicain rend une visite de courtoisie  au Cardinal Philippe Ouédraogo

Assimi Kouanda et ses compagnons du Front républicain dont Hermann Yaméogo, Maxim Kaboré, ont pu échanger avec le Cardinal sans doute sur l’actualité politique nationale. De ce qu’il en ressort pour l’opinion, nous retenons ceci avec Assimi Kouanda : « Nous lui avons présenté le Front républicain, nous avons parlé des activités que nous menons, nous avons parlé également des activités que nous envisageons poursuivre dans le sens de renforcer le dialogue, de renforcer la concertation entre les acteurs politiques, et des activités que nous mènerons dans le sens de promouvoir davantage la démocratie, de promouvoir toujours l’intérêt général, et dans le sens également de faire au niveau du Front républicain, ce que nous avons toujours préconisé, d’autres activités, d’autres sensibilisations qui quittent le cadre politique pour s’intéresser au cadre économique, aux problèmes sociaux tels que les problèmes de santé actuellement avec le virus Ebola ». De quelles activités s’agit-il ?

En parlant d’activités menées par le Front républicain, Assimi Kouanda fait allusion à des « meetings, caravanes, conférences débats ». Et la suite, ce sont des « visites aux autorités politiques, religieuses de notre pays ». Et ce n’est pas tout. C’est du moins ce que laisse croire le co-président du Front républicain. En effet, annonce-t-il, « Nous continuerons avec les sensibilisations auprès des mouvements associatifs, des femmes, des jeunes, des anciens, et nous avons d’autres types d’activités qui doivent renforcer la paix, qui doivent également renforcer le respect du peuple, parce qu’en démocratie, c’est le peuple qui est souverain ».

Et à l’en croire, Son Eminence a prodigué des conseils au Front républicain, l’a « encouragé à poursuivre dans cette voie qui est la recherche de la paix, la recherche de la cohésion ». Mieux, ajoute-t-il, « Son Eminence nous a assurés de son soutien et de ses prières dans cette voie de recherche de la paix, du dialogue et de la concertation entre les frères burkinabè, entre les fils et les filles du Burkina ».

Comme pour dispenser une leçon de démocratie – sans doute à l’attention du camp opposé au Front républicain face aux intérêts politiques du moment -, Assimi Kouanda a laissé entendre que « nous sommes dans un Etat de droit démocratique, donc premier respect, la Constitution votée par le peuple, et ensuite, respect du peuple qui donne par son choix, les orientations et la décision à suivre ».

Vivement que ces cadres de concertation des forces morales offrent à nos leaders politiques d’avoir la sagesse qui puisse les guider dans leurs tractations pour qu’en dépit de tout, notre pays soit à l’abri du pire !

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 août 2014 à 02:32, par Hamidou s
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Lorsque j’entends le titre de ce mouvement je me dis que les messieurs qui le composent ne savent pas ce qui veut dire la république. Je les compare aux partisans de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qui avaient continué a le dire qu’il était le vainqueur des élections. Vous vous inscrivez dans une démarche suicidaire et assassine. Je dis a Assami, le chef spirituel du CDP de dire a son chef politique François compaore de se présenter et de laisser Blaise en paix. Dans une démocratie c’est un impératif de remplacer les hommes qui l’exercent même en Chine.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 03:13, par Yemdaogo
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Vraiment Assimi est la honte du siècle pour les Yarcés qui sont pourtant connus pour leur integrité. Assimi ne s’entend meme pas quand il parle. Comment reconnaitre que dans un Etat de droit democratique, il faut respecter premierement la constitution (ce que le CFOP et nous tous ne cessons de repeter), et en même tant dire qu’il faut reviser cette même constitution pour que Blaise puisse demeurer au pouvoir ? Quand on respecte une institution (la constitution), on ne la touche pas. La constitution est le fruit d’un consensus ; donc c’est tout un symbole. Par exemple, on respecte le drapeau, c’est un symbole, donc on ne le brûle pas. La loi est dure, mais c’est la loi. Blaise est un citoyen comme nous, et le Burkina n’est pas la proprieté personnelle de qui que ce soit. Respectons ensemble les textes et lois de ce Pays. Ou bien on cesse tous ensemble de les respecter.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 05:48
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Si l’on devait s’en tenir a ce qui sort de la "bouche" du CDP et du FRONT dit Republicain
    le Burkina sera le 1er pays ou il ya la paix et la meilleure democratie du monde tant ils crient 24/24 Paix ,paix paix,paix.MALHEUREUSEMENT se sont les premiers fauteurs de troubles.Des chercheurs d’histoires,des bagarreurs,des provocateurs,des joueurs qui ne connaissent pas le fair-play......en tout cas tout sauf des faiseurs de paix.
    Alors ayez honte de vos plaisanteries de mauvais gout

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 06:54
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Que du cirque et ça commence à devenir très pitoyable.Vous du front républicain,vous avez dit que vous êtes forts.Eh bien....fixez enfin la date de votre fichu référendum et vous verrez que vous allez tous fuir ce pays.Bande de suceurs de sang du peuple,vous êtes un ramassis de minables.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 08:17
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Décidément, le front républicain noie le poisson dans ses activités en nous faisant croire qu’ils veulent le dialogue et contribuer à la Paix alors qu’ils sont à la limite des pompiers pyromanes. Monsieur Kouanda, vous devriez revoir votre histoire récente car les 2 fois précédentes, vous avez modifié la constitution sans demander l’avis au Peuple par référendum. Et, maintenant, vous voulez le solliciter car c’est devenu "caillou". Bref, vous êtes des illusionnistes qui ne peut nous tromper.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 09:16, par Papapaa67
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Je salue cette visite à Son Imminence dans une vision de renforcement de la paix au Burkina-Faso ; seulement ceux qui veulent tromper le peuple c’est bien le CDP et son front républicain. Vous avez déjà consulté les Sages dont l’Eglise Catholique à la suite de l’Assassinat du Journaliste Norbert ZONGO. Cet assassinat a d’ailleurs failli vous emporter et grâce à des recommandations de ces sages à qui le peuple voue une confiance totale a accepté un mandat de deux (2) renouvelable une fois. Comme vous pensez que nous avons oublié, vous remettez en cause les accords d’hier en trahissant votre parole donnée à nos sages.
    En Afrique, la parole donnée est une autre forme de constitution si vous ne le savez pas car ne dit-on pas que "la bouche qui a dit et après dit qu’elle n’a pas dit n’est qu’un derrière". Vous chantez que vous voulez la paix, citez-nous une seul président de la Haute-Volta au Burkina-Faso qui a provoqué la guerre entre ses fils et filles ! Si ça sauf, sachez que vous n’aurez plus l’appui des sages que vous avez trahi. D’ailleurs que vaut la parole d’un homme comme Hermann, Ram...
    On vous voyais venir, à l’époque l’opposition vous avait demandé de verrouiller l’article 37 et vous avez refusé. Vous êtes maintenant au terminus. Au revoir !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 10:49, par Martin
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    De tte façon AK connait bien la position de l’église. Il faut relire les écrits de Sawadogo M . Mrs du front arrêter de distrait le peuple ; je vous donne gratuitement une proposition de paix :
    - Accepter la proposition de l’église de ne pas modifier la constitution
    - dites à Blaise pour une fois de respecter la parole donnée
    - Dites à Blaise de partir la tête haute
    - retrouvez vs autour Blaise pour choisir un ou des candidats du FR se seront fortement financer par Blaise
    - toute cette perte de temps d’énergie et d’argent le burkina n’a pas besoin de ça.
    - 

    - 

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 11:07, par Christof
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    je ne suis d’aucuns bord polititique mai japrecie k mem les actes que pose l’opposition. il suffit que l’opposition initie quelquechoz e le CDP copie maladroitema. come on guys !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 12:09, par Gaoussou
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Le Cardinal devrait organiser une messe de désenvoûtement pour cette délégation.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 12:56, par LE KONKIS
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Feu Norbert Zongo disait à peu près "qu’un garçon doit accepter se battre quelles soient les circonstances car ce qu’il porte dans son caleçon est le symbole de ce devoir". Ainsi Assimi a fait sienne cette considération, mais on se rend compte tout de même qu’il la force et le courage de dire haut et fort sans aucun détour aux autorités morales que le Front républicain non républicain leur l’information laquelle le référendum se tiendrait pour sauter le vérou de la limitation des mandats présidentiels(remarquez chers lecteurs ils préfèrent passez par des formules biaisées pour ne pas heurter la sensibilité des uns et des autres sur place car on dit que ce que l’on est parle plus que ce l’on dit). Ca même, ne prenez pas les gens pour des nez percés. Fauteurs de troubles, vous aviez eu recours à ces mêmes autorités morales suite à la grillade de Sapouy en 98 pour ramener la paix au pays à travers un compromis. Vos intérêts sont encore menacés aujourd’hui et vous repartez vers les mêmes autorités pour espérer avoir une oreille attentive. Inutile de persister, la réponse demeure la même : pas de sénat, pas référendum, pas de modification de l’article 37 pour permettre un homme fut il fort de rester au pouvoir à vie. Assimi et autre une seule leçon digne d’intérêt à retenir : seul Dieu est éternel, le reste n’est que terre et redeviendra terre.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 14:10, par Burkibila 1er
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Non Yemdago c’ est bien Hermane qui est la honte du siècle pour Koudougou et pour tout le Burkina.IL n’a jamais cessé de trahir luttes loyalement menées.C’set le 1er lèche botte du régime Compaoré. Si mon enfant s’apelait Hermane j’ irai rapidement lui faire changer de nom.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 14:12, par BANCOUN
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    De grace !! Ayez peur de Dieu et cessez de narguer ses messagers. que voulez que le cardinal vous dise qui ne soit deja dit. la position de l’eglise est connue et ne saurait souffrir d’une qlconq modification. si vous voulez pleurez du sang.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 14:55
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Je demande aux prêtres de prier pour ces monsieur du FRONT RÉPUBLICAIN. Ils en ont vraiment besoin en ces temps vu la délicatesse de leur mission. Ils doivent de se confesser, repentir. Mais seul Dieu peut pardonné leur pêchés. Nous voulons un débat vrai télévisé sur nos chaines entre les leader de FR et ceux de CFOP. Qu’il argumente leur positions sans arrogance ni insulte. Qu’il explique à hamadé bila au village , la nécessité qu’il vote pour un referendum .
    Ce le seigneur ait pitié de leur âme !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 15:19, par Marian
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    "Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin " (Matthieu 5:37)

    "Que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement" (Jc 5 :12).

    L’Eglise Catholique a répondu présent lorsqu’elle a été appelée avec d’autres communautés à participer au Collège des Sages. Elle a dit Oui lorsqu’il a été décidé que l’article 37 devait revenir à la formulation initiale : pas plus de deux mandats successifs. Le Oui de l’Eglise ne peut plus jamais être chose que Oui ! Si elle avait dit non, ce serait Non.
    Désormais, même si toute la classe politique venait à convenir de modifier l’article 37, l’Eglise ne ferait qu’en prendre acte. Mais elle ne se dédira pas ! Son Oui est un Oui et ne peut plus être autre chose.
    Alors, Messieurs du Front Républicain, allez donc taper à d’autres portes, si votre objectif est la modification de l’article 37.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 15:43, par mytibkèta
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Ces messieurs du front dit républicain prépare un coup fumant qui consistera à dire je cite :
    "nous avons rencontré les religieux , ils sont d’accord avec notre vision des choses à savoir aller au referendum ; nous avons rencontré les coutumiers ils nous ont accordé leurs bénédictions pour qu’on fasse le referendum" et puis qui encore , bref vous voyez on vous voit venir . Mais sachez que le peuple reste vigilant et ne se laissera pas prendre au piège surtout quand un Herman dont la fourberie est légendaire se met au devant des choses. D’ailleurs voila pour lui du pain béni pour qu’on parle de lui, lui dont le parti n’est que l’ombre de lui même. En plus il aura à chaque sortie de quoi reconstituer ses finances. Dommage pour le CDP qui refuse de voir la réalité. Choisissez vous un candidat alors qu’il est encore temps et cessez de vous encoquiner avec un éternel perdant qui ne fera que ternir un parti autrefois grand. N’est ce pas lui Herman qui a refusé d’aller aux élections parce que truquées d’avance. En s’adossant à ces élections truquées d’avance il compte monnayer une éventuelle victoire comme étant celle du front républicain.D’ailleurs il n’y aura point d’élections, car la constitution a déjà fixée les règles du jeu applicables à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 18:27, par l’éveillé
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    un non événement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 21:02, par issilondres
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Il est vrai et juste de servir son pays. Mais il faut un miminum de charisme pour ça. On se connaît tous de loin ou de près dans ce pays. ça n’est pas de la jalousie, dans la vie quand on zigzague entre des chemins d’amiral, de pasteur et d’étudiant en psychologie à Caen ; et ensuite "travailleur social" en Belgique et pour finir politique au Burkina, on se dit que la personne manque de stabilité et est capable d’emprunter des chemins de mirage. Et entre temps nous chanter ici en France en 1989 avoir été sur la liste des ennemis recherchés du pouvoir. Ce qui a permis à l’interéssé de bénéficier des aides et faveurs d’une mission protestante locale. La liberté des choix existe mais des fois les frustrations d’un ou deux individus ( cf Hitler) peuvent influer la politique d’une nation. Sachons-le. La personne se reconnaitra d’ailleurs ici. Mais tout ce que nous voulons c’est des vraies intentions de paix de leur part.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 22:47, par Lapaix
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Un célèbre artiste faisait savoir que "tout change, tout évolue, seuls les (...) ne changent pas". Les sages ont leurs positions certes, mais qu’est-ce qui est figé et immuable sur cette terre ? Mes chers compatriotes, sachez que les accords qui ont été conclus pour faire face à une situation ponctuelle ont produit leurs effets au grand bonheur de tous. aujourd’hui c’est une nouvelle page de l’histoire qui s’ouvre et doit amener à partir sur de nouveaux consensus. Les consensus, les positions et les accords du passé ne suffisent pas comme solution pour la crise actuelle, car inadaptés ou désuets. la preuve est que l’on a pas recouru aux positions, recommandations et consensus des années 50, 60 et 70 pour résoudre la crise née de la disparition de Feu le journaliste Norbert ZONGO. A moins de penser que pendant ces années le pays n’avançait pas sur la base d’accords, de positions, de recommandation, de ce contrat social forgé par d’autres sages et acteurs sociopolitiques qui ont marqué l’histoire de ces époques. si l’on ne devait se contenter que de la parole donnée il y a des années pour régler tous les problèmes de l’avenir, on aurait pu sombrer suite à la disparition de Norbert. Puisqu’il a fallu un nouveau consensus pour gérer cette crise. Donc pour la crise actuelle, si les positions restent figées, si les acteurs restent crispés sur leurs opinions du passé, il serait difficile de sauvegarder la paix encore fragile dans notre pays. Il faut plus tenir compte des exigences et des réalités de l’heure, des volontés ainsi que des aspirations actuelles des populations et des acteurs politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 23:40, par lewang
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Quand je regarde et j’écoute ce pauvre Assimi je pense et donne raison à Zeph qui l’avait dépeint d’une façon calire. Unmonsieur sans personnalité près à tout faire pour satisfaire son maitre. Pensez souvent à vos enfants messiuers du front dit republicain. Comment vous allez les regarder après 2015 ?????????

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 00:27, par Ka
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Un yameogo qui ne sait pas où se trouve une église, un Kouanda qui ne sait pas où se trouve la Mecque, pourtant ils veulent trahir un grand homme de l’église pour truquer un referendum. Dieu tout puissant connait les justes et non justes : surtout ceux qui baignent dans l’injustice et l’impunité. Mon cardinale confiez-vous à Dieu et priez pour le peuple meurtri.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 02:17, par Leclerc
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Un célèbre artiste faisait savoir que "tout change, tout évolue, seuls les (...) ne changent pas". Les sages ont leurs positions certes, mais qu’est-ce qui est figé et immuable sur cette terre ? Mes chers compatriotes, sachez que les accords qui ont été conclus pour faire face à une situation ponctuelle suite à la disparition de Norbert ZONGO ont produit leurs effets au grand bonheur de tous. aujourd’hui c’est une nouvelle page de l’histoire qui s’ouvre et doit nous amener tous à partir sur la base de nouveaux consensus. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 04:35, par Christof
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    je ne suis d’aucun bord politique mais j’apprecie tout De meme les initiatives De l’opposition avec a sa tete Zeph.ce qui m fait rigoler cest que le CDP copie maladroitement le cfop

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 05:20, par Luc le Grand
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Je pense qu’il n’y aura pas de référendum et de la mise en place du Sénat ainsi que la modification de la constitution avant novembre 2015. Bravo à l"opposition et à la société civile pour sa clairvoyance.Mais redoubler toujours de vigilance en avançant toujours au large .Les rencontres du Front républicain sont de la diversion seulement. Curage et bonne suite.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 10:51, par relwind
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    messieurs du FR relisez la lettre des évêques de juillet 2013 et vous verrez ce qu’ils pensent des majorités fictives

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 10:56, par le Faso
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Si le ridicule pouvait tuer. Pensez vous que l’église va t-elle se dedire a fortiori s’ aligner deriere des pyromanes ? Reveillez vous ?Voulez vous diviser les burkinabés à cause de vos intérêts égoïstes ? Dieu vous voit ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 11:40, par Babou
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    pauvre CDP c’est ca vos activités ? ne semez pas le trouble dans ce pays que DIEU vous pardonne et confessez vous au peuple qui prendra pitié de vous

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 17:42, par Le vigilent
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Messieurs Lapaix et Leclerc. Alpha Blondy a dit effectivement que seuls les (...) ne changent pas. Il s’agit pour lui de changements positifs et jamais d’un retour aux mauvaises pratiques. Vous semblez avoir compris que le changement peut consister aussi a tourner en rond. Si l’on vous suit dans votre logique, il se peut qu’un jour l’on nous propose - avec des arguments sur les particularités historiques de notre pays - de rétablir le Front populaire, puis le CNR, la III république, la Loi Cadre, le partage du territoire burkinabè (ex-Haute Volta) entre la Cote d’Ivoire, le Soudan Français (actuel Mali) et le Niger, de réinstaurer les travaux forcés, la colonisation, l’esclavage, la barbarie, les sacrifices humains et autres pratiques rétrogrades aux antipodes de la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 19:05, par yen ya boin
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    N’oubliez pas aussi messieurs du cdp de demander audience au dalai lama même après ça le référendum ne passera pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 19:51, par issilondres
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Si Maxime avait la foi comme il le faisait croire ici à Caen en appellant tout le monde "mon frère, il ne serait pas allé chez le Cardinal sachant ce que ce Homme de Dieu pense de leur politique d’entêttement.
    Il est vrai et juste de servir son pays. Mais il faut un miminum de charisme pour ça. On se connaît tous de loin ou de près dans ce pays.
    ça n’est pas de la jalousie, dans la vie quand on zigzague entre des chemins d’amiral, de pasteur et d’étudiant en psychologie à Caen ; et ensuite "travailleur social" en Belgique et pour finir politique au Burkina, on se dit que la personne manque de stabilité et est capable d’emprunter des chemins de mirage.
    Et entre temps nous chanter ici en France en 1989 avoir été sur la liste des ennemis recherchés du pouvoir. Ce qui a permis à l’interéssé de bénéficier des aides et faveurs d’une mission protestante locale.
    La liberté des choix existe mais des fois les frustrations d’un ou deux individus ( cf Hitler) peuvent influer la politique d’une nation. Sachons-le. La personne se reconnaitra d’ailleurs ici. Mais tout ce que nous voulons c’est des vraies intentions de paix de leur part.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 20:31, par yen ya boin
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    @issilondres disons plutôt que maxime a la foi en sa pitance quotidienne qui lui est fournie par le cdp via nos impôts donc il est tout à fait logique qu’il ne réfléchisse que par son tube digestif ..qui est fou affaire de manger gratis au frais du contribuable burkinabè pour quelqu’un qui revient de loin comme lui pas étonnant qu’il soit instable psychologiquement il n’ya aucune logique dans sa vie toute son existance est encore et toujours basé sur la satisfaction de ses besoins élémentaires (voir pyramide de maslow)..m’enfin quoi d’étonnant à ça puisqu’il se retrouve dans son élément parmi ces mange-mil et autres rongeurs du cdp..Vivement que le vaccin contre ébola soit trouvé afin d’être complètement débarrassé de ces virus de la pagaille républicaine

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 23:36, par republicain
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Très belle initiative de la part du front republicain !courage et abnégation,vos prières seront entendues !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 02:09, par Lapaix
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Mr le Vigilent, tout ce que vous décriez comme front populaire et sacrifice humain etc. n’est pas mauvais en soit. si c’est voulu et accepté du peuple en quoi c’est mauvais ? votre changement positif a beau être positif si le peuple le voit autrement en quoi il est positif ? Je crois avoir bien dit de tenir compte de la volonté et des aspirations du peuple ainsi que des réalités de l’heure dans la gestion des crise ! j’ai du écrire en chinois sans le savoir.au temps pour moi

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 03:12, par Ousmane
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Mr le SE du CDP et le front républicain vous devez avoir honte de vos agissements. Le peuple vous connait assez maintenant. Arrêter, arrêter ,arrêter.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 11:00, par Divin africain
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    La paix de Dieu ne peut nous habiter que nous la construisons dans nos coeurs. Si la paix dont prône cette délégation est réellement celle-ci, pas de souci, comme disent les jeunes, le Burkina sera mieux un havre de paix et de référence déomcratique pour les autres payx africains

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 11:09, par yen ya boin
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    @lapaix c’est normal qu’avec ton cerveau atrophié et formaté tu vois les sacrifices humains comme étant une pratique normal en tout cas je prie et j’espère fortement que tes mentors adeptes de ces pratiques sataniques entendent et réalisent ce souhait en te choisissant comme prochain gibier à sacrifier..qui sait ça pourrait peut être leur permettre de revenir un peu à la raison..encéphalopathe

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 11:48, par MPI
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    Mr le Vigilent, mes respects. En fait le mot « VIGILENT » doit avoir sa place de le debat actuel. Vous voyez, au Burkina on exploite l,ignorance du peuple a des fins individualistes. Le fait de rendre visite au Cardinal peut en effet tromper bcp de gens, les moins informes, ceux la qui, s,alignerons derrier l,autorite religieuse parce qu,elle est gardienne de la verite. Ces derniers peuvent en conclure que si ces politiciens sont en relation avec le Cardinal, ils sont dignes de confiance. Voyez vous l,idee qui est derrier la demarche. Alors quand on dit le peuple, le peuple, je dis attention. La fraude fait dire au peuple ce qu,il n,a pas effectivement affirme. On parle de referendum pour la modification de l,article 37, mais jusqu,a ce jour, les raisons qui justifie cette action ne nous sont meme pas expliquees. Cela ne serait,il pas le signe une insuffisance intellectuelle. Ecoutez, c,est assez claire que l,on veut eterniser une personne. Personnelement, je dis Non a cela. Tout change tout evolue, je dis evitons les confusions. L,artice meme sait que cela ne se chante pas devant certaines personnes. Si tu dis d,abord d,une chose blanche qu,elle est blanche et ensuite tu redis qu,elle est rouge, tu changes, tu evolues. Mais la chose rest ce qu,elle est, et cela est tres important.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 20:44
    En réponse à : Le Front républicain rend une visite de courtoisie au Cardinal Philippe Ouédraogo

    M. Lapaix. Très sincèrement, vous m’inquiétez !
    Il n’y a que les Djiadistes et autres groupes rétrogrades qui puissent partager votre avis.
    Je reste convaincu que seuls les changements positifs valent la peine d’être promus et soutenus.
    Dites-vous que le fait de pouvoir discuter en ligne sur des questions d’intérêt comme nous le faisons résulte d’une succession de changements positifs en matière de liberté d’opinion.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés