Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 29 août 2014 à 00h24min
Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP :

Il se dit en harmonie avec lui-même après avoir quitté le MPP. Mohamed Traoré, après sa conférence de presse le mardi 26 août, persiste et signe quant à un choix libre et dénué de propositions vénales. Pire, il accuse les responsables du MPP d’avoir tenté de l’en dissuader avec des promesses et charge notamment le secrétaire à la jeunesse, Abdoulaye Mossé.

Notre Temps : Pourquoi avez-vous choisi de démissionner maintenant du MPP ?

Mohamed Traoré : Je voulais être en harmonie avec moi-même. Je vivais chaque jour un calvaire dans ma conscience. J’ai tout simplement choisi de retrouver ma liberté et il n’y a pas de moment approprié pour cela. Il n’y a pas eu un agenda pour rejoindre le MPP ; je ne vois pas pourquoi il en faudrait un pour en sortir à partir du moment où je ne m’y sens pas bien.

Avez vous reçu de l’argent ou subi une quelconque influence pour faire ce choix ?

(Rires) Comme je l’ai déjà dit lors de la conférence de presse, c’est librement que nous avons choisi de quitter le MPP. Je n’ai reçu aucune avance du CDP pour poser cet acte ; au contraire, j’ai reçu plutôt des avances et des promesses de certaines personnes du MPP pour ne pas partir. Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent. En plus, à la veille de la conférence de presse que nous avons organisée pour donner les raisons de notre départ, en pleine nuit certains de mes camarades se sont vu proposer des enveloppes ou des postes pour rester au MPP. Le lendemain, plus d’une dizaine de personnes n’ont pas assisté à la conférence. Comme je l’ai dit à certains d’entre eux qui m’ont contacté pour s’excuser, la démission est un acte personnel et je peux comprendre que des raisons autres que la conviction l’emportent. Quand on quittait le CDP, personne n’a demandé si ce n’était pas à cause des promesses financières du MPP. Je n’ai jamais vu autant de billets de banque circuler pour la cause politique que quand j’étais au MPP et ne me demandez pas d’où sort tout cet argent.

Vous avez dénoncé lors de votre conférence de presse le malaise au sein du MPP. Pouvez-vous revenir là-dessus ?

Plus qu’un malaise c’est un mal être qui règne au MPP. C’est la pire illusion politique que connait le Burkina. Ce parti nous a été vendu comme le parti du renouveau, le parti de l’espoir, le parti de l’égalité. Mais à notre grande surprise, ce que les responsables du MPP disaient vouloir combattre au CDP se propageait dans le parti avec la bénédiction des ténors. C’est un parti où les compétences sont reléguées au second rang au détriment des liens familiaux sans oublier les promesses non tenues. L’emballage était bien monté mais le fond est resté vide. Il y a une guerre au plus haut niveau comme si l’harmonie du départ s’était évaporée. La jeunesse est déboussolée et se sent bernée. Au-delà de ces points, leplus révoltant reste la culture de la haine ! C’est comme si la paix dans le pays n’est pas une priorité pour les responsables du parti. Je ne veux pas participer à tout cela. Pour moi la politique, c’est la pluralité des voix et un débat d’idées pouvant donner naissance au changement ! La haine et la violence n’y ont pas leur place. Maintenant ; je sais que le MPP est né pour combattre un homme en l’occurrence le Président Blaise COMPAORE et pas pour proposer une alternative à notre nation.

Et pourtant, le SG du parti, Clément Sawadogo dit qu’il n’y a pas de malaise au sein du MPP et que les démissionnaires n’avaient pas de carte de membre. Votre démission serait donc un non évènement.

J’espère que vous ne vous attendiez pas à ce que Clément Sawadogo vous dise qu’il y a un problème au MPP. En politique, vous verrez toujours ce genre de déni. Pour les cartes de membre, n’importe qui au MPP vous dira qu’elles ne sont pas encore sorties. Je vous montre cette fiche que nous avions reçue au sein du parti pour remplir et envoyer dans le cadre de la confection des cartes. Est-ce parce que les cartes ne sont pas prêtes que le MPP n’a pas de militants ?

J’ai aussi entendu Clément SAWADOGO parler de sabotage orchestré par le CDP mais si vous remarquez bien, tous les partis politiques tiennent le même discours à chaque fois qu’il y a des démissions. Je tiens à votre disposition la liste des démissionnaires ainsi que leurs signatures. Je le dis haut et fort, ils sont nombreux ceux qui quittent le MPP en silence ; ce qui les dérange, c’est que je sois parti en faisant du bruit. J’espère vraiment que le discours du sabotage et de la manipulation ne ressortira pas si d’autres démissions se faisaient. Le MPP n’est pas exempt de démissions à partir du moment où ce parti s’est fait avec des démissionnaires. Quand on est venu librement à un endroit et qu’on ne s’y sent pas bien, c’est librement que l’on doit partir. C’est tout.

Le responsable à la jeunesse du MPP, Abdoulaye Mossé, vous a qualifié d’ infiltré venu de la FEDAP-BC et que vous avez été coopté au BPN contre la volonté des jeunes. Que répondez-vous à cela ?

Je connais bien Mossé et venant de lui, ça ne m’étonne pas. Il a l’art de parler de ce qu’il ne sait pas car il est trop imbu de sa personne pour reconnaitre qu’il est incompétent à plusieurs endroits. Pour son information, je n’ai jamais fait partie de la FEDAP-BC ! Par contre, que dira-t-il du Larlé Naaba, qui faisait partie des instances de cette association ? Et si pour Mossé, avoir été auparavant au CDP fait de vous un infiltré au MPP, dans ce cas, ce parti est rempli d’infiltrés de la tête au pied et à commencer par lui-même. Abdoulaye Mossé est une des plaies du MPP et ce n’est pas moi qui le dis ! Faites un tour au sein du MPP, surtout au niveau des jeunes et vous serez convaincus.

C’est connu en politique : face à un acte comme ce que je viens de poser, il faut le minimiser et me dénigrer. Et le MPP est rodé dans ce genre de coups en dessous de la ceinture. Je viens de la maison et donc je sais de quoi je vous parle. Mossé parle de l’indépendance du mouvement des jeunes au sein du MPP ; alors qu’il est lui-même le dictateur et l’imposteur contesté au sein de la jeunesse du MPP. On sait les nombreux clashes qu’il y a eu au sein de la jeunesse du MPP à cause d’Abdoulaye Mossé. C’est dommage que la malhonnêteté intellectuelle soit son terrain favori. Mais j’espère qu’un jour, les dirigeants du MPP sauront soigner cette tare qu’il représente.

Quand on vous suit, on ne comprend pas vraiment vos positions. Au MPP vous étiez contre le référendum et maintenant vous êtes pour. Qu’est-ce qui explique ce changement de position ?

A l’origine, l’ambiguité vient de ceux qui nous ont vendu le référendum comme une nécessité et qui, quelques temps après, se retrouvent au MPP pour combattre ce même référendum. C’est un discours incohérent et qui ne passe pas malgré le fait que les premiers responsables se soient repentis. Aujourd’hui, je pense que le MPP gagnerait à préparer ses troupes pour voter « NON » au référendum plutôt qu’à lutter contre la tenue de ce référendum. Du point de vue légal, sa tenue n’est pas une violation de la Constitution. Et je vous dis qu’au sein même du MPP, il y a le débat mais comme c’est une mafia, on veut faire taire les gens sur ces sujets. Je vous demande d’aller revoir l’interview sur Africa 24 de Roch Marc Christian Kaboré sur ce sujet.

Si le peuple ne veut pas que l’on modifie l’article 37, alors il dira non pendant le référendum. C’est aussi ça la démocratie. L’idée même de consulter le peuple ne devrait pas poser de problème à un parti qui se dit démocrate. L’autre problème qu’on évoque est le caractère budgétivore du référendum. Mais, est-ce que les responsables du MPP se sentent responsables de la pauvreté des Burkinabè après avoir dirigé ce pays pendant plus de 30 ans ? Je crois que chacun doit assumer sa part de responsabilité. C’est bon qu’ils parlent pour les pauvres. Dommage qu’ils se rendent compte maintenant que le pays compte beaucoup de pauvres. Depuis quand Simon, Salif ou Roch ont connu un problème d’argent dans leur vie ? Je pense que le caractère budgétivore est une fuite en avant car l’argent même qui circule dans le noir au sein des partis politiques peut améliorer certains de nos hôpitaux et construire des écoles.

Comment voyez-vous votre retour au CDP ?

Je crois que le CDP est un parti où on est libre d’aller et de venir. Ce qui compte, c’est la conviction avec laquelle on revient. On verra bien dans les jours à venir. S’il a fallu du courage pour partir du CDP, il en a fallu doublement pour y revenir. Je vous rappelle que je ne suis pas le seul démissionnaire du MPP ; avec moi, il y a des centaines de personnes.

Et pour finir ?

Je dis tout simplement que la haine en politique est un mal que nous devons tous combattre. Nous devons cultiver davantage le sens de la responsabilité en politique. J’ai démissionné du CDP librement pour rejoindre le MPP et c’est aussi librement que j’en sors. L’erreur est humaine et même en politique ! Ce qui n’est pas permis, c’est de se rendre compte de son erreur et de persévérer.

Propos recueillis par DPS

Quotidien Notre Temps

Vos commentaires

  • Le 28 août 2014 à 20:47, par laloi En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    N’importe quoi, Tu represente quoi au juste mon Ami ? Il ya trop de bavardage.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 20:54, par malthus En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Quitter un parti pour un autre parti et revenir dans ce parti d’origine en moins d’une année. Mr TRAORE, je vous tire mon chapeau. Vous avez le record guiness de la transhumance au sein des partis politiques. Jesper que vous savez ce que vous faites. mais sur le reférendum, rester tranquille. Cè pas ici. On se verra en fin 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 20:55, par vérité no1 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    L’erreur est humaine d’accord, mais on ne démissionne pas d’un parti d’opposition pour le CDP, c’est vilain ! Combien Assimi t’a filé ? J’ai honte d’être de la même génération que ces mendiants !

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 20:55, par vérité no1 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    L’erreur est humaine d’accord, mais on ne démissionne pas d’un parti d’opposition pour le CDP, c’est vilain ! Combien Assimi t’a filé ? J’ai honte d’être de la même génération que ces mendiants !

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 20:56 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Bon vent à toi

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:02, par vérité no1 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Ce monsieur me fait pitié, si c’est pas l’argent qu’est-ce qui peut motiver cette action ? A sa place, je préfère rejoindre Boko H.... que le CDP !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:06, par Mnifou En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Mr traore, tu ne finira jamais de te ridiculiser. Devant les journalistes tu as pretendu avoir quitte le MPP avec plus de 200 personnes sans en montrer la preuve. Avec le journal leTemps qui est venu a ton secours, tu affirmes encore que le MPP a essaye de te retenir en te faisant des promesses. Vraiement si jetais toi, jeviterai de faire encore du bruit apres les reactions des internautes. Tu gatte trop le nom des jeunes avec ton nomadisme politique et ta politique de ventre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:11, par sougri nooma En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Mr TRAORE est trop confus dans son raisonnement. en faite, pourquoi avait il quitte le CDP. c’est inadmissible que tu ne sais pas exactement ce que tu veux. parle en double langage. ce qui est sure Mr TRAORE, il n’y aura pas de referendum au burkina. celui qui te flatte qu’on peut consulter le peuple. dit lui non car le jour que ton patron va programmer la date du referendum. c’est la fin de son regime.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:23, par Lapaix En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    il faut Tout dire Mohamed. Soit convaincu de ton choix comme ceux qui te critiquent sont convaincus de leur opinion qui ne tient pas compte de la vraie nature de Salif Simon et Marc. Tu t’es retrouvé parmi des gens très régionalistes. Tu ne pouvais que retourné au CDP. Les défections à venir vont nous éclairer sur le reste.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:29, par Oumar Dembélé En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    "C’est un parti où les compétences sont reléguées au second rang au détriment des liens familiaux sans oublier les promesses non tenues" franchement, c’est plutôt le cas au CDP qui placarde les proches des personnes parties au MPP, demander à SAlif Lamoussa Kaboré ce qu"il a fait de son assistante de direction. Donc pour que Jean Christophe Ilboudo reste à la sonabel et que cet pantin profite des largesses de son beau frère, mieux vaut revenir au CDP, sinon la famille va te maudire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:36, par Tché de paris En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Très sincèrement ce monsieur ne sait pas ce qu’il dit car il se contredit à tout moment référendum pas référendum s’il vous plait arrêter l’interview de ce monsieur c’est vraiment pitoyable

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:44, par Dofini En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Beau frère de Christophe Ilboudo de la FEDAP BC arrête la mascarade. Je ne suis pas politicien mais je suis convaincu qu’il y a pression sur toi pour retourner au CDP. De toute façon, ce parti est vomi par tout le monde. Attendons 2015 pour savoir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 21:57, par vérité no1 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Vous êtes parti en faisant du bruit, très bien, j’ai le tam-tam de mon grand père avec moi, je peux te le prêter, ça fera trop de bruit, du n’importe quoi vraiment !

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 22:35, par YIRMOAGA En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    si c’est pas pour de l’argent c’est pourquoi alors ? Il fallait créer votre parti et l’orienter comme vous le voulez ? De toute façon vous serez accueilli par le CDP, puisqu’il est en déconfiture et a besoin d’un scoop ? TRAORE-Tiè, fallait pas faire trop de bruit, c’est ce que le CDP voulait. Ils n’ont pas besoin de votre militantisme. Choisissez bien votre camp de chute dèh ? Le vaste CDP est un nid de.........Donc vous aviez du pain sur la planche. Fallait rester au M.. woooh ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 22:42, par BASS En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Mohamed Traoré ! tu es très jeune et tu te compromet de jour en jour garde ton calme surtout ne fait pas de comparaison au LARLé , a Clément ou à Roch ils connaissent la politique et toi tu apprends mais on apprenti aussi par les erreurs, tu devais attendre le congrès du MPP avant de repartir sinon comme cela nous on te comprend tu voulais l’argent de Roch tu n’a pas eu et tu rejoins tes amis d’hier qui distribue , ton image circule mais c’est négatif en politique sur deux génération en tout cas tu a été mal conseillé PUISSE DIEU TE GUIDER POUR NE PLUS TRAHIR TES PROPRES CONVICTIONS ,qu’il eloigne de toi la haine pour mieux écouter et ne plus distraire les jeunes , le MPP profite de ton cas pour reconnaitre le vrai de l’ivraie .

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 22:52, par Mafoi En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Où est cette fameuse liste des démissionnaires avec nom,prénom,téléphone,ville,signature etc etc....?La désinformation,la manipulation quand tu nous tiens.En plus ce pauvre Traoré vaut quoi ?Rien du tout

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 23:12, par TALEFOO En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Triste fin avant l’apogee. Jeune sans un regard futuriste.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2014 à 23:13, par ex-mppiste En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    EH LES GARS,REVENEZ CHEZ VOUS AU CDP CAR LE MPP SERA BIENTOT UN SIMPLE SOUVENIR DANS LES JOURS A VENIR ?C’EST UN PARTI MAL NE,MORT-NE J’ALLAIS DIRE !!!!A BAS LE MPP ET VIVA CDP POUR LA PAIX ET LA COHESION SOCIALE !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 01:03, par Traoré En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Avatar

    Sombre et clair-obscur, irisé et blafard
    L’avatar est né chez nous par hasard
    Il a mal rassemblé nos débris
    Maîtrisant le verbe, servant le mépris

    Voici venu le temps des polémiques brumeuses
    Le temps pervers du sort rétro et réactif
    Le temps des certitudes douteuses
    Voilà que vient le temps des pleurs festifs

    On explique avec rage les simili-sincérités castrées
    Le bras tendu avec au bout des doigts la griffe abjecte
    On dit et redit les lendemains immérités
    Artifices décorant la foudre momentanément muette

    Brouillard rébarbatif se nourrissant de demi-vérités
    Des hymnes comateux aux tranchantes aspérités
    Silences gênés des bavards soudain hagards
    Acclamations peinées des foules massées sous les hangars

    Ebola ou éboulis, le paludisme ou la méningite
    La course sur les ailes du vent dans les voiles
    Ou la vie sévère à rebrousse-toile
    Le silence dans les yeux, l’exil ou le collier qui gîte

    Voici venu le temps des polémiques crémeuses
    Ma liberté pour une poignée de grain
    Voila que vient le temps des piques doucereuses
    Ma conscience pour une étoffe sans levain

    Voici venu le temps des sélections contraintes
    Le temps des votations sinistres
    Voici venu le temps des troupes enceintes
    Le temps difficile des choix tristes

    On prête serment sur des pages de l’ailleurs
    On jure sur des sages dont on lit mal la patine
    On promet en chevauchant des vents pagayeurs
    La parole dérape dans le synclinal et décline

    Nos totems méritent-il d’être ignorés
    Nos âmes sont-elles si défaillantes
    Les dénis de nos profondeurs altérées
    Masquent mal les variations et les feintes

    Il est vrai que tous hésitent à invoquer la colère des cieux
    Nyonyonga qui ne dit plus jamais le vent et le feu du ciel
    Il est vrai que tous regardent à deux fois les bois sacrés
    Sénoufo redoutant les ombres de la falaise
    Il est vrai que tous redoutent les masques sourcilleux
    Rigide initié écartant savamment l’ample, le dense et le feuillu
    Il est vrai que l’on connaît la rage des ancêtres blessés
    Gulmancéma récitant le moins le fier Diaba

    On invoque prudemment des dieux lointains
    Des rapaces venus de terroirs incertains
    Dont on enseigne les courroux négociables
    On sait que la parole donnée à l’au-delà nègre est sans pitié
    On dit donc sans dire donc tout en disant tout et donc le contraire émietté

    Il est vrai que la honte retire de l’humain l’insigne de l’attrait
    Il est vrai que le tamani ne dit plus forcément le vrai
    L’appât et l’apprêt raidissent le burkimbila au stade têtard
    Comprenez-vous pourquoi l’ultime hôron détourne le regard  ?

    Sayouba Traoré
    Ecrivain-Journaliste

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 02:27 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    C’est triste mais on ne peut pas vraiment etre en harmonie avec soit quand on fait de la politique au Burkina Fsao... pardon en Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 03:01, par Mandela En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Les gens n’ont pas honte dans leur vie. Ils sont prêts à tout mentir et à tout monté des machinations souvent inhumaines pour vivre ou se faire voir. Que Dieu te sauve mon frère Mohamed ou Mahamed.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 05:18, par PIERRE SAWADOGO En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Mon cher Mohamed vous etes la risée de votre génération : Tu démissionne du cdp pour le MPP et par la suite du MPP pour le CDP. C’est assez clair que tu as l’infiltration comme héritage. Sinon pourquoi des va et viens ? Meme si tu avais pris de l’argent avec francois , tu pense que tu allais nous le dire ? Arrette de prendre les gens comme des Anangos. De grâce il faut la fermer maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 07:28, par Aubin En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    PROPRE, ON VOIT LA DIFFERENCE INTELLECTUEL AVEC MOSSE, qui lui parle toujours sans reflechir. Felicitation et courage , mon frere. On sait que c pas facil de faire face au pressions et denigrement du MPP. Tu es un homme fort.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 08:24, par Nobila En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Ce monsieur ne sait pas ce quil fait. Quand on cherche a s’accrocher et a se faire voire c’est toujours de cette manière qu’il faut se ridiculiser

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 09:17, par Sid pa yii En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Dommage Mr Traoré !Tu as raté une occasion de te taire car relis tes réponses:tu contestes aux autres d’avoir fait une erreur sur la modification de l’article 37 et en même temps tu reconnais que l’erreur est humaine ?Te sens tu obligé de faire la politique uniquement en étant dans un "grand parti" ? De toutes les façons le CDP est grand car comme une P...., il ne refuse aucun client !Je pense que le calvaire c’est maintenant que tu vas le vivre car tu te rendras compte que les espèces sonnantes et trébuchantes reçus finiront et que les promesses faites ne seront pas tenus car tu es une marionnette pour le camp d’en face et que fais-t-on d’elles quand on a fini de les utiliser ?
    Un seul conseil, fais toi oublier car tu risques d’avoir à faire au plus grand jugement qu’aucun homme ne souhaite avoir:celui de tes enfants !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 10:57, par Naaba Guesbé En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Regardez-le ! Et il n’a même pas honte ! karissanata !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 11:13, par Asmao En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Laisse les dire ce qu’ils veulent,puis que on ne peut pas demissionner
    sans que les oiseaux de mauvais augure ne fassent du bruit,mais ne
    t’inquiète pas Mohamed,du courage a toi !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 11:33, par Passeck En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Traoré, c’est possible que tu sois deçu par les dirigeants du MPP. Si tu avais quitté le CDP pour une conviction, et que malheureusement, ce que tu a fuis se retrouve et même pire au MPP, pourquoi retourné au CDP ? Veux tu nous dire en 8 mois seulement, ce que tu reprochais au CDP dans sa gestion, son fonctionnement a disparu pour que tu y reviennes ? STP, même si tu n’a eu de respect au journanliste qui t’a tendu le micro, ait un peu de respect aux lecteurs.
    Ne nous te demandons pas d’explication car nous sommes à même faire une analyse de ce qui se passe. Ainsi fonctionne la politique sous vos cieux !!!!!!!!! De grâce, ne nous l’imposez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 12:35, par Papapaa67 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Bonjour Mr TRAORE. Je m’empresse de vous répondre sur vos inepties : le référendum est dans la constitution ; te rappelle-tu que lors de l’amendement de la même constitution suite à l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO que l’opposition avait claqué la porte lors des sessions de l’Assemblée Nationale sur décision de la majorité de ne pas verrouiller le même article 37. L’opposition voyais la majorité venir car c’est des hommes sans paroles.
    Et si tu n’est pas bête, comme as tu oublié les recommandations du collège des sages chez le CDP viens de retourner pour parler "dialogue".
    Prouve nous que ton départ n’est pas lié à ton ventre. Tu fais trop pitié et tu fais la honte de la jeunesse du Burkina. Katho !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 13:10, par Erick En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    On aurait peut-être mieux compris ce monsieur ;s’il avait tout simplement quitté la politique ;car dégouté de part et d’autre,ou envisagé de rejoindre un tiers parti. Car la "noirceur" du MPP ne suffit pas à blanchir le CDP, à moins qu’il n’ait initialement démissionné du CPD "pour rien". Et ce faisant sans tapage médiatique pour justifier ses convictions SVP !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 14:52, par Idriss En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Le tube digestif, Quand tu nous tiens. Traoré, tu n’es pas du tout logique. La jeunesse burkinabè mérite mieux que ça. A bas la jeunesse maléable, taillable et corvéable à merci et vive la jeunesse consciente. On verra ce que deviendront ces mendiants larmoyants sans vergogne qui pululent dans ce pays des hommes intègres en 2015. Le changement irreversible est en marche et gare aux égarés comme Mohamed TRAORE.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 15:50, par zida En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    du CDP au MPP et du MPP au CDP. Wenna bassed bass néré.
    Pourquoi sommes nous aussi nul dans ce pays. Chrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 16:07, par KANKOUN En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Monsieur TRAORE a intérêt d’arrêter de dire du n’importe quoi, pour ne pas d’avantage compromettre son avenir politique. Le MPP est un parti d’opposition vraie, affilié au CFOP. Actuellement la classe politique, la société civile et toute la population est divisé en deux blocs, même quand on sait que l’ADF/RDA se place au milieu. Alors si Monsieur TRAORE persiste qu’il n’est pas un infiltré au sein du MPP, c’est qu’il fait une erreur d’appréciation de la situation nationale, dans la mesure ou cette question de modification de l’article 37, l’une des raisons fondamentales de son départ du CDP, reste posée. Ce va et vient de Monsieur TRAORE n’étonnerait personne si cela se passait entre le parti de Hermann Yaméogo et le CDP ou que sais je encore....ADF/RDA et CDP. Dans tous les cas l’opposition vraie considère toute cette mise scène comme un non événement.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 17:14, par le prevoyant En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    je suis militant cdp,mais mr traore ne sera jamais accepter dans notre parti.nous ne recevons jamais des rejetons de la societe.je connais ce monsieur depuis 6ans.il a enceinté sa petite soeur.meme mere et meme pere.il a ete banni de sa famiile depuis 5ans.les gens pensaient qu’il etait mort.jai eu pitié de lui quand je l’ai vu a la télé. pitoyable.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 17:15, par Le Fatotchiè En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Même si c’est pour de l’argent ,que tu as fait cela, saches que les militants de CDP, même s’ils sont en quête de militants ne te donneront rien ,parce qu’ils savent que tu es un prostitué politique qui tourne selon l’odeur et le son des espèces sonnantes. Un homme comme toi peut-il être en harmonie avec soit même ? Retiens bien ceci selon un proverbe de chez nous :« si tu t’habilles d’une peau fraiche de taureau, tu finiras par arracher ta propre peau au moment de te déshabiller ». Toi tu peux mobiliser quelqu’un ? mon œil vas te faire foutre !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 18:17 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Cher beau frere tu es ridicule !
    reconnais que ce n est pas ta faute on t a promi quoi au MPP ? Tu n est pas venu pour des promesses a tenir fou l camp

    sheriff

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 19:00, par négus Haïlé Sélassié Ier En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Ceux qui sont en train de parler a ne rien dire comme savaient ce qui se passe,seul Mohamed sait de quoi il parle,tu n’a pas besoin de le croire mais je te dit seulement qu’avant même le peuple avait compris que ce parti là est

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 19:55 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    le démissionnaire et les futurs démissionnaires du MPP ne sont pas sérieux ! en partant du CDP c’était bien le refus à un pouvoir a vie qui les avaient motivé ! si c’était ce principe qui avait guider leur adhésion au MPP alors pourquoi ne pas intégrer un parti de l’opposition pour continuer le combat ? ces gens n’ont pas de convictions et défendent juste leur gombo ! quelle place auront ils au CDP ? puisque les cdpiste savent déjà que ce sont des gens qui peuvent dire oui le jour et non la nuit ! c’est sans doute une vengeance du cdp pour secouer le MPP mais CDP et MMP en continuant a se neutraliser tout pourrait devenir possible et le future président sortirai d’un parti autre que ces deux derniers !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2014 à 21:08, par BAYEL En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    "Quand on quittait le CDP, personne n’a demandé si ce n’était pas à cause des promesses financières du M PP".
    quand tu partais au M PP est-ce que tu as organisé une conférence de presse ? je pense que c’est plutôt l’intérêt personnel qui guide mon cher ami. voyez comment il définit le changement au Burkina Faso. je comprends que cette situation nationale soit une opportunités d’affaires, une opportunité d’une mobilité sociale inter et intra générationnelle pour certians jeunes et ils sont nombreux. mais mon cher, de la à t’afficher ainsi tu devais avoir honte.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2014 à 09:31, par Charly En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Pour des raisons personnelles évidemment.
    Quand on est le beau frère du DG de la SONABEL(Christophe) on n’a pas le choix !
    Bof c’est tout à fait légitime mon frère, pas de tourment pour cela.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2014 à 22:22, par daoukro En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Monsieur traoré,tu sais pourquoi tu fais ce theatre:sois tu le fais ou on met ton dossier sale dehors.On sait comment ca fonctionne au cdp.Tu allais vomir ce que tu as deja mangé !!!!!!!!dis-moi le contraire !!!! on a juste fait sortir une liste ou figurait le nom de ceux qui ont deja mangé au cdp pour te faire revenir. Pour t’accueuillir au cdp,on te donne a manger et au moment ou tu veux fuire,on te le rappelle:tel est ton cas.tu regrettes d’avoir mangé mais au moment ou tu mangeais tu ne savais pas qu’un jour cela allait retourner contre toi.tu vois ? quand on veut s’enrichir facilement,on s’attends a des consequences.tu es aujourd’hui prisonnier de ta conscience,que Dieu te libere !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 14:05, par issilondres En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Je ne suis pas un militant MPP, mais je trouve ici de la part de MPP une bonne tribune d’intervention pour mettre fin aux agissements antirépublicains de ce monsieur. Même s’il est parti de lui-même il aurait fallu accompagner politiquement sa décision par un acte écrit l’excluant du parti et le publier à la place publique. Car nous avons eu en son temps la liste des signatures des démissionnaires de CDP.
    Je n’arrive pas à comprendre que le changement recherché en Afrique en matière de politique est de prendre l’engagement politique comme un don des talents, des compétences de sa personne pour servir le plus grand nombre ( les concitoyens) quitte à jouir socialement mais humblement des avantages qui s’y réfèrent. Pour résumer que la politique n’est pas un activisme, un affairisme mercantile , un opportunisme personnel bravant toute moralité, toute éthique à fin d’un épanouissement personnel dont la visée se limiterait souvent à la réussite financière écrasant et méprisant les citoyens pauvres. Le monde entrepreneurial est là à cet effet et peut-être facteur de croissance pour le pays.
    L’éducation politique au sein des partis se doit de s’atteler à cet enjeu au Burkina Faso. Car la politique est un sacerdoce au service du sacré : la vie d’une cité, de ses composants.

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 22:28, par KPENW En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Ainsi, ce monsieur a donc commis l’inceste sur sa propre petite soeur il ya 6 ans et est banni par sa famille depuis 5 ans ? ASTAFOUROULAYE !
    Dis nous alors pourquoi en quittant le CDP il ya 8 mois tu n’as pas organisé une conférence de presse et tu organise une conference de presse cette fois ci ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2014 à 23:27 En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Traitre et Hypocryte C’est comme ça que je me rappelerai de Lui. M. Traoré, il y’a quelque chose de loufoque. Ce ne sont pas des actes d’un homme sincère et honnête !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2014 à 12:28, par Le Moudjadine En réponse à : Mohamed Traoré, démissionnaire du MPP : "Je n’ai pas fait ce choix pour de l’argent"

    Mr TRAORE ne sali pas le nom du prophète.Tu ne mérite même pas ce prénom.regard les écrits des internautes qui t’a félicité pour ton acte. Je ne connait pas grande chose en politique,mais sache que dans la vie si tu pose un acte et que personne ne t’accompagne,sache que ce n’est pas bien. Mr TRAORE, qui t’a donné les moyens pour la conférence de presse ? Nous tous savons que pour le déplacement de la RTB (télé) il faut dépose 275.000f cfa minimum. je veux que tu sache ceci Mr TRAORE, que tu rejoint le CDP hoo, UPC hoo,Faso autremement hoo , Faso Furi hoo,MPP hoo.tant que nous serons toujours vivants no referendum au Burkina.dit a ton mentor que nul ne sait jamais moquer du peuple bénit du Burkina Faso et s’en sortir.Tous ceux qui ont essayé se sont griller les ailes. Demande a Hermann YAMEOGO comment en 1966 nos grands parents a majorité analphabète ont chuté son père. L’histoire retiendra qu’on ne fait jamais la force au Burkinabé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés