Dynamitage dans une carrière de granit : Panique et interrogations à Ouagadougou

mercredi 27 août 2014 à 13h32min

Une forte explosion entendue dans l’après-midi du 26 août 2014 à Ouagadougou. Comme origine, nos premiers contacts nous indiquent le quartier Kossodo, dans les environs de la zone industrielle. Mais après près de deux heures de recherches, nous reviendrons bredouilles à la rédaction. Dans la soirée, des communiqués émanant des services de communication de la gendarmerie nationale et de la police nationale préciseront l’origine de cette détonation : des explosions dans une carrière de granit à Gonsé dans la circonscription de Saaba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Dynamitage dans une carrière de  granit : Panique et interrogations à Ouagadougou

Selon le communiqué de la gendarmerie, premier à parvenir à la rédaction de Lefaso.net, la forte détonation entendue dans l’après-midi à Ouagadougou est due à « deux explosions provenant d’une carrière exploitée par la société Globex dans la localité de Gonsé dans la circonscription de Saaba suite à un dynamitage de granit… ».

Mais avant qu’il n’atterrisse en fin d’après-midi dans notre rédaction, nous avions eu le temps de faire le tour de la zone industrielle de Kossodo, puis les quartiers Wayalghin et Bendogo à la recherche de l’origine de cette mystérieuse détonation. Les interlocuteurs que nous avons rencontrés affirmaient tous avoir entendu une forte détonation, mais étaient incapables de nous dire d’où elle provenait. Les indications étaient vagues. Il y a une forte détonation. C’est une certitude. Mais ou précisément ? Mystère et boule de gomme.

La plupart des personnes rencontrées ont juste entendu un bruit, ils n’ont rien vu. L’intensité des secousses par contre était partagée. Les maisons ont tremblé. La frayeur a vite fait de gagner les populations riveraines. Impossible de ne pas penser à l’explosion de Larlé qui avait fait malheureusement des morts et des dégâts énormes. Et qui est aujourd’hui cause d’une certaine psychose dans la ville.

Des réactions des forces de l’ordre à saluer

En de pareilles circonstances et en l’absence d’informations officielles, le boulevard de toutes les conjectures est ouvert. Un monsieur que nous avons rencontré pense avoir entendu le bruit d’armes lourdes tirées vers le village de Kamboinssé, qui on le sait abrite un camp militaire. Certains ont pensé à une explosion dans une usine de la zone industrielle. « Il parait même que des maisons sont tombées là-bas ». Où ? Le jeune homme qui venait de nous le confier n’a pas d’autres précisions, il a juste entendu dire. C’est tout.

Il faut donc saluer les mises au point de la gendarmerie et de la police qui auront eu le mérite de recadrer les choses et dissiper la panique.

Par contre, les Ouagalais devront-ils commencer à mettre ces détonations dans leurs habitudes ? N’y a- t-il pas un moyen de minimiser ces bruits assourdissants qui parcourent des kilomètres, créent la paniquent, et font trembler des maisons ? Si à chaque dynamitage à Globex, ou ailleurs, Ouagadougou doit trembler, il faut craindre le pire. Il serait souhaitable que cette société communique d’avantage pour prévenir les populations sur les jours et heures auxquels il y aura dynamitage. Elles sauront au moins à quoi s’en tenir.

C’est du reste une préoccupation relevée dans le communiqué de la Police nationale qui a tenu, à son tour, à rassurer les populations. Ce communiqué de la Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police nationale précise, en effet, que « les responsables de la carrière ont été invités à prendre dorénavant les dispositions pour prévenir les services de sécurité compétents en pareils cas avant toute opération similaire ».

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés