Marche-meeting du samedi 23 août : l’UPC mobilise tous ses militants et sympathisants, ainsi que tous les habitants du Kadiogo

jeudi 21 août 2014 à 20h00min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Marche-meeting du samedi 23 août : l’UPC  mobilise tous ses militants et sympathisants, ainsi que tous les habitants du Kadiogo

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) invite tous ses militants et sympathisants, ainsi que tous les habitants du Kadiogo à la marche-meeting contre le référendum et la mise en place du sénat que l’Opposition politique organise le samedi 23 août 2014 à 8h 00 à 100m côté sud du Rond-point de la Patte d’Oie .

Jeunes, Femmes, Hommes, militants et sympathisants de l’UPC et de l’Opposition, population du Kadiogo, prenons part à cette marche-meeting contre le référendum, ce samedi à 8h 00 à 100 m côté sud du Rond-point de la Patte d’Oie.
Ensemble, disons NON au référendum !

NON à la modification de l’article 37 !

NON au pouvoir à vie !

Samedi 23 août à 8h 00 à côté du Rond-point de la Patte d’Oie.

UPC : Démocratie-Travail-Solidarité

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 août 2014 à 21:54, par YABSORE
    En réponse à : Marche-meeting du samedi 23 août : l’UPC mobilise tous ses militants et sympathisants, ainsi que tous les habitants du Kadiogo

    sortez nombreux pour faire de la rue un laboratoire national car :
    1. La bible nous enseigne dans Proverbes 1:20 que la Sagesse va dans les rues pour crier, sur les places publiques elle parle à haute voix.
    2. Les philosophes contemporains disent que rien ne vaut la rue pour faire comprendre à l’enfant ce que c’est la machine sociale : Ainsi quand les étalons gagnent, nous sommes dans la rue, dans le cas contraire OUAGA ressemble au royaume du silence
    3. Dans l’empire Mogo ; la rue a été constitutionnalisée. C’est elle nous informe de nos peines et nos joies.
    Une femme se fâche le secret est dans la rue ; elle le fait habillée ou nue. Un « Moga puissant » terrorise ou commet des bavures, les femmes sont dans la rue. En cas de bavures humiliantes les manifestations féminines obligent le Mogo puissant à se retirer et répond à l’appel de ces ancêtres . si référendum il y’ a pour personnaliser le pouvoir ou le pérenniser au voir, ça sera une bavure humiliante pour le Président Blaise COMPAORE aux yeux de ses pairs, lui qui aurait refuser de voir le 5è changement anticonstitutionnel de la déclaration de Lomé 2000 de l’Unité Africaine.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés