Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

jeudi 21 août 2014 à 15h23min

La Brigade ville de gendarmerie de Kossyam a présenté, dans la soirée du 19 aout dernier, une bande de malfaiteurs spécialisés dans les cambriolages de pharmacies, stations et boutiques de vente d’ordinateurs et de téléphones. La bande dont le cerveau est Moussa Diakité alias Balla le Pétrolier a à son actif plusieurs cas de vol dont le montant se chiffre à plus de 30 millions de francs CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

Atypique. On pourrait ainsi qualifier la bande que les hommes de l’adjudant-chef Abdoulaye Savadogo, de la Brigade ville de Kossyam viennent de mettre hors d’état de nuire.

Moussa Diakité alias Balla le Pétrolier qui est le cerveau du groupe est le plus célèbre d’eux tous. Chanté par plusieurs artistes musiciens et sur les ondes de certaines radios de la place, il avait réussi à se faire connaitre par une bonne frange de la jeunesse de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso avec de l’argent mal acquis.

A la tête d’un gang, Moussa Diakité a opéré plusieurs cambriolages de pharmacies, de stations d’essence et de boutiques de vente d’ordinateurs et de téléphones portables. Selon l’Adjudant-chef Abdoulaye Savadogo, commandant de la Brigade ville de Kossyam, tout est parti, le 29 novembre 2013, d’un cambriolage d’une pharmacie sise aux 1200 logements. Depuis cette date, des plaintes à propos de ces types d’infractions avec le même mode opératoire ont été enregistrées à plusieurs sous-sections de la gendarmerie. Mais le 9 juillet 2014, une station d’essence porte plainte pour escroquerie portant sur deux tom card à l’aide de faux documents bancaires. Une enquête est alors ouverte et permet d’interpeller dans la même journée Moussa Diakité alias Balla le Pétrolier, co-auteur de l’escroquerie. Interrogé, il reconnait les faits et même les cambriolages et dénonce ses acolytes.

Un mode opératoire hors du commun

Salif Zonnou alias « Assalfo » est interpellé à son tour. Pendant ce temps, Hamidou Compaoré réussit à prendre la poudre d’escampette. Il est activement recherché. Le receleur, Gilbert Conseiga, qui était chargé de convoyer les marchandises volées en Côte d’Ivoire, tombe aussi dans les filets de la gendarmerie. Une perquisition au domicile de Moussa Diakité offre aux gendarmes des outils de cambriolages composés essentiellement de burin, d’arrache clou, de pince, de ciseaux, de deux cachets Ecobank et surtout d’une très grande quantité de talisman aussi appelé « wack » ou gris-gris.

Le butin est consistant. Ces individus ont réussi à voler la somme de 37 376 280 FCFA, 80 ordinateurs portables neufs, 3 groupes électrogènes, 5 téléphones portables, 1 poste téléviseur. De quoi permettre au chef du gang de vivre dans l’opulence. « Moussa Diakité circulait dans un véhicule de marque Hummer et logeait dans une villa dont le loyer s’élevait à 300 mille francs par mois », a indiqué l’adjudant-chef Savadogo. Les gendarmes ont aussi retrouvé dans sa maison un trophée qui lui a été décerné par un marquis pour avoir été le plus grand consommateur.

Les victimes de ce gang se trouvent à Ouagadougou mais aussi à Bobo. Elles sont principalement des pharmacies, des stations d’essence, des boutiques de vente d’ordinateurs et de téléphones portables. Même la maison de vente de cycles, EDYF/WP n’a pas été échappée à leurs agissements. Selon le commandant de la Brigade ville de Kossyam, les membres du gang faisaient également usage d’armes de guerre qui n’ont pas encore été retrouvées par les aiguilleurs de la Gendarmerie.

Une chose est certaine, les patrons des officines, de stations, de boutiques pourront désormais avoir le sommeil tranquille mais en priant qu’il n’y ait plus des bandes comme celle de Moussa Diakité alias Balla le Pétrolier.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 août 2014 à 16:49, par hkk
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    le drame est que ces gens là seront encore en liberté encore

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 16:58, par Mafoi
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Vous avez écrit noir sur blanc qu’il a reçu un trophée pour avoir été le meilleur consommateur dans un maquis.Tout est dit et ainsi va la société burkinabè avec des "m’as tu vu".C’est une société du paraître et pour paraître,quoi de mieux que de voler.Ainsi on trouve du tout,à commencer par le sommet de l’Etat avec ses ministres,ses DG etc etc qui sont presque obligés de voler pour paraître mais leur chance,est qu’ils ne sont jamais pris.Toujours à nous présenter de pauvres mecs alors que des milliers Guiro ont détourné,volé des milliards mais ils se la coulent douce.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 18:03, par yen ya boin
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Eéh Dieu enfant de quelqu’un 9mois cado ko balla le pétrolier tchrrrrrrr donc toi tu pensais construire ton avenir avec sueur des gens quoi ?c’est toi tu es wanted et puis au lieu de te cacher tu roules en hammer tu loues maison à 300mille koshiaa comme ça si c’est si facile la vie pourquoi tu vas pas chercher pour toi ko trophée du meilleur consommateur tchrrr est que ça c’est référence et puis on fait prodada avec ? et puis je dis ta monnaie est resté chez ton wackman c’est quel wack on photographie et puis ça sort clair comme ça enfant de capote troué enfant conçu dans chambre de passe tchrrrrr si on fouille bien là on va voir qu’il a des accointances avec les enfants des gourous là quand on dit aux gens de bien éduquer leurs enfants ils pensent que c’est parole en l’air seul une bonne éducation est clé de réussite lui là comme ça là même si son père lui lègue la bceao est qu’il pourra gérer ça puisque son but dans la vie c’est gagner des trophées de meilleur buveur tchrrr voilà un enfant qui a dû être habitué à la facilité y’en a il éduque leur enfant on dirait l’enfant ne va pas mourir même le petit JÉSUS n"a pas été gâté lui pourtant dont les parents savaient déjà qu’il était "le fils de Dieu"

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 20:21, par Ka
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Bravo à nos gendarmes, continuez pour le travail qui vous a été confié, et pensez aussi aux plus hauts bandits qui sont ceux de la corruption, comme les GUIRO et compagnie qui sont en liberté et narguent le président du Faso, pourtant qui méritent la prison à vie pour détournements du denier public.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 20:55, par Michael
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    l’essentiel est kon le laiss plu sortir d l prison n l cndanne a mort sinn sil ressort xa sra ncore une gloir kar o BF tous l monde es corompu

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2014 à 07:00, par vérité no1
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Il suffit qu’il se porte volontaire pour battre campagne pour le CD..et il sera en liberté et gagnerait encore des trophées pour avoir fini de vider les boissons des macquis de la place !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2014 à 07:45, par phply
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Il roule en Hummer et il n’ont volé à plusieurs que moins de 100 millions de FCFA.
    Il a payé la Hummer là à crédit ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2014 à 08:02, par Vercingetorix
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    La gendarmerie est à féliciter pour le bon travail qu’elle fait, malheureusement, la justice pourrie annihile son effort. Je paris que si ces bandits parviennent à glisser une enveloppe à certains juges, ils seront dehors dans quelques semaines. C’est une question de solidarité entre voleurs !

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2014 à 09:09, par par abbl
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    AH ! Bravo la gendarmerie !!!. malheureusement que beaucoup intellectuels sont aussi complices de ces voleurs là ! je suis sûr qu’ils seront en liberté d’ici là !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2014 à 21:50
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Félicitation aux forces de l’ordre

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2014 à 09:06
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Wow ! La Hummer. L’ idiotie aussi. Si c’ etait moi, j’ allais meme me deplacer a velo et boire mon tchap a Karpala. C’est plis mie. mais en Hummer ? Wou yeh bouah ! kosyaa nou pa papaaaaa !!! Wou beh wou oooh ! Fo yaa yalm ming, koeh !

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2015 à 16:39, par Ngolo PODA
    En réponse à : Banditisme : Moussa Diakité alias Balla le pétrolier et sa bande aux arrêts

    Félicitations aux pandores pour le démantèlement de cette bande. Aux journalistes qui couvrent les enquêtes policieres, je leur demande de faire un effort pour faire un suivi de ces affaires au niveau de la justice en vue de situer le public de la suite a leur reserver. Il ne suffit pas de traiter l’affaire en aval et d’abandonner la suite alors que c’est a ce niveau que c’est intéressant. Cela permettra de connaitre si justice a été rendue pour l’ordre social trouble ou le dossier est rester dans le tiroir. Du coup, en poursuivant ces enquêtes d’investigation que l’on peut aussi appeler journalistiques, elles permettront de lutter contre la corruption au sein de l’appareil judiciaire car, le juge sachant bien qu’il y a un œil qui veille, traitera dans lesdites affaires conformément aux procédures en vigueur pour ne pas a être cite dans les colonnes de vos journaux. Chaque maillon de la société doit contribuer a réduire la criminalité en parachevant les effort des forces de l’ordre qui, aux risques de leurs vies ont entame la première phase. N’êtes pas vous le 4eme pouvoir. Qui n’a plus peur de vos plumes surtout en ces temps -ci. Sauf les gens honnêtes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés