André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

lundi 18 août 2014 à 23h31min

Il y a quelques semaines, André Eugène Ilboudo lançait sur notre‎ site un appel à des médiateurs internationaux dans la crise burkinabè. Sans qu’on ne sache s’il s’agit d’une conséquence, l’on a annoncé les visites discrètes de Alpha Omar Konare et Kofi Annan dans notre pays. Sur ces visites et sur les perspectives de la situation politique actuelle, il donne son appréciation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

Lefaso.net : Vous avez lancé il y a quelques semaines un appel à des médiateurs internationaux dans la crise politique au Burkina ; comment cet appel a-t-il été accueilli par l’opinion publique ?

André Eugène Ilboudo : C’est vrai, j’avais lancé un appel à cinq personnalités (Koffi Anan, Alpha Omar Konaré, Abdou Diouf, Tabo MBéki et Bill Clinton) afin qu’ils soient médiateurs dans la situation politique du Burkina. Comme j’ai publié mon appel sur votre site, je me devais de suivre la réaction des internautes. Il y a ceux qui m’ont traité de tous les noms d’oiseaux arguant qu’il n’y a pas de crise et que je ferais mieux d’aller tresser mes chapeaux dans mon Saponé natal. Quelque- uns ont eu même le culot de me demander de donner mes conseils au PF (Ndlr, Président du Faso), comme si eux mangeaient à table à midi avec lui et que je suis le seul à ne pas être son copain. Il y a ceux qui m’ont promis leur aide en me donnant l’adresse des personnalités. Il y a un qui a écrit qu’il transmettra mon message à Alpha en mains propres. Voilà pour la réaction des internautes. Maintenant il y a quelques amis et copains qui m’ont dit : « on finira par y arriver ». Mises à part ces réactions, je ne sais pas ce que pensent les principaux protagonistes, c’est-à-dire le pouvoir et l’opposition. D’ailleurs, je ne m’y attends pas car avant tout c’est fait avec humour mais surtout vous savez que dans notre pays il n’y pas de place pour le débat pluriel des idées.


Mais on a appris que Alpha Omar Konaré et Kofi Annan étaient récemment au Burkina Faso. Est-ce la suite de votre appel ?

Allez le savoir ! Je regrette simplement de n’avoir pas eu à leur serrer la main. Car j’aimerais bien leur serrer la main un jour et si possible prendre une belle photo avec eux, pas vous ? Ça c’est pour la blague. Mais sérieusement, qu’ils soit venus parce que l’on a fait appel à eux, ou qu’ils soient venus d’eux-mêmes, qu’ils soient venus pour la médiation ou qu’ils soient venus pour leur propre projet, « on finira par y arriver ». En tout état de cause, les protagonistes parlent en notre nom, ils finiront un jour par se rendre compte qu’ils nous doivent des comptes, et rendre compte commence par parler aux gens. Vous me permettrez de commenter une suite qui n’est pas celle de mon appel mais qui s’est bien passée avant. Il s’agit des médiateurs auto-saisis. C’est dommage la fin de leur médiation, vu leur « gabarit ». Mais qui connait la technique de médiation savait que leur médiation était mort-né. La principale cause est que personne ne les a sollicités. Or la sagesse de mon village dit que « si tu te presses et te mets devant pour montrer au chef son chemin, il va te rabrouer en te disant que tu lui obstrues la vue ».


Comment appréciez-vous leurs interventions ?

Comme je l’ai dit, je ne sais pas ce pourquoi ils sont venus et je n’ai pas entendu ou lu qu’ils ont dit quelque chose sauf les images de Koffi que j’ai vues quand il est allé vers Ziniaré. Mais je présume que s’ils doivent intervenir soit de leur propre chef ou sur la base de la sollicitation, ils prêcheront de sauver l’essentiel. De toutes les façons, le parcours de ces hommes appelle, conseille l’écoute. Tous ces dignes fils de l’Afrique sont des références.

Quelle suite voyez-vous à la situation politique actuelle ?

Un avenir, une suite radieuse pour le Burkina. Je suis un insécable optimiste et j’ai trois principales raisons pour ce qui concerne la situation politique. 1) je suis catholique croyant et pratiquant. Et le pessimisme ne fait pas partie de mon programme de vie car « Dieu a bien résolu des problèmes plus complexes que ça » comme le dit un de Manga que nous avons colonisé à Saponé. Pour une fois, un de Manga a professé une vérité, quand ils sont lucides. 2) Les principaux responsables ont un point commun sur cette crise. Ils se disent tous républicains. Or un républicain, c’est sa soumission totale aux lois de la République, fussent-elles dures. Sur ce seul point, un bon médiateur vous résout la crise en moins d’une journée car ce qui sépare les deux camps n’est pas un vrai problème, un problème profond. C’est l’article 37 et le Sénat. Or ces deux points sont inscrits dans une loi, mieux dans notre loi fondamentale. Alors, comme les deux camps se réclament de la République, voici un scénario possible. Le médiateur leur propose, de mettre en place le Sénat (et comme la loi ne précise pas le nombre, ils seront 9 sénateurs, l’on résout la question subsidiaire du budget) et l’on ne touche pas à l’article 37. N’est-ce pas un scénario plausible ? La troisième raison pour laquelle je pense à un avenir serein du Burkina est que les principaux protagonistes de cette crise, nous donnent l’impression, (je dis bien nous donnent l’impression car je ne suis pas leur Curé ni leur Imam ou leur Pasteur) de croire en Dieu. Or rien n’est irrémédiablement perdu pour quelqu’un qui croit en Dieu. La grâce de Dieu, comme une fine pluie, agit. Et il ne faut pas se méprendre de la puissance de Dieu. Bien sûr, les mécréants, crieront à la naïveté !

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 août 2014 à 00:24, par Bouda
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Eugene, aies le courage de dire que c’est le mangalais de sapone de qui t’a donné toutes ces idées. Il t’a même dit de proposer un referendum couplé avec la présidentielle de 2015 sur la sacralisation de l’article 37. Ainsi Blaise aura paneka-ter encore tout le monde, il aura obtenu ses 3 si, si, si et les autres, panekets, avaleront leur cravate et fini donc leur 3 non, non ,non.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 01:44, par Un Admirateur du Paysan de Sapone
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Le Grand- frere Andre Eugene Ilboudo fait partie des burkinabe pour qui j’ ai beaucoup de respect. je ne l’ ai jamais rencontre en personne mais , a le lire, je sens toujours cette profondeur et cette independance d’ esprit qui ne peuvent que charmer. Il serait bon si vous pouviez laisser votre email dans vos communications car vous constituez, crouyez- moi, une reference pour la jeunesse. Sachez que je vous admire depuis les Etats- Unis, l’ une des meilleures contrees de la democratie et du respect des droits de l’ homme. Je rentre en decembre et je me ferai un devoir de vous rencontrer car a mon niveau, a vous seul, vous valez un parti politique qui pese.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 04:38, par Entouca
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    M. Ilboudo, vous n’avez pas terminé ! Dites nous, qui composent ces 9 sénateurs ? sur quelle base ou plutôt donnez nous la clé de répartition. Le nombre 9 est-il donné de façon fortuite ou quoi ? Eclairez un peu ma compréhension SVP !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 08:41, par le boss
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Moi je propose un senat de 0 senateur. Cet article ne valait pas la peine d etre publie. Il ne faut pas creer des pseudo crises pour se mettre a chercher des pseudo mediateurs internationaux. Meme national on n en veut pas. Chrrrrrrrrrrr !!

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 09:29, par le visionnaire
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    la formule on la connait. Mettre en place 9 sénateurs 2 mois après comme dans un rêve ils nous faut 12 et ainsi de suite. Papa ne faites pas semblant comme si vous ne les connaissez pas assez ?Est ce que si ils respectaient leurs engagement( CCRP) aujourd’hui on devrait parler de l’article 37 encore ? De la mm façon qu’ils ont magouillé pour l’inscrire dans la constitution qu’ils procèdent de la même façon pour la mettre en place. On ne piétine pas les testicules d’un aveugle deux fois de suite. Sénat et article 37 n’est pas une affaire de l’opposition. C’est une question de vie ou de mort pour nous les jeunes. Notre avenir en dépend et on ne marchande pas avec notre avenir croyez moi.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 09:49, par Surdu
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Si vous pensez que l’homme fort a besoin de vos conseilles ou du moins de vos points de vu vous vous trompez vieux. Il fait tout à sa façon, les mises en scène de médiation ne sont que de la poudre aux yeux.Avec un homme fort on donne pas son avis on subit. Demandez au cdpistes ils savent qu’on discutent pas avec le tout puissant. On demande "excellence que devons nous faire ?. C’est ainsi qu’on fonctionne au CDP.Tous ces bla bla de BUREAU NATIONAL, conseil du CDP, fedabc, front soit disant républicain ne sont que de la poudre au yeux. Les décision viennent d’une famille et c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 10:28, par bama bruno
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    brun obama
    le senegal a laissé tomber cette affaire bidon de cenat.Cest quoi ça encore ?Pour un fauteuil les hommes politiques et les médias nous pourrissent la vie.On ne dévéloppe pas un pays en voulant se prenniser au pouvoir.Certes il y a un temps pour venir au pouvoir et un temps pour partir du pouvoir.Pendant que la saison semble dans l’ impasse ,c’ est la précampagne.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 10:37, par xoxo
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    sauf le respect que je vous dois, cher Monsieur, ce n’est pas aussi facile que ça. il ne s’agit pas de trouver un juste milieu, un compromis. le sort d’un pays ne se joue pas dans un tel cadre de "je te donne ça et tu me laisses ça". dans cette histoire de pour et de contre la modif de l’article 37 ou la mise en place du senat (même si tout ça est juridiquement faisable), il y aura des gagnants et des perdants et finalement un Burkina qui gagne ou qui perd. c’est aussi simple que cela. en fait, il y a plus d’intérêt personnel dojc égoïte de part et d’autre ; l’intérêt général a été débouté très loin de tout ce tohu bohu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 10:42, par Yameogo
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    J’admire votre sagesse, votre optimisme et votre humour. Que Dieu vous entende. Dites simplement une prière pour la paix au Faso et dans le monde. Que toutes les puissances de ce monde étendent leurs mains sur le cœur de nos hommes politiques (en espérant qu’ils aient un cœur). Curieusement, je crois fortement que l’être humain est fondamentalement bon.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 12:23, par yen ya boin
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Humm j’espère que les internautes liront tout l’itw jusqu’au bout avant de tomber à bras raccourci sur "tonton Eugène" Anyway tonton Eugène ce que vous proposez est une solution parmi tant d’autres mais à vrai dire sans respect des textes de notre constitution tout le reste n’est que blabla donc il faut que ceux d’en face (les magouilleurs devant l’éternel)fassent preuve de bonne foi ce qui m’étonnerait beaucoup mais enfin sait on jamais ?en tout cas les miracles existent aussi donc tout espoir n’est pas PERDU

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 12:48, par souli rené
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Ce ne sont des hommes et des idées qui manquent dans notre cher Faso Mr Ilboudo ; mais pour les plus proches de notre illustre Président Baise cette proposition peut faire grincer les dents. Un tel compromis sera assimilé à un grand camouflet. La soupe ne peut pas être servie à tout le monde.Vivement que soit entendu le parent visionnaire : Amen

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 13:01, par Ziii siii guetin
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Croisons les doigts Tonton Ilboudo (Pas de lien de parenté mais vs avez l’age de mes parents) pour que chacun laisse tomber son ego pour qu’on trouve le consensus. Personnellement je pense que le problème du sénat ne se posera pas si on l’autre camp laisse tomber son projet de referendum et place quelqu’un de leur choix. Je prie que le Burkina sorte grandit et mure après ce tournant de notre histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 13:09, par Sapone Zougsoba
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Bonjour à tous
    Hun hun hun, Ce type au lieu d’aller demander conseil au chef de Saponé de l’autre côté avant de venir parler, il veut provoquer ses Seigneurs de Manga. Depuis quand un de Saponé connaît la vérité, voila il est obligé d’invoquer le nom inoubliable de Manga pour appuyer ses pensées. Hunnnn, m tienda woto (je crois que ça ne pouvait qu’être ainsi pour un de Saponé).
    Même si on réduit le Sénat à 9 Un de Saponé ne siègera pas. Je te conseille d’aller offrir un chapeau à votre chef et là il te donnera le remède pour le Burkina. Tu sais que Saponé est au nez de Ouaga, bon si tu tard et que les choses se gâtent faut pas courir venir à Manga pour te cacher dès. Je te préviens. Si non tu seras obligé de payer chaque jours 1000 chapeaux pour ton séjour dans ce glorieux pays de Manga.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 13:22, par El_monstro
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Naïf que vous êtes. Par récurrence, je propose un sénat à 0 membres. Sachez qu’il y a des républicains avec des pistolets dans le doublon de leur veste... Avec cette gouvernance qui dure depuis 30 ans, croyez vous toujours à la sincérité de certaines personnes ? Je pleure toutes les familles endeuillées pour justes de petites contradictions d’idées.... Ce n’est pas de la croyance, c’est de la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 14:57, par Alexio
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    S il ya crise au Faso aujourdhui,seul le President Blaise Compaore est le Pyroman et en meme temps le sapeur pompier. Son regne a atteint son apogee. Malgre la malhonetete intellectuelle des uns et des autres. Lui seul serait juger en cas de crise sosiale. Si en 27ans au pouvoir n est pas suffisant. Combien de Burkinabe auront cette chance ? Est-ce le Burkina Faso est un Royaume ? Si oui on a deja le Morgho Naaba.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 14:57, par sarfalao city boy
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    DES INEPTIE SEULEMENT.
    TU A DEJA VUE BLAISE A L’EGLISE ????

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 19:39
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Ok d’accord avec vous en partie et mieux je dis un sénat à 2 membres au max,un de l’opposition et un de la majorité.Quant à l’article 37,bien sûr qu’il ’y as aucun compromis possible et même pas besoin de chercher des médiateurs pour perdre notre temps.Blaise Compaoré doit se soumettre aux lois de la république et il est temps pour lui de se casser,nous l’avons assez vu à l’oeuvre et tristement d’ailleurs pendant plus de 27 ans.Maintenant s’il se croit super homme pour prendre le Burkina en otage au profit de ses amis voleurs pilleurs,nous l’attendons au virage.Qu’il ose nous annoncer la date précise de son fumeux référendum et nous verrons ce que nous réserve la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 20:31, par Ziii siii guetin
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Croisons les doigts Tonton Ilboudo (Pas de lien de parenté mais vs avez l’age de mes parents) pour que chacun laisse tomber son ego pour qu’on trouve le consensus. Personnellement je pense que le problème du sénat ne se posera pas si on l’autre camp laisse tomber son projet de referendum et place quelqu’un de leur choix. Je prie que le Burkina sorte grandit et mure après ce tournant de notre histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 21:02, par Ka
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Mr. Ilboudo, nous nous connaissons, disons un chat un chat, et ne parlez pas ce qui est mieux pour vous, et non ce qui est mieux pour le peuple meurtri. Sous le règne du président Blaise Compaoré il n’y a une place pour un sénat, et vous le savez bien ! Si vraiment vous êtes un croyant comme moi, qui croit et pratique, oubliez le sénat, et respectez la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdisent un président du Faso de briguer 3 mandants présidentiels consécutifs. Tout est claire dans notre constitution, simplement nous avons devant nous, une personne qui refuse de respecter notre constitution, pourtant il devait être le premier des Burkinabé à le respecter, puisqu’il a été élu par le peuple pour garantir nos lois et nos institutions, surtout les respecter pour exemple. Ne mélangeons pas les choses pour en créer une crise. Pour moi le respect de l’article 37 est une priorité : le sénat est un organe d’avenir après l’élection de 2015.
    Pourquoi un sénat a 15 mois des élections présidentiel ? Pourquoi il n’a pas été créé depuis 27 de règne ? Avons de l’argent à gaspiller pour un organe qui ne fonctionnera que des futilités ? Le sénat est votre intérêt, l’article 37 est toute une vie pour 16 millions de personnes. En un vrai croyant et fervent pratiquant, je dis avec franchise qu’on n’a pas besoins de dépenser de l’argent pour des prestigieux médiateurs, mais respecter les prescriptions de l’article 37. Et dans les années à venir si la croissance nous permette avec une bonne gestion des mines avec une bonne équipe a kossyam, nous envisagerons d’ajouter un vrais organe comme le sénat qui nous aidera à lutter contre l’injustice et l’impunité à ciel ouvert comme en ce moment.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2014 à 22:52
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    pourquoi ce nombre précis

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 06:49, par Noyesman
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Mr Ilboudo, vous proposez un sénat remanié de 9 membres pour pallier à la contrainte budgétaire. OK, mais serait-ce suffisant pour fermer toutes les fenêtres de préoccupations inhérentes à cette institution ? Pourquoi 9 sénateurs au lieu de 45, (soit 1 sénateur par province) ou 13 (soit 1 sénateur par région) ? Dans la perspective du bicaméralisme, une chambre haute de 9 membres élus par des grands électeurs je suppose, pourra-elle servir réellement de contre-pouvoir à une chambre basse de 127 membres élus au suffrage universel direct ? Le Sénat est mentionné dans notre constitution certes, mais il est apparu mort-né en raison des suspicions qui pèsent sur son caractère budgétivore et son usage réel dans un contexte marqué par les velléités de modification de la constitution pour donner un pouvoir à vie au Chef de l’État actuel. En attendant que vous éclairiez votre proposition, j’estime que le débat politique actuel ne porte plus sur le Sénat mais sur l’inopportunité du référendum et le respect de l’article 37. Votre contribution n’est pas sans objet pour autant, mais je crois qu’il revient au successeur de Blaise de mûrir la réflexion consensuelle sur la mise en place du Sénat dans un climat apaisé après 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 13:08, par aeugène ILBOUDO
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    Bonjour, en tant que Médiateur de lefasonet.net je me dois de m’associer à toute l’équipe pour présenter encore une fois nos excuses pour les divers désagréments dus aux problèmes d’attaques informatiques que connaît le site.
    Pour ceux qui m’interpellent sur le nombre de 9 proposé pour les Sénateurs, je vous prie de noter que ce n’est pas moi le médiateur (du reste que les deux camps n’ont pas choisi). J’ai prêté ma voix à un médiateur virtuel. Le titre de l’article est du Journal pas de moi, même si je ne trouve rien à redire à ce sujet. A vrai dire, le chiffre 9 relève de la mystique moaga : nul n’est parfait. Si d’aventure un médiateur était nommé, il lui reviendra d’arrondir le chiffre (3, 5, 7, 9, 11, 13…) l’essentiel étant que l’on respecte la loi mais que l’on tienne compte que les gens ne veulent pas que le Sénat « bouffe nos maigres sous ». Quand j’étais Représentant à la Chambre des Représentant (l’ancêtre de cette tentative de Sénat) nous étions 179. Ce que l’on nous reprochait n’était pas de bouffer de l’argent mais plutôt notre indépendance d’esprit. Et cela a valu notre dissolution en plein 13h.
    Quant à ceux qui ne veulent pas entendre parler du Sénat mais qui s’arcboute sur l’article 37, dois-je rappeler humblement qu’un Républicain ne se met pas au dessus des lois et juge par ce fait les lois qui lui plaisent qu’il respecte et s’en torche avec celles qui ne lui plaisent pas. Un Républicain encore une fois, c’est sa soumission totale aux lois de la République, fussent-elles dures. Et le Sénat, que cela ne leur plaise pas, OK, mais il est inscrit dans la Constitution, tout comme le mandat présidentiel qui est renouvelable une fois. Pourquoi fait-on des fixations pour des points qui sont très clairs ? Mais voilà que nous avons deux personnes qui se disputent sur deux points. Et si en toute sagesse, l’on divisait le bébé en deux (sagesse de Salomon) pour voir la réaction des deux mères ?
    Quant à ceux qui ne savent pas lire et qui réagissent comme le « Sapon zug soba », l’on peut être un parfait idiot et savoir se taire. Le chien marche nu mais les femmes le laisse les suivre. C’est quand l’Animal s’assoit d’une manière éhontée que les femmes le chassent. Est-ce clair, le crétin ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2014 à 16:07, par yen ya boin
    En réponse à : André Eugène Ilboudo : ‎ « Je propose un sénat de 9 membres »

    horobadji tonton facheuuu loll (je vous appelle tonton par respect vs avez l’âge de mon papounet :))) Sérieux tonton je crois que cette mise au point est clair seulement vous n’êtes pas sans savoir que tout ceux qui viennent sur ce site n’ont pas le même niveau intellectuel ni les mêmes raisons d’y venir Il yen a qui y viennent juste pour se défouler d’autres pour s’informer ou s’affairer et d’autres parce qu’ils n’ont aucune activité où ils s’ennuient bref vous avez tous les profils et donc vous aurez beau expliquer que c’est juste un point de vue/un avis parmi tant d’autres il va se trouver toujours des zigs pour la ramener donc autant ne pas y prêter attention ne dit ton pas que les grands esprits discutent d’idées les moyens esprits discutent d’évènements et les petits esprits discutent des gens

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés