Ministère de la promotion de la femme et du genre : les femmes des cascades reçoivent des technologies de transformation des produits

vendredi 15 août 2014 à 14h56min

Le ministre de la Promotion de la Femme et du Genre, Nestorine Sangaré, a présidé le mercredi 13 août 2014 à Banfora, la cérémonie officielle de remise symbolique de technologies de production et de transformation aux associations et groupements féminins de la Région des Cascades. Il s’agit des technologies acquises par son ministère dans la cadre de la mise en œuvre de la composante 4 du Programme Spécial de Création d’Emploi pour les Jeunes et les Femmes (PSCE/JF), consacrée à « l’autonomisation économique de la femme ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère de la promotion de la femme et du genre : les femmes des cascades reçoivent des technologies de transformation des produits

Ce sont 51 associations et groupements féminins de 8 communes de la Région des Cascades qui ont bénéficié de ces technologies. La cérémonie a servi de tribune au gouvernement de donner des indications et des orientations entrant dans le cadre de l’utilisation du matériel. Il s’agit de 7 machines à coudre, 1 machine à broder, 7 barattes, 3 concasseurs, 7 unités complètes de fabrication de savon, 8 filtres électriques, 7 tables métalliques de découpage de savon, 3 décortiqueuses de noix de karité, 2 presses à karité et 6 moulins.

Ce programme a été lancé en 2011 par le Président du Faso, dans le but de lutter contre le chômage et la pauvreté chez les jeunes et les femmes, et a connu sa première mise en œuvre en 2012 avec la dotation de 300 associations et groupements féminins. La cérémonie de Banfora entre dans le cadre de la deuxième année de mise en œuvre du PSCE/JF où la somme de 1,5 milliards de FCFA sur un besoin de financement de 3 milliards, entièrement financée par le budget de l’Etat a été mobilisée et la Région des Cascades n’a pas été oubliée. Cette enveloppe a été revue à la baisse à cause des mesures sociales que le Gouvernement a lancées et qui ont bénéficié à beaucoup de femmes.

Quand les femmes de la région des cascades expriment leur gratitude à Blaise Compaoré

« Madame le Ministre, les femmes de la Région des Cascades vous félicitent, elles vous aiment pour tout ce que vous faites pour les femmes du Burkina, pourvu qu’elles ne dorment pas. Dites à Blaise de rester tranquille ; ici, c’est Blaise ou rien. Dites-lui qu’il est le président à vie ». C’est en ces termes que la représentante des femmes des Cascades, Moussokoro Ouattara, communément appelée Kôrô s’est adressée à Nestorine Sangaré. La satisfaction des femmes était visible à cette cérémonie que même la pluie qui s’est abattue sur la région depuis 3h du matin jusqu’à 10h n’a pu pas empêcher. Elles se sont mobilisées à la Direction Régionale de la Promotion de la Femme et du Genre pour, disent-elles, montrer à la Directrice Régionale que même les adversités de la nature ne peuvent pas les empêcher de répondre « présentes » à son appel. Et elles sont arrivées de la Léraba et de la Comoé pour cela.

Nestorine sangaré dit aux femmes de ne pas écouter ceux qui leur disent de « prendre l’argent et bouffer »

Le ministre de la Promotion de la Femme et du Genre a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour rendre un vibrant hommage aux femmes de la Région des Cascades pour la « réussite exceptionnelle du forum national des femmes et des festivités du 8 mars 2014 ». Elle a aussi dit que le discours du Gouverneur de la région a été le meilleur qu’un homme ait pu prononcer en faveur des femmes ce jour-là. « C’est avec fierté que je vous apporte ces technologies parce qu’elles ont été acquises de haute lutte, avec le concours de plusieurs personnalités dont François Compaoré, Assimi Kouanda, le ministre de la Jeunesse, le Premier Ministre et bien évidemment le Président du Faso », a dit madame le ministre aux femmes. Elle les a rassurées que la sélection des bénéficiaires a été faite dans la plus grande transparence et les groupements qui ne seraient pas dotés ce jour le seront dans les prochaines dotations. Ces technologies seront remboursées à moitié prix par les bénéficiaires après avoir travaillé pendant 6 mois, et c’est la dotation de 2013 qui a été remise aux femmes de Banfora.

Elle a profité pour lancer un appel aux femmes par rapport aux crédits que le Gouvernement mettra bientôt à leur disposition. Le Gouvernement a à cœur de renforcer les capacités de production des femmes. Les femmes ayant bénéficié des technologies bénéficieront également des crédits pour acheter la matière première pour faire fonctionner les machines.

Pour ce qui concerne la micro-finance, madame le ministre a dit que l’effort sera fait pour satisfaire le maximum de femmes. Elle a insisté que ce n’est pas de l’argent que le Gouvernement donnera gratuitement. Ce n’est pas de l’argent qu’il faudra « prendre bouffer » comme le disent certains hommes. Si vous bouffez cet argent aujourd’hui, vous aurez faim demain ; or en travaillant et en remboursant le crédit, vous aurez la chance de sortir de la pauvreté et vous aiderez d’autres femmes à sortir de la pauvreté. Ces hommes qui vous disent de prendre l’argent et bouffer vous mentent et ne veulent pas que la femme burkinabè sorte de la misère, ils ne veulent pas du bien de la femme, a dit Nestorine Sangaré. « Vous avez tout, la nature est riche, vous avez tout ce qu’il faut pour vous en sortir. Alors de grâce, ne me mettez pas la honte », a martelé madame le Ministre.

Golleau Isidore TRAORE

Lefaso.net

PROPOS D’ACTRICES

1-Je m’appelle SANOU Lydie , je suis à l’Association Munyu comme responsable de l’axe institutionnel. Nous sommes très contentes de recevoir ce matériel et nous souhaitons que les femmes qui n’en ont pas bénéficié puissent être prises en compte dans la prochaine dotation. Et nous qui en avons bénéficié, nous mettrons tout en œuvre pour les utiliser à bon escient, comme l’a si bien dit la coordonnatrice des femmes. Ce qui nous permettra de produire plus et d’être plus autonomes.

2- Madame la Ministre : Je voudrais féliciter les femmes de la Région des Cascades pour leur patience, parce que ça fait un an que nous avons dit à celles qui étaient intéressées de s’inscrire auprès de la Directrice Régionale de la Promotion de la Femme et du Genre. Nous sommes là aujourd’hui pour leur remettre les technologies et les encourager et leur donner des conseils d’utilisation. Que ces technologies leur rapportent de l’argent et qu’elles permettent aux groupements féminins et aux associations d’être plus productives dans leurs activités. Nous insistons sur le bon usage parce que quand on dit technologie, c’est fabriqué parfois très loin d’ici, et si c’est pas bien entretenu, ces technologies risquent de tomber rapidement en panne. Et les femmes ne pourront pas tirer le bénéfice qu’elles espéraient. La deuxième chose, c’est que en matière de gestion au niveau des groupements, il arrive parfois que certaines personnes s’approprient les équipements des groupes parce qu’elles sont des leaders ou parce que sont dans des positions leur permettant d’utiliser ces matériels pour elles-mêmes ; ça fait que les autres femmes se retrouvent donc comme des ouvrières, elles travaillent sans tirer de bénéfice. Nous les exhortons à travailler de manière juste pour que tous les bénéfices qui peuvent découler de l’utilisation des ces technologies puissent profiter à tous les membres des groupements.

3- La Coordonnatrice Régionale des Femmes : Je m’appelle Mme KASSA/OUATTARA AÏssata. Je voudrais profiter de votre micro pour, au nom de toutes les femmes de la région, dire « merci » à Mme la Ministre et à travers elle, tous les membres du Gouvernement pour les technologies remises aux femmes des Cascades aujourd’hui. Pour tous les efforts fournis en faveur des femmes, je dis encore « merci » à Mme la Ministre. Je puis vous assurer que les technologies reçues ce matin seront bien utilisées par les femmes au niveau des groupements et nous nous engageons à en assurer le suivi afin que ces technologies-là profitent à toutes les femmes.

Entretien réalisé par G.I.T

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés