Sondage : 70% des Burkinabè approuvent l’action du président Blaise Compaoré

vendredi 8 août 2014 à 16h18min

Alors que les présidents africains étaient réunis les 5 et 6 août 2014 à Washington pour le Sommet Etats unis-Afrique, l’institut américain de sondage, Gallup, a publié les résultats d’un sondage qui ne manqueront pas d’animer les débats. Réalisée en 2013 dans 26 pays du continent et sur un échantillon de 1000 personnes, l’enquête révèle que le président malien Ibrahim Boubakar Keita est le président le plus « populaire » à contrario du congolais Joseph Kabila qui arrive dernier. Le président Compaoré, lui, arrive à la 5e place avec un pourcentage de 70 % d’avis favorables à son action.

Sondage : 70% des Burkinabè approuvent l’action du président Blaise Compaoré

Selon les résultats dudit sondage, 70% des Burkinabè approuvent l’action du président Compaoré. Il fait ainsi partie du top 5 des présidents les plus populaires d’Afrique. 52% des personnes interrogées résident en milieu rural et ont un âge supérieur à 15 ans. C’est surtout chez les 45 ans et plus que le président du Faso convainc le plus. Cette catégorie représente 81% des personnes interrogées. Le président du Faso réalise ce pourcentage avec son homologue camerounais Paul Biya (70% également).

Le Botswanais, Ian Khama arrive à la 2ème place avec 81 %, suivi par le kenyan, Uhuru Kenyatta,78 % de satisfaction de ses citoyens. Ibrahim Boubakar Keita, le président malien qui venait d’être élu à l’époque de la réalisation du sondage arrive entête avec 86 %. Un score, sans doute dû à l’espoir que les maliens plaçaient au nouveau président.

Parmi les dirigeants qui ont reçu certains des taux d’approbation les plus élevés en 2013, quelques-uns ont été en fonction pendant plus de deux décennies.

Parmi les 10 premiers présidents les plus « populaires » figurent Paul Biya(32 ans au pouvoir), Blaise Compaoré (27 ans de règne) et Yoweri Museveni (28 ans) qui arrive à la 9ème place avec un pourcentage de 62 %.

C’est, Joseph Kabila de la République démocratique du Congo qui ferme la marche du podium avec seulement 24 % de congolais qui approuvent son action. Il est précédé du Sud-africain, Jacob Zuma, 41% et de la libérienne Ellen Johnson Sirleaf, 42 %.

Selon l’institut qui a réalisé le sondage, les résultats sont basés sur des entretiens en face-à-face avec au moins 1000 personnes, âgées de 15 ans et plus menées en 2013 dans 26 pays.

Tiga Cheick Sawadogo

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés