Concours directs 2014 : Les candidats notent un test psychotechnique compliqué et un temps insuffisant

mercredi 6 août 2014 à 22h31min

Onze concours étaient au programme des compositions des concours direct de la fonction publique ce mercredi 6 août 2014 à 0uagadougou. Candidats, jurés et surveillants des centres des lycées Nelson Mandela et Philipe Zinda Kaboré, respectivement pour le recrutement des infirmiers diplômés d’Etat et des agents itinérants de santé, s’expriment sur le déroulement des compositions du jour.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Concours directs 2014 : Les candidats notent un test psychotechnique compliqué et un temps insuffisant

Les sujets des concours directs de la fonction publique se composent généralement de test de niveau ou culture générale et de test psychotechnique. Et dans certains cas, de sujets de dissertation, de commentaire ou de synthèse de dossier. Dans les centres où nous étions ce mercredi, l’examen portait sur des sujets de culture générale et de psychotechnique.

Impressions des candidats

A l’écoute des candidats des deux centres, les tests de niveau étaient assez abordables, l’épreuve de psychotechnique l’était un peu moins, cela conjugué à un temps insuffisant. En effet, Mlle Ben D. Scolastique, candidate au concours de recrutement des infirmiers diplômés d’Etat, a trouvé l’épreuve « abordable, sauf que la psycho était assez compliquée ». Quant à Adama Tantoré, il juge que les sujets « étaient un peu passable, il y avait tout simplement un manque de temps ». Un temps insuffisant, surtout pour pouvoir bien traiter la psychotechnique, nous a fait comprendre le candidat Tantoré. Tiendrebéogo Massour Premier Jumeau fait également les mêmes remarques sur le temps qui leur est donné, qui convient plus ou moins pour le test de culture générale mais qui paraît éphémère pour traiter le deuxième constituant de l’épreuve. Les impressions sont donc qu’un temps plus adéquat aurait permis de mieux aborder cette épreuve fatidique qu’est la psychotechnique.

Chez les candidats pour le recrutement d’agents itinérants de santé, les avis rejoignent ceux des infirmiers diplômés d’Etat. Clarisse Ilboudo utilise le terme « dure » pour qualifier le contenu de la psychotechnique.Une épreuve qui pourtant ne semble pas avoir de liens ni avec les niveaux d’études des candidats ni même avec la stature du poste à pourvoir et dont on pourrait se demander où se situe son intérêt. Mlle Ilboudo fait cas également de la durée impartie qui était très restreinte. Florent Bassolé, particulièrement, trouve que tout s’est bien passé, à savoir que « l’épreuve était abordable et l’heure favorable ». L’heure donnée était d’un peu plus d’une heure, souligne-t-il.

Néanmoins, la composition s’est déroulée sans trop d’incidents

L’incident le plus déterminant constaté au centre du Lycée P. Zinda Kaboré est une absence du nom d’une candidate sur la liste, explique Mme kaboré, surveillante. Une absence qui serait due à une confusion avec un autre nom ayant le même prénom et le même patronyme, « Compaoré Abibata ».Mais avec toutefois une différence puisque la candidate contrariée s’appelle Mme Ouédraogo née Compaoré Abibata. Un problème qui a été résolu permettant à la candidate d’avoir accès à la salle de composition. Adou Bationo, président du jury n° 2 de ce centre, explique qu’ils n’ont pas rencontré de difficultés particulières. Un jury composé de 700 candidats, dont 234 absents. Des absences qui s’expliquent par le fait qu’il y a plusieurs concours du même niveau qui se passent en même temps. Uneparticularité de programmation qui amène les candidats à faire des choix et ne leur permet pas toujours de composer l’ensemble des concours pour lesquels ils ont postulés.

Martiale ZONGO

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés