Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

dimanche 20 juillet 2014 à 23h13min

La 6e édition d’Altitude Nahouri s’est courue le samedi 19 juillet dernier à Pô. Si le Kényan Roberts Kiptoo Kirui, qui a signé sa 2e victoire à ce semi-marathon, a malmené ses concurrents, un étudiant burkinabè, Yacouba Cissé, a inscrit son nom dans le palmarès de cette compétition en arrivant 4e au classement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

On avait l’habitude de voir des étudiants cyclistes. Mais lors de la 6e édition d’Altitude Nahouri, on a découvert des étudiants marathoniens dont un s’est illustré de la plus belle manière. Inscrit en 2e année de géographie, Yacouba Cissé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est arrivé 4e classement. Il était du coup le premier des 2 Burkinabè classés parmi les 10 premiers à atteindre le sommet du Pic Nahouri. Le 2e Burkinabè, Issa Nikiéma, s’est classé 9e.

Partis de la Place de la Nation de Pô, les athlètes ont parcouru 21 kilomètres qui se sont achevés par une ascension du Pic. Le Kényan, Roberts Kiptoo Kirui, vainqueur de la compétition en 2012, a creusé, au bout de 6 km, un grand écart entre lui et ses concurrents. L’équipe ivoirienne, déterminée à laisser ses marques sur cette compétition, le marque à la culotte. Se joint à eux un athlète togolais. Le classement de départ est respecté jusqu’à l’arrivée. Premier au pied du Pic, Kiptoo s’attaque à la colline au pas de course. Il est immédiatement suivi du Togolais qui ne pourra rien changer. Premier au sommet du Pic, après 1h 19 minutes 36 secondes, l’athlète kényan arrache le drapeau du vainqueur. Il est suivi des deux Togolais, Kakomissa Midaouna et Malaba Tchendo. Le Burkinabè, Yacouba Cissé se classe 4e juste devant l’Ivoirien Gervais N’dry Konan.

Le Marocain à la peine

Le Marocain, Nacer Ibn Abdeljalil, premier de son pays à avoir atteint le sommet du Mont Everest ne figure pas parmi les 10 premiers.
Partenaire de cette édition, le patron du ministère de l’Environnement et du développement durable, Salif Ouédraogo, a prêché pour la préservation de la nature par la lutte contre les sachets aux populations de Pô.

Cette édition a connu un succès eu égard à la mobilisation et au niveau des athlètes. Pour le promoteur, Ouezzin Louis Oulon, cela est un motif de satisfaction.

Il faut noter que la 6e édition a enregistré la présence du Chef d’Etat-major particulier de la présidence du Faso, le général Gilbert Djendjéré et son épouse.

Classement des athlètes

1- Robert Kiptoo Kirui (1h 19mn 36s) Kenya
2- Kakomissa Midaouna (1h 21mn 45s) Togo
3- Malaba Tchendo (1h 24mn 21s) Togo
4- Yacouba Cissé (1h 26mn 10s) Burkina
5- Gervais N’dry Konan (1h 26mn 31s) Côte d’Ivoire
6- Abdoulaye Allassane (1h 26mn 53s) Togo
7- Mohamed Adam (1h 28mn 13s) Bénin
8- Mahaman Tossiou (1h 29mn 01s) Burkina Faso
9- Issa Nikiéma (1h 29mn 57s) Burkina Faso
10- Boris Konan (1h 32mn 34s) Côte d’Ivoire

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 juillet 2014 à 03:06, par Le fils
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    Felicitation aux participants

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet 2014 à 11:22, par GUIRA Adama Zounoogo dit GAZ
      En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

      Merçi pour ces organisations,mais les informations sont confuses car les commentaires nous font savoir qu’il ya deux Burkinabè parmi les dix à l’arrivée mais le classement nous revèle qu’il ya trois Burkinabè à le quatrième, le huitième et le neuvième

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 03:34, par Derrida Deux
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    Toutes mes felicitations aux coureurs, meme a ceux qui n’ ont pas ete parmi les 10 premiers. L’ essentiel est de participer comme le disait le Baron de Coubertin lors des 1ers jeux olympiques modernes de 1895. Toutes mes felicitations aussi a Ouezin Louis Oulon. Il montre qu’ etre bon est generalisable. Non seulement c’est un journaliste qui a fait ses preuves, mais il montre qu’ il est unleader a respecter. Ce que vous faites pour la jeunesse est fantastique. Vous montrez qu’ on peut faire mieux que distribuer des billets de banque, ce qui donne la fausse illusion que la vie est facile.
    Mens sana in corpore sano/Un esprit sain dans uncorps sain.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 10:00, par Kasséna Bou
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    La jeunesse burkinabé a besoin de ces genres de choses pour son épannouissement et pas que des rencontres des partis politiques. Je dis tout simplement un grand merci au promoteur de Altitude du Nahouri ! Que d´autres ressortissants des autres régions en font parelle pour l´épannouissement des populations du burkina. A y participer, on remarque qu´il manque de plus en plus de cadres neutres qui rassemblent la jeunesse du Faso et de la sous-région !
    Les sponsors sont rétissants à tendre la main pour ces genres de manifestations alors qu´ils glissement d´énormes sommes d´argent dans la politique ! Pourquoi cela ?
    Un peuple sportif est un peuple saint encourageons les promoteurs des évennements rassembleurs de la jeunesse burkinabé !
    Bravo et merci à Mr Oulon Louis !

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 13:57, par lecitoyen2015
      En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

      Merci et bravo à l’organisation et bon vent surtout ; seulement les choses seront encore plus belles si la cérémonie de remise de prix se tenait à Pô (...). merci d’en tenir compte pour les prochaines échéances, merci...merci et merci Monsieur L. OULON.
      Vive le Nahouri

      Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 09:33, par minima
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    Bonjour et merci au promoteur de cette activité "Altitude Nahouri". Félicitation a tous les participants et toutes les participantes des autres pays et du Burkina Faso. Vu l’ampleur et l’internationalisation de cette activité, je suggère au promoteur de commencer des a présent a rechercher des sponsors pour la prochaine édition pour avoir des appuis conséquents et pour pouvoir récompenser de façon plus consistante les lauréats ! Je sais qu’ils ne mettent pas la valeur de ce qu’ils gagnent au bout du compte mais tout de même ! Encore félicitation Mr Louis OULON

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 11:16, par GUIRA Adama Zounoogo dit GAZ
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    Le commentaire anonce deux Burkinabè parmi les dix prémiers alors que le classement revèle trois parmi les dix à savoir le quatrième, le huitième et le neuvième : c’est la faute à qui ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 17:11, par TIMBA
    En réponse à : Altitude Nahouri 2014 : un étudiant burkinabè se classe 4e

    vives felicitations au Promoteur ! felicitations à tous les participants. il faut que quelqu’un resucite l’ascension de Mont Tenakrou dans les cascades. Ainsi on aura deux manifestations par an ! et vives le tourisme sportif !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés