Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

dimanche 20 juillet 2014 à 23h13min

Une burkinabè serait actuellement dans les mailles de la police béninoise pour trafic de nouveau-nés. C’est suite à une alerte d’Interpol qu’elle aurait été arrêtée. L’information est relayée par certains médias en lige comme Xinhua (l’agence d’information de la Chine) ou Ici Lomé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

Selon la dépêche qui se réfère à des sources proches de la police béninoise, la fautive s’appellerait Safia Koulibaly et serait directrice des affaires financières du Parlement burkinabè. Elle aurait été appréhendée à Cotonou, capitale économique du Bénin, avec deux nouveaux nés, l’un de cinq jours et l’autre de neuf jours.

Selon la même source, les bébés ont été volés au Nigeria.
Safia est venue à Cotonou pour obtenir les fiches de naissance des deux enfants dans une clinique privée, et envisage de les amener à Niamey au Niger, où ils seront attribués à des femmes fortunées qui sont à la recherche de progéniture.

L’arrestation a été effectuée suite à la saisine de Interpol Niger dans l’affaire de trafic d’enfants qui a conduit l’une des épouses du président du Parlement du Niger en prison, a précisé la même source proche de la police béninoise.

Mais selon quelques vérifications rapides que nous avons faites auprès de l’Assemblée nationale du Burkina (qui tient lieu de parlement actuellement), il n’existerait pas dans l’organigramme de l’institution une « Direction des affaires financières ». S’il ya bien parmi le personnel une dame du prénom de Safia (s’occupant de la gestion du matériel), elle n’est pas Koulibaly. Affaire à suivre.

Lefaso.net

Source : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-07/19/content_32997173.htm

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 juillet 2014 à 16:48
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    PAs clair ; si elle s’appelle Safia mais pas Coulibaly , c’est qoui son nom de famille alors ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 22:41, par Hima_de_Niamey
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Possible Trafic au sein de l’espace CEDEAO , mais attention également au Montage Politique de la présidence Nigérienne, élections 2016 oblige.

      Le paysage politique et l’électorat du Niger est compose comme suit ; Issoufou 31% , Hama 30 % et Tandja(seyni)33% , donc Hama Amadou (President Parlement du Niger ) , ayant qui quitter la mouvance présidentielle et s’alliant a Tandja pour presenter un candidature unique comme Hama en 2016, ... la debandade et la stupeur s’installe chez issoufou.

      Issoufou reproche également a Hama ( Peulh natif de Say,limitrophe de FADA et SAHEL.. ou reside une partie de ses origines), sa proximité avec le BF et avec Blaise qui serait un de ses parrain depuis une décennie .

      Bref un montage politique , apres avoir echouer a reunir le quorum d’elus necessaire a debarquer HAMA de la presidence du parlement .

      Ces politiciens ; ils sont tous des "faux-types" , les test ADN existent , alors proceder , au lieu de creer des histoires fictive a endormir debout.

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 06:20, par Youblo.
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Prenons le temps de réfléchir un peu et ce serait plus productif pour les générations futures. Ne mettons pas tout sur le politique. Tout n’est pas de la manipulation.ne voyons pas partout la main du politicien. Abandonnons les suspicions et mettons ensemble pour combattre le fléau et chacun qui gagnera.

        Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 06:52, par Jeanine Debo
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Il s’agit banalement d’une histoire de mère porteuse !

        Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 08:10, par JKANLA
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Mon type ! tu cherches trop loin ! Femmes avides d’argent se retrouvent en réseau de trafiquantes, c’est fréquent ça !. C’est parce que ça paix bien et c’est de l’argt frais si ni vu ni connu sur un marché ??. Elles sont nombreuses celles qui se dévoient dans des ignominies de ce genre. Pas de morale si affaire d’argt. Ce qui qui fait peur, c’est qu’il n’y a plus de justice en Afrique. Tous ces magistrats sont devenus des trafiquants et corrompus, d’où parfois le courou des populations qui ne savent plus à qui confier son sort et se font justice elles mêmes. Que les sociétés et ONG de lutte contre le trafic d’enfants aillent jusqu’au bout sans se référer au pays d’origine de cette délinquante qu’elle soit du Burkina ou d’ailleurs, d’une femme de ministre ou député.....

        Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 10:56, par JKANLA
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Mon type ! tu cherches trop loin ! Femmes avides d’argent se retrouvent en réseau de trafiquantes, c’est fréquent ça !. C’est parce que ça paie bien et c’est de l’argt frais si ni vu ni connu sur un marché ??. Elles sont nombreuses celles qui se dévoient dans des ignominies de ce genre. N’y a pas de morale dans affaire d’argt. Ce qui qui fait peur, c’est qu’il n’y a plus de justice en Afrique. Tous ces gens sont devenus aussi trafiquants que corrompus et ça n’engage que moi, d’où parfois le courou des populations qui ne savent plus à qui confier leur sort et se font justice elles mêmes selon moi toujours. Que les sociétés et ONG de lutte contre le trafic d’enfants aillent jusqu’au bout sans se référer au pays d’origine de cette délinquante qu’elle soit du Burkina ou d’ailleurs, d’une femme de ministre ou député.....

        Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 10:58, par JKLA
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Mon type ! tu cherches trop loin ! Femmes avides d’argent se retrouvent en réseau de trafiquantes, c’est fréquent ça !. C’est parce que ça paie bien et c’est de l’argt frais si ni vu ni connu sur un marché ??. Elles sont nombreuses celles qui se dévoient dans des ignominies de ce genre. N’y a pas de morale dans affaire d’argt. Ce qui qui fait peur, c’est qu’il n’y a plus de justice en Afrique. Tous ces gens sont devenus aussi trafiquants que corrompus et ça n’engage que moi, d’où parfois le courou des populations qui ne savent plus à qui confier leur sort et se font justice elles mêmes selon moi toujours. Que les sociétés et ONG de lutte contre le trafic d’enfants aillent jusqu’au bout sans se référer au pays d’origine de cette délinquante qu’elle soit du Burkina ou d’ailleurs, d’une femme de ministre ou député.....

        Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 12:08
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Il faut que le Benin refuse de la livrer au Burkina car une fois dans notre pays, elle va juste purger une peine de quelques mois et hop la voila libre comme le vent. Vu qu’elle est tres proche du regime, elle se croyait intouchable mais a l’etranger c’est autre chose. je suis sure qu’elle n’est pas a son premier forfait et en plus y a beaucoup d’autorités liees dans cette affaire. A quoi ces innocents etaient ils destines, pour des sacrifices ou pour des couples stériles. tous les jours pour le voleur et un seul jour pour le proprietaire. je pense que la chute de ce regime ne viendra pas de l’interieur vu qu’il contrôle tout, mais elle viendra de l’exterieur, crise malienne, connivence avec les touaregs et j’en passe. suivez mon regard. fasonet laisser passer mon message SVP

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 16:52, par vérité no1
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Merci Mr Tapsoba et au professeur Etienne Traore de nous en parler avant. Je n’ai jamais souhaité la peine de mort pour une femme mais si une femme, mieux placée pour comprendre l’être humain se livre aux traffics de bébés, alors qu’on la mette à la guillotine !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 17:15, par Tapsoba®(de H)
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Oui,le Pr Traoré sait beaucoup en ayant travaillé comme parlementaire de la CEDEAO .Et selon lui,des femmes de ce pays ont eu recours à ce stratagème et d ajouter qu Interpol a été au Burkina à cet effet mais a du faire face à un refus de collaboration de nos autorités car des gros bonnets y étaient impliqués sans la moindre doute. La vérité ne tardera pas à éclater,ce n est que le début car il suffit que la suspecte arretée parle aux enqueteurs

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet 2014 à 23:31, par samples
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        tapsoba, arrete maintenant. on sait que tu n’aime pas le regime du CDP. Mais de grace reste objectif surtout que tu n’as aucune preuve d’abord.
        Pourquoi cet acharnement maladif ?
        Pauvres burkinabès qui n’ont plus rien dans la tete si ce n’est elections, politiques...

        Répondre à ce message

        • Le 21 juillet 2014 à 16:05, par vérité no1
          En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

          Et pourtant c’est vrai !!! Si je parle, le Webmaster même va fuir mais si vous niez les faits, je vais parler et toi surtout, tu ressembles à un suspect sérieux !!!!

          Répondre à ce message

        • Le 21 juillet 2014 à 16:14, par vérité no1
          En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

          Des honnêtes citoyens ont été emprisonnés illégalement ici. Je m’explique. On étudie d’abord si tu peux avoir une certaine somme, puis on envoie une jeune femme te provoquer ( rares sont ceux qui résistent). On te laisse sauter dessus et elle t’accuse de vols et d’arnaques. Les flics pointent chez toi et on t’emprisonne, de la prison, un gourou t’appelle pour un deal afin que tu puisses recouvrer ta liberté. On te propose 6 millions par exemple. On envoie des bidass t’intimider si tu refuses de payer. Si tu refuse carrément, tu passes au moins 8 mois au gnouf.

          Répondre à ce message

        • Le 21 juillet 2014 à 16:52
          En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

          Pour aimer ce regime,il surement avoir le ventre a la place du cerveau. Il n’ est pas aimable.

          Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 16:55, par vérité no1
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Où va mon beau pays, jadis pays des hommes intègres ? Selon une source, des gourous seraient impliqués !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 16:59, par Salif
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    cette histoire de bébés volés est une affaire de parlementaire on dirait.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 17:29, par LE PAG .
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Ne dramatise pas l’affaire ,Safia n’a pas été envoyé par le Burkina elle a choisis son métier et assumera les conséquences .Dans cette histoire de trafic d’enfant le Burkina n’est que nouveau .Donc à dire que ou va notre pays cela n’a pas de sens .car partout il y’a des gens même qui en vendent des organes humains .S’il y’a un classement à faire dans ces trafics louches nous Burkina serions les derniers .chacun choisi son métier selon sa conscience .elle pouvait être nigériane ,ghanéenne et autres .Coulibaly Safia va se débrouiller seule .on ne la pas envoyer d’alle voler un bb .

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 21:11, par Vérité pour vérité
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Trop nouveau au Faso ça !
      Très inhumain au Faso ça !
      Trop condamnable au Faso ça !
      Qu’elle paie et très cher sa cruauté !
      Et de surcroît elle est une femme ? Peut-être n’a-t-elle pas eu le privilège d’enfanter !
      Quelle bassesse ma sœur Safia !!!!!
      C’est horrible complètement...................

      Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 21:32, par cool
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      toi aussi reflechit elle est representante du peuple.soit les burkinabes choisissent mal leur representant soit ils sont impose au peuple.si cette affaire est fondee alors limage du burkina prend un coupe.pr votre classema de pays trafiquant denfant mon eoil !

      Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 21:45, par vérité no1
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Le PAG, mon inquiétude n’est pas Safia mais ceux qui sont derrière la pauvre Safia. Elle a choisit son métier comme vous le dites, ce qui signifie qu’il ya un employeur dans l’ombre qui récolte l’argent après les transactions. Le danger c’est cet employeur qui dit toujours non à interpool lorsqu’il ya une enquête !

      Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2014 à 22:30
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Vous semblez très sûr de vos propos. Mon frère, il ne faut plus jurer que sur soi-même. Nous ne sommes plus dans les années 80 ; et encore ! La morale a foutu le camp du pays depuis quelques décennies.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 02:24, par Ralph
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      I thing you are one of them that’s why you talk liked that you’re a suspect too

      Répondre à ce message

    • Le 23 juillet 2014 à 18:18, par La cour
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Soit, mais apparemment tu n’as pas compris le lien avec le pays : c’est affaire de femmes fortunées et très proches du pouvoir d’Etat. Les femmes de présidents de républiques sont un syndicat à part entière qui rakètent les institutions et organismes en vertu de leurs statuts de 1 ères dames, et les femmes et maîtresses des députés sont un autre syndicat qui trafiquent tout ce qui peut l’être, en usant de la respectabilité de leurs époux.

      Pourquoi au Niger c’est l’épouse d’un député qui est impliquée et au Burkina, c’est encore une de l’Assemblée Nationale qui est impliquée ? Si la burkinabé arrêtée au Bénin ne travaille pas effectivement à l’AN, c’est donc qu’elle détient des documents délivrés par un Boss de l’AN pour lui faciliter son trafic. Par le passé on a effectivement vu des personnes qui détiennent des documents relatifs à des postes et responsabilités qui n’existaient pas dans la réalité . Ça aussi c’est le Burkina émergeant !!!

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 18:51, par Aïcha
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Ainsi donc le professeur Étienne Traoré avait raison ! Mouf !

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 19:06, par bouboule
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Le trafic de bébés entre le nigéria, le bénin et les pays de la sous région, dont le burkina n’est pas nouveau et certains gros bonnets de la politique ou du monde des affaires y sont mêlés de près. Le niger a pris le taureau par les cornes, quitte à ce que des dignitaires du régime y laissent des plumes. Le Burkina pourra t il en faire de même ? Affaire à suivre...

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 19:39, par tango tango
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    S,il vous plaît tirer cette affaire au clair . Si c’est vrai , , pitié pour Mon Pays .

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 20:29, par explosifs criminel
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Pourquoi les burkinabe s’illustrent négativement ? On cherche l’argent par tous les moyens. Conséquence de la mauvaise gouvernance non ? Réveillons nous.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 20:33, par Dikiélté
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Merci professeur ETIENNE TRAORE et nous sommes certains que des "MOGHO PUISSANTS" de notre pays ont passé par cette filière mafieuse.Pourquoi ne pas en adopter ? On constate par ci et par là des femmes qui voyagent hors du pays et brusquement elles reviennent avec des jumeaux ou un enfant ! Une enquête doit être menée au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 20:59, par saul
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Effectivement la formation sanitaire des déclarations de naissance sont indiquées à partir de complices au Bénin, mais indiquées dès le Nigéria que la prétendue mère doit quitter immédiatement après avoir reçu son bébé. Sans grossesse !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 21:48, par samgg
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    attendons d’avoir tous les élements de l’enquete avant d’accuser la personne en cause.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 22:14, par L’OURAGAN
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    C’EST UN ACCIDENT DIPLOMATIQUE.DIEU MERÇI QUE LES BB SOIENT VIVANT SINON,ON PARLERA DE "MORT NATURELLE".

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 22:21, par pleinelune flach
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    c est dommage ne gate pas le nom de nos soeurs burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 23:53, par Derrida Deux
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Je comprends maintenant pourquoi malgre la maigreur des salaires, malgre la vie chere, des chateaux poussent comme des champignons alors que nous autres on ne peut meme pas terminer notre maison 24 toles en 5 ans. Meme si Dieu s’ amusait a descendre aujourd’ hui dans ce pays, les gens allaient le vendre bien meme. J’ ai pitie pour mon pays. La morale a foutu son camp. Maintenant c’est le coeur et l’ ame qui suivent. Silence, on s’ enrichit. On s’ en fout de l’ enfer. Quand tu peux, tu voles, et quand ce que tu voles la ou tu es attache ne suffit plus parce que on devient gourmand en mangeant,on vole maintenant des enfants. Il viendra apres la mort, l’ enfer, donc ca n’ a pas de rapports avec la vie. Chers pretres, chers imams, vous devriez retravaillez vos homelies sinon la peur de Dieu- la, c’est pour les ocns come nous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 01:30, par mackiavel
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Que ceux qui ont des bb comme ca commencent a trembler. Les langues vont se delier et on vous connait a Ouaga. Je connais personnellement des cas. Meme femme de ministre.. Affaire a suivre.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 14:26, par Garry Souman de Djibass
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      En fait , c’est dans le cercle de ceux qui ont l’ argent et le pouvoir qu’ il faut regarder. Sinon vous croyez que c’est Faut-Servir- de-Zerome qui peut voler "adopter" des enfants ? Ca meme ? Je ne sais pas mais ca m’ etonnerait que la transaction finale se chioffre a moins de 10 briques. Donc, c’est pas Goama de Karpala qui peut se le ermettre meme s’ il rencontrait un probleme de fertilite. D’ ailleurs remarquez bien que la question d’ infertilite, c’est surtout pour nous autres les "privilegies" qui mangeons sans reflechir la nourriture "empoisonnee" des blancs- la. Ils nous disent de ne pas accoucher beaucoup, que c’est ca qui fait qu’ on est pauvre. On leur dit de nous foutre la paix. Donc, comme eux ils sont malins et sans pitie aussi, ils savent ou nou gagner ; Dans les assiettes. Ils mettent leur produit dans la farine et le mile et le soja et le lait qu’ ils nous donnent cadeau. Vous n’ avez pas a manger et vous avez des ovaires et des gonades hyperproductifs seulement ? Ils vont les boucher a leur maniere. Donc l’ huile frelatee, le lait frelate, tout est frelate sauf le lait de vache de mon grandpere Koudraogo. Je ne palisante pas mais la plupart des infertilites repandues aujourd’ hui, ca touche les couches privilegiees des villes ou tous ceux en tout cas, qui font leur shopping dans les liuex dits de luxe. Le blanc n’ a pas pitie. S’ il peut pratiquer l’ esclavage pendant plus de 7 00 ans pour developper son economie, s’ il peut fabriquer des virus pour eliminer les 4/5 des amerindiens, peaux- rouges, s’ il peut faire des experimentations sur plus de 300 nois atteints de syphillis a qui on a refuse tout traitement pour voir l’ evolution du treponeme pale sur les meninges comme ce qui s’ est passe avec l’ experimentation de Tuskegee dans l’ etat de Georgia aux USA,qu’ est-ce qu’ ils ne peuvent pas faire ? Meme le virus du SIDA, d’ Ebola, qui sait ? Le blanc est tellement concret qu’ il ne se laiise pas retarder par les sentiments. Ce n’est pas la theorie de la conspiration ici. Alors, freres et soeurs, faisons l’ effort de produire burkinabe et de consommer burkinabe. C’est pli mieux. Je comprends les femmes qui veulent des enfants coute que coute. Mais passer par ces trucs- la, c’est pas serieux. Je respecte les femmes qui choisissent de ne pas avoir d’ enfants meme si en afrique, c’est tres peu nombreux. Mais si il se trouve que ca ne marche pas, i faut adoipter en bonne et due forme. Ca ne vous enleve rien de votre feminite et ca ne fait pas de votre homme, boeuf. Mais de grace, ne volez pas les enfants des autres. Imaginez si tu te reveilles et que tu vois qu’ on a vole ton enfant. Tu prefererais meme le voir mort. Comme ca, tu l’ enterrres et tu sais un peu ou il se trouve. Mais volatilise comme ca, tu ne sais meme pas ou on l’ a amene, qu’ est-ce qu’ on a fait de lui ! Mais ca, ca donne des cardiaques.
      es

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 14:34, par Dealer-SansFrontieres
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Trembler ou ? Les enquetes vont reveler que ce sont des accidents. Que les bebes nt ete transportes par des bolides de forte inertie.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 17:33
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Oui,j’en connais moi aussi dans mon entourage, des femmes qui ont eu subitement des enfants après accouchement au Bénin ou au Nigeria et dans beaucoup de cas, ce sont des jumeaux.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 21:32, par forever lov ina rebel
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      encore que ces enfants vivent.avec les sacrifices prescrit de gauches a droites pour le cercle du pouvoir c est pas gagner
      donc au faso les enfants sont des porcins des agneaux des poussins et alors on par voir ailleurs

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 07:35, par pleinelune flach
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    quand quelqun pose un acte il doit etre condanne par rapport a ce qu il a fait. Evitons de meler les Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 08:56, par femme
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    On est au courant de cette histoire depuis.j ai vu ma voisine de 50 ans débarqué avec des jumeaux un clair et une noire. Elle dit avoir accouché a Cotonou. Ça me fait froid dans le dos.ou va le monde ?

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 10:04, par tanbiga
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Je viens répondre à Ouedraogo et son frere de faire très attention à leur propos on a bien dit que l’explosion est accidentelle .pourquoi vouloir tout mettre sur le dos de quelqu’un que vous détesté laisser ceux qui ont la possibilité de de nous faire découvrir la vérité de faire et arrêter vos imbecilités qui consistent à provoque la haine au burkina car tout mal qui se passe au burkina ne peut être (politique).vive la véritable vérité à bas les rapporteurs de rumeur.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 10:29
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Enfin quelqu’un qui semble être informé. C’est à croire que les burkinabè sont sous informés. N’avez-vous pas appris sur les chaînes internationales qu’au Nigeria, de jeunes filles sont regroupées dans des maisons clandestines ou elles sont engrossées par de jeunes gens et que les enfants sont ensuite vendus à des familles fortunées ou à des femmes en quête de progénitures et qui y ont recours parce qu’elles ne peuvent pas enfanter ! N’avez-vous pas remarqué dans votre entourage des femmes cinquantenaire qui accouchent brusquement et souvent même de jummeaux ? N’avez-vous pas fait attention à ce couple qui après vinqt ans sans enfant et après moult traitements en gynéco ou chez le tradithérapeute apparait soudainement avec un bébé ? Là c’est le moindre mal ! Gageons simplement que ces reseaux n’en viennent pas plus tard à l’usage des organes de ces pauvres enfants nés seulement pour être de la marchandise.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 11:02
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      si la punition divine existe que leurs sort soit mis a nu sur terre

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 14:31
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Mon pays avance. Qui l’ aurait cru ? C’est les nigerians on va codjiner mainant !

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 17:35, par Fatao
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      J’en ai aussi vu mon frère. Si on veut, on peut citer les noms et les gens pourront bien le vérifié. ça existe belle et à ouaga. Il y a des gens qui ont bien des enfants volés à Ouaga.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 10:53, par Façon de voir
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Si quelqu’un qui est mieux placé que moi s’adonne à ces trafics inqualifiables, je propose qu’on la livre à BOKO HARAM.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 20:32, par la verite
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      c est pourquoi on rencontre dans la rue des burkinabe qui ont des tetes qui ressemble a des tetes de benenois ghaneen ibo yorouba

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 00:15
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Moi j’ ai rencontre un burkinabe l’ autre jour, il ressemblait a Gyan du Ghana. Quand j’ai voulu le coincer, sa maman m’a dit qu’ il est dagari avec tete plate. Je l es ai donne du dolo ils ont bu et ils ont continue leur route. Maintenant je ,e rends compte que la femme - la m’ a eu.

        Répondre à ce message

        • Le 21 juillet 2014 à 12:53, par TCHAPALO
          En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

          OPOPOPO !! Toi tu n’es pas gyan mais goin. Au nom de tous les dagara : dolo "tchap" OUI, trafic d’êtres humains JAMAIS (on ne vend même pas nos esclaves !!)...

          Répondre à ce message

        • Le 21 juillet 2014 à 16:52
          En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

          Toi tu dois etre un vilain gbin. Espece d’ homme que ta femme cultive pour nourrir- la. On va parler de la traite des femmes chez vous aussi. Vous epousez les femmes pour dormir sous les roniers et boire le banji du matin au soir et laisser vos jolies femmes - la se salir a la boue dans les rizieres avec vos grosses dabas- la. Faut changer un peu. Suivez vos maitres. Ils ne font pas cultiver leurs femmes. En plus vos dotes - la sont rop cheres. Si vous ne diminuez pas, on va amener l’ affaire a la Cour Africaine des droits de la Femme. Maintenant il faut trois millions pour se marier a une Gouine. Si tu me reponds je dis le reste. je n’ai meme pas dit la moitie encore sur vous. Le secret va etre dehors, vilain buveur de la seve d’ un arbre.

          Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 08:51
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Attendez. Ils font des sacrifices humains avec ces bébés. Quelle abomination !!

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 13:31, par le nigerian
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    c’est un drame au Faso ! de nombreuses personnalités au Burkina seraient mêlées à cette histoire : un ministre de la république très proche du petit président aurait sa femme impliqués car ayant ramené des jumeaux du benin..... Affaire à suivre !
    Aussi une grande richissime proche du pouvoir au Faso serait impliquée...
    il y a aussi une gérante d’une cave à vin au Faso qui a aussi un bébé venu du benin....

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 14:30, par Chochois LeDileur
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Test reussi pour le Burkina. La mort qui agonisait est morte, enterree et oubliee. On est devenu Champion des poids lourds en deals super- mafieux. On est si fort que c’est les Nigerians qu’ on va defier maintenant sur leur propre terrain. On est valablement valable. On a battu les champions d’ afrique. Et des jaloux de ’ Avenir tranquille disent qu’ on n’ Emerge pas vraiment. Blaise, faut regner sur ces gens- la jusqu’ a ce que prostatiste s’ en suive. lol.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 08:36, par blessing
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Le phénomène de trafic d’enfants n’est pas du tout nouveau au Burkina ; beaucoup de personnes nantis qui ont leur femme stérile se rende entre la frontière du Nigeria et le Bénin et reviennent avec des bébés ; pour la plupart des jumeaux. Beaucoup de Burkinabé ont dans leur entourage des femmes qui se sont rendu là-bas après un semblant de grossesse et que l’accouchement doit se faire obligatoirement là-bas en plein brousse entre ses deux pays. Ces bébés la sont allaités par biberon. Elles vont en avion pour la plupart et reviennent par la route.
      Mais un jour ; je dis bien un jour l’affaire va éclater ; ce n’est qu’un début
      .

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 09:36, par la voie des ancètres
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      humm ! vous pensez que lorsque Boko Haram enlève des lycéennes et des femmes c’est pour aller les nourrir gratuitement et les relacher par la suite du fait des négociations ? vous pensez que c’est pour leur apprendre le Très Saint Coran ? Arretez de vous leurrer. c’est plutot pour alimenter cette ignoble industrie de pourvoyeurs d’enfants. En clair les jeunes filles seront engrossées proprement et leur progénitures à leur naissance seront recueillies et vendues à qui proposera le plus de Briques. SOus d’autres cieux on appelle cela la gestation pour autrui (GPA) et c’est légal.donc, c’est la gestation pour autrui à l’africaine. c’est de l’argent frais et gluant. Enfant de Goama, on m’a appris que l’etre humain est hors commerce et que son corps est indisponible ! Mais apparemment les choses sont en train de vite évoluer ! Il ya peu de temps un digne fils de ce pays nous disait que la morale était entrain d’agoniser ou d’agonir si vous voulez. A présent c’est bien visible qu’elle a trépassé et que ses funérailles ont été propres ! Ah le Faso !

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2014 à 17:15, par buffon
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    que dieu nous pardonne

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 09:00, par blessing
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Le phénomène de trafic d’enfants n’est pas du tout nouveau au Burkina ; beaucoup de personnes nantis qui ont leur femme stérile se rende entre la frontière du Nigeria et le Bénin et reviennent avec des bébés ; pour la plupart des jumeaux. Beaucoup de Burkinabé ont dans leur entourage des femmes qui se sont rendu là-bas après un semblant de grossesse et que l’accouchement doit se faire obligatoirement là-bas en plein brousse entre ses deux pays. Ces bébés la sont allaités par biberon. Elles vont en avion pour la plupart et reviennent par la route.
    Mais un jour ; je dis bien un jour l’affaire va éclater ; ce n’est qu’un début

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 09:25, par backup
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    c’est juste une diversification des affaires, après les armes au Liberia, c’est maintenant des BB du Nigeria et il fallait bien une femme pour faire ce trafic, question de profil. ce que l’on peut dire , c’est que ces gens là ne connaissent pas DIEU

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 11:33, par minima
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Chers tous, adopter au Burkina Faso, est très facile et sans tracasserie surtout l’adoption nationale !N’ayons pas honte du qu’en dira t on c’est surtout cela qui amène les gens a simuler des grossesses et aller chercher des enfants ailleurs. Si nous étions gentils avec nos semblables, nos centres d’accueil pour enfants en détresse- CAED n’allaient pas être remplis d’enfants privés de famille !Il nous suffit de nous présenter dans une Direction Provinciale de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale pour avoir toutes les informations concernant l’adoption nationale ou internationale et il suffit de remplir les papiers avec tous les dossiers complets pour qu’ils soient examinés et selon ce que vous avez demandé, un enfant vous sera officiellement attribué puisque l’action sociale travaille en collaboration avec la justice donc rien ne peut être tordue comme démarche et en toute quiétude, vous avez ce que vous demandez, ceci pour éviter d’être traité de trafiqueur d’enfant.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 12:13, par bonheur parfait
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Tu as raison minima. Moi-même j’en ai adopté 2 et c’est le bonheur total. Il sont tellement adorables. Je rend gloire à Dieu pour cela.

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 15:32, par TOL
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Une honte pour nous les femmes. He Safia pourquoi fais tu cela ? Tout cela pour le gain de l’argent.Es-tu sure que ces bebes sont destines a des femmes qui n’ont pas eu la chance de procreer ?Et si tel etait le cas il y’a des voies pour adopter des enfants.Comme disait Moliere malheur a celui qui a cree l’argent.L’argent nous rend esclave de ce bien et source de nous eloigner de nos valeurs humaines.Que Safia reponde de ses actes.

        Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 16:29, par SERGENT CHE
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      le professeur TRAORE Etienne nous a fait une confidence sur ce trafic macabre d’enfants, de bébés. INTERPOOL aurait fait une descente au BURKINA pour élucider cette affaire mais aurait essuyé un NIET de collaboration de la part de la justice de YAMEOGO DRAMANE, parce que de gros bonnets y seraient impliqués.Alors messieurs de la justice, un bébé (don de dieu) est sacré. Au nom de ce même DIEU que vous prétendez adorer en allant faire semblant à l’église, au temple ou à la mosquée, arrêtez et jugez les coupables de ce commerce ignoble qui qu’ils soient...

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 12:13, par genial
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Il faut qu’on enquête cette affaire

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 15:49, par DOMINIQUE LEBON
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      salut je ne c’est pas mai si quelque reçoit mon message c’est que je recherche de l’emploi. aidez moi avec se que vous avez comme boulot ou bien si je dois envoyé un diplôme dite moi laque. merci

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 17:45, par MaPlume
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Vous comprenez maintenant pourquoi certains mogho puissants n’arrivent pas à maitriser leurs enfants !! parce qu’en fait, ce n’est pas leurs enfants (c’est un sang burkinabé !!!)UN enfant volé ne peut que devenir un délinquant (il commence par voler ses "parents", ensuite, il essaie d’enceinter sa "maman" ou ses "soeurs" et pour finir il sombre dans la drogue, dissolution et autres

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet 2014 à 18:48
        En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

        Moi je connis un qui a "reussi" a violer sa maman. Mais l’ affaire s’est tue pour l’ honneur de la famille. Or ""Maman" n’ etait meme pas troublee, hein. Il y a longtemps que son ministre de mari n’ avait plus son temps. Donc quan d elle a gagne somn pointeur, elle a fait semblant de pleurer seulement quand la bonne les a surpris. Elle savait que c’ est pas son enfant, donc ca c’est pointage cadeau, meme.

        Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2014 à 19:09, par DEVIUS
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Rien ne m’étonne d’une telle chose.dans quoi le BURKINA n’est pas impliqué ?...Tout récemment dans une affaire de trafic d’ARMES,démenti par le régime en place.Et voilà encore à la UNE,on nous parle de trafic de BÉBÉ...Les responsables de ces ACTES MAL-SAINT n’ont aucune pudeur pour des INTÈGRES que nous sommes pas même pour notre chère mère PATRIE le BURKINA FASO que des âmes sensibles ont accepté donner leurs vie pour elle.Nul ne connait sa FIN. "ON IGNORE TOUJOURS LA FIN DES CHOSES POURVU QU’ON SOIT SATISFAIT.QUELLE PERDITION" dit DEVIUS.Unissons nous enfants,jeunes,vieux pour que dans leur ignorance,ils ne puissent pas trafiquer notre véritable patrimoine qu’est le BURKINA FASO.merci

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 16:05, par DOMINIQUE LEBON
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    cette femme doit être arrêté l’enfant est un dont de Dieu mais pas a vendre sur le marché pour avoir de l’argent .

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 21:47, par Hakika .
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Sale histoire ! Mais au faso lorsque tu es découvert ou es coupable dans une situation, il suffit d‘être fort financièrement et tu es déchargé. Des actions inhumaines sont a bannir.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 09:15, par Nostra
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Vous savez, ce n’est que le début si nos autorités veulent aller loin avec cette affaire. On va déposséder beaucoup de familles de leur jumeaux. Des grossesses douteuses, des voyages dans un pays voisin pour accouchement, et on revient avec des jumeaux à la grande surprise des proches. On ne dit pas mot. Mères aux bébés truqués, les langues se délieront et on vous prendra sur simple analyse d’ADN. Maris complices voyez avec votre femme la solution rapide. La justice ferra son travail si on la laisse travailler. Affaire à suivre

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 09:17, par Donmozoun
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Je commence à comprendre cette histoire de femmes qui vont accoucher au Benin ou au Nigeria et reviennent faire des baptêmes pompeux alors que personne n’a vu la grossesse. Mais bon,si ca permet de sauver la vie de ces enfants qui auraient pu se retrouver dans d’autres situations dans des wc ou des décharges publiques. La ou il ya le malaise, c’est le problème de gros sous qui sous-tend ce trafic et dénature cette maternité.

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet 2014 à 17:55
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      @Domozoun tu as raison d’une part en disant qu’il vaut mieux pour ces "enfants achetés comme des conserves dans un supermarché" par ces gourous que jetés ou utilisés comme sacrifices par ces mêmes gourous mais n’oublies pas que ce n’est pas garantie à 100% que ces "enfants achetés" seront heureux dans la mesure où le sang ne ment pas c’est une question de génétique donc il vaut mieux passer toujours par des voies légales pour adopter que de passer par ces voies tortueuses là pour au finish être dénoncé et connaitre la honte et le déshonneur même s’il est vrai que la plupart des gourous sont nés avant la honte et puis il n’ya pas de honte à être stérile c’est comme pour le mariage ce n’est pas donné à tout le monde d’être marié(e) tout comme il ya et il y aura toujours des orphelins de même souffrons qu’il ne soit pas donné à tout le monde d’être papa ou maman naturellement mais avec les techniques actuelles et les voies de recours on arrive à donner de la joie à ceux qui sont dans le besoin et qui ne peuvent pas en avoir naturellement

      Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 12:27, par tout se sait au Burkina pays de savane
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    le Burkina est un pays de savane ou tout se sait et les gens attendent toujours une occasion pour tout déballer en publique il faut savoir que tout ce que vous faites entre vos 4murs est connu analysé commenté bref on ne peut rien cacher et pire encore quand on est un homme ou une femme publique car les gens iront fouiller dans les poubelles de votre passé/présent pour vous discréditer vous calomnier et gare à vous si vous avez posé des actes pas "très nettes" bref nous tous connaissons ou avons eu vent que des femmes de "mogo puissants" après des années de vie maritale sans enfant se sont retrouvées subitement avec des jumeaux et le comble c’est que d’habitude les femmes des grands vont accoucher aux USa canada ou France et là le paradoxe c’est que ces femmes vont accouché aux Bénin dont le système sanitaire en dessous du nôtre n’est pas une référence dans la sous région alors on se pose la question pourquoi choisissent elles toutes ce pays comme par hasard et pas le Togo ou la côte d’ivoire ou le Ghana et comme pour satisfaire une curiosité certains sont prêts à vendre père et mère alors à force de fouiller dans les décombres on finit toujours par connaître ce qu’on ne devrait pas savoir là et paf plus de secret tout est mis à nu

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 13:45
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Tous ceux qui ont dure sans enfants et puis qui ont eu les enfants jumeaux"accouches" au Benin , Nigeria, vous etes dans drap. Le pouvoir corrompu e blaise ne va rien faire contre vous mais on a deja vu le fond de vos testos. Votre lik- lik la, on a compris.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 13:53, par L’argent ne peut pas tout faire
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    Les gens pensent que l’argent peut tout acheter voilà que Dieu nous montre par cette grâce de la maternité qu’Il reste le maitre absolu de l’univers le Créateur de tout c’est pourquoi Il donne la grâce de la maternité en général aux pauvres et il laisse souvent les riches râler avant de leur en donner et comme certains riches n’ont plus sa crainte et sont tellement habitués au raccourci ils ont trouvé cette idée diabolique là de créer des "supermarchés" de vente de bébé mais Dieu n’est pas "yoroba" donc il confond toujours les menteurs Il met à nu leurs mauvais desseins afin qu’ils soient tous honteux et confus voilà pourquoi Le mensonge a beau courir la vérité finit toujours par la rattrapé Yakoo les mamans de jumeaux ont chaud ces temps ci effectivement je connais la femme d’un gourou qui est le cousin d’un haut gradé de l’armé très très proche du pouvoir originaire de Yako dont la femme est allée soit disant accouché au bénin ou au Nigéria il ya de cela 2 ou 3ans alors qu’on ne l’a pas vu enceinte elle aussi a ramené des jolies jumeaux bien clairs là mais comme son mari est un peu albinos donc les gens ne se sont pas posé trop de questions mais en grandissant les jumeaux là ne ressemblent même pas un peu ni au papa ni à la maman actuellement les gens commencent à se douter de quelque chose et avec cette histoire là je pense que leur mensonge est en train d’être rattrapé

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 14:16, par soum lacompete
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    si cela s’averait vrai je regrette mais ces honteux d sa part

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 16:09, par korodjo
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    au fait les personnes qui se trouvent a l²hopital ont des soin mais nos vrais malade sont ceux qui sont assis dans de gros fauteuil se disant des intellectuels comme cette dernière qui fait honte a toute la gente feminine

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 16:59, par HEMA
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    On risque de créer plus de problèmes en voulant établir la vérité. Des familles seront disloquées et des enfants seront sans repères si on veut aller loin dans cette affaire. Pour le bonheur desdits enfants que l’on veut protéger, mieux vaut laisser tomber cette affaire. Ce qui est déjà passé est passé. Il faudra prendre des mesures pour l’avenir afin que de telles choses ne se reproduisent.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 17:26
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    comprenez cette pauvre dame. Certainement qu’elle voulait un enfant coute que coute. Devinez combien a t’elle dépensé pour ses enfants. Et je suis convaincu qu’elle ne voulait aucun mal pour ses pauvres bébés bien au contraire elle voulait en prendre soin

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2014 à 20:17, par HEMA
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    On risque de créer plus de problèmes en voulant établir la vérité. Des familles seront disloquées et des enfants seront sans repères si on veut aller loin dans cette affaire. Pour le bonheur desdits enfants que l’on veut protéger, mieux vaut laisser tomber cette affaire. Ce qui est déjà passé est passé. Il faudra prendre des mesures pour l’avenir afin que de telles choses ne se reproduisent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet 2014 à 17:12, par Parakou
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    On va faire le bruit deux jours apres l’affaire de nos gros culs qui ont achete leurs enfants, ca va se calmer teh teh teh. Le burkina be est comme ca.Il n’a aucune suite dans ses revendications sociales pour la justice : Exemples : Saul de Tass l’ le videur de san des jeunes filles comme Jeanne Marie Lingani ; les freres Sare assassines et demembres par un gerant des Kounde ; l’ affaire du Miltaire qui a tue son ancienne copine ? Ce pouvoir connait bein son peuple et on ne le fait pas peur. Il faut qu’ on change de maniere de nous plaindre. Il faut que on va eviter les reactions par- a- coups.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juillet 2014 à 03:55, par inspecteur
      En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

      Je pense que les gens tirent rapidement des conclusions. A mon avis, elle ne cherchait pas à vendre les enfants mais a les garder pour elle-elle. Elle a fait comme les autres. Tu simules une grossesse et tu vas accoucher au Nigeria. Safia a eu la malchance d’être prise mais combien de femmes ont réussi. Moi je pense qu’il ne faut pas la voir en coupable mais plùtôt victime d’un système mis en place par des gens sans morale. C’est dieu qui donne les enfants, si on ne peut pas en avoir, pourquoi forcer ? Il y a tellement d’enfants à adopter au burkina. Pauvre femme. Le désir d’enfant a été plus fort que la raison. Cette situation va sans aucun doute dissuader les soi-disantes femmes enceintes qui attendent leur soi-disant accouchement.

      Répondre à ce message

  • Le 24 juillet 2014 à 19:36, par moui kalgo
    En réponse à : Une Burkinabè arrêtée à Cotonou pour trafic de bébés

    C’est naïf de penser qu’on mene une telle activité sous sa vrai identité. Elle n’est peut etre même pas burkinabe. Que le journaliste prenne le tps de suivre laffaire. Nous verrons la suite. Il faut revoir dans le fond les systemes d’adoptions ds la sous region. Il ne faut pas qu’on puisse faire l’adoption totale ou l’identité et l’origine de l’enfant sont totalement effacé. Même celui qui adopte ne sait pas que ces un bobo, peul, mossi ou bissa qu’il adopte (achete).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés