Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

jeudi 17 juillet 2014 à 01h09min

Les services de sécurité ont animé un point de presse ce mercredi 16 juillet 2014, relativement à l’explosion survenue la veille à Ouagadougou. Il en ressort que l’enquêtes ouverte écarte la piste criminelle, et privilégie la thèse d’une explosion accidentelle.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

Une conférence animée par le Directeur général de la sécurité intérieure, le Colonel Omer Bationo, assisté du représentant du Directeur général de la Police nationale, le commissaire principal Tma Yaro, le représentant du chef d’Etat-Major de la Gendarmerie, le Lieutenant-colonel Doléan Minnoungou, et celui-là qui a été désigné par le Procureur du Faso pour conduire l’enquête de police, le Lieutenant Issa Paré.

L’occasion, précise le colonel Bationo, vise à donner des « informations justes » à ce jour. Toute chose qui, selon lui, permettra de « couper court à toutes les extrapolations » qu’il pourrait y avoir autour de l’incident.

De ces informations justes, l’on retiendra que le bilan des dégâts fait par les services de secours fait état de 38 victimes, dont 32 évacuées à l’hôpital, deux décès, des morceaux de corps retrouvés. Ces morceaux de corps, confie le colonel Bationo, sont supposés appartenir « à deux personnes qui étaient sûrement proches du lieu de l’incident ». C’est donc dire que le nombre de décès « va s’alourdir à 4 avec les deux morceaux ».

L’autre pan du bilan se rapporte aux dégâts matériels. A propos, dira le colonel Bationo, « environ 25 maisons effondrées ou partiellement détruites ; sur un rayon d’environ 100 mètres, il y a eu des maisons qui ont été touchées, des voitures touchées ».

Mais qu’est-ce qui a pu bien être à l’origine de cette explosion ? Comment est-elle exactement survenue ? Qui en ont été victimes ? Ce sont autant de questions auxquelles le Lieutenant Issa Paré et son équipe travaillent à apporter des réponses dans les meilleurs délais.

Déjà, confie le colonel Bationo, « Au regard des premiers éléments de l’enquête, nous pensons écarter carrément la piste criminelle. Il s’agit probablement d’une explosion accidentelle qui a été causée par des explosifs stockés probablement par des individus qui travaillent sur des sites d’or  ».

Au constat à ce jour, le Lieutenant Paré relève qu’un « cratère », des « maisons soufflées » ont été retrouvés suite à ce qu’il qualifie de « forte explosion ». Ce sont aussi, ajoute le Lieuteant Paré, « des traces de substances explosives, des débris d’engins » qui ont également été identifiés sur les lieux. Et de préciser : « Au stade actuel de l’enquête, et au regard des informations recueillies, la thèse accidentelle semble privilégiée ».

Le point de presse du jour a également été l’occasion pour le Lieutenant Issa Paré de lancer un appel à témoins. « Nous demandons à toute personne pouvant donner des informations à nous contacter sans délai », a-t-il précisé. Et les numéros verts disponibles à cet effet, sont le 1010, le 16 et le 17.

A en croire le colonel Bationo, des échantillons des débris ont été prélevés pour être envoyés à l’étranger – sans autre précision – à des fins d’examen. Ce qui, selon lui, pourra aider « à déterminer exactement le type d’explosif » en cause.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 juillet 2014 à 15:11, par Chauffeur
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Pourquoi chaque fois il faut faire appel a l’étranger pour nous départager ? notre police scientifique n’a pas sa raison d’existé si a chaque fois il faut faire appel a d’autres personnes.
    si c’est le même ga de Nebié c’est pas la peine "c’est un accident"

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 16:19, par Filou
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      C’est bien fait pour les burkinabé qui ne veulent jamais dénoncer quelqu’un qui mène une activité suspecte et ou illicite. Tout le monde et dans chaque quartier connait au moins quelqu’un qui détient chez lui du cyanure, des explosifs, de l’engrais chimique explosif, de l’acide, de l’essence ou autre produits dangereux, mais personne ne les dénoncent aux autorités policières.
      Tout le monde se connait dans les quartiers. on sait qui fait quoi et qui est qui mais personne ne dénonce l’autre, ne serait ce que pour sa propre sécurité.
      Alors subissez vos propres comportements.
      Quand tu veut parler, tu trouveras beaucoup de gens dire BETEMENT que tu veux couper le pain à des gens qui se débrouillent.

      Autre chose très importante. Arrêtez de toujours faire appel a 100 % a l’Etat ou aux force de sécurité. L’Etat ne peut pas mettre un agent sécurité derrière chaque individu. La sécurité c’est notre affaire d’abord. Surveillons nous entre nous et ensuite informons qui de droit. Même si c’est notre père ou notre mari qui mène des activités bizarres il faut le dénoncer à temps.

      Si vous refusez cela, c’est votre choix d’endosser toutes les responsabilités qui en découlent.
      Il fallait que cela arrive au moins une fois. Malheureusement ce ne sera pas la dernière fois.

      Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 16:32, par bylli bylli
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        tu es vraiment un filou tu ne pleure même pas les familles des victimes.

        Répondre à ce message

        • Le 16 juillet 2014 à 16:55, par Filou
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          bylli bylli,on pleure seulement ce qui se soucient de leur propre sort.
          SURTOUT NE DITES PAS QUE C’EST A CAUSE DE LA PAUVRETE car denoncer quelqu’un ne coute rien, mais au contraire rapporte beaucoup, beaucoup,.....la vie

          Répondre à ce message

          • Le 16 juillet 2014 à 18:25, par champion
            En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

            Fillou, toi aussi tu exagère. Qui t’a dit que les victimes sont forcement des gens qui avaient connaissance d’une éventuelle activité nuisible dans le quartier. Ya des gens de passage ou bien même dans le quartier mais innocents qui ont été touché. Je crois que pour le moment,tu fera mieux de la boucler au cas contraire, présente tes condoléances aux familles épleurées tout en faisant des suggestions de comportement que les populations pourraient adopter pour leur sécurité.
            Toi tu accuse le voisinage de n’avoir pas dénoncer quoi que ce soit, mais dis moi si quelq’un vient décharger 2 sacs d’explosifs chez lui enveloppé dans des sacs de riz comment tu veux que les voisins puissent soupçonner quelque chose. Et mieux, avec l’individualisme qui prend le dessus, dis moi combien de voisin dont tu maîtrise parfaitement leurs activités dans ton quartier.
            J’ai pas envi d’étaler sur tes balivernes que tu as proféré mais je te demande juste de faire une petite gymnastique intellectuelle avant d’écrire.

            Répondre à ce message

          • Le 16 juillet 2014 à 22:28, par Max
            En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

            tu ferais mieux d’arrêter avec tes stupidités. Sais-tu seulement qu’il ya des victimes innocentes ?

            Répondre à ce message

          • Le 17 juillet 2014 à 00:48, par wambilongue
            En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

            J’abonderai dans le même sens que filou.L’entourage ne dénonce pas souvent les activités illicites des uns et des autres.Le débats peut se mener sur plusieurs fronts parmi lesquels il faut noter ce sentiment de manque de sanctions de la part de nos autorités à l’endroit des personnes fautives. On se souvient de cet immeuble qui s’est écroulé courant juin en plein centre de Ouagadougou. Pas plus qu’hier un ouvrier perdait la vie dans un chantier à Tampouy. Quelles mesures ont étés prises pour que ces personnes qui ne respectent pas les règlementations en vigueur assument leur responsabilité.
            Dans bien des cas vous dénoncez une personne,non seulement elle ne sera pas inquiétée mais elle vas au contraire faire pire.Il est temps que le gouvernement prenne ses responsabilités.
            Mes condoléances au familles éplorées et prompt rétablissement aux blessés.

            Répondre à ce message

            • Le 17 juillet 2014 à 12:59, par C’est moi-même !
              En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

              Parce que vous tous vous croyez à cette thèse d’explosifs de chercheurs d’or ??! Vous aussi, ne vous laissez pas berner à ce point.

              Vous ne les trouvez pas trop hâtifs dans ce dossier ?
              - une seule heure après l’explosion, le gouvernement se fend d’un communiqué officiel avec beaucoup trop de détails : "maison précédemment louée..." "par deux individus"..."qui y entreposaient des sacs...".
              - le lendemain , conférence de presse qui écarte déjà la thèse criminelle, alors même que l’enquête est en cours.

              C’est pas trop suspect tous cela ? et puis, aucune dynamite civile (c’est ce que les orpailleurs utilisent pour casser la roche) ne fait de cratère du genre qu’on a observé. C’EST FORCEMENT UN ENGIN MILITAIRE DU GENRE OBUS,ROQUETTE ou MINE ANTI-CHARS !Et ne doit pas écarter les témoignages qui tendent à dire que qu’il y a eu un éclaire et une tracée lumineuse juste avant l’explosion !!! Pour ceux qui ont l’expérience des champs de bataille militaires, cela est très évocateur !!!

              L’enquête devrait tendre à nous dire qui actionné ce engin militaire ? qui était sa cible ? Et n’oublions pas que l’Honorable DERME Salam avait prévenu les Burkinabè en affirmant que c’est eux qui ont les armes.

              Répondre à ce message

        • Le 16 juillet 2014 à 17:26, par kousse adjaratou
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          je suis une fille de 29ans je voulais avec un cellibataire age de 30ans :

          Répondre à ce message

        • Le 17 juillet 2014 à 06:06, par Youssie
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          Ce n’est pas une question de famille ou pas . Notre sécurité nous incombe . Soyons honnêtes .

          Répondre à ce message

        • Le 17 juillet 2014 à 07:17, par Le sage
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          Toutes mes condoléances à l’ensemble des familles touchées par ce drame et prompte rétablissement au blessés.
          En réalité, essayons de comprendre FILOU. Il faut que les gens apprennent à dénoncer les actes peu recommandables de leurs voisins et connaissances afin que la sécurité intérieure puissent nous sauver. Si effectivement cela s’avérait que c’est des produits des orpailleurs qui sont à la base de cela, c’est que les voisins connaissaient et ne dénonçaient pas et voilà ce qui leurs est arrivé.
          DONC APPRENNONS A DENONCER TOUJOURS LES MAUVAIS ACTES, IL Y VA DE NOTRE PROPRE SECURITE.

          Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 17:20
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Bien dit FILOU

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 17:49
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        c’est vrai ce que vous dites mais vous en avez dénoncé combien ?

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 18:02, par Boutie
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Mr le filou j’ajouterai qu’en juillet 2013, des agents ont été pris a partie par des badauds parce qu’ils étaient venus interpeller un commerçant à sankariare en possession d’explosif. Ces agents sous la pression, sont répartis sous la huée de la foule, humiliés. C’est malheureux ce qui est arrivé hier à larle,mais ne sommes nous pas comptables des conséquences de ce qui est advenu. Si la culture de la dénonciation ne s’installe pas ds nos moeurs nous allons toujours recourir à l’étranger pour analyser nos hypothèses,car nos policiers et gendarmes ne sont pas des charlatans.

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 18:15, par Raboyandé
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Le filou toi tu dois pas t’exprimé ainsi c’est manqué de respect aux morts. espèce d’imbécile toi on doit t’égorger avec un couteau mal aiguisé.

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 19:19
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        pr ki v parle tw ? kel cynisme !! attends au moins de conaitre le fin mot de l’enquete. retiens toi stp encore un peu avant de jouir

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 19:37, par vérité no1
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Merci Filou pour les conseils, mais en attendant, on veut les coupables, je refuse la thèse de l’accident.

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 19:49, par D.sms
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Filou tu es bête,tu sais pas ce que tu dit. Dommage. Si les Nigérian savais où boko aram fabriquait leurs explosif ils allais les dénoncé.

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 20:18, par prisca
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        filou tu exagère pense au moins au innocents qui ont perdu la vie pense tu quils sont tous au courant de ceux dont tu parle ait un peu de coeur k mm

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 20:46, par Tenga
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Toi Filou , tu a denonce combien de personne ? comme tu sait tout

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 07:09
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Bjr mon cher ami filou. comme toi tu sembles des gens qui meneraient des activités suspectes commencent par les denoncer deja.L

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 07:51, par NABIIGA
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Filou, je partage ton poin de vu à 50%. Si un individu peux stocquer des explosif à faire dégas sur un rayon de 200m, dans une ville comme Ouagadougou sans être appréhender par les agents de sécurité, il y’a anguille sous roche. Sachant que de telle "bombes" ne sont pas fabriquer ici, alors comment elles peuvent traverser tout le pays jusqu’au quartier de Larlé sans que les agents de sécurité s’en rendent compte ? Autrement, on peut miner la ville de ouaga tout entière et la faire partir en fumer ! Ce qui s’est passer ne relève guerre de la responsabilité des civiles mais des forces de sécurité. Mois si je vois ces explosifs je ne les reconnaîtrais même pas par ce que je l’ai jamais vu. Alors qu’est ce que je vais dénoncer ? Il y’a des gens recruté, formé et payer pour ce boulot. Qu’il le fasse au lieux d’accuser des civiles qui d’ailleurs sont à leur merci dans ce pays.

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 09:51, par TITI
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        TU AS VRAIMENT RAISON SI ON ARRETAIT DE METTRE TOUT SUR LE DOS DE L’ETAT ON SERAIT LOIN ACTUELLEMENT !!!!CEUX QUI VEULENT FAIR CROIRE QUE C’ETAIT CONTRE L’OPPOSITION N’ONT QU’A REFLECHIR PAR MILLE AVANT DE METTRE LE FEU !
        OPPOSITION SI VOUS PENSEZ VRAIMENT A CA SVP SOYEZ INTELLIGENT VENEZ JUST AVEC DES PREUVES IRREVOCABLE AVANT DE DIRE QUOI QUE CE SOIT (SARAN SERE).
        NOUS ON VEUT LA PAIXXXXXXXXXXXXX

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 10:18, par Kab
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Ce que tu dis tiendrait si on avait une justice indépendante. Si par malheur tu dénonces quelqu’un qui est pistonné par un gros bonnet (et c’est en général le cas puisque c’est difficile de faire une activité illégal dans la durée sans complicité a un niveau superieur), il n’y aura rien et tu seras toi même l’objet de vengeance peut être etDieu seul sait ce que ces gens qui évoluent dans l’illégal peuvent faire à tous ceux qu’ils considèrent comme obstacle. les gens coopereront quand ils auront confiance à leur justice

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 13:05, par Anti-Cons
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Bien dit Filou, entièrement d’accord avec ta critique.
        Toi tu es un bon Filou !

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 13:32, par C’est moi-même !
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Mes condoléances aux familles éplorées par cette explosion ! que Dieu console les cœurs meurtris !

        Mr Filou, ne nous faites pas croire que vous êtes vraiment un filou !! La dénonciation obligatoire c’est seulement quand on est témoin d’un crime. Autrement, on ne va pas devenir un agent du renseignement à la place des agents de renseignements payés pour cela ! Et puis, quand tu signale une chose anormale aux force de l’ordre, ça devient pour eux une occasion de se remplir les poches...

        J’ai la faiblesse de penser que ces dynamites et autres explosifs passent une frontières pour arriver dans nos villes ; ces frontières sont gardées par la Police, la Gendarmerie, la Douane, les Militaires et parfois même les Agents des eaux et Forêt ; avant de rejoindre les mines d’or, ces engins de la mort passent des routes jalonnées de Policiers, Gendarmes, Douaniers et Eaux et forêts ; Sur les sites aurifères, il y a les forces de l’ordre, (les agents des forces de l’ordre des unités du ressort territorial des mines savent y faire des visites, surtout quand le "mois est dur" ).

        Si je croyais à la thèse de l’explosion de dynamites d’orpailleurs, je dirai que c’est dynamites cohabitent avec nous parce que que l’État a faillit et non pas parce que les voisins n’ont pas dénoncé !!! Toi tu connais ce qui se trouvent dans les sacs de tes voisins de quartiers ???

        Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 14:11, par SALIA
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Toi, qui tu as déjà dénoncer si tu prétends que les autres ne sont pas sérieux et honnête comme toi, tu es un lâche mon frère. Tu m’excuse car je suis sur mes nerfs en lisant tes lignes. Il ne faut plus jamais poster un truc de ce genre pour nous les lecteur

        Répondre à ce message

      • Le 18 juillet 2014 à 00:55, par moi
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Filou, c’est un peu sévère, mais c’est juste.
        Il faut bien dénoncer ; je rappelle, mais pas avec précision, qu’un article fut publié sur lefaso.net il ya juste quelque mois, sur un stocks ou des futs de produits chimiques dangereux découvert dans un quartier périphérique de Ouaga. Ce produit était enfuit dans le sol ; surement que des gens étaient au courant mais personne n’en a parlé jusqu’à ce que des enfants on fait la découverte et que les produits ont fait des dégâts sur leur santé et sur celles des riverains du site où étaient cachés les produits. Si nous ne dénonçons pas, c’est nos vie que nous mettons en jeux

        Répondre à ce message

      • Le 18 juillet 2014 à 06:59, par Indjaba
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        On a dénoncé les Guiros et autres, c’est parti où ?

        Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 16:29, par le clasheur
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Pourquoi tu parle comme ça comme si tu n’avait pas la tête sur les épaules,je me demande bien si ce n’est vraiment pas la cas.Les chauffeurs n’ont pas leur place ici,si tu n’est pas capable d’utiliser 1% de ton cerveau s’il te plait reste en dehors des débats intellectuelles comme celui-ci.Ne sera tu pas un chauffeur de gbaka par hasard ?

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 21:30, par E
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Par joe ’ USA
      Je tiens a presenter mes condoleances aux families des victimes’ je souhaite un prompe retablissement aux blesser’ ma contribution ici c est de lancer un Appel aux autorites en place’ il est temps que le burkina comprenne que dans un monde remplit de danger comme le notre il faut des regles et des Lois pour mettre tout le monde a l abri’ je ne peux pas comprendre qu on puisse detenir un Engin explosif de cette taille dans sa maison’ et c est sur k les autorites fermes les yeux sur toutes ces sortes d importation’ si le gar avait stocke ca dans un marche j imagine le nombre de mort que cela pourrait entrainer ’ domage une fois encore pour notre Cher pays’ k Dieu nous aide

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 21:49, par gros bras mince
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Dans un monde où l’information est une arme et où elle constitue même le code de la vie, la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime.Donc faisons attentions a ce que nous attendons car cela peut s’avérer très dangereux pour la paix de notre pays,chose que personne désir.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2014 à 00:42, par moi
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      C’est vraiment dommage qu’à chaque fois on a recours à l’étranger ; c’est honteux pour l’Etat.
      Les institutions de recherche sont là avec du personnel qualifié, mais pas d’appareillage adéquat et suffisant pour travailler. Des gens même vont se former à l’extérieur, il reviennent bien qualifié, mais l’Etat refuse d’exploiter leurs compétences, il continue à recourir au colon ; la colonisation ne finira jamais.

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:16, par aligator
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Envoyer des objets à l’étranger pour analyse....Ya pas de laboratoire ici ? C’est pour nous dire après que c’est une météorite qui s’est écrasée laba...

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:16, par PRESIDENT FONDATEUR
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Mais c’est grave dans ce pays, simple explosion, il faut envoyer les débris a l’étranger pour déterminer la nature de l’explosif. Je suis vraiment inquiet pour mon pays. Donc depuis plus de 27 ans on ne peut rien faire ici au Faso, autopsie on n’a rien dit, explosion, quand même vous aussi, respectez nous un jour.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 19:01, par Nathan
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Toi tu vas trop loin mon cher !Tu parles d’autopsie qu’on ne peut pas réaliser ici : aiguille même on n’en fabrique pas ici ; allumette, on n’en fabrique pas. Une seule semaine d’embargo sur ce pays et vous verrez notre "haut niveau " d’autonomie. Un pays se construit sur des fondements, lentement mais sûrement. On n’a aucune priorité ici ! Du verbiage, du vernissage, des mirages, avec au fond aucune culture scientifique ni technologique ! Les autres continents en retard ont bénéficié de la mondialisation car les occidentaux y ont délocalisé beaucoup de leurs activités : parce qu’on y trouve de la main d’œuvre qualifiée et des infrastructures. Qui a délocalisé quoi ici ? Toujours café, cacao, coton, mines etc... Nos économies ont très peu évolué dans leurs structurations depuis les indépendances. Même si on s’était attaqué à un seul problème dans ce pays depuis des décennies, l’éducation par exemple, on l’aurait réglé depuis longtemps, et cela nous aurait permis de passer à autre chose. prenez l’exemple de Cuba : malgré l’embargo du pays le plus puissant du monde auquel il est soumis depuis 50 ans, son niveau d’éducation et de santé est parmi les plus élevés au monde (avant même leur plus grand et puissant voisin de toujours).
      Nos pays ne produisent rien de substantiel !Quand on vous dit qu’un pays moyen au niveau européen comme la Belgique produit et consomme autant d’électricité que toute l’Afrique, vous en dites quoi ?
      La route est encore très très longue pour nous.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 06:42, par vérité no1
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      C’est pour distraire encore le peuple, on sait qui à l’habitude de faire ces sales boulots

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:16, par Patrick Desire
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    La population doit être un peu patiente pour laisser la commission d’enquête de faire sont travail.Pour ceux qui sont pessimistes, cette fois ci les numéros verts ont été donnes pour ceux qui pense avoir plus de preuve ;donc ce n’est plus la peine de mener les débats dans les kiosk mais juste appeler sur ces numéro et donner vos preuves.C’est une très bonne initiative.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 18:23, par ZH
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      patrick desiré, tu dois aimer les films d’action et de fiction. a quoi sert un N° vert ? et si on ne prend pas en compte ce que tu dis ? et si on te menace de ne plus jamais dire tes preuves à qui que ce soit ? et si on te demande de te taire sinon, danger pour toi ? on a trop vu les bonne volonté de facette.
      comment un explosif posé quelque part explose en s’enfonçant dans la terre à une telle profondeur ? on parle de 2m, 3m et meme plus.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 09:37
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      mon cher Patrick desire, je vois que tu ne connais pas les méthodes des gens au pays des hommes intègres. sans enquête ils ont déjà écarté la piste criminelle. dès l’explosion voilà qu’on nous envois M. le chef de notre sécurité intérieur qui n’a pas pu garantir la sécurité du PF lors des évènements d’Avril 2011 lorsqu’il était en charge de la sécurité présidentielle. il est venu tout simplement cloué le bec à tous ceux qui voudraient faire une enquête sérieuse. depuis qu’il existe de sinistres au pays vous avez déjà vu ce monsieur sur place encore moins d’autres du même grade. en tout cas Ouaga c’est Ouaga Hooo, on va tout entendre dans les jours à venir même si le dossier est clos avant même d’être ouvert

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 13:12, par C’est moi-même !
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Ce que tu n’a pas compris c’est que pour témoigner valablement il que tu donne ton identité. Les témoignages anonymes n’ont aucune valeur juridique, et témoigner à visage découvert est un danger de mort !
      Si tu utilise ton téléphone personnel et désormais tu est pisté en commençant par une mise sur écoute de ton numéro.

      Tu sais par exemple que quelque soit les pseudonymes que nous utilisons, nous sommes quand-même identifiés ??!

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:22, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Encore n fois il faut que l’on recourt à l’étranger pour émerger, 50 ans après les indépendances. Félicitations !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:28
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Pas de laboratoire d’analyse équipées aux normes actuelles pas de kit pas de médecins légistes "compétents" bref ya rien ici quoi et avec ça vous avez le toupet de jeter de l’argent que ni vous ni vos familles n’ont hérité pour réaliser vos fantasmes cupides

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:29, par Paterne tougma
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    "interpretatio cessa in claris"les choses semblent claires maintenant,tout concourt à affirmer le caractère accidentel de l’explosion.j’espère que cela clouera le bec aux oiseaux de mauvaises augures qui cherchaient vaille que vaille à l’imputer au pouvoir !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:35, par bylli bylli
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    (A en croire le colonel Bationo, des échantillons des débris ont été prélevés pour être envoyés à l’étranger)
    Au FASO rien ne va plus. paix à l’âme des disparus mais les autorités doivent équiper un minimum de services.
    Même le cortège de LAT peu équiper une brigade. Je compte sur toi Mr Paré et courage avec les ton expérience je sais que ce dossier ne souffrira pas.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:37, par Koumbem Tipousga
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Bonsoir.

    Merci pour cette volonté de donner les informations aux citoyens, car la détonation ou le déflagration, c’est selon, était si forte que tout le monde veut savoir ce qui s’est réellement passé. Je pense qu’au stade actuel, il ne faut rien écarter. Pourquoi vouloir dire comme Chochois, que la piste criminel est écartée ? Si vous n’avez pas assez d’informations, il faut éviter de privilegier une piste. Les magistrats vous diront qu’ils instruisent à charge et à décharge. Rien n’est à écater. De toutes les façons, personne n’attend des vraies informations de vous. Tout étant possible en ce monde et avec l’expérience que nous ne peouvons plus faire confiance à nos autorités, je pense que l’on ne peut que souhaiter prompt rétablissement aux bléssés et paix aux ames des disparus. C’est cela la vérité et quand l’émotion va passer, c’est terminé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:40, par Koumbem Tipousga
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Bonsoir.

    Merci pour cette volonté de donner les informations aux citoyens, car la détonation ou le déflagration, c’est selon, était si forte que tout le monde veut savoir ce qui s’est réellement passé. Je pense qu’au stade actuel, il ne faut rien écarter. Pourquoi vouloir dire comme Chochois, que la piste criminelle est écartée ? Si vous n’avez pas assez d’informations, il faut éviter de privilegier une piste. Les magistrats vous diront qu’ils instruisent à charge et à décharge. Rien n’est à écater. De toutes les façons, personne n’attend des vraies informations de vous. Tout étant possible en ce monde et avec l’expérience que nous ne peouvons plus faire confiance à nos autorités, je pense que l’on ne peut que souhaiter prompt rétablissement aux bléssés et paix aux ames des disparus. C’est cela la vérité et quand l’émotion va passer, c’est terminé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:40, par Okensé taofick
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    enfin,ce rapport partiel permettra de recadrer les débats et de les rendre plus rationnels.Il est claire qu’il ne s’agit ni de boko haram ni d’un attentat prémédité comme beaucoup le pensait.Attendons maintenant que les enquètes soient totalement bouclées.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 17:03, par ZH
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      moi, je suis tres perplexe quant à aux cause données par les autorités. quel type d’explosif pour orpaillage quelqu’un peut avoir chez lui à Ouaga (pas sur site minier) qui puisse faire autant de degats ?

      Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 22:08, par alex
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        pour ton information, seulement 20 grammes du TNT (trinitrotoluène) ou tout simplement 50 grammes du concentrés du nitrate d’ammonium NAOH peuvent faire sauter un immeuble en béton armé. 1kg de TNT dégage une énergie de de près de 5000 kilojoules à l’explosion.
        si tu a eu la chance de faire une bonne terminale scientifique ça t’aidera à mieux comprendre.
        Rien n’est exclus, mais la piste criminelle semble la moins crédible.
        les orpailleurs ont aussi un pied à terre dans les villes. il n’est pas exclus qu’ils y gardent leur matériel. il peut s’agir aussi d’un vendeur clandestin de ce produit étant donné qu’il est interdit de circulation.
        le comble est que ce sont des innocents qui y ont laissé toute ou partie de leur vie. courage et réconfort pour les victimes.

        Répondre à ce message

      • Le 16 juillet 2014 à 22:30, par alex
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        pour ton information, seulement 20 grammes du TNT (trinitrotoluène) ou tout simplement 50 grammes du concentrés du nitrate d’ammonium NAOH peuvent faire sauter un immeuble en béton armé. 1kg de TNT dégage une énergie de de près de 5000 kilojoules à l’explosion.
        si tu a eu la chance de faire une bonne terminale scientifique ça t’aidera à mieux comprendre.
        Rien n’est exclus, mais la piste criminelle semble la moins crédible.
        les orpailleurs ont aussi un pied à terre dans les villes. il n’est pas exclus qu’ils y gardent leur matériel. il peut s’agir aussi d’un vendeur clandestin de ce produit étant donné qu’il est interdit de circulation.
        le comble est que ce sont des innocents qui y ont laissé toute ou partie de leur vie. courage et réconfort aux victimes.

        Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:42, par ouedraogo
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Merci Mr les enquêteurs pour ces explication sur ce drame survenu hier a Ouagadougou
    en effet il s’agit de quel type de produit qui a pu fait ce dégât jusqu’à ce état ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:56, par Emerique
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Les personnes qui animent la conférence de presse, de par leur visage ne semblent pas convaincu des arguments qu’ils avancent. On risque de nous produire un rapport de même nature que celui de l’autopsie du juge Nébié

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:58
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    <> Donc le Burkina n’a pas d’expert en explosif qui puisse déterminer le type d’explosif mis en cause ? pauvre pays

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:58
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Envoyer des débris pour examen à l’ETRANGER... Autopsie faite il y a quelques mois par un ETRANGER... Nos responsables se soignent à l’ETRANGER... Pour respecter la Constitution, il faut regarder du côté de l’ETRANGER... Pour construire un hôpital, un dispensaire, un barrage, une route, pour avoir des dattes pour le Ramadan, il faut demander à l’ETRANGER...

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 15:59, par Fasoden
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    A mon avis, il est trop tôt et suspect d’écarter déjà une piste. Rien de certain ne permet d’exclure la piste criminelle, donc un attentat prémédité. Il ne faut d’office écarter aucune piste au risque d’écarter la vraie piste et venir nous donner un rapport qui ne précise pas la cause réelle de l’explosion.
    TOUTES LES PISTES SONT A EXPLORER AVEC TOUT LE SERIEUX QU’IL FAUT, s’il vous plait.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:09, par Gomi-Sida 1er
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    merci pour le travail que vous abattez actuellement. mais je voudrais souligner que le fait que se soient des produits utilisés dans les sites d’or qui sont à la base de l’explosion n’exclu pas pour autant la piste criminelle. la maison a certainement un propriétaire, et même si lui même n’y réside pas, il connaît au moins les occupants. accidentelle ou criminelle, nous pleurons nos morts.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:12, par l’expert
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    foutaise !!

    1 aucun orpailleur artisanal n’utilise des dinamites au burkina ?
    2 comment ils ont pu faire rentrer cette quantité dinamite au burkina ?
    3 ces orpailleurs travaillent sur quel site et leurs noms ?
    4 des enfants ont aperçus des eclaires au ciel et ils ont cru à des feux d’artifices

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:15, par ENQUETTEUR
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    ces arguments ne nous satisfassent pas. Quelles sont les personnes qui étaient dans la maison ? est ce qu’ils étaient dans les affaires d’or ? les identités des victimes ? c’est vraiment du flou dans tout ça. Un pays émergeant qui ne peut pas faire une bonne analyse d’une situation

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:18, par De Balzac
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Mes condoléances aux familles des victimes. Toutefois, je pense que le Colonel Bationo va trop vite en besogne, certainement pour rassurer la population qu’il ne s’agit pas d’attaque terroriste, mais il ne doit pas à priori "écarter carment la piste criminelle" pour la "piste accidentelle". Cela pourrait déjà biaiser l’enquête surtout qu’on a un antécédent avec le cas NEBIE où le procureur a "privilégié la piste criminelle" et le médecin légiste a parlé "d’accident de la circulation". Que le colonel laisse la police judiciaire faire son travail et dépose ses conclusions. Ainsi il aura la latitude de commenter à postériori.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:18, par RV
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Paix aux âmes des disparus ! Prompt rétablissement aux blessés. Que Dieu apaise les cœurs ! Vivement plus de sensibilisation et de mesures de sécurités.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 20:39, par alizeta
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      je deplore cet évènement.paix à l’âme des disparus.mais c’est pour encore mettre la puce à l’oreille du gouvernement qu’on est toujours dans l’insecurité dans nos quatiers.qu’il nous aide chaque jour dans chaque secteur du burkina dans les villes avec des patrouilles (qui ne vont pas nous arnaquer).

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:22, par Tass tass depuis le Yatenga
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Je suis d,une région minière, je ne prend pas position , seulement je vous affirme qu , on utilise des explosifs pour les mines artisanales , On l,appelle FARAWÉ en langue mooré , ils sont très dangereux et explose dangereusement, si le tonnage est élevé c’est un tremblement de terre , Paix aux âmes des disparus , mes condoléances aux familles , prompt rétablissement aux blessés,mais loin de ouagadougou je n,écarte aucune piste , balle à terre dans ces épreuves difficiles , Que Dieu sauve le Burkina de la violence, !la paix pour tous la violence pour personne

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 18:12
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      merci mon tup. les farawi ses a ouaga qu on les amene dans les sites.meme si un selement s explose dans un maison ses grave

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 02:45
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      S’ ils sont si dangereux et peuven meme faire des tremblements de terre, est-ce qu’ un "criminel", suivez pas mon regard, peut pas poser ca a Larle ? C’est pas Gounghin, Larle. Donc on ecarte pas aucune piste si vous voulez vraiment nous rasurer parce qu’ on est pas bete pour dormir sur nos deux oreille avec des mansonges. Fouiler bien pour nous donner la verite sino on dira que c’est encore vous parce qu on croit pas que vous etes propres. On a pas confiance avec notre gouvernement. C’est ca le probleme.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 12:39, par LE VIEUX
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Tass tass, tu es devenu spécialiste en explosif depuis quand ? On te connaît en tant que Enseignant du Primaire et activiste Politique sans vergogne. Soit Humble mon gars.

      Répondre à ce message

      • Le 18 juillet 2014 à 05:43, par Tass tass depuis le Yatenga
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        Le Vieux , relire mon post , ma région a des mines industrielles et artisanales, même mon village, j, ai creusé l, or, je connais l, or et ses contours, le FARAWÉ est extrêmement dangereux , je porte une information que je connais en ne prenant pas position , relire mon post et balle a terre , pas de règlements de comptes personnels et politiques ici , tu me connais bien , nous pleurons nos morts et soyons nos blessés. Le vieux qui ne pas sage pardon

        Répondre à ce message

        • Le 18 juillet 2014 à 09:58, par soutonghnoma
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          monsieur le spécialiste en explosion tass tass je suis désolé mais vous prétendez connaitre le farawé ? mais je doute fort de ce que vous avancez parce que même une centaine de tonnes de cet explosif entreposé je sais ou ne peut pas s’explosé sans être préparé préalablement je dit bien même une centaine de tonnes parce qu’il faut un mélange avec des huiles et d’autres produits pour faire la compression avant l’explosion donc chercher autres argument parce que ce que vous dites ne tient pas débout y compris monsieur les enquêteurs qui ont déjà boucler leurs enquête toute en demandant des appels à témoins qui est fou ? revoyez votre copies

          Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:23, par mitibkieta
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Ainsi donc vous trouvez normal que plusieurs (02) individus (leur identité n’est pas connue) puisse faire entrer au Burkina et entreposer au centre de la capitale des armes destructrices (explosifs), se déplacent librement et que ces armes explosent (accidentellement) sans que nos services de sécurité ne les aient arrêté.

    L’exploitation minière ne peut être un prétexte pour laisser des burkinabés stocker illégalement des explosifs dans la capitale

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 16:31, par BLACK GOLD
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Pourquoi demander a la population de vous aider avec des informations si déjà vous écarter la piste criminelle.
    vous connaissez bien a qui appartient la cours et par conséquent ceux qui y habite ou utilisent la cours.
    vous avez eu vos galons ou ça.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 17:08, par Filou
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      BLACK GOLD, tu es bete ou tu es ignorant ou les deux à la fois ?
      Tu ne sais pas que sans renseignements de la populations la sécurité est fortement handicapée. Est tu deja allé en Europe et en Amerique du Nord ? Si par exemplke tu enroule ton tapis la nuit pour le mettre dans ta voiture pour aller le laver a la station et que ton voisin crois que tu charge un cadavre,c’est lui qui va allerter la police, quite à ce qu’on se rende compte apres que c’etait un tapis.
      C’est comme cela que ca fonctionne.
      Mais vous etes libre de ne pas renseigner la police. Mais acceptez de subir sans broncher ce qui va vous tomber sur la tete comme cette explosion

      Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 07:27, par Le sage
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        FILOU, Je suis parfaitement d’accord avec vous. Si nous refusons de dénoncer, acceptons subir et n’accusons pas chaque fois les forces de sécurité. En effet ils ont besoin de notre collaboration pour remplir leur mission qui est d’ailleurs même de nous protéger ainsi que nos biens.

        Répondre à ce message

        • Le 17 juillet 2014 à 14:57
          En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

          pour denoncer, il faut aussi des conditions. si je dois denoncer et que ca va m’ enfoncer, je me tais.Ce regime -la fait peur a cause de ses micmacs. Quand ton enfant te raconte tout ce qu’ il fait ou qu’ il voit dehors, c’est qu’ il sait que tu ne vas pas le fouetter avec un fouet que tu as cache. Les gens sont malins et veulkent la survie. On veut que les gens temoignent mais on veut d’ abord qu’ ils ecartent une piste, celle qu’ il ne veulent pas. C’est deja biaise. Donc s’ ils sont si forts a deux seulement apres la catastrophe que ce n’est pas criminel, il nont q ca savoir le reste. Ou bien !Le colonel donne le fouet pour qu’ on le chicote. Une enquete qui vient de commwencer et vous ecarter d’ ores et deja des poistes. Respecter notre intelligence, quand meme. Moi j’ etais dans une buvette a 300 m de la, mais le bruit que nous avons entendu- la, quoi, on dirait que c’etait dans mon ventre. Si ces des dynamites, combien de tonnes de dynamites alors ? Je n’ai pas fait l’armee mais je reflechis quand meme. Alors dites nous la verite ou bien taisez- vous.Tout militaire a partir de caporal sait que ca c’est pas des dynamites de mineurs.

          Répondre à ce message

      • Le 17 juillet 2014 à 07:33, par ce qui est vrai
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        tu a raison la population doit aider les enquêteurs. mais ce qui est vrai que ce soit les pauvre policiers ou les civiles nous dormons tous dans des soit disant maison et ça nous tombera tous dessus. ceux qui peuvent s’echaper dort dans des vrai maison bien surveillé

        Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 17:16, par Le roi
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Pauvre Burkina, quand on pense qu’il y a de l’argent pour foutre en l’air mais pas pour la sécurité des citoyens. Je me pose souvent la question de savoir si les gars n’ont pas vendu le pays. Car plus rien n’est clair au Faso.

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 17:22, par SS 20
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Comment peut on employer le mot probablement trois fois dans la même phrase et être catégorique pour dire que la piste criminelle est écartée !? même si cette piste n’est pas souhaitée ,elle ne doit pas être escamotée au stade actuel de l’enquête.

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 18:22, par yasida
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      ca c"est vrai

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:03
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    C’est regrettable mais le colonel Bationo que je respecte n’est pas dans son role. Il y a une enquête ouverte donc seul le parquet est habilité à tenir des conferences de presse pour "éclairer l’opinion". Omer n’est ni policier ni gendarme et de ce fait ne peut agir sur delegation du parquet, ni recevoir des informations sur l’enquête en cours.
    Mon colonel vous auriez dû vous taire.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 06:24, par Youssie
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Nous sommes responsables de ce qui nous arrive . Nous sommes prompts à critiquer mais nous nous comportons comme dans une jungle. Ni les autorités , ni la population , personne ne joue son rôle. Assumons.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 06:57, par Tapsoba®(de H)
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Parfaitement.En plus le colonel en excluant ipso facto la thèse criminelle pour celle accidentelle,a mis "son" enquêteur le dos au mur(à moins que le résultat de son enquête soit dicté à l avance).En effet,en ignorant le type d engin explosé ,d où la "probabilité" de rigueur ,d où la nécessité d examiner les éléments à l extérieur ,pourquoi cette précipitation ? Le minimum que l on puisse faire, à défaut de disposer d expertise pour analyser les éléments sur place et si l on veut être certain qu il s agit bien d explosifs utilisés dans les mines,ne serait -ce pas de procéder par comparaison avec les types d explosifs habituellement utilisés dans les mines ? Et si l examen d éléments aboutissait à autre chose que ceux des mines ?

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:14, par general
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    CES VRAIMENT PITOYABLE POUR UN PAYS EN ÉMERGENCE !condoléance au famille

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 18:31, par salva
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      djaaaa !! les bukinabé savent utiliser les produits explosuves ,alternance nana !!!!

      Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2014 à 23:15, par YIRMOAGA
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      L’insouciance et la cupidité des ouagalais à la recherche de l’argent ? Les voisins connaissent les vendeurs de produit explosif, mais personne n’en parle ? Un individu ignorant les conditions de stockage des explosifs, mais qui les commercialise sans se soucier des cas d’incident.Même les militaires craignent les explosifs(effets dévastateurs)sauf les spécialistes pour la mise en œuvre. L’or a amené tous les aventuriers à devenir artificier. Conséquence, on déplore des innocents (paix à leur âme) pour non dénonciation. Souhaitons que la population ne va plus tolérer un tel commerce d’un voisin cupide. Les acheteurs, faites recours aux structures habilitées.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 01:50, par impartiel
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Paix au âmes des disparus

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 06:43, par pas d’accord
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      vous savez vous discuté pour un bon rien c’est un attentat contre laarlé naaba mai dieu les voi

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 07:08, par Powerfull
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Tout d’abord mes condoléances à la famille es disparus et prompte retablissement aux blessés physiques et morale.

      Notre Etat nous prend à tout temps comme des bambins de 3 mois.Pourquoi écarter la piste d’attentat ?Je puisse vous dire que les explosifs qu’utilisent les orpailleurs ne peuvent pas détonner de la manière.Le peuple burkinabé n’est pas idiaot et attend les vrais mobiles.Donnez nous l’identité des victimes et de plus le propriétaire du local et ceux qui y habitaient.
      nous ne sommes pas idiot,dès les minutes qui suivent vous écarter la piste d’attentat.L’Etat est impliqué dans cette histoire et doit prendre ses responsabilité.CHER CITOYEN BURKINABE,NE RESTER TOUJOURS PAS IGNORANT DEVANT LES FAITS REELS.OUVREZ VOUS ESPRITS PENDANT QU’IL EST TEMPS.A BON ATTENDEUR,SALUT

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:18, par yahmaoulaou
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    qui est ce chauffeur qui ce souci même pas des familles des victimes ?ou il vit avec un cerveau hérissonn.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:49, par tenga kossa mè
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    il ne faut rien écarter comme piste parce que le recherche du pouvoir et de l’argent peut amener certains hommes à poser des actes inqualifiables et de plus avec la prolifération des touaregs à Ouaga (on a l’impression que Blaise les a tous rapatrié ici ) tout est possible puisque certains n’ont aucun respect pour la vie humaine la preuve (les enfants femmes kamikazes etc)bref vraiment on est foutu dans ce pays que Dieu (qui par ailleurs doit en avoir marre de nous maintenant et il a raison)nous vienne en aide

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:58, par TERMINUS2015
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Là encore tout le monde voit que le Burkina n’a rien pour analyser des explosifs : ça devrait enfin ramener sur terre ceux qui ne veulent pas d’ingérence même salutaire dans notre pays ! Le Burkina n’a rien, mais le CDP de Blaise a les moyens pour se pavaner en hélicoptère dans des stades ! Paix et réconfort aux victimes, malheureusement les plus pauvres.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 18:36, par Karl
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    C’est une suite logique, ce qui arrive aux Burkinabès est normal, notre élite a soutenu un dictateur pendant 27 ans, tout le monde va payer cher dans ce pays, un dictateur est sans pitié, il n’a pas d’amis, mener bien les enquêtes, c’est un attentat qui visait le Larlé NABA, c’est une leçon pour eux tous, les chefs coutumiers ont joué un rôle important pour l’enracinement du régime Blaise COMPAORE, chacun doit payer, Norbet ZONGO nous avait prévenu par rapport à la compromission politique. Ce qui fait très mal, c’est les victimes innocents,paix à leur âme. Nous avons une opposition mouton qui se tait, chacun va payer, chacun son tour chez le dictateur COMPAORE.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 18:44, par Djeneba
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    L’enquête est mal partie. Tout simplement parce que les enquêteurs qui ne disposent pas pour le moment de preuves scientifiques tangibles écartent brusquement la piste criminelle. Pourquoi cette précipitation ? C’est le même scenario que l’affaire NEBIE. Pourquoi a chaque fois qu’il y a un drame dans ce pays on se précipite pour parler d’accident. Un bon enquêteur doit exploiter toutes les pistes possibles. Même celle de BOKO ARAM ne doit pas être écartée.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 18:50, par adamatium
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Je me demande dans ces cas similaires a quoi me sert mes diplômes et où je doit diriger mon intelligence.... J’ai travaillé pour le compte de certains sites miniers mais sa désole toute cette conclusion. Des personnes innocentes st décédées bandes de cordons bleus, imaginer un instant que cette pauvre fa.emme soit votre votre sœur ou et épouse ou que ce jeune corp sans vie soit le votre... J’ai honte et froid au dos pour votre démagogie...
    Haut seigneur, ne les pardonne pas car ils savent ce qu’ils font. Mais pardonne nous pauvres parents affectés par leur mensonge... Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 19:04, par PRR
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Hé !!! Pauvre Burkina. N’oublier pas d’associer la Douane à cette enquête, ils doivent savoir qui fait rentrer ce type de produit extrêmement dangereux mais préfèrent les laisser rentrer frauduleusement afin de compléter le plein de leurs valises de liasses. Dieu vous vois. Paix aux âmes des disparus et prompte rétablissement aux innocents blessés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 20:01, par will
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Je vous demande d etre plus intelligent ke se ki ont faits la coference de presse il ya combien se generaux au burkina soit disant faire des ecoles de guerre qe ki passequi ne sont pa capable de determiner kel matiere ki a ete utilise mette les a la retraite merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 20:07, par LeFILS
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Mes sincères condoléances aux familles éplorées et toute ma compassion à l’endroit des blessés et de tous ceux qui ont subi des dégâts matériels.
    Nous osons croire que tôt ou tard toute la lumière sera faite sur cette fameuse explosion. Puisse le Seigneur nous aider à surmonter tous ces événements malheureux qui hantent de jour en jour le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 20:36, par l’homme lointain
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    merci à ceux qui animée la conférence de presse .merci pour votre contribution pour nous cassé la vérité .un accident n’est tel pas criminelle ?ces un obus que vous avez lancé depuis cosyam contre le larlé naaba mais avec la bénédiction de ces ayeux vous ne pouvez rien contre lui.j’ai honte de ceux qui ont animée la conférence de presse .

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 21:36, par La bâtardise ne gagnera pas
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Toutes mes condoléances aux victimes décédées et promptement rétablissement aux blessés. Si c’est un attentat ce n’est pas une surprise quand des terroristes des Kidal se pavanent à Ouaga 2000. Au lieu de lutter sincèrement contre la pauvreté nos dirigeants suivent bêtement les occidentaux dan leurs luttes antiterroristes. lequel terrorisme, ils ont soit rovoqué soit créé de toutes pièces. notre problème n’est le terrorisme c’est la pauvreté et ses corollaires. Dont le peuple n’a qu’à se réveiller à temps et prendre dn main son destin sinon le reveil sera douloureux comme celui-ci. Chacun paiera le prix de sa compromission dixit feu Norbert ZONGO

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 23:45
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    On sent vis à vis que ces pauvres étaient sommés de dire des mensonges à la population car tout ce qu’ils racontent,ce sont bobards.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 00:11
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    des tas de menteurs assis !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 00:58, par Salade de fruits
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    « Au regard des premiers
    éléments de l’enquête, nous pensons écarter carrément la
    piste criminelle. Il s’agit probablement d’une explosion
    accidentelle qui a été causée par des explosifs stockés
    probablement par des individus qui travaillent sur des sites
    d’or ».
    Excusez moi le terme mais je pense qu’il est probablement con et idiot d’écarter radicalement la piste criminelle. C’est trop prématuré de vouloir tirer des conclusion à la con. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 02:27
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    J’accepte la thèse de l’accident. Mais ma grosse préoccupation est comment des individus (de quelle origine) peuvent avoir cette quantité d’explosif ? Et les stocker en plein quartier sans les conditions minimum de sécurité ? Et cela est d’autant plus grave que des menaces sérieuses sont signalées dans la sous région.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 02:33
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Faites attention sinon on risque de tout accidentaliser(et occidentaliser ainsi la police scientifique dans un etat souverain). Un deux trois accident, un deux trois accident. Vous aussi.C’ est le Kafcident Faso ou bien c’est le Burkina_ Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 04:45, par Le REVELATEUR EUR evelateur
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    C’est criminel d’ecarter la piste criminelle ! De toutes facons ce pays est gouverne par des criminels depuis le 15 oct 1987

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 07:50, par wendtasgo
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Continuons a fermer nos yeux. Salifou nebie etais un text Reussie. Ça aussi c’est un accident......... Pauvre burkina. N’ayons pas peur,wende san pa kuu. Naab pa kuudye. Paix a leur âmes , et bon rétablissement aux blesser.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 08:08, par CITOYEN
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      je suis un Burkinabé mais découragé aujourd’hui de mes frères car il suffit seulement d’entendre un bruit et tout le monde sort par mesure de curiosité dans le souci de raconter de n’importe quoi.Imaginez vous un peu que ça soit un acte terroriste, tous ses faux spectateurs allaient se retrouver à la morgue. Nous n’avons aucune notion de danger. Les sapeurs soufrent pour sauver et il faut également souffrir pour faire de l’espace.Je profite présenter mes condoléances aux familles endeuillées et prompte rétablissement aux blessés.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 08:10, par kam
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      D’abord je présente mes condoléances à la famille éplorée.Quant à l’enquête,je pense honnêtement qu’ils sont allés vite en besogne.Il est vrai que les explosifs artisanaux peuvent causer des dégâts mais vu l’ampleur des dégâts,les experts militaires devaient essayer de faire des approches de comparaison ou se poser des questions.Mon oncle qui a fait la Guerre d’Indochine me racontait les dégâts de certains explosifs comme les obus !!!Un obus est capable de ravager tout sur un rayon de 100m !!!et pire ces fragments sont tellement petits qu’ils déchiquettent tout sur leur passage !!!J’aimerai poser ces questions aux enquêteurs : Y a t-il une arme qui peut faire ces dégâts à l’exception des explosifs utilisés dans les mines ? En fonction des différents types d’obus,quel est l’obus capable de produire un tel dégât ?Selon des sources,l’explosion a laisser un trou béant,n’est -il pas judicieux d’explorer ce trou qui certainement donnerai d’autres détails ? il faudra aussi s’intéresser comment et quand ces individus ont pu transporter ces explosifs très dangereux à l’insu des autres occupants de la cour !!!Webmaster,juste une contribution ; laissez passer

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 07:28, par Nassa jean olivier
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    salut ; j’espère que pour une fois ils ne vont pas cacher la vérité au peuple car c’est sérieux, quand on sait la présence des djihadistes sur notre sol. Pour ma part je ne croire pas du tout l’option accidentelle vue l’ampleur des dégâts.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 11:49, par leplaignant
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Bien dit les gars. Rien n est à négliger. Le Faso est apparmement le lieu pat excellence de tout expérience. Qui sait si c était juste pour voir notre capacité de réaction et d esprit. Si ce sont des terroriste, alors attendions nous o pire pour les jour mois ou années à venir. Effectivement il yya djihadistes sur notre territoire. Messieurs de la sécurité intérieur , à vos marque . Juste un avis.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 07:41, par socro
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Dommage pour ce peuple qui refuse de se réveiller

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 07:57, par Franco
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    C’est une affaire qui dépasse les compétences de nos pandores, pas de spécialiste en la matière. il faut faire appel à un expert americain ou français pour élucider tout ça. Attention pas un comme l’autre qui est venu se foutre des gens dans l’affaire Nébié.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 10:35, par sincère 1er
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    moi je pense que c’est un avertissement de la part des terroristes

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 12:00, par SS 20
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      De quels terroristes ? les endogènes ou les exogènes ?

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 12:28, par le taureau
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      il ya des gens qui ne cherchent jamais à savoir ce qu’ils ignorents ni à renseigner sur ce qu’ils savent ou qu’ils ont vu ou entendu. c’est ainsi qu’ils demeureront ignorants jusqu’à la fin de leurs jrs. On suit les films policiers occidentaux mais hélas ! le minier est celui qui utilise plus d’explosifs dans ses fonctions ; comment peut-on traverser les différentes couches de sol sans faire appel à des artificiers en votre sein ? les hommes de tenue n manipulent mem pas les explosifs comme les miniers. sachez qu’il ya pas de comparaison entre le "béton du faso"et le simple granite explosé à longueur de temps par les miniers ;c’est de vrai explo on utilise la-bas c’est ce qui explique certainement l’ampleur des dégats.paix aux familles des disparus et prompt rétablissement aux bléssés

      Répondre à ce message

      • Le 18 juillet 2014 à 14:59, par Toutes-les-pistes -surtout - les- crinimelles
        En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

        y a pas comparaison entre le beton et le rocher mais il faut dire qu’ on met la dynamite contre le rocher. Mais la, la, c’est un souffle. C’est pas des dynamites parce que les morceau de dynamites allaient voler d’ abord pour aller frapper les maisons. Mais la c’est un soufffle, comme quand tu souffle sur la bougie. Les enqueteurs n’ ont ca ecarter les pistes qui ne les arrange pas mais nous ici on peut plus nous boubander. Les dynamites explosent un a un, jamais boum ensemble. Vous etes forts mais pourquoi vous ne buvez pas aside ?

        Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 11:17, par AMBGA
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Je suis résident à Larlé, à quelques 200 m du lieu de l’explosion.
    Je suis étonné de la promptitude avec laquelle un bilan a été fait hier, pendant qu’au même moment continuait la ronde des Gendarmes de cour en cours pour faire des constats !
    je vous assure que jusqu’à 300 m de l’explosion (sinon plus), les maisons ont été touchées : murs fendillés, vitres détruits, plafonds affaissées et j’en passe.
    Je pense qu’il aurait été plus sage de prendre quelques jours avant d’affirmer des choses et faire un bilan dit officiel qui peut être loin de la réalité.
    Comment comprendre alors l’assurance des autorités sur des explosifs qui auraient été stockés alors qu’on nous donne même pas les détails : type, mode d’emploi, quantité ?
    Et que dire alors des débris d’engin ramassés sur les lieux et envoyés pour expertise ?
    Ce qui s’est passé au titre de "conférence de presse" est une précipitation.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 11:30, par le véridique
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Explosion ou déflagration ? je veux qu’on me donne la différence.
    Il y a une chose qu’il faut qu’on se dise sur cette affaire : Si ce sont des orpailleurs qui y avaient déposé des explosifs, il y a matière à réflechir ; les explosifs des orpailleurs sont en général des dynamites qui ne sauraient exploser ensemble du coup, des dynamites allaient voler loin pour exposer. Même s’il ne volaient pas, ils allaient exploser coup après coup. Ici c’est une grande détonation, donc surêment un grand et unique explosif qui a fait un cratère de plus de 05 mètres de profondeur. Ce grand explosif pourrait être une bombe, un missible, etc. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 13:31, par Double DOUTE
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Est ce possible qu’un burkinabé ordinaire puisse détenir par dévers lui une telle quantité d’explosif ? Est ce vraiment un explosif ou une bombe ? Tous le monde sait qui peut faire rentrer des bombes dans ce pays. Et le fait que ce engin explose à 50 m de chez le LARLE est très troublant. J’espère vraiment que c’est un explosif qui a explosé accidentellement.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 15:07
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Mon Colonel, je me mets au garde- a- vous pour vous dire que l’ ecartementde la piste criminel n’est pas sage si vous etes sincere. Si vous n’ etes pas sincere aussi, je comprends. Sinon les dynamites explosent comme les feux d’ artifice, au coup par coup, pas ensemble, boumm. On reflechit quand meme- la et nous aussi on a fait un peu la guerre- la.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 15:32, par le cop blanc
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    salut a tout le monde. moi je me dit que cè un coup monter par la partie au pouvoir. faudrait accuser les orpailleurs. moi, je suis un mineur qui travaille dans les mine. mais cette détonation es fort 100 fois que les explosifs qui sont dans mine.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 18:27, par YIRMOAGA
      En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

      Ma conviction est telle que c’est un explosif qui peut faire ça.Qui est responsable, là je n’ai pas d’appréhension, mais les clients des orpailleurs semble plausible. les commerçants cupides.Mais mon doute est que la gendarmerie , apte dans le renseignement s’accapare et donne des conclusions hâtives ? Enfin dans quel but ? Je crois que la police scientifique dispose des moyens matériels et humains(experts formés) et à côté les artificiers du génie militaire pour déterminer par rapport à l’ampleur ? Mais la gendarmerie,on risque d’aboutir sur des rapports politiques et non réels ? A chacun son domaine de compétence.La gendarmerie recherche le renseignement et maintien l’ordre, les sus-cités les donnés scientifiques. Enfin......

      Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 17:51, par lecorbeau
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    paix a l’ame des disparus et prompt retablissement aux blessés. Mais tout ceci est trop bizarre. IL nous faut uneenquête approfondie. Je ne croix pas un instant aux conclusions donnée a ce drame. L’impact de l’explosion montre etait tel que je ne pense pas un instant qu’il s’agit des explosifs utilisé ds les mines.(sinon les orpailleurs traditionnel ainsi que les riverains des sites aurifères allaient etre exposé a la mort chaque jour). En plus il est imperatif de trouver le (s) locataire de cette maison afin de les questionner. Vs n’allez qu’a même pas ns faire croire que vs ne savez pas ou se trouve le locataire et/ ou le bailleur ? restons éveillé et soyons vigilans pour suivre cette affaire de près

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 18:20, par Lt Colombo
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Une affaire d’explosion. Et le directeur de la sécurité intérieure pour animer une conférence... Et l’on veut écarter toute piste criminelle et nous faire gober la thèse d’un accident...
    Le procureur du faso W.I. a d’abord parlé de scène de crime.. Pourquoi ?
    Et pourquoi la présence des éléments de la RSP alors que nous avons la garde nationale et le génie militaire ???
    Et pourquoi les enquêteurs ne creusent pas du côté des témoignages qui disent qu’ils ont vu une lumière et une fumé dans le ciel avant l’explosion. Pourquoi donc écarter cette piste ?
    De grâce dites nous la vérité. Est-ce un avertissement d’AQMI à cause de notre présence militaire au Mali ? Est-ce une manoeuvre militaire qui a mal tourné ? ou est-ce une tentative d’assassinat ? Est-ce un OVNI ou une météorite ?
    Affaire à suivre...

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 18:22, par tampès
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Et si un mouvement djihadiste réclame l’explosion que diriez-vous ? Je pense que c’est hasardeux d’écarter une piste. Si c’est dans une telle ambiance que les miniers opèrent, j’avoue que l’or mérite son prix.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2014 à 19:47
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Nous atendons des enquetes sinceres et credibles qui vont convaincre le peuple avec preuves a l’ appui. Ne venz pas parler avec votre bouche. C’est trop serieux pour accepter ca comme ca.

    LOP

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2014 à 19:48
    En réponse à : Explosion à Larlé : L’enquête privilégie la thèse accidentelle

    Honnetement, vous ne pensez- pas qu’ il faut une veritable commission d’ enquete independante pour ca ? Le probleme est que moi personnellement je n’arrive pas a faire confiance a ce regime-la. Malgre mes efforts.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés