Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

jeudi 17 juillet 2014 à 01h09min

Comme nous l’annoncions, une terrible explosion est survenue dans la soirée de ce mardi 15 juillet 2014, au quartier Larlé de Ouagadougou. Il s’agit d’un incident dont les tenants et les aboutissants ne sont pas encore connus, mais qui a entrainé mort d’Homme, de nombreux blessés, et d’énormes dégâts matériels, notamment des habitations endommagées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

Il était 19 h lorsque nous arrivions sur les lieux. Foule de personnes dans toutes les artères environnantes de l’épicentre de l’incident. Des maisons soit écroulées, soit décoiffées, soit à plafond déchiré. Il en est ainsi dans un rayon d’environ 200 mètres. Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, personnels de la SONABEL, s’activaient tous à accomplir les tâches qui les incombent en pareilles circonstances.

Dans la cour d’où l’incident serait parti, tout s’est écroulé. Et c’est là que les fouilles se menaient pour tenter de retrouver d’éventuelles victimes qui seraient sous les décombres. Des chiffres arrachés ne correspondent pas, d’une personne à l’autre. ‘’Deux morts, cinq morts, sept morts, une cinquantaine de morts’’, a-t-on entendu. Il fallait attendre que les ‘’fouilleurs’’ finissent.

Dans la cour royale du Larlé Naaba située à environ 50 mètres du centre de l’incident, il y avait du monde à l’extérieur comme à l’intérieur. Il (le Larlé Naaba) reçoit la visite de compassion de ses camarades politiques. A l’intérieur de toutes ses maisons, dépôts de poussières ; vitres et plafonds sont à l’état de débris.

Et voilà qu’aux environs de 20 h, le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité, Jérôme Bougouma arrive. Visite du site des fouilles, puis retour. Et en repartant, il lança à l’endroit des journalistes qui tentaient de lui arracher quelques mots : « Il est hasardeux de donner des informations à l’étape actuelle ».

Mais avec le Commandant Ouattara Célestin, commandant adjoint de la Brigade nationale de Sapeurs-pompiers, l’on peut enfin retenir quelque chose : « Nous avons procédé à des évacuations, au total une quarantaine de blessés que nous avons évacués à l’Hôpital Yalgado. Et présentement, on dénote une victime décédée ; actuellement aussi, nous sommes en train de procéder à des recherches pour d’éventuelles victimes ». A la question de savoir quelle serait la cause d’un tel incident, le commandant dira, « pour le moment, je ne peux rien vous dire. La police est là, la gendarmerie est là ».

Au moment où nous quittions les lieux – vers 21 h- un corbillard retournait avec un corps, les fouilles se poursuivaient.

Fulbert Paré

Lefaso.net
Des témoins s’expriment…
Gérard Tiendrébéogo, l’oncle du Larlé : « Depuis que je suis né, je n’ai jamais entendu ce bruit »

On avait une rencontre de famille qui était prévue pour 17h30. Je suis arrivé à l’heure. C’est aux environs de 18h qu’il (le Larlé Naaba, ndlr) est sorti et il m’a dit de venir on va se voir dans son bureau. Je me suis levé, je le suivais. Tout à coup, j’ai vu une grosse boule de poussière ; lui il ne me voyait pas, moi non plus. A ce moment-là, je me demandais où est-ce qu’il était. Il y a eu une détonation. Depuis que je suis né, je n’ai jamais entendu ce bruit. Donc, je ne saurai comment vous expliquer.

J’étais paniqué. C’est le mur de la maison du chef qui m’a aidé à me sauver. Sinon, il y avait une grosse pierre qui est venue me taper le pied. Et si cela avait eu la tête, peut-être que je ne serais pas là pour vous témoigner. Après, je me suis ressaisi. Voilà comment les choses se sont passées. C’était aux environs de 18h15. La détonation est venue du côté de l’hôtel Yamba. Selon moi, c’est une bombe. Dans la cour royale, il y a une vielle qui est blessée, et un enfant aussi. On m’a dit par la suite qu’il y a eu cinq morts. Cela a endommagé tous les bâtiments qui entourent la cour royale.

Nous vivons une situation où on s’attend à tout. Moi ma conviction, je n’exclus pas l’idée selon laquelle la cour royale a été visée, mais que l’intéressé a dû se tromper de cible. Sinon, c’est la cour royale qu’on visait. La bombe n’a pas atteint son objectif. Tout ce que je vous dis n’engage que moi hein.

Bamogo Boubacar : ‘’Je ne sais pas où le bruit a quitté’’

On était assis à côté-là vers 17h30 quand on a entendu le bruit. Sincèrement, moi-même je ne sais où le bruit a quitté. Ça ressemble à un tremblement de terre. On vient de retrouver une vieille qui est décédée derrière là. Il y a deux petites aussi qu’on est en train de rechercher.

Propos recueillis sur les lieux de l’explosion par Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 juillet 2014 à 10:27
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    à cette heure de la journée à savoir vers 18h où tout le monde est à la maison,avec une telle déflagration si on ne dénombre qu’une seule victime décédée,cela relève du grand miracle. ma conviction personnelle est qu’on retrouve encore et malheureusement d’autres victimes sous les décombres. prompt rétablissement aux blessés

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 10:58, par La banciculture 1er
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Je pense que nous devons avoir le sans froid même si cela est un peu difficile.
    On attendra de voir les résultats des enquêtes même si cela est devenu un jeu pour nos dirigeants.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 11:08, par Uncitoyen
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Pourquoi est ce que vous dites que c’est le larlé qui était visé ? Evitons de ramener tout sur le plan de la politique. Que gagne un politicien en voulant mettre fin à la vie du larlé ?
    Cette détonation peut être un accident suite à la manipulation d’un engin explosif. N’oubliez pas qu’en 2011 du matériel militaire a été sorti des casernes.
    Que DIEU protège notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 11:27, par tampo
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    que la main de dieu soit sur le burkina. paix à l’âme des défunts. et prompte rétablissement aux blessés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 11:31, par sagesse
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Du calme svp. Ne voyons pas la politique partout. Et vous les journalistes, arrêtez de relayer de tels propos de nature a mettre de l’huile sur le feu. Faites appel a votre responsabilité sociale svp. C’est quoi c’est conclusions arrivés ? Bombe, cour royale vise ? Un peu de descence !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 11:32, par sagesse
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Du calme svp. Ne voyons pas la politique partout. Et vous les journalistes, arrêtez de relayer de tels propos de nature a mettre de l’huile sur le feu. Faites appel a votre responsabilité sociale svp. C’est quoi c’est conclusions arrivés ? Bombe, cour royale vise ? Un peu de descence !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 14:58, par Perspicace
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Eh oui ! On fera venir des spécialistes qui diront que c’est de la dynamite pour gisements, comme le clochard qui est venu raconter les Fables de la Fontaine à l’assassinat de Nébié ! Et le scénario sera le même parce que nous sommes des béni oui oui !!!

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 00:05, par Steve Cochon LeDileur
      En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

      Cette fois ci, ils seront plus scientifiques en nous emportanmt des preuves de police scientifique, pardon de police satellitaire. Ils vont dire que c’est un comete qui a quitte son axe, a cogne Jupiter a la vitese d’ un obnjet volant d’ hyperforte inertie et a du s’ ecraser sur la terre a Larle , ce qui a cree un brouillard de poussieres atomique audible dans tout oUaga. Vous comprenez quelque chose ? Donc ils ont encore gagne puisque c’est quand vous comprenez que vous voulez palabrer.

      Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2014 à 00:10
      En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

      C’est quelle dynamite qui peut faire un tel degat ? Dans tous les gars nos militaires savent que ca la la, c’st pas dynamite. Quand Oumarou Clement est assassine, on a dit que c’etait une grenade traditionnelle avec cuillere traditionnelle. Maintenant on va dire que c’est une dynamite traditionnelle avec une meche de lampe- tempete. Ah, le Fable Faso. L’ art d’ affabuler, meme contre des vies humaines.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2014 à 07:02, par lobinet
      En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

      les gars n inciter pas les gens a autres choses.soyons quand meme heureux qu il y ait une enquete qui est menee.et s il n y en avait pas,qu auriez vous fait ?pensez vous que nos freres soldats ne font pas le boulot ?detrompez vous.etre mandate par son employeur,c est la paix qui est recherchee a chaud.suivez defois les enquetes impossibles,vous comprendriez que seule la collaboration peut faire avancer les choses.

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 17:55, par Georgette Nikiema
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    Que les gens arrête de s’affoler avec cette irone en disant que c’est Larlé Naaba qui était la cible.Es ce qu’on a besoin de tout ces matériels pour ôter la vie a un seul individu ?et d’ailleurs que se reproche t’il ?Pourquoi l’épicentre de cette détonation ne se trouve pas dans sa cour ?Voici mes interrogations.Donc il faut que certaines personne revienne a la raison et évite les fausses accusations.La commission d’enquête qui a été mise en place est la seule a nous donner la cause de cette explosion.Alors mes frères calmons nos esprit surtout,je pressente mes condoléances aux familles éplorées et prompt rétablissement aux blessés.Que Dieu le tout puissant garde le Burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2014 à 19:36
      En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

      Ma chère on peut rester aux USA et balancer un engin non identifié sur le Burkina. Et je vous informe qu’un ovni peut rester sur n’importe quel point géographique de OUAGA et prendre son envol pour atterrir à LARLE ; Maintenant, est ce que le Larlé Naba et ses amis qui étaient visés ? C’est un autre débat. Supposons, j’ai bien dit que supposons que le LARLE était la cible, ceux qui ont fait la topographie ont raté la cible par des erreurs de calculs, comme cela peut être un accident réel. Voyez vous au Burkina on nous habitué aux accidents non élucidés d’où cette suspicion . Les juges deviennent subitement aveugles sourds et muets lorsqu’ils ont des dossiers chauds et très sensibles. Nous les comprenons car un ministre de la justice l’avait souligné "à compétence égale, il préfère un juge acquis à sa cause". Mais il y a des jeunes jugent honnêtes qui ne sont pas acquis à la cause des supérieurs.QUE DIEU SAUVE LE BURKINA.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2014 à 21:25
      En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

      Ma chère on peut rester aux USA et balancer un engin non identifié sur le Burkina. Et je vous informe qu’un ovni peut rester sur n’importe quel point géographique de OUAGA et prendre son envol pour atterrir à LARLE ; Maintenant, est ce que le Larlé Naba et ses amis qui étaient visés ? C’est un autre débat. Supposons, j’ai bien dit que supposons que le LARLE était la cible, ceux qui ont fait la topographie ont raté la cible par des erreurs de calculs, comme cela peut être un accident réel. Voyez vous au Burkina on nous habitué aux accidents non élucidés d’où cette suspicion . Les juges deviennent subitement aveugles sourds et muets lorsqu’ils ont des dossiers chauds et très sensibles. Nous les comprenons car un ministre de la justice l’avait souligné "à compétence égale, il préfère un juge acquis à sa cause". Mais il y a des jeunes jugent honnêtes qui ne sont pas acquis à la cause des supérieurs.QUE DIEU SAUVE LE BURKINA.

      Répondre à ce message

  • Le 16 juillet 2014 à 19:19, par Müller
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    mes condoléances a la famille endeuillé et meilleur rétablissement aux blessés et j´espère fort qu´on aura plus information sur cette explosion

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2014 à 21:25
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    PATI-SANKANAN !hummm ! au Burkina les engins non identifiés vont tous nous tuer.la présence des ovnis au Burkina nous font peur maintenant. Un ovni aurait percuté le juge Nébié sans casser ses jambes ; ensuite un autre ovni déverse sa colère sur le quartier Larlé.Je présente aux familles éplorées toutes mes condoléances et que Dieu les console. Aux blessés un prompt rétablissement et que DIEU nous protège et nous préserve des engins non identifiés qui causent des accidents mortels.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2014 à 01:53, par paulette
    En réponse à : Explosion à Larlé : 1 mort, une quarantaine de blessés, des évacuations

    utlisons l’argent pour l’organisation du référendum pour équiper la police scientifque, former les gendarmes et policiers à s’en servir, équiper aussi les services d’autopsies et s’il en reste reconstruisons des logements pour les victimes de larlé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés