Centrale électrique de Komsilga : Bientôt au menu d’une présentation cinématographique

mercredi 9 juillet 2014 à 21h26min

Le site de la centrale électrique de Komsilga a reçu la visite de Cheickh Tidiane N’Diaye, directeur de l’entreprise « MMN Pictures » basée à Dakar au Sénégal, venu à l’initiative de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) pour filmer les installations de ladite centrale. C’était le mercredi 09 juillet 2014.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Centrale électrique de Komsilga : Bientôt au menu d’une présentation cinématographique

En vue de participer avec des ‘’images parlantes’’ à la conférence internationale des investisseurs prévue pour se tenir à Doubaï le 9 septembre prochain, l’UEMOA a commis la réalisation d’un film sur les grands chantiers de développement dans notre pays. Un film de trois minutes annoncé pour présenter le potentiel d’investissement qui existe aussi bien dans le secteur de l’énergie, dans le secteur des infrastructures, que dans celui de l’agriculture.

Et l’enregistrement fait à Komsilga permettra, précise M. N’Diaye, « d’évoquer la question énergétique dans le film ». Ce qui, selon lui, pourrait susciter de la part d’investisseurs étrangers, des initiatives d’extension de la centrale de Komsilga et même d’investissements à d’autres endroits dans le sous-secteur de l’électricité.

A tout le moins, ce film pourra donner de la visibilité à ce qui est fait à Komsilga comme centrale électrique. C’est en tout cas, ce qui est espéré au niveau de la SONABEL. En effet, confie Daniel Sermé, directeur des études, de la planification et de l’équipement de la nationale d’électricité, « Le consultant est là pour donner une certaine visibilité »au projet de construction de la centrale électrique de Komsilga.

En rappel, ce projet a démarré en 2007 et a connu trois phases d’exécution. Il est à ce jour, « pratiquement terminé ». Et à en croire M. Sermé, l’UEMOA a financé la troisième phase dudit projet à hauteur de 20 milliards de francs CFA.

Signalons que M. N’Diaye et son équipe ont dans leur agenda, de filmer des infrastructures routières, des zones industrielles, des logements sociaux, le pôle de croissance à Bagré, l’aéroport en construction à Donsin, et de réaliser une interview avec le directeur de l’Agence de promotion des investissements. L’objectif à terme, étant de magnifier le potentiel d’investissement qui existe au Burkina Faso, à l’occasion de ce grand rendez-vous des investisseurs des Emirats Arabes Unies, du Moyen Orient, et des investisseurs des Etats membres de l’UEMOA.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés