Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • dimanche 6 juillet 2014 à 21h52min
Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

Vendredi 04 juillet dernier, les Etats Unis d’Amérique (USA) ont célébré le 238e anniversaire de leur indépendance. Et comme chaque année, la représentation diplomatique américaine à Ouagadougou n’est pas restée en marge. Elle a reçu en son siège toutes les couches sociales burkinabè pour une communion avec le peuple américain. Avec cette information majeure : La poursuite de la coopération bilatérale entre nos deux pays à travers notamment le lancement très bientôt d’un nouveau « COMPACT ».

Le premier ministre Luc Adolphe Tiao pour l’exécutif, des présidents d’institutions de la république, la hiérarchie militaire, des partis politiques de l’opposition comme de la majorité, le monde associatif et communautaire,…Tous ou presque étaient présents à cette célébration de l’anniversaire des USA. Et bien reçus par le maître des lieux, Son Excellence Dr Tulinabo Salama Mushingi.

Cette célébration coïncidait presque jour pour jour avec le premier anniversaire de la présence de Dr Mushingi en tant que Ambassadeur des USA au Burkina. Une occasion pour le diplomate américain de faire le point de sa présence sur le sol du pays des hommes intègres.

Un autre Compact très bientôt

L’Ambassadeur des USA dit avoir visité les 13 régions du Burkina, visité les bataillons militaires équipés et formés dans le cadre de la coopération bilatérale, visité, avec le Président du Faso, le périmètre irrigué de Dî et connu le bonheur d’emprunter la route Dédougou- Nouna- Frontière du Mali (ces deux dernières réalisations ont été financées par le MCA, ce programme majeur américain).

Le programme majeur américain au Burkina Faso, c’est bien le Compact (Engagement en anglais) à travers le Millenium Challenge Account (MCA). Ce Compact arrive à échéance à la fin de ce mois de juillet, et selon l’Ambassadeur, un autre Compact est d’ores et déjà en cours entre son pays et le Burkina Faso qui sera lancé très prochainement. « De nouveaux programmes de résilience de l’USAID avec des interventions dans les domaines de l’eau et l’assainissement, de la santé et la nutrition, ainsi que la bonne gouvernance », précise -t -il. « RISE » est son nom de baptême en anglais.

« La peur d’un avenir incertain est présente »

Celui qui dit avoir mangé le Tô même chez Chantal et le poulet flambé à l’ail à Ouahigouya dit avoir « aussi vu des stades pleins de citoyens burkinabé (recto verso comme ce soir), libres de s’exprimer et de soutenir pacifiquement tel ou tel parti politique ». Un « recto verso » qui a eu le mérite de détendre un tant soit peu l’atmosphère.

Tout en disant la disponibilité des USA à accompagner les Burkinabé à construire une démocratie possédant des institutions fortes et stables, il ajoute : « Malgré les progrès accomplis, le Burkina Faso n’a pas encore vécu une transition pacifique et démocratique. La peur d’un avenir incertain, pourrions- nous affirmer, est présente c. Et cette citation du Président Barack Obama des Etats-Unis qu’il reprend comme pour relativiser les choses : « Il n’y a pas de changement sans risque, et pas de progrès sans sacrifice ».

La fête nationale des USA est toujours l’occasion d’une grande introspection sur le sens de l’indépendance et sur certains principes clés de la démocratie. Et le président Obama semble en avoir tiré certaines conclusions, lui qui a répété au cours de son allocution officielle dans le cadre de ce 04 juillet que les Etats Unis d’Amérique sont un modèle de démocratie. L’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Burkina Faso y est revenu dans ce large extrait que nous vous proposons pour finir : « Au fil des années, nous avons clarifié ce que « Egalité » signifiait et formulé 27 Amendements à la Constitution. La plupart des amendements ont élargi les libertés de l’individu. Les autres ont délimité le pouvoir du gouvernement, comme le 22è Amendement limitant la présidence à deux mandats. Aujourd’hui, nous, Américains, restons unis sur la base de notre entendement que nous sommes tous créés égaux et dotés de droits inaliénables, y compris le droit de participer au gouvernement.

Excellences Mesdames et Messieurs. Du peu d’expérience que j’ai pu acquérir au cours de mes quelques mois de séjour ici, je vois que le Burkinabé possède non seulement la résilience, mais aussi et surtout le courage et la détermination pour atteindre ce même objectif ».

Samuel Somda

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 juillet 2014 à 01:19, par ProudTBA En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Very proud to be American and to be represented in my birth country by an upright fellow whose words should be listened to carefully, not merely applauded. Happy 4th of July. And congratulations on a masterful job at getting the MCA renewal for Burkina in a less than ideal political environment.

    Je suis très fier en tant qu’Americain d’être représenté dans mon pays d’origine par un homme intègre dont les mots méritent d’être attentivement écoutés, et pas simplement applaudis. Bonne fête d’Indépendance. Et félicitations pour le travail de maître mené pour la reconduction du compact dans un climat politique qui ne s’y prête pas à priori.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 08:39, par Proud_African En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      What’s your point ? Why do you see the need to write first in English before translating in English. Are we missing a point here ? It looks like you are trying display your English skills. I’ll simply suggest that you go to another forum where English is the langage used. Then I can guarantee you that you’ll get a chance to check on those skills.
      We are getting a new "compact" so either be happy for BF or shut the f... up

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:40, par KONAN En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      messieurs les Étasuniens ça fait 238 que vous êtes indépendants et nous ne sommes que a un certain 55 ans que nous sommes dans cette pseudo indépendance ,vous avez eu a vous donner du temps pour construire ce que vous avez en tout cas pas moins que 60 ans ,vous êtes dans votre bien être aujourd’hui car vous avez façonné votre société en fonction de vos visions alors messieurs veuillez savoir que nous savons aussi ce qui est bien pour nous et de soustraire votre gueule dans nos affaires ,nous sommes indépendant le savez vous ? certainement oui !! une constitution Française Burkinabè,est celle qu’il faut au Burkina ? Peuple du burkina attention la colonisation se métamorphose ayons la tête haute ,notre peuple est à mesure de décider de ce que peut le conduire vers le bonheur ,alors qu’il décide de l’avenir de l’article 37 ,oui au referendum

      Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 12:23, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Vous êtes malhonnête "KONAN".Le discours de l ambassadeur est axé sur deux points distincts dont le premier est une bonne nouvelle si l on peut la prendre ainsi ,à savoir le renouvellement du compact pour le BF et le second axe,le respect des constitutions.Mais apparemment ,votre indépendance étant sélective,ou vous êtes hypocrite pour ne pas savoir que la main qui tient la sébile est toujours au dessous de celui qui donne,par conséquent ,cette dernière a un droit de regard ,vous sautez ce point pour aller attérir sur les leçons de démocratie que vous fait la main qui vous nourrit pour crier votre indépendance.Que croyez vous ? Pourquoi au nom de ce même droit à l indépendance,vous ne leur demanderiez pas de mettre un terme à l aide bilatérale et multilatérale ?

        Répondre à ce message

        • Le 6 juillet 2014 à 20:13, par le revolté En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

          Dans une démocratie c’est la volonté du peuple qu’on ne peut pas changer et toutes les autres règles doivent se conformer au choix du peuple oui au referendum

          Répondre à ce message

        • Le 7 juillet 2014 à 09:34, par tché En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

          Mon cher Tapsoba®(de H), les Etats Unis ne donnent pas les aides bilatérales ou multilatérales parce que ce sont des enfants de chœur, ils savent pourquoi ils donnent cette aide, ils ont leur intérêt et crois moi ce n’est pas la démocratie en Afrique et particulièrement au Burkina qui les intérêts. Ils savent très bien que c’est en mangeant se lever qui révolte les autres et ils n’ont pas intérêt à ce que l’Afrique se révolte c’est pourquoi ils tendent la main à l’Afrique pour toujours la tenir sous sa prise.

          Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 12:45, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Vous êtes malhonnête "KONAN".Le discours de l ambassadeur est axé sur deux points distincts dont le premier est une bonne nouvelle si l on peut la prendre ainsi ,à savoir le renouvellement du compact pour le BF et le second axe,le respect des constitutions.Mais apparemment ,votre indépendance étant sélective,ou vous êtes hypocrite pour ne pas savoir que la main qui tient la sébile est toujours au dessous de celle qui donne,par conséquent ,cette dernière a un droit de regard ,vous sautez ce point pour aller attérir sur les leçons de démocratie que vous fait la main qui vous nourrit pour crier votre indépendance.Que croyez vous ? Pourquoi au nom de ce même droit à l indépendance,vous ne leur demanderiez pas de mettre un terme à l aide bilatérale et multilatérale ?

        Répondre à ce message

        • Le 6 juillet 2014 à 19:36, par KONAN En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

          mon cher Tabsoba ,la deuxième partie de son discours n’est pas la bienvenue ,tu sais pourquoi ? parce que nous sommes un peuple qui doit construire son environnement ,et laissez moi vous dire cette question de main tendue est justement la nouvelle forme de colonisation nous devons dépasser ça nous devons arrêter de dire parce que l’aide vient donc accepter naïvement monsieur cet ambassadeur n’a pas oublié de souligner que les USA ont connu plusieurs modification de constitution ety même si besoin se présente ils le feront ,je suis plus honnête que un certain Tabsoba

          Répondre à ce message

          • Le 7 juillet 2014 à 11:05, par RAWA En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

            Que l’on me corrige si je me trompe mais je crois savoir que la constitution des USA a justement la réputation de n’avoir jamais été modifiée depuis sa conception. Il y’a seulement des amendements. Le fonds reste le toujours même.
            De toute façon, au Burkina ici, nous ferons tout pour qu’il n’y ai ni référendum, ni modification de l’article 37. Parce que, figurez vous que moi RAWA, je veux moi aussi être président du faso un jour. Si un seul individus s’accapare du pouvoir tout ce temps, je crois que mon tour n’arrivera jamais. Je prétends que celui qui est au pouvoir n’est pas forcément plus intelligent que moi.

            Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 13:37, par Ensemble En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Mr,pourquoi vous ne vivez pas comme les américains à 60 ans de leur indépendance ?

        Répondre à ce message

        • Le 6 juillet 2014 à 19:57, par KONAN En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

          justement c’est de cela que je parle ,nous avons pas à vivre comme eux nous devons vivre comme nous pensons normal ,si ça ressemble à pour eux tant pis pour nous si nous arrivons à nous construire une manière à nous tant mieux ,nous allons respecter la constitution qu’il s’en inquiète pas ,le referendum sera bientôt la preuve oui au respect de la constitution vive le referendum

          Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 16:28, par vérité no1 En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Pourtant le Ghana a pris son indépendance au même moment que nous mais ils ont une bonne démocratie. Mr Konnan, n’utilisez pas le facteur temps pour lever le discredit qui pèse sur vous.

        Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 17:05 En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Quand vous dites oui au référendum pour modifier l’article 37, vous cautionnez indirectement 54 ans de pseudo indépendance avec à la tête de nos états des dinosaures de la françafrik. Vous ne trouvez pas que 27 ans sur 54 ans d’indépendance, pour un seul président,c’est trop alors qu’il est venu au pouvoir par accident en tuant son meilleur ami et parce qu’il était militaire. Si Blaise n’avait pas été capitaine à l’époque de Sankara et son Numéro 2, personne n’aurait entendu parlé de lui dans ce pays et vous voulez nous faire croire que lui seul peut diriger ce pays. Franchement, c’est comme si vous insultiez aussi les américains dont tous les 4 ou 8 ans au maximum changent de président et l’Amérique avance alors que le Burkina est toujours dans les 3 derniers du peloton à l’échelle mondiale.

        Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:45, par dabo clement En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Notre l’ambassadeur ,notre peuple est mûr et il va décider via la referendum de de la révision ou pas de la constitution ,et les élections présidentielles donneront son choix ,vive l’indépendance vive le droit du peuple

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 15:13, par Ngaw En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      les USA ont connu beaucoup de modifications de constitution jusqu’a obtenir une bonne forme aujourd’hui qui est acceptable et meme la encore on peut modifier si besoin en est dixit l’ambassadeur des USA et vu les Etats Unis sont considéré que le fondement de la démocratie alors pourquoi refusé la modification de la constitution tant qu’il y’aura des zone d’ombre et tant que le peuple désire une modification, et vu que le peuple est le seule le juge alors le référendum est l’unique solution pour la constitution du Burkina allons au référendum

      Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 16:33, par Ensemble En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Mr Ngaw et Mr Konan sont de mauvaises foi. Le dernier consensus des Burkinabés a pris à compte l’histoire et l’évolution des autres constitutions et a décidé qu’au Burkina,le mandat du président est de 5 ans et renouvelable UNE SEULE FOIS.
        Chercher un autre candidat si vous êtes des vrai démocrate. Permettez aux burkinabés de connaître leurs première alternance sans coup d’État ni effusion de sang.

        Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 19:38, par la verite En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      il n y a pas de changement sans risque cela s adresse aux salia qui penses que si blaise compaore n est plus president ils seront poursuivi pour detournement de fonds.il n y pas de progres sans sacrefice cela aux peureux qui on la peur de manifester.en conclusion quelque soit la maniere il aura changement au burkina faso c est qui l a decide ainsi.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 04:36, par ark2dieu En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    j`espere bien que monsieur l`ambassadeur des USA a deja bien dit à Blaise et son CDP que la constitution merite respect et consideration... Nous burkinabés sommes unis sur la base de notre consensus, limitant le mandat du president à deux... Aucun changement ne se fait sans risque ( on prendra le risque de faire sans blaise) et aucun progres n`est possible sans sacrifice ( on sacrifiera le talent, l`intelligence et le leadership de monsieur blaise ).... Shalom !!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 06:56, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Quand l ambassadeur revient sur un passage du discours d Obama faisant référence au 22eme amandement de la constitution américaine qui limite les mandats présidentiels à deux devant ses invités du jour dont les représentants du CDP,il ne fait pas seulement de l histoire mais rappelle aussi que ce principe fondammental applicable aux USA devrait être également valable au Burkina.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 08:52, par Tasmenian_devil En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      L’ambassadeur vous a prevenu. Il faut lire entre les lignes. On va renouveler le "Compact" malgre les tergivessations d’aigri comme vous SANS CONDITIONS (NGAW !!!). Il dit meme que les Americains ont du dns le passe modifier leur constitution plusieur fois dans le passe jusqu’a obtenir quelque chose qui aujourd’hui est "acceptable" pour leur peuple et si le peuple decide de le faire encore, on le fera encore :"Democratie = Gouvernmenet du Peuple par le Peuple et pour le meme Peuple". Donc si le peuple decide que c’est boubou, alors c’est boubou. C’est comme ca et ca les sois disants intello ou autre assoiffes de pouvoir ne peuvent y rien change. Un peuple se taille la constitution qu’il veut en fonction de ces realites. Meme les lois sont changes pour tenir compte d’un environement dynamique. Meme Obama est un grand romantique mais il sait que quand les grandes theories et dogmes rencontrent la realite, c’est la realite qui prime. Ils ont fait leur "travail" et ils savent.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:09, par tinga En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      c’est clair !c’est un avertissement pour ceux qui ont l’intention de violer !

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:22, par d8d8 En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Mon cher qu’attends tu par respect de la constitution ? je t’informe que Blaise et son CDP ne se sont jamais opposés à la constitution ,ils agissent dans l’âme de la constitution ,alors laisse tes petites réflexion d’homme sans souci d’évolution là nous on dit oui au referendum

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:35, par YZ En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      C’est la diplomatie, mais tout est dit ladans ! On doit oser le changement quelque soit les privisions apocalyptique....il n’y a pas de progrès sans un risque !
      bon anniversaire, excellence !

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 11:45, par sogotere En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Le burkina Faso a des institutions forte et stables. C’est pourquoi le peuple burkinabe s’exprime comme il veut à travers les médias, la justice est indépendante etc. Le burkina Faso a une démocratie francophone et non une démocratie anglophone. Donc en matière démocratie francophone, le burkina Faso reste les normes. C’est comme le président du faso l’a si bien dit qu’il est difficile de gouverner des gens libre.
      Ainsi, il faut questionner le peuple au nom cette liberté travers le référendum sur la question l’article 37.

      Répondre à ce message

      • Le 6 juillet 2014 à 19:33, par Derrida Deux En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        on entendra du tout maintenant. Democratie francophone, anglophone. Ensuite on aura une democratie militaire, mossi, mendiante, marka, maudite, merdiqu ; une eaua noire, une eau rouge, etc. L’ eau, c’est l’ eau meme si le contenant peut donner l’ illusion optique aux aveugles comme les cdpistes qu’ elle est ovale, rectangle. Comme les enfants, beaucoup de cdpistes n’ ont pas depassse le stade sensori- moteur.

        Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 15:00, par l’enfant du pays En réponse à : Independence Day aux USA : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      ark2dieu, je déplore ta bassesse d’esprit, ta complexité d’infériorité. Ce ne sont pas les Etats Unis qui vont nous donner un feu de route à suivre mais nous sommes plutôt contrainte de suivre la volonté du peuple burkinabé, c’est sa volonté qui constitue un feu de route pour le gouvernement burkinabé.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 08:31 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    « Il n’y a pas de changement sans risque,et pas de progrès sans sacrifice ».Voilà que les choses sont claires et j’invite les partisans du référendaires qui ont surtout peur de perdre leur mangement de faire molo molo sinon c’est pas Blaise Compaoré que vous considérez comme Dieu,c’est un prétexte cousu de fil blanc.Ce sont vos avantages qui vous intéressent mais nous allons vous les arracher de force(pas de progrès sans sacrifice)si vous persistez avec votre référendum.A bon entendeur,salut !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 10:37 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Dommage,,,il y en a qui n’entendent pas ne voient pas ne lisent pas..juste scotches a leurs ambitions personnelles .. il faut donc que Obama sois plus direct ... a défaut,, on aura bientôt la minusbu

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 11:40, par YZ En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Avec des forcing de changement de constitution, y aura pas de compact II, c’est claire avec les Américains. La démocratie est un critère fondamental du choix des pays pour le Compact ! Faut pas se leurer, ce sont des milliards d’investissements que le Burkina doit oublier malgré ses performances dans le premiers si le Grand Manitu exige de faire la course prochaine pour la présidence ! Mais comme d’aucuns disent qu’on a pas pétrol, on a Blaise, On verra comment il va trouver argent pour combler ce trou de don très utiles pour assoeir les base de notre developpement (infrastructures publiques de soutien à la production !).

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 16:44, par YZ En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Avec des forcing de changement de constitution, y aura pas de compact II, c’est claire avec les Américains. La démocratie est un critère fondamental du choix des pays pour le Compact ! Faut pas se leurer, ce sont des milliards d’investissements que le Burkina doit oublier malgré ses performances dans le premiers si le Grand Manitu exige de faire la course prochaine pour la présidence ! Mais comme d’aucuns disent qu’on a pas pétrol, on a Blaise, On verra comment il va trouver argent pour combler ce trou de don très utiles pour assoeir les base de notre developpement (infrastructures publiques de soutien à la production !).

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 16:45 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Bonne fête d’indépendance aux USA ! En 238 ans vous avez bâti une Amérique forte et démocratique. Il y eu aussi de grands hommes et de grands sacrifices pour arriver à ce stade de deux grands partis que sont les REPUBLICAINS et les DEMOCRATES. Que d’autres pays prennent vôtre exemple !!!

    Le Burkina n’a que 54 ans d’indépendance cependant, nous avons assez d’opportunités en ce 21ème siècle pour accélérer l’encrage démocratique sans passer par les guerres du Far Ouest qu’a connu les USA.

    Enjoy your independance !!!

    English
    Happy Independence Day in the USA ! 238 years you have built a strong and democratic America. There were also great men and great sacrifices to get to this stage of the two major parties that are Republicans and Democrats. That other countries take yours example !

    Burkina has 54 years of independence, however, we have enough opportunities in the 21st century to accelerate democratic ink without going through the wars of the Far West experienced by the USA.

    Enjoy your independence

    Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2014 à 19:46, par Garry Souman de Djibass En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Tres bien parle, cher ami. Les USA se sont developpes en conquerant la frontiere, l’ Ouest. Nous allons aussi reussir en conquerant nos dictatures meme si nous ne haissons pas nos dictateurs. Ils ont juste besoin d’ etre reformes. Parfois, cela demandera des actes muscles. Mais nous voulons sauver la democratie et sauver aussi les dictateurs. Contre eux - memes.Ils sont prionniers d’ eux- memes car ils ne pensent ps avoir une vie normale hors des ponpons mondains presidentiels. Nous allons les preparer a ca. Ils peuvent vivre comme Lamizana et meme comme Maurice qui a vecu 27 ans sans ses droits civiques, autant d’ annees que Blaise a vecues comme chef de vilage du Burkina Faso.

      Répondre à ce message

      • Le 8 juillet 2014 à 09:51 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

        Cher GARRY de Djibass, Fôrô !! Merci !!!

        Je veux seulement contribuer à l’encrage démocratique de notre pays. C’est pas facile de faire muer les dictateurs. La solution que je propose est l’alternance à tous les postes et à tous les niveaux comme le connaissent tous les enseignants, les gens de la santé, les Douaniers, les policiers,les paysans (migrations),... et les militaires de ce Burkina.

        Cordialement !

        Dear GARRY Djibass of "Foro" ! Thank you !

        I just want to contribute to the democratic inking our country. It is not easy to molt dictators. The solution I propose is alternately at all positions and at all levels as the teachers know all the people of health, customs officers, police officers, farmers (migration), and military ...of this Burkina .

        best regards

        Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 19:33, par Ka En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Si l’avenir de notre pays bien aimé est incertain, il est temps que son excellence envoie un message franc au président OBAMA afin de lui dire la vérité sur le régime du président Compaoré qui tue quand il veut, ou il veut, qui il veut. Il est impératif que l’ambassadeur des Etats Unis avertisse a l’opinion internationale la magouille et le tripatouillage qui se prépare pour enterrer un article de loi qui protège un peuple meurtrie par un assassin qui essaye de s’éterniser au pouvoir. Ce qui est sûr son excellence Mr. l’ambassadeur des USA au Burkina n’est pas sourd ni aveugle, il est l’œil et l’oreille d’OBAMA au pays des hommes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2014 à 20:52 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    Si les autres pays, soucieux de nous aider à sortir des affres du sous-développement, avaient agi comme les USA, à travers des projets concrets comme le MCA, nous aurions beaucoup mieux gagné. C’est dire que nous remercions, anonyme burkinabè que nous sommes, les hauts responsables américains qui nous ont accompagnés à travers les routes et les aménagements agricoles. Je n’ignore pas que rien n’est gratuit dans les relations internationales et que les USA, pays par excellence du capitalisme, avec aussi des misérables sans toits, ne se sont pas tournés vers un pays du Sahel par altruisme. La lutte contre le terrorisme a ouvert de nouveaux paradigmes de coopération et notre territoire sis au cœur de l’Afrique de l’Ouest peut bien accueillir des armes, et des soldats américains. Nos pères ne voulaient pas de tutelle militaire, nous non plus. Mais, les dés sont déjà jetés et il faut négocier bien plus que ce dont nous venons de bénéficier.... C’est du real politik ! Le MCA est un premier pas consubstantiel entre le Faso et un pays qui n’est pas ...de l’Union européenne, donc loin de la France. Mais attention à ne pas aussi nous importer du terrorisme ! La coopération bilatérale c’est aussi, bien sûr, le partage d’expériences en matière de démocratie et de protection de droits humains. Les demi-mots de l’Ambassadeur américain en sont induits et l’on comprend bien la politesse qui encadre la pensée. A ceux qui cherchent appuis sur ce pays de la plus grande démocratie au monde, je dirai ceci : la démocratie est un processus qui se construit à la mesure de la volonté et de l’engagement des peuples. Il faut se battre avec nos visions diverses, parfois opposées, sur chaque aspect de ce processus, mais restés ouverts à la vision de ceux d’en face, pour sauver l’essentiel qui permet de ne pas tout perdre : la paix ! LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2014 à 15:46, par saidou de c.i En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    VIVE C0MPAORE pour que le pays avance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2014 à 17:24, par Danton En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

    L’Ambassadeur n’a jamais dit cela. J’y étais. Monsieurle journaliste, veuillez apporter la correction qui sied à votre papier qui crée la désinformation. Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet 2014 à 08:14, par CONFRERE En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Merci pour ce dernier message. c’est une désinformation dangereuse a la limite qu’il faut corriger au plus vite. car voila ce que l’ambassadeur a dit en substance devant les invités. si le compact du MCC est conclu, l’engagement des USA au Burkina continue dans les domaines.....en citant le programme RISE de l’USAID prevu pour être lancé prochainement. Que le journaliste relise bien le discours distribué a toute la presse. Pour le renouvellement éventuel du compact du MCC, la représentante résidente Kateri Clement a souligné au cours de la conférence de presse organisée à l’ambassade quelques jours avant le 4 juillet pour dire que cela depend du classement du burkina dans les critères de bonne gouvernance qui sont publiés chaque année en novembre et sur lesquels le conseil d’administration du MCC, preside le secretaire d’etat john Kerry décidera en décembre prochain. C’est ca qu’il faut dire aux lecteurs de ce site

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet 2014 à 13:14, par haris En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      Et si tu n’y comprenais rien à ce qu’il racontais.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juillet 2014 à 17:21 En réponse à : Independence Day des Etats-Unis : Un autre Compact pour le Burkina Faso

      danton tu es parti laver es assiettes et manger les restangolos donc tu ne peux pas comprendre

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc
Sécurité : L’Union européenne et le Burkina Faso passent en revue les actions de coopération menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
Bobo-Dioulasso : Le ministre de l’Intégration africaine à l’écoute des communautés vivant au Burkina Faso
Intégration africaine : Des communautés vivant au Burkina Faso outillées sur leurs droits et devoirs dans les Cascades
Comité interparlementaire du G5 Sahel : Des recommandations pour une meilleure gouvernance du secteur de la sécurité
G5 Sahel : Les parlementaires se penchent sur la gouvernance du secteur de la sécurité
Secteur de l’eau : La Banque d’investissement et du développement de la CEDEAO octroie cinq milliards de F CFA au Burkina
Education : La Force conjointe du G5 Sahel distribue 400 kits scolaires à des élèves nigériens et burkinabè
Espace Sahel : « Faire en sorte à assurer le minimum vital à chaque être humain », plaide l’expert en sécurité, Dr Emile Ouédraogo
Coopération : le Japon apporte une aide de 3 milliards de FCFA au Burkina Faso
Coalition pour le Sahel : Les partenaires tiennent leur première réunion
Burkina Faso : la Coopération suédoise et la FAO paraphent un avenant de près de 4 milliards Fcfa au profit du projet OSRO/BKF /801/SWE
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés