Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

vendredi 4 juillet 2014 à 11h23min

Allah le très haut, par son infinie bonté, nous accorde de nouveau Ramadan, le mois par excellence de la grande miséricorde. "Ô croyants ! Nous vous avons prescrit le jeûne (AS-Siyam) comme nous l’avons prescrit à ceux d’avant vous..." dit-Il dans le saint Coran S2 V148.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

L’immense joie pour tout(e) croyant(e) d’accueillir ce mois béni de Ramadan, m’amène au nom du CERFI, à formuler à l’intention des musulmanes et musulmans du Burkina et de toute l’humanité mes vœux d’un Ramadan agréé.

Je voudrais donc à la faveur de ce mois béni, souhaiter à toutes et à tous un Ramadan réussi, pleine de spiritualité, de sérénité et de solidarité.

A l’aune de l’ardeur et du recueillement religieux que suscite Ramadan, le CERFI reste sensible aux personnes en difficulté. Ce mois est un temps de ressourcement spirituel qui nous interpelle moralement sur la situation de tous ceux qui, par manque de moyens ne parviennent pas à manger convenablement à leur faim et sont donc contraints de vivre tous les jours « un jeûne de nécessité. » A cet effet, nous voudrions en appeler particulièrement au devoir de solidarité de l’Etat et des musulmans du Burkina à l’égard de nos frères et sœurs des villes et particulièrement de l’intérieur du pays, qui sont contraints au jeûne forcé toute l’année, faute de quoi assurer un repas quotidien. En outre, nous sommes tous interpelés par le sort des populations affamées à travers l’Afrique et le monde entier.

La privation pendant ce mois sacré, nous débarrasse du superflu au profit d’une saine spiritualité dont Ramadan est le printemps. En effet, en affaiblissant le corps, le jeûne nous pousse à brider les passions de nos âmes en nous ramenant à notre Seigneur. Trouvons-nous « plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? » C’est en cela que le jeûne remplit son office de nous faire accéder à la piété (Sourate 2, verset 183), à travers prières sincères, invocations ferventes, aumônes volontaires…

C’est ainsi que je m’exhorte et exhorte tous les musulmans à l’affermissement de nos relations avec Dieu, qui impactera positivement nos relations avec les humains. Le jeûne est une occasion supplémentaire pour nous interroger sur notre solidarité à l’égard du reste de la communauté des croyants, avec laquelle nous formons «  un corps, solidaire dans les joies et dans les afflictions » (hadith).

Par ailleurs, l’occasion m’est donnée de lancer un appel à nos vaillants commerçants à se départir des pratiques indécentes d’augmentation systématique des prix des denrées de première nécessité. La cupidité de certains commerçants qui, à l’approche de ce mois de générosité et de partage, choisissent habituellement de faire une spéculation sur des produits de grande consommation (sucre, dattes, entre autres), en créant des pénuries fictives pour faire monter les enchères sur le prix de ces produits, est aux antipodes des enseignements de l’Islam. L’Islam enseigne la sincérité et la justice dans les échanges commerciaux, mais interdit les interventions illicites à des buts égoïstes. «  Faites miséricorde à ceux qui sont sur terre afin que Celui qui est là-haut, vous fasse miséricorde », hadith.

Puisse Allah nous faire profiter de tous les bienfaits de ce mois de Ramadan et qu’Il nous accorde ainsi les moyens de le réussir à travers prières, invocations, lecture coranique et solidarité avec les moins nantis ! Amine.

En ces moments d’effervescence politique singulière, il est important que chacun prie le très Miséricordieux afin que soit sauvegardé l’essentiel dans notre pays. J’interpelle dans ce sens chacun d’entre nous, particulièrement les acteurs politiques à un sursaut collectif à l’effet de nous réconcilier avec notre histoire et le sens de la Nation. Nous ne cesserons certes d’invoquer la bienveillance d’Allah sur notre pays. Cependant, nous insistons pour dire que l’action des hommes politiques reste incontournable pour garantir de meilleurs lendemains pour notre cher pays. Allah souligne du haut des sept cieux : «  qu’Il ne change l’état d’un peuple que si Celui-ci change ce qui est en lui-même  » Coran S13 V11. Chacun est donc mis devant ses responsabilités.

Puisse la miséricorde du Tout-Puissant se déverser en abondance sur le Burkina Faso et les Burkinabè. Dans le mois de Ramadan et après…

Bon Ramadan à toutes et à tous

LE PRESIDENT

Moussa NOMBO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 juillet 2014 à 09:49
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    Qu’est il conseillé de faire comme aumône/don pour les personnes qui sont dans l’incapacité de jeûner soit parce que malade ou autres cas ?
    Y’a t’il des jours où l’aumône est plus agrée de Dieu ?
    Est ce que pendant le mois de Ramadan peux t’on toujours consulter des cauris pour ses activités professionnelles où autres cas ?
    Peux t’on avoir des rapports sexuels pendant Ramadan lorsqu’on vit en couple sans être marié légalement ?
    Est ce qu’une femme en période de menstrues peut jeûner ?Doit on jeuner lorsqu’on allaite un bébé ?
    Quelle type de sacrifice/aumônes doit ton faire durant ce mois de Ramadan pour que l’homme avec qui on vit légalise rapidement la relation ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 10:22
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    Ma sœur la consultation des cauris, les rapports sexuels hors mariage sont interdits en dehors et pendant le mois de Ramadan.
    Pour la légalisation de votre couple, il faut surtout prier et pour ce qui est des sacrifices il faut savoir que la nuit d’al qadr est meilleure que milles mois.
    Les femmes en périodes de menstrues ou allaitantes ne doivent normalement pas jeuner et doivent rembourser le nombre égal de jours après.
    Pour les personnes en incapacité de jeuner, je crois que ce sont des céréales qu’elles donnent en aumône.
    Qu’Allah soit le guide, et qu’il nous pardonne si on dit des choses qui ne sont pas tout à fait exactes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 12:35, par irkoy izo
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    amen... qu’allah le tout puissant exorce vos voeux de ramadan reussi

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 14:23, par IB
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    Qu’Allah Tout Puissant nous bénisse toute notre vie. Qu’il nous accorde beaucoup de Ramadan en Santé, Paix et Longevité.
    Soyez béni CERFI.
    Inch’Allah !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 15:56, par Je suis fils d’Adam
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    D’accord avec votre message et union de prières avec tous les musulmans - si ce n’est pas interdit qu’un non-musulman mais croyant à ce Dieu Tout Puissant, jeûne avec les musulmans ce mois-ci et qu’il prie pour que ce mois soit le meilleur de l’année. Je suis très attentif quand un croyant parle de Dieu et me réjouis toujours quand on fait référence aux écritures bénies. Donc, comme vous le dites si bien "... L’Islam enseigne la sincérité et la justice ..." c’est pourquoi je ne veux pas que vous demandiez à l’Etat d’assister les nécessiteux ce mois-ci. Vous faites bien de rappeler ces dirigeants à leurs responsabilités et cela suffit amplement. Qu’ils mettent d’abord en pratique ce que l’Islam enseigne (la sincérité et la justice) ; l’aumône, l’assistance sociale viendra ensuite. C’est important de marquer la frontière entre l’Etat et la Religion car devant le Dieu Tout-Puissant il faudrait bien que ...sincérité et justice... se fasse sans s’en référer aux feux des caméras montrant que le PF, que l’Etat est miséricordieux alors-même que sincérité et justice ne sont pas les bienvenues dans cette arène. Cette hypocrisie de l’Etat, plutôt de ses sbires, j’invite les musulmans de mon pays, les croyants de mon pays, à s’en défaire. Au contraire, il faut faire comprendre à ceux qui nous gouvernent que même le plus malheureux de la terre n’a pas besoin de leurs paquets de sucre, de leurs feuilles mais plutôt de la SINCÉRITÉ et de la JUSTICE ; vous devez ouvertement annoncer cela quoi qu’il en coûte, oui parce c’est ce que l’Islam enseigne. Ces politiciens-là il faut que les croyants à s’en méfier comme de la prunelle de leurs yeux. Qu’est-ce qui fait courir les Seleka et les anti-Balakas en Centrafrique, ce sont ces politiciens et ils ont utilisé et utilise la religion en cheval de Troie. Au Burkina, ils ont déjà commencé. Au nom d’Allah, au nom du mois béni du Ramadan, méfiez-vous de ceux qui n’ont le coeur que pour les choses d’ici bas et qui ne reculent devant rien pour s’en procurer : viol, vol, sorcellerie, assassinats, pillage etc. Satan n’est pas seulement au nord du Nigéria par Boko Haram, il est dans nos murs, nos mosquées, nos églises déguisé en "maleka" de lumière. Vigilance donc et qu’Allah soit le guide de chacun d’entre nous, maintenant, au cours du mois béni et qu’il soit celui vers qui nous lancerons notre dernier souffle sur la terre. Je vous souhaite donc 30 jours de grâces et que chaque ramadan élève chacun vous quelques coudées de plus vers le Créateur. SOUTIEN !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 16:21
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    Merci bien Monsieur le président ! Qu’Allah Le Très Haut garde sa main bénite sur l’ensemble des fidèles musulmans pendant ce mois afin que l’objectif du mois soit pleinement atteint. Qu’Il nous accorde la santé et les moyens d’accomplir le jeun et qu’Il nous accorde les bienfaits de ce mois ! Amine !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2014 à 16:54, par ancetres@yahoo.fr
    En réponse à : Message du Président du CERFI à l’occasion du Ramadan 2014

    A-t-on besoin encore de jeuner au burkina quand on sait qu’on jeune du 1 au 31 et 24 heures sur 24. la famine,la pauvrette. que Dieu les ancêtres nous aident !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés