Politique nationale : Le Mouvement Anti-triptyque dans l’arène pour sonner « la fin des assassinats du régime Compaoré »

lundi 7 juillet 2014 à 19h56min

C’est un tout nouveau mouvement qui vient de naître à Bobo-Dioulasso il y a à peine un mois. Il s’agit du mouvement Anti-triptyque (MAT) qui se veut politique puisque affilié au chef de file de l’opposition politique (CFOP). Il est notamment composé de militants des partis de l’opposition et de la société civile pour défendre le respect de la Constitution au Burkina. Dimanche 6 juillet 2014, les premiers responsables étaient face à la presse pour décliner les raisons de sa naissance.

Politique nationale : Le Mouvement Anti-triptyque dans l’arène pour sonner « la fin des assassinats du régime Compaoré »

Tantôt, de la société civile, tantôt, politique, Salif Ouédraogo, président du Mouvement anti-triptyque (MAT) se veut plus clair. « Nous sommes un mouvement politique qui vient en soutien au Chef de file de l’opposition politique pour défendre les intérêts nationaux mais aussi pour empêcher tout projet de tripatouillage de la Constitution ».

Entouré de son coordinateur Alassane Dembélé et du vice-président Rachid Ouédraogo, Salif Ouédraogo a débuté le point de presse en demandant une minute de silence pour le repos de l’âme de Salif Nébié, juge constitutionnel assassiné, selon lui, par le régime Compaoré. La position du MAT est donc tranchée sur la situation nationale. Contre la mise en place du Senat, la modification de l’article 37, l’organisation du referendum, il se donne pour mission de sensibiliser et de former les jeunes et les vieux sur l’enjeu politique et l’intérêt de l’enrôlement biométrique pour les élections à venir.

Sont aussi inscrites comme activité à mener par le MAT, des meetings, des conférences publiques, et des marches pour dénoncer tout dysfonctionnement de l’administration publique et parapublique, la corruption, les gaspillages etc. Affilié au CFOP, mais sur lequel le président n’a pas voulu être plus explicite, se contentant uniquement de présenter la lettre dans une enveloppe fermée, les membres du MAT entendent empêcher tout ambition du pouvoir à vie au pays des hommes intègres.

Le « BEBE » ne donne pas satisfaction

Entre la lecture de la déclaration luminaire manuscrite et les commentaires à tout vent que se permettait le président du MAT, il est ressorti que le programme de société du président Blaise Compaoré : « Bâtir ensemble un Burkina émergent » en cours ne donne pas satisfaction. Le bilan n’est pas des plus reluisants, notamment au niveau de l’éducation. « Le Burkina Faso est le dernier sur le plan africain en matière d’éducation. En témoigne le taux d’alphabétisation en baisse de près de 21%. Et l’on se demande si le pays émerge ou immerge », explique l’animateur de la conférence de presse.

Il peut avoir cependant une solution à relever la performance du Burkina en mettant l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, selon le président du MAT. Si, ajoute-t-il, « On est capable de changer des directeurs généraux, des ministres, des chefs d’Etat-major sauf le seul et unique Gilbert Diendéré, il faut aussi songer à changer le capitaine en la personne du président Blaise Compoaré ». C’est aussi cette mission de l’alternance que se donne le mouvement anti-triptyque qui promet lutter pour le départ du président du Faso en 2015.

« Blaise Compaoré doit partir et il partira. Il ne doit pas échapper au renouvellement », se convainc-t-il. Et de renchérir : « Depuis la création du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) en 1996, l’homme a toujours été le seul candidat. Si jamais il doit encore se présenter pour 2015, le MAT demandera purement et simplement la suppression de la Constitution puisqu’elle ne servirait plus à rien ». Heureusement, s’est réjoui Salif Ouédraogo, « Blaise Compaoré a le dos au mur car il n’a plus de marge de manœuvre ».

« Le referendum est légal mais la manière pour y arriver n’est pas digne »

Le referendum selon le président du MAT est légal. Déplore-t-il cependant les manières des militants du parti au pouvoir pour le tenir, qui à son avis reste une insulte pour le peuple burkinabé. Dénonçant son caractère budgétivore, il est pour l’heure inopportun et sans aucun intérêt. D’où l’assassinat du juge constitutionnel, qui d’après Salif Ouédraogo, était un pion gênant pour le régime. A l’entendre, il s’opposait à l’organisation du referendum qui lui a malheureusement couté la vie. Et d’annoncer : « Nous affûtons déjà nos armes jusqu’à ce qu’un vrai ordre soit établi dans ce pays ».

« Salif Diallo serait visé par le pouvoir »

« Je ne vous dirai pas la source de mes informations. Mais je reste convaincu que Salif Diallo serait visé par le pouvoir en place. Il craint pour sa vie », soutient Salif Ouédraogo qui rassure cependant le vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) que rien ne va lui arriver. D’ailleurs, dit-il : « Salif Nébié est la dernière victime du régime en place parce que le MAT ne donnera plus l’occasion d’en commettre encore ».

Bassératou KINDO

Pour le Faso.net

Messages

  • mare de ces mouvements qui naissent chaque jours et se disent se battre pr tel ou tel chose. si vous voulez l’alternance commencer deja a vous unir

    • Oui vraiment,ils commencent a nous pomper l’air avec ces sales mouvements.Je me demande pourquoi on laisse de tel mouvement naître dans un pays si ce n’est l’indulgence et la sagesse de Monsieur Compaore.Mais c’est d’autant plus claire que les gens veulent en abuser maintenant et c’est pas du tout convenable de les laisser continuer sur ce ton.

    • C’est un mouvement de merde ce mouvement qui est rempli de mauvaises intentions,leur objectif c’est de mettre le pays dans le chaos.On ne doit même pas prêter attention a ces derniers car c’est ça qu’ils veulent,attirer l’intention des gens sur eux afin de semer le doute dans l’esprit des uns et des autres.

    • Encore des affamés qui veulent trouver moyen pour bouffer,l’opposition semble vraiment décider a salir le nom du pouvoir en place mais je ne comprend pas le fait qu’ils comprennent pas que ça ne va pas arriver.Tout le monde est au courant de vous dans ce pays et quoi que vous fassiez vous ne pourrait en aucun cas salir le nom de ce régime.

    • Je n’en veut même pas un sel instant a ce mouvement je pris seulement le seigneur de les pardonner car certainement ils ne savent pas ce qu’ils font,quand quelqu’un a faim il est trop facile de le corrompre par des miettes et ces gens là ont reçu ces miettes rien que pour venir chier a leur guise espérant qu’on leur fasse quelque chose mais rien,on vous ferra absolument rien.

  • Du courage à vous et ensemble, on luttera contre le hold-up constitutionnel pour pouvoir un jour lever la tête devant les futures générations. Quand à Salif, Blaise sait que quiconque touchera à Salif, s’attaque au grand Nord et le Centre, ce qui engendrera une longue guerre civile. Je crois que l’assassin réfléchit aussi.

    • Je salue ce dynamisme de la jeunesse burkinabè pour ce qui concerne son courage dans l’expression de ses idées ! C’est bien de vouloir le changement c’est bien de dire non à toute les formes d’oppression mais j’estime qu’il faudrait d’abord penser ce changement, lui donner un contenu ,peut-être qu cela nous amènera à revoir notre forme d’organisation et l’orientation politique apte à nous soutenir dans ce sens et c’est pourquoi je crois qu’il ne faut pas seulement changer un individu ; il faut plutôt penser à un changement de tout ce système capitaliste qui impose ses lois aux individus ,valets locaux acquis à la solde de l’idéologie dominante ! De ce fait il nous faut une alternative en faveur du peuple qui mette en pratique un programme de société différente de ceux présentés par le pouvoir actuel et l"opposition légale bourgoise !

  • Bonjour,
    Bon Courage aux dignes fils/filles du Burkina !
    Il faut des sacrifices pour arriver au changement vrai ! S.NEBIE s’est sacrifié pour cet idéal à l’image de Thom SANK, de HS etc.! A nous de preseverer pour que ce régime pourri quitte le pouvoir en 2015 !
    Pour ce faire, toutes les contributions des honnêtes et intègres filles/fils du Faso sont les bienvenues !
    Non aux crimes impunis !
    Non aux Assssassinats !
    Non au tripatouillage de la constitution !
    Non à toutes les formes d’injustice !
    Nan lara, an sara !
    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !

  • Je ne comprends pas la multiplication des mouvements. On peut très bien defendre ses idéeaux sans nécessairement créér un mouvement ou quoi que ce soit.

    C’est vraiment decevant de lire de tel conneries. Je me demande si c’est par ce que la presse n’a vraiment rien à faire qu’elle se prête à des betises pareils, fusent-ils des moments pour se montrer et montrer encore plus sa platititude, son imcompétence.
    Si ce sont des gens pareils qui aspirent à des responsabilités importants dans la vie de notre cher état, on est vraiment pas sorti de l’auberge, pire, on est foutu.

    Ce qui est vraiment dommage et triste au pays, on dirait on ne peut pas être opoosant sans les médisances et les insultes et porter des accusations graves. Ce gars devrait être convoqué par les autorités compétentes pour qu’il puisse donner ses informations qui pourront aider à élucider toutes ses accusations car il en connait tellement la dessus. Ou bien lui meme est impliqué. Très triste

  • BONNE CHANCE A VOUS . TOUTE ACTION CONTRE LE POUVOIR , JE DIS OUI SANS SAVOIR PLUS.PAS DE SÉNAT , PAS DE MODIFICATION DE L’ARTICLE 37 , PAS DE REFERENDUM . VIVRE L’ALTERNANCE

    • Monsieur Salif Ouedraogo,je voudrait vous faire comprendre que contrairement a ce que vous penser il est de l’intérêt du pouvoir en place de protéger monsieur Salif Diallo justement a cause des gens comme vous.Parce qu’on sait que si jamais si Salif est touché tout de suite sans chercher a comprendre les uns et les autres viseront directement le régime de monsieur Compaore,donc ce que vous dites ne tient pas et épargnez nous désormais de vos sottises.

    • Dites monsieur Salif combien avez reçu pour une telle déclaration ?On sait que vous n’avez pas assez de couilles pour porter de telles accusations a un régime présidentiel et que vous êtes guidés par un soi bras long,mais sachez une chose,ce que vous venez de dire peut vous envoyer directement en prison vous et votre patron.

    • ce qu’il faut savoir , c’est de savoir à qui profite réellement la mort de NEBIE , il ne faut donc pas allé trop vite en besogne et laisser les enquêtes se poursuivre afin que tout soit élucider .

    • Encore un faux mouvement,un coup monté par l’opposition,c’est vrai qu’on dit qu’en politique tout les coups sont permis mais c’est pas comme ça,ce sont les idées qu’il faut mettre en exergue et rien d’autre.C’est ridicule tout ça et je suis sûr ça n’aura rien comme impacte sur le régime du pouvoir ils ont fini avec eux comme on le dit dans le jargon Ivoirien.

    • Mais qui est ce qui vous donne le droit de parler ainsi,il faut que nos autorités apprennent a apprendre les uns et les autres que la liberté a des limites si non on va voir de tout les couleurs au pays ici.

    • Salif Ouédraogo, tu devrais être jugé pour information a caractère diffamatoire portant atteinte à la sécurité nationale. Et si tu es reconnu coupable aux jeux de la justice, tu devrais écoper la peine capitale car une société n’a pas besoin des pourritures comme toi en son sein.

    • Monsieur Salif Ouedraogo,tachez de comprendre vous et celui qui vous envoi que votre liberté s’arrête là où commence celle d’autrui,je crois qu vous êtes assez intelligent pour comprendre et mesurer la portée de ce que vous dites ?J’aimerai bien savoir sur qui vous vous appuyer pour avoir une telle audace,qui va vous conduire droit en enfer.

    • Mr OUEDRAOGO n’est rien d’autre qu’un analyste en herbe qui se prend déjà pour un génie. Mr OUEDRAOGO respectez le nom de votre illustre famille et ne descendez pas dans la boue comme nos politicien. D’ailleurs il faut que nous arrêtons d’être égoïste et que nous reconnaissons les choses. Ces politicien qui ne vivent même pas dans les même conditions de vie que nous ne peuvent en aucun cas savoir la réalité que nous vivons. Ils nous font penser que nous avons besoin d’aide alors que c’est eux qui en ont le plus grand besoin. Ils passent leur temps a ce côtoyer et font semblant qu’ils ne sont pas ensemble. Nous qui ne pouvons même pas approcher Blaise comment nous allons faire pour mener cette lutte inégale contrairement qui a eux qui ont libre accès a Kosyam. Vous qui dites êtes a nos coté aller simplement soulever Blaise de son trône et foutez nous la paix. On est bien là où on est

    • vous êtes des oiseaux de mauvaises augure chers messieurs car vous voulez mettre à mal la paix dans ce pays .si vous ne pouvez pas contribué à nous faire sortir de cette situation pacifiquement , de grâce prenez garde à ne pas envenimé la situation par vos incitations à la violence .on en a mare !!! des mouvements à la con comme le votre .

    • le MAT, un mouvement inconnu de tout le monde, a quelle force pour donner ordre à un citoyen et c’est quel citoyen qui se respecte va suivre les appels du MAT. Les paroles du MAT c’est comme les aboiements de chien.

    • « Un mercenaire burkinabè pris par les services d un pays voisin.
      De sa déposition,il ressort que le barbouze était en mission commandée .Pour se sauver d affaire ,il aurait dit qu il n avait nullement l intention d exécuter la mission qui lui a été demandée ayant réalisé la gravité de l acte qu il s était engagé à accomplir .Mais n étant pas naïf pour rebrousser chemin ,parce qu en pareille circonstance,il sait ce qui l attend ,il a tout simplement décidé de continuer vers d autres cieux. »(in evenement-bf.net rebrique "Lucarne" no 282)

    • le MAT a quel poids pour demander la suppression de la constitution si le Président se représentait en 2015 ? Un mouvement sans militants, comment peut il appelé à la désobéissance civil ?

    • ce que nous , citoyens de ce pays voulons ce sont des gens qui sont matures , qui sont soucieux de la paix sociale , de la prospérité du Burkina et non des mouvements qui cherchent à enfoncer le clou dans la plaie .des gens soucieux du bien être de leur pays n’accuserais pas sans preuves .attentons à ces délinquants .

    • La grande gueule ne sert a rien monsieur Ouedraogo,tu es sans savoir que celui sur qui tu compte va t’induire a l’erreur et c’est ce dernier qui va te laisser tomber comme une mangue pourrie.

    • Salif Ouédraogo, ne t’en fait pas Blé Goudé a fait ça avec les patriotes de la Cote d’Ivoire, on connait aujourd’hui sa place et si toi tu continues comme ça tu va le suivre très prochainement. Tu es sur la bonne voie, continues d’appeler le peuple a affûté ses armes, la Haye n’est pas loin pour toi.

    • Je comprend parfaitement votre position monsieur Ouedraogo,c’est de la pure provocation mais jamais jamais personne ne vous prendra au sérieux.Comme vous même vous le savez le pouvoir a toujours eu ce sens développé de la compréhension et il a toujours fait preuve de sagesse donc a bas vos intimidations,c’est sûr ça ne marchera pas.

    • Effectivement ma liberté d’expression ne veut pas forcement dire tout ce qui nous passe par la tête au grand public mais de dire ce que la loi nous permet de dire à tous le monde.Si ceux qui considèrent les autres comme du bétail électorale régissent de la sorte alors notre situation est plus que déplorable. J’irai même jusqu’à me poser la question à savoir si l’opposition ne veut pas nous monter contre le pouvoir en nous racontant des choses que eux même ne peuvent réaliser

    • Monsieur Ouedraogo,je crains fort qu’on ait chier dans ton crane,ce que vous dites est carrément insensé et dépourvu de morale si non je ne vois pas pourquoi accuser a tord le régime du pouvoir en lace sans pour autant avoir des preuves a l’appui,il faut être si audacieux et de mauvaises moralités pour le faire.Nous condamnons par ailleurs de telles diffamations et nous déclinons toutes responsabilité de ce qui pourrait arriver suite a une telle déclaration.

    • Ce regime connait pas la honte. C’est le meme raisonnement que ils ont utilise pour tuer Norbert Zongo et Nebie. On vous connait mainant. Vous etes plis inteligent meme que qui a part vos tueuyeries ?

    • Chers ami du MAT soyez un peu respectueux,ces trucs sont sciemment fait et vous êtes au courant que c’est pas permis ni ici ni nul part ailleurs,mais ne vous en faites pas on va trouver votre médicament d’ici peu de temps.

    • Monsieur Ouedraogo je dirait plutôt que vous ne mesurer pas la porté de vos accusations,vous savez bien que ceci peut vous envoyer directement en prison et pourtant vous le faite,ce sont là des foutaises ou quoi ?Sachez qu’une personne aussi indulgent que soit-il a des limites auxquelles il ne faut pas atteindre,mais les gars je crois que là vous dépasser les bornes.

    • C’est quel mouvement ça la encore,franchement notre scène politique est pollué.n’importe qui se lève et dis non !criez et même si vous voulez pleuré,rien ne s’opérera.tenez vous le referendum se tiendra !

    • Il a plus du poids plus que les vampires et assassins du régime Compaore. Qui dit mieux ?

    • Voila encore des gens qui au lieu de se chercher dans la vie active s’en tiennent a se donner a des activité qui peut leur coûter la prison,il faut avoir des raisons qui en vaut vraiment la peine pour faire ceci.

    • Vous êtes vraiment digne fille du Capo,ces gens doivent savoir qu’ils ne sont pas libres a tel point de critiquer les autres et de sur crois sans apporter des preuves.Personnellement je condamne aussi bien le président de ce mouvement que les personnes qui les accompagnent.Comment peut-on s’exprimer de la sorte en étant dans un pays comme le notre.

    • On connait déjà votre intention qui est de mettre le pays a feu et a sang mais on vous assure que ça ne marchera pas,on sait comment vous contrer.

    • Laisse le, si quelque chose arrive à Salif DIALLO, les magistrats se réfèreront à lui pour l’enquête.

    • FOUTEZ le camp !!ne contribuez pas a enfoncer le clou,c’est parce qu’il y’a la paix que vous aviez l’occasion de causer au hasard !

    • Je pense le MAT n’étant pas un parti politique ne doit pas s’ingérer dans les débat qui ne sont pas de sont niveau.Affirmer des chose que des enquêtes sont en cours alors je soupçonne le président du MAT de coupable dans cette affaire dont on a la peine a retrouve les coupables.vous utiliser le nom du juge juste pour a voir des individus aussi naïfs comme vous.veritable lâche que ce MAT ya pas.revoir les objectifs de votre recipissé.

  • MERCI SALIF
    NOUS SOMMES DE COEUR AVEC TOI. FAIS ATTENTION A TOI AUSSI. ET COMMENT ADHERER A CE MOUVEMENT ? TU AS MON ADRESSE ; que le seigneur tout puissant vous protege

    • L’on raconte partout dans les rues de ouaga que c’est Salif qui est à l’origine de la mort du juge Nébié juste pour déstabiliser le pouvoir. Et aujourd’hui c’est gars veulent nous faire croire le contraire et parte même jusqu’à affirmer que la vie de Salif est menacé. M sachez que nous on ne tiendra pas compte de ce que vous avez eu a dire car vous avez eu tout le temps pour penser à votre texte et venir nous le présenté. Nous resterons toujours sur la base des rumeurs. Vive les rumeurs

    • Merci les gars vous avez bien appris votre texte ces idiots ont tout gober de ce que vous avez eu à dire la prochaine étape sera de les laisser cogité un temps soit puis quand ils vont commencer a voir claire on va les vendre encore une autre histoire ainsi de suite jusqu’à ce que l’on s’empare de la caisse de l’Etat . C’est a ce moment que nous allons les laisser savoir

    • Tu ne comprend rien mon frère,je suis persuader que si tu comprenait tu n’allait pas dire que tu te rallie avec un tel mouvement ?Je t’invite a faire un effort de réflexion et tu comprendra que tu était dans le tord.

    • Nous ne sommes pas dans la jungle monsieur s’il vous plait et même si c’était le cas je crains fort que vous soyez a la hauteur de ce régime.Nous sommes dans un Etat de droit et le minimum que la loi demande a votre égard c’est le respect envers l’autorité,c’est un devoir fondamental de toujours respecter l’autorité si non vous savez ce qui vous attend.

  • voilà des danger pour la nation pour finir dans quel pays sommes nous ? ceux là doivent rendre compte n’importe

  • Héééééééééé Allah vous n’allez pas faire pardon ça là c’est quoi encore ?!!!!

    • C’est la nouvelle arme mis par Salif pour déstabiliser le pouvoir. La prochaine étape sera de mettre le pays a feu et a sang si COMPAORE refuse de partir car nous tous nous voulons être président. Soit Roch est président soit on ne va plus entendre parler du Burkina Faso.

    • Maintenant que ca s’ est retourne contre vous, il dsstabilise le ouvoir ? Sinon nous de l’ opposition ,c’ etait notre comme ca depuis longtemps avec votre Salif.

  • Félicitation et bon vent à vous, j’admire votre courage à travers votre prise de position. Cependant je ne crois pas que Salif Diallo craigne le régime en place car fort de son expérience au cœur du système, il doit connaitre toutes les astuces pour déjouer une atteinte à sa vie. Seule erreur de votre part, le référendum pour sauter le verrou de la limitation du mandat présidentiel n’est pas légal car il ne s’agit pas d’un sujet d’intérêt national. Sur 16 millions de Burkinabè, seul BC a un problème avec cet article.

  • chère autorité il faut prendre ta responsabilité voilà des genres de discours ,monsieur l’agent secret doit nous dire où il a soustraire cette information sans quoi il doit être l’auteur !!

    • Monsieur de grâce garder vos rumeur pour vous car on a tous su que vous êtes maintenant des faisseurs de rumeurs. Allez chanter le beau temps a Zéphirin comme le balai citoyen ! nous on ne veut plus vous entendre !

    • les promoteurs de ce mouvement ont un sérieux problème .ils doivent donc se revoir .la gendarmerie doit enquêté sur ce mouvement sorti de nul part et qui commence à promouvoir la violence dans notre pays ;il est là question de la sécurité des burkinabé .leur responsable doit être entendu .

  • Apres lecture de cet article je n’est eu en tête qu’une seule pensée,il s’agi de la liberté au pays des hommes intègres,de plus en plus on remarque que d’aucun n’arrive pas a cerner le vrai sens de la liberté,je dirait plutôt qu’il la confonde a un libertinage,je ne puisse comprendre un mouvement qui a peine née peut-il accuser sans preuve le régime du pouvoir en place.Comment on peut avoir de telle information sans donner les sources ni apporter des preuves a l’appui.

    • Cher ami soyez claire dans vos dires car un bébé d’un mois ne peu jamais commencé à marcher donc mettez un peu d’eau dans vos vin car derrière le baobab vous etes cachés risque de tomber et vous voilà seul ?
      A bon attendeur salut mon président

    • Cher ami soyez claire dans vos dires car un bébé d’un mois ne jamais marché donc mettez un peu d’eau dans vos vin car derrière le baobab vous etes cachés risque de tomber et vous voilà seul ?

  • "« Salif Nébié est la dernière victime du régime en place parce que le MAT ne donnera plus l’occasion d’en commettre encore »."
    Quel moyen avez vous pour empêcher un crime étant donné que vous ne connaissez même pas les prochaines victimes ?

    • Si on e connait pas les prochaines victimes, on connaitau moins le modus operandi. Comment les salopards tuent. Ils ont beau changer mais leur signature est toujours la. Tu crois que les policiers sont au courant de tous els assassinats avant de les empecher ?

  • Mais entendons un peu soyons sérieux là,comment vous pouvez lancer de telle diffamations envers vos autorités alors que vous êtes sensé connaitre la loi et les règles du jeu.De telles accusations sans preuves contre le régime en place,vraiment il faut une indulgence du pouvoir pour rester muet face a une telle violence.

    • tout est bien dit . Mais je pense que le vrai combat doit porter sur le changement de mentalité et de comportement de tout le monde . il ne suffit pas de faire partir un homme ou un groupe d’hommes et tout ira sur des roulettes. Nous devons sensibiliser la population sur le changement de comportement et de mentalité. le devoir de la société civile est de sensibiliser les populations sur les droits et devoirs. les injustices, la mal gouvernance, la corruption , tous ces éléments doivent bannis après le changement que nous voulons. si cela n’est pas fait alors c’est lève toi que je m’essaye.

    • Quelle preuve voulez vous encore ? Vous aussi.

    • Si c’est de la diffamation, dis-moi comment Choichois sait-il que la mort du Juge NEBIE est due à un accident et n’est pas un homicide volontaire ? Là où vous êtes cachés, c’est là que nous dormons !

  • attention à ses mouvements qui pilules dans nos villes actuellement . ces gens qui sortent de nul part et qui accusent sans preuves doivent être interpellé par la gendarmerie pour qu’ils donnent la source de leur information . ce genre de mouvement est un danger pour la paix sociale au Burkina .

    • Je pense que vous ne comprenez pas le sesns d’une lutte car il faut bien de la diffamation pour un regime cynique qui laisse les dossiers traines a la justice ... Tout cela entretient la peur sur les citoyens et empeches la sensibilisation sur les droits et devoirs d’etre accepter . Il faut dopnc que les gens comprenne que le Burkina est devenu un pays ou " peu de gens boivent du champagne pendant que plusieurs ne trouvent pas assez d’eau potable "

  • que ça soit salif diallo ou christian r.kabore ,nul ne doute qu,en ce moment precis leur vie est en danger ,car blaise et son regime sont pres a leur couper en mille morceaux ,car pour ce regime ils ont trahi ;alors que c,est lui blaise qui trahi grave ,le monde entier en otant la vie a son pseudo ami thomas sankara juste pour le pouvoir ,et maintzenant son tour est venu ,et nous irons tous cracher sur sa tombe ,ce sanguinaire de blaise ,le peuple t,aura tot ou tard,,,,mais avant ,arrete de tuer de tuer de tuer

  • Hum !J’admire votre courage,mais il ne faut pas ignorer qu’ici au Faso un gourdin invisible s’abat sur la tête des gens à l’improviste.Juste un conseil pour votre sécurité:on ne désigne jamais un coupable sans l’avoir surpris dans sa basse œuvre.Au village,tout le monde connaît la sorcière ou le sorcier qui dérange la quiétude du village,mais on ne crie pas son nom à tue-tête,on le murmure.La philosophie du mouvement est louable.Elle atteste la lassitude de la population de se voir diriger par une personne pendant plus d’un quart de siècle.Nous aspirons tous au changement,pas au changement à tout prix mais à un changement qui apportera plus de bonheur aux dignes fils du pays.Sans rancune,nous voulons tous manger et non regarder quelques-uns manger à notre place.Vivement 2015 pour l’alternance bienfaitrice !

  • Les espions de Blaise sont devenus inificaces puisque on crie mainant partout partout que vis- va vis il est un tiyère. La hyène es malade et elle transporte du néré. Les chèvres suivent et mangent. Si la hyène est malin, elle n’a ca allé se cacher mourir comme les oiseaus se cachent mourir. Il y a un temps pour tout.
    Nibouida Wakat

  • Attaquez la chose jusqu’à la racine. N’en voulez pas au MAT, mais au CDP et à la Fdabc. Le fdabc pense utilise une bonne intelligence pour atteindre leur sombre objectif. Voila tout le désordre que causer cette fédération. Quand on crache en ayant une position inconfortable, c’est sur toi-même que le crachat revisitera. Il faudrait totalement une alternance dans ce pays, sinon ça ne va pas.
    A l’heure ou nous sommes, je pense bien que le MAT sait de quoi il avance. En tout cas j’ai envie que quelqu’un d’autre soit au pouvoir et nous montrer que le pays regorge des hommes de dail et mieux que B. Compoaré.

  • ACTUELLEMENT ON DOIT OUBLIER LE MOT PAIX POUR POUVOIR CHASSER BLAISE ! BLAISE VEUT NOUS EMBROUILER AVEC CE MOT SANS SENS DANS SA BOUCHE POUR CONCRETTISER SON POUVOIR A VIE ! VAILLE QUE VAILLE BLAISE PARTIRA !

  • Je suis fondamentalement opposé á la violence en politique. Donc je fais mien votre combat ! Cependant ne stigmatisons pas systématiquement les choses. Je vous en prie, ne faites pas de Salif Diallo un héros, titre qu´il ne mérite pas ! J´ai connu l´homme du temps de la révolution, je veux dire de 1983 à 1987. N´oubliez pas que ce dernier est celui qui il n´y a pas longtemps torpillait l´opposition et insultait le président Thomas Sankara ! Où était Salif Diallo quand le professeur Guillaume Cessouma disparaissait !? Où était Salif Diallo quand le commandant Jean Baptiste Boukary Lengany et le capitaine Henry Zongo avaient été passés par les armes !? Où était Salif Diallo quand le professeur Clément Oumarou Ouédraogo a péri dans un attentat !? Où était Salif Diallo quand on carbonisait Norbert Zongo et ses compagnons !? Salif Diallo serait aujourd´hui visé par le régime en place ! Ah bon !? Et alors !? D´autres aussi étaient hier visés ! Beaucoup ont même perdu la vie ! Je n´ai ni vu ni entendu Salif Diallo s´exprimer ou condamner ces crimes ! A t-il si peur que cela !? Qu´il affronte seul son destin, comme le président Thomas Sankara l´a affronté ! Comme tous ceux que j´ai cités l´ont fait aussi ! Je respecte l´homme pour son militantisme et aussi son courage politique, mais j´ai cessé de l´admirer depuis le 15 octobre 1987. Je me considère comme étant de l´opposition, donc MPP compatible, mais je ne donnerai pas carte blanche á des gens qui hier encore faisaient la pluie et le beau temps de facon arrogante au Burkina. Sans rancune !

  • Attention aux mouvements aux slogans creux. A mon avis,il faudrait surtout veiller à ce que tous ces mouvements qui se crées à tour de bras ne soit pas une gangrène pour la stabilité de notre cher pays.
    Je leur souhait, d’avoir un esprit d’ouverture et de dialogue pacifique.

  • Félicitations et bon courage à vous (MAT). Cherchez dès à présent à prendre attache avec les mouvements ou collectifs existants pour une unité d’action, car le chemin peut s’avérer pénible et long. N’entreprenez jamais une action de grande envergure dans la solitude. A bon entendeur, salut !

  • « Dans parlement, il y a parle et ment. »
    Léo Campion

    « Nul homme qui aime son pays ne peut l’aider à progresser s’il ose négliger le moindre de ses compatriotes. »
    Gandhi

    Mr Salif OUEDRAOGO, j’ai honte pour tes dires, tu sais, le respect des plus âges est un tous !
    Regarde comment tu parles a quelqu’un qui peut te mettre au monde, regarde comment tu parles a ton président, écoute toi mentir, écoute toi proférer mensonges qui peut plonger ton pays dans la déchéance.
    Puisque quelqu’un comme toi peut créer un tel mouvement dans un pays ou règne la paix et prononcer de tels mots envers son président, alors Blaise a apporté une grosse part de démocratie.

  • Du courage car la lutte sera longue et impitoyable !

    • Ay, est-ce qu’on peut raisonner quelqu’un qui suit son ventre ?
      Chers amis, laissons les gens qui refusent de voir la vérité dans leur bassesse !
      Comment lutter contre le fait de tuer simplement pour intimider est une mauvaise chose ?
      Vraiment dégueulasses certaines réactions qui sont ouvertement inhumaines !
      Même quand on n’aime pas le lièvre, on doit reconnaître qu’il court très vite !
      N’en déplaise aux négateurs des vérités évidentes !
      Courage mes chers amis. Ne regardez pas ces ventrus, mais tendez toujours vers l’idéal ; c’est cela tout le sens de la vie terrestre.

  • Selon le MAT Salif est vise par le pouvoir,cette affirmation est sortie pour la premiere fois de votre bouche,votre groupe est le premier coupable,Salif diallo devait vous poursuivre

  • hé ??? encore des escrots pour saper la démocratie burkinabé. monsieur salif ou étiez vous lors la démocratisation du BF. chacun exploite les situations à intérét . mais ya des mouvements qui vont prendre leurs jambes aux coups d’ici la car la démocratie ne tolére pas les forceurs.

  • La théorie est facile ;mais la pratique est très difficile.Que les ténors du Mouvement murissent beaucoup la reflection avant de commencer leurs activités.Dire et faire ça fait deux..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés