Campagne contre le référendum : Le CFOP lance officiellement l’opération de souscription populaire

jeudi 26 juin 2014 à 22h53min

C’est officiellement parti pour le financement populaire de la « campagne contre le référendum ». C’est du moins, l’annonce faite ce jeudi 26 juin 2014, à l’occasion d’un point de presse au siège de l’institution Chef de file de l’opposition politique (CFOP).

Campagne contre le référendum : Le CFOP lance officiellement l’opération de souscription populaire

‘’Après deux tests réussis’’, l’un à Ouagadougou le 31 mai 2014 et l’autre à Bobo-Dioulasso le 14 juin 2014, l’opposition politique a officiellement lancé l’opération de souscription populaire, volontaire et anonyme, pour soutenir les efforts financiers que requièrent les activités tendant à contrer la tenue du référendum en supputation. C’est en ces termes, que le coordonnateur de l’équipe commise à la conduite de ce projet de souscription, Adama Kanazoé, a décliné le contexte du lancement officiel de l’opération. Un contexte galvanisant donc, et dans lequel l’équipe ainsi mise en place s’attèlera, auprès de « tous les burkinabè de toutes les couches de notre société », de « la diaspora burkinabè dans le monde entier », de « tous les amis du Faso au Burkina et à l’étranger », à :
-  recueillir des fonds pour le financement des actions du CFOP en vue de contrer le projet du référendum ;
-  créer un sentiment d’implication réelle et directe dans la lutte contre le référendum chez les populations à travers leurs contributions financières ;
-  gagner la sympathie et l’adhésion des populations de toutes les couches sociales sur l’ensemble du territoire national en faisant d’elles des acteurs de premier plan dans la lutte contre le référendum.

S’agissant spécifiquement de l’activité de collecte de fonds, elle s’articulera, à en croire Adama Kanazoé, autour de « deux axes stratégiques ». Il s’agit, précise-t-il, de « la souscription spontanée et massive », et de « la vente de produits marketing ». A travers la première stratégie, sont attendus, non seulement des versements directs dans des urnes qui seront fixées et au siège du CFOP et au siège de tous les partis membres du CFOP, mais aussi des virements bancaires. A cet effet, les chèques au nom du CFOP peuvent être déposés sur le compte SGBB BF074 01001 015109600801. Les transferts d’argent par Airtel money au 67 24 04 13 et par Mobil cash au 63 99 65 64, sont également attendus.

Quant aux produits marketing, il s’agit essentiellement de tee-shirts et de polos à l’effigie du CFOP avec la mention « non au référendum » qui seront confectionnés pour être vendus. Au bout du compte, c’est environ 500 000 000 FCFA que le CFOP espère collecter. C’est en tout cas, ce qu’a laissé entendre le président de l’équipe du projet de collecte des fonds.

Et la transparence dans le maniement de ces fonds sera assurée par deux types de rapports : un rapport mensuel, et un rapport événementiel (à l’issue de chaque meeting ou autre type de rassemblement). « C’est une démarche qui ne souffrira pas d’un flou quelconque », foi de Jean Hubert Bazié. Et Adama Kanazoé de confier qu’après tout, ce n’est pas tant le montant des fonds récoltés, mais la symbolique de l’engagement des citoyens, qui est plus importante.

La dynamique d’implication populaire dans la lutte contre la tenue du référendum est donc lancée. Avec cette démarche, le CFOP, précise M. Bazié, n’entend pas s’inscrire dans une logique de démonstration de force, mais dans celle de conscientisation du peuple pour plus d’engagement.

Signalons que le point de presse du jour, a été l’occasion pour le CFOP d’annoncer un meeting à Dori le 5 juillet prochain, mais aussi de rappeler que les souscriptions faites le 31 mai dernier à Ouagadougou s’élèvent à 2 151 625 F CFA, et celles enregistrées à Bobo-Dioulasso le 14 juin se chiffrent à 244 150 F CFA.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Messages

  • Félicitations au CFOP !
    Vous avez beaucoup de respect et de considération pour le peuple. C’est la preuve que le CFOP n’achètera jamais la participation des populations aux activités qu’elle organise. Participent a ces activités que les éléments conscients du peuple. Ceux qui ne sont pas en mesure d’être physiquement présents peuvent néanmoins y apporter leurs modestes contributions.
    Laisser les autres continuer a user de corruption pour drainer les foules aux lieux de leurs activités. Ils disposent de biens mal acquis dont ils veulent se débarrasser.

    • Et le CFOP t’a eu, mais ce n’est pas ta faute, tu n’est pas suffisamment intelligent pour comprendre que cette opération du CFOP c’est de l’achat des consciences. Depuis le début des souscription combien ils ont eu ? 2,5 millions. Penses tu que 2,5 millions peut organiser une activité du CFOP ? arrête de te leurrer l’esprit.

    • Je vous assure que c’est un nouveau moyen pour l’opposition de se faire de l’argent,je n’est pas du tout confiance a ces gens et je suis sûr également qu’ils cache un sale coup derrière tout ça.

    • IL faut avoir l’esprit trouer pour croire que le CFOP est transparent et sont des vrais combattants.je voudrais profiter de la situation vous demander de faire attention,car présentement on assistera a pas mal d’arnaque et de manœuvre pour donner l’impression d’être crédible et pourtant...tous ensemble épousons la vrais démocratie,tous ensemble disons OUI au referendum !

  • Je peux comprendre que des opposants sinceres de longue date qui n’ont jamais mange chez Blaise (Jean-Hubert BAZIE) demandent a la population des souscrire financierement.
    Vu cependant que MPP (mangement avec Blaise pendant 30 ans) et UPC (mangement pendant 5 ans) ont rejoint l’opposition, ce serait une aberration pour un pauvre citoyen lambda de leur donner un seul franc. Soyons serieux, a eux quatre (Rock, Salif, Simon, Zeph) ils ont engrange combien de milliards pendant ces annees a cote de Blaise ? Ne sont-ils pas capables de reverser une part des deniers publics au CFOP ?

    • Rock, Salf,Zeph, Simon et j’en passe, aidez le peuple vous aider. Il y a une cinquantaine de grosses têtes, de vos cadres encore en fonction dans des postes strategiques y compris vous mêmes capables de prendre â 100% le coût financier des manifestations . Si vous avez travaillé comme fonctionnaires ordinaires et même comme privés ordinaires , vous saurez que c’est trop dure. Acceptez de prendre des risques financiers car vos actions sont des investissements et avec retour sur investissement quand vous serrez Kosyam. Le fait que tout ce peuple se mobilise est déjà une contribution inestimable et vaut plus que des centaines de millions de FCFA. De grâce, débloquez un peu vos avoirs ( quota à établir ) pour les manifestations même si vous ne voulez pas résoudre les problèmes des cas sociaux dévoués votre cause.

    • Svp, cessez d’être hypocrite...à dire que les gens refuse de comprendre. si ce n’est par mauvaise foie, comment oser croire que ces gens là n’y mettent pas leur argent pour la bonne marche de la chose.
      c’est juste une façon d’impliquer le peuple dans la noble lutte qu’ils entreprennent. on ne te demande pas de faire ce que tu ne peux pas. a défaut de contribuer encouragez les bonnes volontés. pensez vous que les activités qu’on pus mener le Cfop a été financé par vos contributions ?? non..
      c’est juste une façon de vous impliquer dans leur lutte, dont les vrais bénéficiares sont encore le peuple. on est pret à se payer une prostitué dans la rue, une bierre fraiche, mais jamais financer une bone cause. soyez réaliste et sachez ce que vous voulez un jour en faisant un tout petit peu d’effort.

    • Mr 27 juin 03:07 et Mr BEN, si vous ne pouvez rien arranger faut pas gater.Arretez cette négativité et reconnaissez que c’est un acte qui est louable. tu ne veux pas cotiser tu la fermes c’est tout.

    • Bonjour ! je pense que même si ceux que vous avez cités pouvant financer eux seuls les actions du CFOD le faisaient, cela n’empêche pas la contribution du peuple comme signe de leur engagement. En les obligeant à financer seuls, ne soyons pas surpris demain s’ils en font leur bien personnel.

    • Les leaders du CFOP dorment sur des milliards, mais au lieu d’utiliser ces milliards pour mener leur lutte (puis qu’ils sont les vrais et premiers bénéficiaires)ils se retournent vers le peuple pour le pilier de ses miettes et sortir véhiculer le message comme quoi le peuple se sacrifie pour eux donc le peuple est avec eux. Mais si ces leaders n’étaient pas des capitalistes sans scrupule comment accepter pilier un peuple qui ne gagne pas 500f en moyenne pas jour. La politique sans conscience ne fera que détruire notre nation.

    • tu n’as rien compris. c’est une methode d’education citoyenne au dela du pecunier. ce n’est pas tant l’argent, mais une methode de mobilisation et de conscientisation citoyenne.

    • ENROLEMENT BIOMETRIQUE : Date limite 30 Juin 2014 ce qui est important pour le moment
      chaque parti doit inviter ceux qui ne l’ont pas encore fait (leurs militants), de le faire

      Il se peut qu’on ne le fasse plus jusqu’au élection

    • ils le font déjà. Mais ils veulent pas faire de publicité comme le CDP.

    • S’il vous plaît,l’opposition souhaite que tous les citoyens s’impliquent dans la lutte contre le référendum, ce n’est pas le montant qui est important c’est plutôt l’engagement de tout un chacun pour barrer la route au dictateur. Nous pensons qu’il faut surtout encourager les grandes têtes qui ont eu le courage de quitter le CDP, soyez assurés que sans ces démissionnaires du CDP il était quasiment impossible l’alternance au Burkina.

    • Ben, sachez que le plus pauvre citoyen qui donne 5 Fca de souscription se sentira bien concernée par la lutte ; c’est une question d’engagement

    • Doudou, ne leur réponds pas, ce sont des loups déguisés en agneaux c’est-à-dire des gens du CDP qui se font passer pour des gens de l’opposition, les dignes fils du pays. Ils sont de plus en plus aigris car leur projet est en train de se foirer

    • Détrompe toi, c’est plutôt un moyen pour les leaders du CFOP de Blanchir une parti des milliards volés au peuple. Les Simon, Salif, Roch comment ils vont justifier leur fortune si ce n’est par des voies comme ça.

    • Faut pas confondre les biens personnels avec les biens publics comme le fait le CDP ! Ce n’est pas le cas au CFOP

  • mes chéres amis battez blaise par les urnes si non votre stratégie actuelle lui donne plus de crédit. éffectivement sur la question de l’article 37 le peuple est divisé donc il faut reférendum, tous ca, à cause de la conduite de l’opposition qui à légitimé le référendum en organisant tros de meeting et de marches.

  • c’est une très mauvaise idée. ça ressemble à des foutaises. Pas un seul des mes pauvres sou ne va servir les ambitions de ces opposants en temps de paix. On a toujours trimer ici avec nos maigres salaires pendant que vous étiez en train emmagasiner les milliards du " FRONT POPULAIRE-ODP/MT-CDP et que sais-je encore". Malgré tous vos milliards ce sont nos maigres ressources que vous cherchez à piller encore d’une autre manière ?!

  • Belle initiative. C’est un début d’éducation à l’engagement politique comme cela se voit dans les grandes démocraties où ce sont les militants qui paient la caution de leur candidat aux élections et pour le fonctionnement du parti (cas des USA par exemple). Nous comprenons également que ce n’est pas le montant qui est le plus important, mais la symbolique qui n’a pas de prix. Si le peuple veut le changement, il faut en plus de la mobilisation et des sacrifices individuels (logistique et autres participations aux mots d’ordre du CFOP), des sacrifices collectifs. On peut se dire que les leaders politiques de l’opposition pris individuellement disposent de ressources qu’ils peuvent injecter dans les activités du CFOP, mais il ne faut surtout pas ignorer qu’il s’agit d’un très long processus dont on ne connaît pas la fin. En plus on est en face d’un parti-Etat (CDP) où toutes les ressources de l’Etat sont utilisées pour le maintien du pouvoir. Le jeu est donc faussé et il faut encore d’efforts du peuple pour mener le combat avec l’opposition. Toutes ces grosses voitures, ces tee-shirts et autres gadgets, les espèces sonnantes et trébuchantes, le carburant distribués lors des manifestions du CDP proviennent à 100% des caisses de l’Etat d’une manière ou d’une autre, ce qui n’est pas le cas pour l’opposition. Alors l’effort en vaut la peine pour ceux qui peuvent et qui le veulent. La victoire et le changement sont à ce prix. .

  • Suis vraiment d’accord avec les uns et les autres par rapport à ce qu’ils disent sur ses quatre personnes à savoir Roch, Salif,Simon et Seph. car il ne peuvent pas nous dire qu’ils ne sont pas à mesure de mettre à la disposition du CFOP cet montant dont il est question !

    • j sui desolé. si vraima cè gars st au serieu, cè ridicule. il veule 500million. j lutte a vie contr le referendum m1 mèm 1 rond j n donerai pas. 500milion ds le compte d chacun dè 4 leaders est neglisabl. gens ki fètaient dè miliards. on est contr car le referendum cè du gaspillge d largen du peupl afectabl ds bien d domaine avide. et vs voulé retiré directema lè miètte du peupl d façon pacifik, intelligent

    • Vous ne comprenez rien c’est maintenant vous verrez la vrai face des ces soient disant opposants, les représentants du peuple. Les gars qui disent représenter le peuple, défendre le peuple, deviennent des racketteurs et pillent le peuple. Quelle honte !!!

    • coulibaly fo lire encore le message pour comprendre les raison de la cotisation,je nen veu pas aux gens qui ne comprenne pa,pas de nivo pour la majorite de la population par la fote de 28 ans de tatonnema ! mais biento...

  • Ca c’est de l’escroquerie organisée. Simon, Salif et Rock ne sont -ils pas des milliardaires ? Qui ne le sait pas et vous demander aux pauvres habitants de se saigner pour vous trouver 500 millions.

  • Désormais les 2000 fCFA autres formes d’achat de conscience seront reversés à la CFOP. C’est de l’argent adultérin. Parole d’un patriote

  • Félicitations à tous ceux et toutes celles qui contribuent. Je suis déjà partant pour le principe. Pour ceux qui n’ont rien rien compris, le CFOP veut nous faire prendre conscience que le changement est notre affaire à tous. Le montant importe peu. C’est le geste.

  • Nous savons tous que sans argent c’est difficile de mener les activités. Cependant il faut pas que cet argent soit l’argent de la haine, de la division ou du salissement pour le nouveau Président qui viendra en 2015. Pour éviter tout cela je propose :

    1) De la transparence dans sa gestion ,comme sous la Révolution, on faisait des comptes rendus des contributions populaires.
    2) Que les contributions prennent aussi des formes plus statutaires et formelles : Chaque parti peut contribuer au CFOP en fonction des contributions de ses militants,de ses élus...

    Dans tous les cas succès à cette opération !

  • C’est le bon depart de voir toute l’opposition unie sur un projet commun d’une part ; d’autre part que les partis politiques se débarrassent de l’achat de conscience pour au contraire demander aux militants sincères de prendre en charge les activités de l’opposition, on va vers le changement. Arrêtez vos gérémiades vous autres en manque d’imagination qui êtes obligés de braquer la nation et les commerçants pour organiser des meeting à l’américaine. Aux USA ce sont les militants qui paient pour les campagnes et non des politiciens qui détournent de l’argent ou rançonnent des honnêtes citoyens pour financer leurs campagnes faites de corruptions et de trafics d’influence. Bravo au CFOP, nous avons commencé à souscrire et nous le ferons encore pour que les mentalités changent et que personne plus jamais n’attende un car ou un t-shirt d’un parti politique donné gratuitement avant de s’engager. La lute va payer pour un Burkina démocratique. Et sachez que le monde tourne et il faut tourner avec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés