CEP 2014 au Sanguié : Suzanne Kanzié admise à 52 ans

jeudi 26 juin 2014 à 00h42min

Suzanne Kanzié est admise à son certificat d’études primaires (CEP), session de 2014. C’est la nouvelle qui nous est parvenue de la province du Sanguié. Pour vérifier cette information nous nous sommes rendus à l’école de Nédialpoun à Zoula dans la commune de Réo ce mardi 24 juin, jour de la proclamation des résultats.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CEP 2014 au Sanguié : Suzanne Kanzié admise à 52 ans

Suzanne Kanzié, la candidate de 52 ans est donc admise. Un résultat qui était bien attendu. Le mardi 24 juin 2014, nous avons trouvé à l’école de Nédialpounles enseignants, les élèves et le président de l’Association des parents d’élèves. Nous avons aperçu Suzanne dans un ensemble qui laisse deviner sa confession religieuse, le foulard traditionnel sur la tête.

Etes – vous admise ? ;avons-nousdemandé. « Mon fils je ne sais pas d’abord. On m’a dit de venir à la proclamation ce matin pour voir. C’est pourquoi je suis là », nous-a-elle répondu.

A 9h 30mn, Balili Ferdinand Bationo, le directeur de l’école assisté de ses collègues, commence la proclamation : « Sont déclarés définitivement admis au certificat d’études primaires session de 2014 les candidats dont les noms suivent… ». C’est la formule magique àvous couper le souffle. A l’appel, 39 élèves régulièrement inscrits sur les 49 ont répondu à leur nom. Ils sont admis.

Puis on passe aux candidats libres. Ils étaient trois : Deux femmes et un homme. Sont admises, les deux dames dont Suzanne Kanzié. A l’appelle de son nom, Suzanne Kanzié esquisse des pas de danse comme à l’église pour se rendre devant les enseignants. C’est la joie pour elle. Tous les élèves l’ovationnent.

Suzanne reconnaissante

« Je rends grâce à Dieu pour m’avoir donné mon CEP. Je remercie le directeur de l’école pour avoir accepté mon dossier et pour ses encouragements. Je compte poursuivre en 6e, 5e, 4e. Le BEPC, si Dieu me donne la santé on verra »,nous a laissé entendre Suzanne Kanzié.

Sur place, Bernard N’do, le président de l’Association des parents d’élèves a laissé une enveloppe d’encouragement à la candidate la plus âgée de son école. Suzanne a dit « s’en remettre au gouvernement pour la suite ».

Pour raison de confidentialité nous n’avons pas pu entrer en possession du nombre de points obtenus par Suzanne Kanzié à l’examen. Née en 1962 elle a composé pour le certificat en 1975. Après son échec, sa grand-mère l’empêche de reprendre. Aujourd’hui, elle est mère de cinq enfants. Elle est animatrice de centre d’alphabétisation à Zoula.

« La tantie est venue me voir pour déposer son dossier en candidate libre au CEP. Je ne croyais pas. Elle m’a rassuré qu’elle veut réellement passer l’examen. J’ai donc reçu son dossier tout en l’encourageant. Lorsque nous avons eu les numéros de table pour les candidats, je l’ai informée », nous a relaté le directeur de l’école. « Je suis fier aujourd’hui de sa réussite au CEP. C’est un exemple de courage à suivre. » a-t-il conclu.

Simon CéphasvBamouni

Pour Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés