Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

jeudi 26 juin 2014 à 00h42min

La déclaration ci-après du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) est relative aux sollicitations financières dont il fait l’objet et en appelle à un changement radical de mentalité sur la question du financement de l’engagement politique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

Le Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP) reçoit un grand nombre de demandes d’aides financières provenant de personnes physiques ou morales. Elles sont faites dans le but légitime de financer des activités ou des projets.

Malheureusement, comme l’ont constaté les uns et les autres, ces demandes n’obtiennent pas de réponses favorables. La raison est que le CFOP, en tant qu’institution, ne reçoit aucun appui budgétaire du gouvernement. Il reçoit simplement une dotation forfaitaire dont le montant est laissé à la discrétion du Président de l’Assemblée Nationale. Les ressources ainsi mises à la disposition du CFOP ne suffisent même pas à couvrir les dépenses de fonctionnement de l’institution. Autant dire qu’elles ne comportent aucun volet d’assistance et de soutien aux organisations.

C’est la modicité de ces ressources financières qui explique que, dans le cadre de la lutte contre le référendum, le CFOP a été obligé de lancer une campagne de souscription populaire dont les résultats ont été communiqués récemment.

Il est donc évident que le CFOP ne peut pas répondre favorablement à des demandes d’aides financières. Au contraire, l’Opposition attend des uns et des autres qu’ils apportent leurs soutiens financiers aux activités qu’elle mène. En effet, pour l’Opposition politique, l’engagement militant doit s’accompagner de sacrifices financiers car ce sont les petites contributions mises à bout qui permettent de relever les grands défis.

Le CFOP appelle donc nos concitoyens à un changement radical de mentalité sur la question du financement de l’engagement politique.
Tout en espérant la compréhension des uns et des autres, le CFOP invite les Burkinabè à redoubler d’engagement pour lutter contre la révision de l’article 37, le référendum et le pouvoir à vie.

Ouagadougou, le 24 juin 2014

Le Chef de File de l’Opposition Politique

Zéphirin DIABRE

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 juin 2014 à 15:18, par oran
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    On ne peut être plus clair ! Merci et la lutte continue.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 17:01, par gare
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Avec tous les milliards de salif diallo de simon, de roch et zephirin, vous ne pouvez meme pas aider les petites gens.
      Salif avaient tellement de Guiro, ques son enfant Aziz farotait avec. N’en parlons meme pas des milliards que sa femme a emporté aux USA :

      Pire meme vous arnaquez encore les pauvre burkinabe avec ces pseudo souscriptions.

      C’est vraiment mal parti pour des gens qui cherchent le pouvoir

      Répondre à ce message

      • Le 26 juin 2014 à 11:26, par LePERE
        En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

        Quand il s’agit de se battre pour les milliards données par le gouvernement, UPC et UNIR/PS sont les premiers et les champions. Même les reliquats, ils se font aucune pitié. Maintenant que les gens vous demandent un peu pour financer certains de leurs projets, vous faites les malhonnêtes. POURTANT SALIF DIALLO A DETOURNE 25 MILLIARD DANS UN MARCHE PUBLIQUE NIGERIEN ET CELA EST DANS TT LES JOURNEAUX LA BAS. Pardon utiliser un peu de cette argent au moins pour nous aider à financer nos projets.

        Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 17:25, par tché
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Mais l’opposition veut tuer maintenant les citoyens. Elle pille le peuple de son mentale, sa physique, son temps et maintenant c’est sa proche, elle veux piller. Un peu de pitié pour le citoyen lambda, vous ne pouvez pas vivre dans le beurre et demandez au pauvre citoyen de financer vos activités.

      Répondre à ce message

      • Le 26 juin 2014 à 03:33, par vérité no1
        En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

        Tche, nous on est intègre au niveau de l’opposition et c’est à cause de nous que le Burkina mérite toujours son joli nom pays des hommes intègres. On ne connaît pas le vol, le mensonge on parle même pas d’assassinats. Nous ne voulons pas de raccourcis ni de chemins tronqués, critères préférés des experts en fraude et en fausse criminalistique !!!!!

        Répondre à ce message

      • Le 26 juin 2014 à 12:13, par Le CDR
        En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

        Il n’est pas donné à n’importe qui d’être de l’opposition. Surtout avec les pratiques corruptrices et nauséabondes du pouvoir.En tout cas nous sommes fiers se cotiser pour soutenir notre lutte pendant que le pouvoir distribue de l’argent pour se faire soutenir. Pas étonnant dans ces conditions là que leur meeting-concert se termine comme on l’a vu.Fiasco !

        Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 19:57, par YAMMA ALPHONSE
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      ZEPH tu n’as pas pitié de nous,avec ses milliards que tu as parqué dans des banques Européenne tu comptes nous dépouiller de nos perdièmes.NOUS on s’impliquera pas dans ton système d’arnaque et d’escroquerie.laisse nous en paix nous en avons marre de toi et de ton parti.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 22:23, par entre juge et parti
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      L’opposition Burkinabé va jamais finir d’étonner les gens,il sont encore trouver un moyen pour arracher le moindre sou a la population innocente.Que celui qui veut contribuer contribue,en ce qui concerne la suite voyez par vous même après ;a bon entendeur salut

      Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2014 à 18:32, par kaboré ludovic de tanghin ;original
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      vous pouvez toujours faire cotiser les pauvres citoyens tout en restant coucher sur votre fortune .laisser aussi vaut enfants en dehors de la soit disant lutte que vous mené .mais une seule chose est sûr ;le peuple vous regarde et vous tiens à l’œil .je finirai par dire que l’histoire aussi est au rende-vous et que vous pourrai répondre devant elle .

      Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2014 à 18:52, par toucher du doigt
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      L’opposition doit comprendre que la machine du référendum est déjà lancée et qui est semblable à un TGV donc difficile à arrêter voir impossible ! cette opposition doit s’engager résolument dans la mobilisation de ses militants pour aller au référendum .le vacarme qu’ils fond dans les stades , dans les rues ne sont qu’elle perte de temps .

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 15:35
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Messieurs du CFOP, entre vous (personne physique pris individuellement) et le peuple, lequel est le plus riche ? Vous avez des milliardaires parmi vous alors dites leur de supporter les dépenses de vos activités. En afrique, un pauvre ne peut jamais accéder au pouvoir.Alors messieurs du CFOP si vous n’avez rien alors ne rêvez pas d’être à kossyam en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 15:36, par Zapaté plus
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Dorénavant,que les mendiants politiques qui ont appris, sans nul doute, que Zéphirin Diabré est riche, sachent que les temps ont changé et qu’ils n’auront rien de lui.Que les vrais militants s’engagent et que les plaisantins dégagent. Car, vaut mieux être seul que mal accompagné.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 18:20, par Tifis
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Zapaté plus, tu n’a rien compris, ces gars de l’opposition t’ont déjà écervelée. Tu n’a rien compris dans cette politique de souscription financiere demander par l’opposition. A bobo, elle n’a obtenue que 250 000, penses tu que 250000 peut organiser une seule activité du CFOP ? Non, certainement, mais ça constitue un argument pour le CFOP pour berner les gens comme vous. Les gens sans cerveau.

      Répondre à ce message

      • Le 26 juin 2014 à 19:00, par djoukèla
        En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

        cette histoire de cotisation pour la lutte contre le référendum représente une trafique d’influence dans la mesure ou ces derniers peuvent organiser leurs activités sans l’argent d’un militant mais ils veulent dire qu’ils sont crédibles dans leurs actions ou qu’ils sont soutenu par le peuple mais c’est du temps perdu .il serait mieux pour eux de se mobiliser pour aller au référendum au lieu de piller les pauvres gens .

        Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 21:54, par Garibouriche
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Comme quoi ces mecs une FOIS au pouvoir Ils chercherons a s,engraisser d,abord ensuite les miettes au peuple.Quand on est petit on tient pas tete a Blaiso.n,gaw garibou politicien

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 15:42
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    ZEPH tu n’as pas pitiè de nous ? On ne paie rien notre engagement à vos cotés est notre contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 15:59, par Patronyme
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Cette requette du CFOB est de mon point de vue tout à fait légitime et à encourager. He oui, le changement ça un coût... lequel d’entre nous, s’il veut un nouveau habit, ne va -til pas inestir ? A plus forte raison quand on veut s’affranchir de ces chaines qui nous tiennent captifs et qui ménacent d’enfermer tout un people dans une grande prison à ciel ouvert... Aussi, que l’éléphant menace le village, chacun sort avec son arme ( arcs, couteaux, machettes, pilons, gourdins...) Tout apport est donc très capital, chacun en function de ses moyens...Je propose que des points de contribution soient ouverts un peu partout au Burkina Faso : dans les banques, les caisses populaires, les grandes surfaces, les yaars, les services voire dans les mosques et égliges pour permettre aux Burkinabes qui le veulent d’apporter leurs contributions à la lutte pour l’indépendance du Burkina Faso. C’est, sans doute une demarche nouvelle, qui ne manquera pas d’être décriée par ceux d’en face, eux qui préfèrent des militants vaincus, affamés, mendiants, fléchits entretenus à coup de billets de banques et de tee-shirt que des militants convaincus qui réfléchissent et qui s’engagent librement ! mais le people du Burkina Faso est mûr et n’est plus prêt à se laisser acheter telle une vulgaire marchandise...des cacahuets ! je pense que le Méga concert/meeting de la honte de Samedi dernier en est la parfaite illustration !!

    Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2014 à 09:40, par eK27
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      C’est une idée novatrice dans la conquête du pouvoir sous nos tropiques. Cependant elle pêche un tout petit peu en ce sens que les activités couvertes par cette contribution me semblent non pertinentes. Contribuer pour couvrir les frais liés à l’organisation d’un meeting "budgétivore" me parait contraire aux convictions du CFOP qui est "la rationalité personnalisée en personne" !

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 16:03, par ABDU
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Organisez une souscription pour les Burkinabes de l’etrange, ont va contribue’. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2014 à 18:29, par pamela
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Que dire de tous se subterfuge de l’autre côté le Bon ko haram qui massacre les nigérian alors qu’ils disent être contre l’occident, comme les occidentaux était des noirs. Et ici l’opposition qui croit quand n’injectant son argent dans les contribution pour attirer d’abord l’attention de l’opinion international et dans un second celle de la population burkinabé. Les gars la loi de Pavlov ne marche pas en politique et de surcroît dans le pays des hommes intègres

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 16:12, par zom kom
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    HEE !NEEBA WAAHH !Vous demandez de l’argent pour vos projets,qui est ce qui n’a pas de projets dans ce pays !Allez y voir les banques et si vous ne pouvez pas soutenir l’opposition de grace ne les distrayez pas avec vos demandes !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 16:25, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    « Le cfop reçoit des demandes d aide financières provenant des personnes physiques ou morales dans le but légitime de financer des activités ou des projets. » Attention à l arnaque sous le couvert de la lutte contre le référendum.À mon avis,seules les personnes physiques ou morales(exemple : futurs ccr) mandatées par le cfop dans le cadre de sa lutte peuvent être accompagnées financièrement et ce,avec des lettres de mission bien précises et à leur charge,de fournir des rapports post- activity à qui de droit.Qui sont ces personnes physiques ou morales et quels engaments les lient-ils au cfop autrement dit sont- elles des mandataires de l institution ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 16:33
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Bien parlé prési Zeph.Tous ces mange-mils croient que nous sommes comme le CDP qui pille les caisses de l’Etat pour ensuite refiler 200F et des bons d’essence à des manœuvrés et des désœuvrés afin qu’ils puissent venir jouer aux figurants dans ses meetings et ses manifestations.Honte à ce Clan Dépouilleurs du Peuple.Comme dit le prési Zeph,il est vraiment temps que les mentalités changent dans ce pays.Nous voulons de vrais militants et non des griots,des prostitués qui cherchent à se remplir la panse.Vive l’opposition.Non au référendum et non à la modification de l’article 37.La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 18:06, par Wéoghobiiga
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Faut emprunter avec le CDP. Lorsque vous serez au Pouvoir et eux dans l’opposition ou reconverti dans le Show business (ils savent bien organiser les concerts), vous allez les rembourser. Ca va les aider beaucoup

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 19:29, par YA
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    Mais, ces gens de CFOB-là même....!? Apparemment Zeph et ses camarades ne connaissent pas assez ce pays-là, sinon il ne se fatigueraient même pas à écrire ce message. Renseignez-vous auprès de certains services de la place tels l’ONATEL, ONEA, SONABEL pour savoir combien de demande de soutient ils reçoivent par jour ; vous tomberez des nues ! Il suffit de les classer sans suite tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 21:44, par antiréférendum
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    qu’est-ce qui prouve que ce ne sont pa des gens monté par le cdp en leur disant ’’allez-y leur demandé un soutien financier voir s’ils pouront vous satisfaire mais quant à nous même si cè des milions, on peut vous donné’’. donc soyons vigilant car ce regime utilise toutes les statégies possible pour discréditer l’opposition. zeph, il faut leur dire seulement de soutenir l’oposition pour qu’elle gagne le pouvoir pour mettre fin à leur misères provoqué par le système en place depuis des décenies.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2014 à 23:08, par YANFUOMA
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    cela monstre qu’au Burkina la mendicité croit exponentiellement et qu’aucun projet ne peut se realiser sans soutien comme le pays le fait d habitude.comprenez ces derniers qui pensent qu etre c est avoir l argent.il faut donc un changement veritable dans ce pays.mobilisons-nous !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2014 à 01:00, par wil
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    "La raison est que le CFOP, en tant qu’institution, ne reçoit aucun appui budgétaire du gouvernement. Il reçoit simplement une dotation forfaitaire dont le montant est laissé à la discrétion du Président de l’Assemblée Nationale."Quelle contradiction !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2014 à 07:37, par YANFUOMA
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      c’est evident.on ne va jamais bien entretenir un rival dans son propre toit car il sera capable de te renverser un jour.l’opposition ne doit meme attendre que le pouvoir lui tende la main car il n’a pas créé cette institution pour rien.quant à ceux qui croient toujours à la mendicité comme le pouvoir actuel l’encourage sachez que cela n’a pas de prosperité pour notre cher pays.on est endetté eternellement.continuez cela,un jour on sera envahi pour incapacité de regler nos dettes.nous voulons nager dans une nouvelle eau.

      Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2014 à 12:59, par Mnifou
      En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

      Mr "wil", sachez qu’il ya une grande difference entre un "budget annuel" et "une dotation forfaitaire qui d’ailleur est laissee a l’aprobation de l’AN". Eviter donc de parler de ce que vous ne savez pas.

      Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2014 à 13:32, par jojo
    En réponse à : Politique : Déclaration du CFOP sur les sollicitations financières

    quelle mendicité !!!! pauvres de vous ! pitiés pour les pauvres opposants qui n’ont pas pitié d’eux même !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés