Centrale thermique Bobo II : Le ministre Salif Kaboré satisfait du niveau d’avancement des travaux

lundi 23 juin 2014 à 23h13min

Le ministre de l’énergie et des mines, Salif Kaboré, a effectué une visite sur le site de construction de la centrale thermique Bobo II. A l’occasion, il a confié être satisfait du niveau d’avancement des travaux. C’était le vendredi 20 juin 2014, dans la ville de Sya.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Centrale thermique Bobo II : Le ministre Salif Kaboré satisfait du niveau d’avancement des travaux

Après une première visite effectuée le 24 février dernier, Salif Kaboré est revenu sur le chantier pour constater l’état d’avancement des travaux de la centrale Bobo II. Des travaux en exécution dans le cadre d’un projet - en deux phases - financé à hauteur de 42 milliards de Francs CFA et conduit par le Groupement TELEMENIA Ldt, une entreprise israélienne. L’aboutissement de ce projet devra se matérialiser par la mise sur pied d’une centrale thermique dotée de plusieurs compartiments dont un parc à combustible, un compartiment de traitement du combustible, un parc de cuves journalières, une salle de machines pour abriter 4 groupes, un parc du système de refroidissement, un poste de transformation, un point d’injonction. Et ce sont ces compartiments en érection que le ministre Salif Kaboré a visités ce 20 juin 2014.

Une visite à l’issue de laquelle, il a révélé qu’il y a « quelques motifs de satisfaction ». Précision à l’appui, « le génie civil a beaucoup avancé ; tous les travaux sont faits avec professionnalisme ». Et à en croire Sansan Victorien Kambiré, le représentant sur le chantier du chef du projet Bobo II, le niveau global d’exécution des travaux est évalué à ce jour, à plus de 64%. Un niveau satisfaisant ; mais la pression doit être maintenue. En effet, confie le ministre de l’énergie, « J’ai demandé à la Direction générale de la SONABEL de continuer à suivre ce projet avec attention, à mettre la pression sur les entrepreneurs pour que les 44 MW que nous avons promis pour la fin de l’année 2014 soient une réalité ».

Vers une croissance la capacité de l’offre en électricité

Déjà, annonce Salif Kaboré, « Les deux premiers moteurs seront sur le site en juillet. Elles sont déjà à Takoradi (au port du Ghana, ndlr). Les dispositions sont prises pour que le transport se fasse normalement ». Des moteurs qui, précise le ministre, « peuvent peser au moins 210 tonnes l’unité ». Mais rassure-t-il, les ponts des différents trajets pour leur transport, pourront être franchis sans problème. Et d’ajouter, « Si en fin juillet les moteurs sont sur le site, on peut dire que dès le début du mois d’octobre, on pourra faire les premières injonctions sur le réseau pour la deuxième phase du projet ».

L’on peut donc espérer que l’offre d’électricité puisse sensiblement augmenter au cours des mois à venir. Ce d’autant plus que la promesse – faite le 22 mai dernier par le Premier ministre ivoirien - d’augmenter la puissance contractuelle à 80 MW dans le cadre de l’interconnexion avec la Côte-d’Ivoire, est, selon Salif Kaboré, « tenue ».

On peut également compter « très bientôt sur le solaire, parce que le Burkina Faso a pris l’engagement d’aller sur ce terrain ». C’est du moins, ce qu’a annoncé le ministre de l’énergie, Salif Kaboré. Mais précise-t-il, « ce sera une énergie d’appoint qui pourra assurer l’électrification dans la journée ».

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés