Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

lundi 23 juin 2014 à 03h04min

Quatre ans après sa naissance, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu les 21 et 22 juin 2014 à Ouagadougou, son premier congrès ordinaire. C’était l’occasion pour les militants de renouveler le secrétariat exécutif national et le bureau politique national du parti.

Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

« Faire de l’UPC le moteur de l’alternance démocratique et du vrai changement en réponse aux aspirations profondes du peuple burkinabè », c’est sous ce thème que l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu leur premier congrès ordinaire, qui a regroupé plus de 1500 congressistes venus de 45 provinces du Burkina. Pendant deux jours, les participants ont procédé à la relecture des textes organisationnels, renouvelé les instances dirigeantes du parti et examiné le rapport d’activités du parti depuis sa création. Le secrétariat exécutif national, fort de 55 membres, est dirigé par Zéphirin Diabré. A l’issue des travaux, des résolutions et des recommandations ont été formulées par le congrès. Il s’est agi des résolutions portant sur l’adhésion de l’UPC au réseau libéral africain, l’approbation de fusion des Verts du Faso et le parti socialiste paysan, et celle portant exclusion définitive de quatre membres du parti. Le 29 septembre de chaque année a été consacré, Journée de mémoire et de souvenir par l’UPC en vue de rendre hommage aux militants disparus.
Le président de l’UPC, Zépherin Diabré, a rappelé que la tenue de ce congrès marque un élargissement de la base de son parti, suite aux fusions opérées avec certaines formations politiques. Pour lui, le thème de ce congrès campe par lui-même les ambitions du parti. « Trois décennies de règne sans partage du même parti politique et de ses alliés, où l’alternance a été savamment bridée, où la gouvernance a été pervertie, où l’économie a été confisquée par une minorité et où le développement n’est pas partagé, ont semé dans l’esprit de notre peuple, les graines de l’alternance », a-t-il indiqué. D’où, de son avis, la nécessité d’opérer un « vrai changement ».

Pour ce faire, le président Diabré pense que l’UPC doit résolument continuer son implantation locale, car elle a besoin de cette infrastructure politique pour se donner des chances de succès dans les combats électoraux qui s’annoncent. « 2015, c’est l’année de l’élection présidentielle et le rendez-vous historique de l’alternance. En tant que parti majeur, l’UPC ne peut pas rater ce rendez-vous », a-t-il indiqué. Il a annoncé la tenue incessante d’un congrès extraordinaire, pour désigner le candidat du parti du lion. M. Diabré a ajouté que l’UPC doit commencer à évoluer du statut de parti contestataire à celui d’un parti gestionnaire. « Il faut donc que notre parti soit techniquement prêt à servir notre pays lorsque l’inéluctable et incontournable alternance surviendra », a-t-il émis. Pour ce faire, a-t-il estimé, les militants doivent parfaire leurs connaissances techniques des dossiers de l’Etat et disposer des compétences capables d’exercer rapidement les hautes charges si l’opposition arrivait au pouvoir.

L’appel de l’opposition au rassemblement

Le président de l’UPC a relevé que c’est sur la base de ses convictions que son parti milite au sein de l’opposition. Avec toute l’opposition, a-t-il poursuivi, son parti demeurera engagé dans le combat contre le Sénat et contre la révision de l’article 37 de la Constitution. « Même si notre Constitution ne limitait pas le mandat présidentiel, est-il raisonnable qu’après trois décennies de pouvoir sans partage, on veuille encore rempiler ? Que peut-on faire en cinq ans, qu’on n’a pas pu faire en trente ans ? », s’est-il interrogé. Il a, de ce fait, appelé tous les partis de l’opposition démocratique au rassemblement, à l’union, à l’engagement et à la détermination. « Notre combat est rude, et sera sans doute encore plus rude. Il en va ainsi de la conquête du pouvoir », a-t-il martelé. Et de reconnaître qu’aucun parti de l’opposition ne peut réussir l’alternance tout seul. « Nous sommes donc condamnés à l’union sacrée, à la cohésion, si nous ne voulons pas rater le train de l’alternance », a-t-il précisé.

A l’occasion de ce congrès, l’UPC a reçu les encouragements des partis politiques de l’opposition, de l’ADF/RDA, qui a livré le message du président du réseau libéral africain, et du CDP. Egalement, des délégations de l’Union pour la république et la démocratie (URD) du Mali, du Mouvement national pour la société de développement (MNSD Nassara) du Niger ont apporté des messages de soutien à l’UPC.

Adama SEDGO

Emmanuel BICABA

Sidwaya

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 23 juin 2014 à 08:05, par jojo En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Pas mal !!! félicitation ! mieux que le MPP en tout cas ! Mais si tu ne te dissocie pas d’ici là on te dira Adieux !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2014 à 13:14, par ZAK En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

      Autant te dissocier dès maintenant si tu n’es pas un convaincu, car les opportunistes on n’en veut pas. Il ne faut pas se tromper de combat !
      L’objectif majeur c’est la fin du régime autocratique et mafieux de Blaise Compaoré ; si le MPP a réellement le même objectif, on peut se mettre tous ensemble pour le même combat à l’instar des sénégalais qui nous ont démontré jusqu’à deux reprises ce qu’il convient de faire.
      On n’est pas obligé de penser la même chose, mais on peut taire pour un moment les divergences pour un objectif commun au bénéfice supérieur de la nation toute entière.

      Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2014 à 16:37, par tché En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

      Mr Zepherin Diabré vous dites ne pas comprendre ce qu’on peut faire en cinq ans,
      qu’on n’a pas pu faire en trente ans. votre incompréhension est normale parce que vous avez jamais été président de la République sinon vous allez comprendre qu’on peut quelque chose à la nation en 2 mois qu’on a pas pu apporter pendant plus 30 ans de gestion.

      Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2014 à 16:53, par Tifis En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

      Zipherin Diabre reconnu à la tête de l’UPC, qu’es ce que ça peut être autrement. L’argent sort de sa poche pour financer les activités du parti et celle de l’opposition non ? Il demeurera président jusqu’au jour ou il décidera de partir de lui même.

      Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 09:32, par Goodman En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Attention à ne pas devenir comme le CDP, garder la tête froide et haute car nous n’avons d’autre choix que de vous faire confiance. Ne vendez pas le pays comme le fait le parti au pouvoir au plus offrant. Rappelez vous cette valeur mâitresse d’intégrité : La nation est au dessus de soi, le sacrifice de soi pour la pérénité de la nation.
    C’est ce que BC a oublié et le CDP aussi, on ne s’enrichit pas, on bati une meilleure vie pour le peuple. Si on s’enrichit sans le peuple, le peuple viendra réclammé sa part. Les Vrais Filles et Fils du pays des hommes intègres réclamment leur intégrité volée jadis et dilapidée. Les Vrais Filles et Fils du Faso veulent regagner leurs valeurs d’antan (des années 80), nous fondons notre espoir sur vous Président Diabré et sur le gouvernement qui vous accompagnera. Dans tous les cas, n’oubliez, peu importe vos efforts pour cacher la vérité, l’histoire se rappelle toujours. L’histoire se rappellera de BC selon ces méfaits et ses acquis, de LAT comme le dernier des CDpistes et j’espère qu’elle retiendra de vous, le Président qui a ramené les valuers d’intégrité ET qui a mis le Burkina sur la voie de la prospérité, de la croissance. Nous comptons sur vous, même si je ne suis membre d’aucun parti, je vous apporte mon soutien car vous êtes le meilleur choix que nous puissions faire dans le meilleur des Burkina Faso possibles.

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2014 à 13:29, par Max En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

      Mon cher, si tu veux réellement militer pour le changement, engage-toi résolument au lieu rester observateur passif et réserve tes conseils à la petite semelle pour tes enfants.

      Répondre à ce message

      • Le 23 juin 2014 à 17:33, par Goodman En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

        Désolé, mais avant de m’engager, j’observe. Si je m’engage et qu’il me déçoit, je quitte ? Non, je ne suis pas une girouette ni quelqu’un qui ne pense qu’à son ventre. J’ai des valeurs, montrer moi vos valeurs si ça me convient, je vous accompagne, si vous déconnez, je serai le premier à vous fusiller. Mais, sachez seulement que vous avez mon soutien, ce qui veut dire que je suis prêt à voter pour l’UPC si besoin est. Mais vous, savez si vous êtes de l’UPC, apprenez à parler soigneusement à vos futurs partisans (petite semelle, n’ajoute aucune valeur à ce que j’ai dit précédemment). Merci et courage nous tous !

        Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2014 à 14:37, par BEN En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

      Donc à l’UPC on ne veut pas donner l’ exemple de l’alternance ? Avec ces grands boubous richement brodés, je crains pour l’application de la théorisée de l’alternance . Pauvre Afrique .
      A bon entendeur bonne chance .

      Répondre à ce message

      • Le 23 juin 2014 à 16:53, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

        De quoi vous parlez là ? En 4 années de vie de son parti,ZEPH a-t- il déjà testé sa popularité à l occasion d une présidentielle ? Attendez 2015 ,si le peuple ne le juge pas digne de diriger ce pays ,il en tirerait les conséquences en bon démocrate .Et s il est élu,il aura un dauphin pour lui succéder en 2025,puisqu entre temps,il se re-présenterait en 2020 pour sa propre succession.

        Répondre à ce message

      • Le 24 juin 2014 à 09:50, par DAO En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

        BEN, après l’alternance, on fait quoi ?

        Ce qui arrive après l’alternance c’est plus important même s’il faut se battre d’abord pour l’alternance.

        Répondre à ce message

      • Le 24 juin 2014 à 15:13, par le leader En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

        je pense que le débat doit être de haut niveau pour inciter le peuple à un changement radical en 2015.L’habillement du président du parti ne doit pas attirer notre attention mais surtout ses idées surtout que nous sachons son parcours de consultant de marque et enseignant à la Harvard. Quelle comparaison pouvons nous faire entre son habillement et 70.000.000 dilapidés à la jeunesse pour un meeting insensé ?

        Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 09:40, par KPENW En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    FELICITATIONS A L’UPC.
    EN AVANT POUR L’ALTERNANCE VRAIE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 11:52, par ACHILLE En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Félicitations au Président DIABRE ET SON PARTI. Que le Seigneur vous bénisse.

    VIVE L’ALTERNANCE 2015
    VIVE LE PEUPLE BURKINABÉ

    ACHILLE TAPSOBA LE BOBOLAIS

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 11:57, par YIRMOIGA En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    JE SUIS UN SYMPATISANT DE L’UPC ET JE VIENS DE ME DECIDER A PRENDRE MA CARTE DE MILITANT.DONC JE VOUDRAIS QU’ON ME RENSEIGNE OU JE POURRAIS M’INSCRIRE A TAMPOUY ANCIEN SECTEUR 21.MERCI D’AVANCE. LONG VIE A L’UPC EN AVANT POUR LE CHANGEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 15:04, par COLOMBE En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Peuple intègre du Faso, ouvrons nos yeux et un bon choix accompagnons ce parti qui est au. Dessus de la mêlé pour réaliser une alternance pacifique. Pour Qui suit la démarche de ce parti depuis sa création, l’on se rendra compte k c’est un partie qui a des ambitions pour le pays. Le président Zepherin est un homme d’État serein, pas rancunier, ki a un carnet d’adresse bien fourni et capable de remettre le pays sur la voie du développement véritable. Nulle doute k notre pays ne se développera avec cette politique va-t’en guerre k nous sert les fr frères ennemis. Nous le bas peuple, ne nous melons de cette guerre d positionnement k ceux qui nous ont dirigé pendant 3 décennies se livrent. ReStons scotché sur notre objectif depuis 22010 : la conquête du pouvoir. Du courage ZEPH, nous saurons distinguer le vrai de l’ivrai au moment venu. VIVE L’UPC ! VIVE l’ALTERNANCE EN 2015

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 15:52 En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Les opposants parlent trop d’alternance à la tête du pays, mais ils sont toujours réélus à la tête de leur parti. Suivez mon regard ...

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2014 à 17:28, par Maitre En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    qul sens de la responsabilité et de l’engagement. Courage et vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2014 à 08:28, par DAO En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    Je suis très d’accord avec Zeph quand il dit que l’UPC doit aussi commencer à apprendre à être un parti GESTIONNAIRE au lieu de rester toujours contestataire comme ona l’habitude de le voir avec les partis d’opposition en Afrique. On passe le temps à chercher et à conquérir le pouvoir sans penser à ce qu’on fera si demain il venait à nous être confié. C’est ce qui fait que beaucoup d’opposants arrivés au pouvoir ont plus déçu. Ils ne savaient pas ce qui n’allait pas encore moins ce qu’il faut pour corriger. Ils arrivent tout est bleu devant eux. Ce qui est plus facile pour eux en ce moment c’est de reprendre les sales habitudes de ceux d’avant.

    Il est très important pour ce parti d’espoir et d’espérance de commencer à s’organiser pour ne pas avoir du temps à perdre inutilement quand il aura le pouvoir. Comme Zeph l’a si bien compris, il sera plus facile d’opérer l’alternance que de faire le changement. Il faut avoir une cartographie claire, réaliste, sincère et mesurables des préoccupations des populations. Par exemple en Guinée Alpha CONDE a passé plus de 30 ans dans l’opposition ; voyez comment il gouverne à vue. Il a déjà passé 2 ans au pouvoir mais on se demande s’il savait ce qu’il reprochait aux regimes passés. Nous ne voulons voir l’UPC dans cette situation.

    Merci chef d’avoir cette clairvoyance. C’est ça la différence. La gestion du pouvoir est avant tout technique. Si vous n’aviez pas une capacité d’organisation redoutable inutile de vouloir du pouvoir. Moins de 2 ans qu’il est CFOP, on voit comment l’opposition a gagné en dynamisme. De plus en plus la population du fait confiance. Ce sont des signes que Zeph est de ceux qui peuvent bien gouverner ce pays. Les discours policiens ne portent plus. Nous voulons des gens capables d’imprimer une ligne de conduite claire et réaliste.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2014 à 08:38, par DAO En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    « Trois décennies de règne sans partage du même parti politique et de ses alliés, où l’alternance a été savamment bridée, où la gouvernance a été pervertie, où l’économie a été confisquée par une minorité et où le développement n’est pas partagé, ont semé dans l’esprit de notre peuple, les graines de l’alternance »

    C’est ça la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2014 à 09:06, par DAO En réponse à : Premier congrès ordinaire de l’UPC :Zéphirin Diabré reconduit

    « Même si notre Constitution ne limitait pas le mandat présidentiel, est-il raisonnable qu’après trois décennies de pouvoir sans partage, on veuille encore rempiler ? Que peut-on faire en cinq ans, qu’on n’a pas pu faire en trente ans ? »

    En tout cas.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés