Baccalauréat 2014 : environ 60 000 candidats en quête du premier diplôme universitaire

vendredi 20 juin 2014 à 02h13min

C’est aujourd’hui jeudi 19 juin que débutent sur toute l’étendue du territoire nationale les épreuves du baccalauréat, session 2014. Ils sont exactement 59 986 candidats à l’assaut de ce premier diplôme universitaire dans les enseignements général et technique. Le lancement officiel des épreuves a eu lieu à Dori dans le Sahel en présence du ministre des Enseignements secondaire et supérieur, le Pr Moussa OUATTARA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Baccalauréat 2014 : environ 60 000 candidats en quête du premier diplôme universitaire

Les candidats sont répartis dans 241 jurys et 112 centres, à travers le pays. Environ 16 mille acteurs composés de présidents de jury, de secrétaires, de correcteurs, de surveillants et d’agents de sécurité sont mobilisés à cet effet selon les premiers responsables du ministère en charge des Enseignements. Cette année, le budget prévisionnel dégagé pour l’examen du BAC s’élève à près 2 milliards 400 millions de F CFA.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 juin 2014 à 09:19, par philippe
    En réponse à : Baccalauréat 2014 : environ 60 000 candidats en quête du premier diplôme universitaire

    Moi personnellement je tiens beaucoup à les encourage tout leurs efforts q’ils ont fourni durant ces 9 mois de travail jours et nuits.je tiens également à rappel les parents,les grands frère de soutenir les enfants lors des délibération des résultats que dans un combat il y a toujours des gagnants et perdants mais du cote du gouvernement il faut qu’il s’arrange pour que les nouveau admis puisent inscrit dans les différents université et aussi au niveau des orientation il faut rappel les responsables des université de revoir ce cas,il ne suffit pas d’orienter quelqu’un dans une filière pour faire le restant de son carrière au campus. Bonne suite de composition et surtout beaucoup du courage

    Répondre à ce message

    • Le 21 juin 2014 à 18:01, par Oliver
      En réponse à : Baccalauréat 2014 : environ 60 000 candidats en quête du premier diplôme universitaire

      je les encourage également et surtout aux parents de ne pas dramatiser les choses lors des resultats moi meme ayant traversé ce niveau je reconnais que les differenrs sujets n’ont pas été du tout facile pour un élève moyen.Vraiment que Dieu les aide sinon c’est pas du tout facile 9 mois c’est pas 9 jours

      Répondre à ce message

      • Le 22 juin 2014 à 10:40, par CHRIS
        En réponse à : Baccalauréat 2014 : environ 60 000 candidats en quête du premier diplôme universitaire

        vraiment il faut que Dieu leur vienne en aide, car nous les hommes leur avons laissés à leur sort. Tenez, les sujets dont vous faites cas contribuent pour beaucoup dans l’échec ; pour preuve, certains sujets de cette session sont des sujets produits en 2008, et il se trouve que les programmes ont été relus en 2010 ; conséquence pour dire court, certains sujets sont hors programme. Pour vous en convaincre interrogez des candidats de le série D et de C sur les épreuves de SVT.
        Pendant qu’on ne peut pas boucler le budget des examens Blaise lui en trouve pour remplir des stades et corrompre des misérables.
        LA PROPHETIE EST EN MARCHE

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés