Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Fête de la musique : Exit Management en fait désormais un festival au Burkina

Accueil > Actualités > Culture • • jeudi 19 juin 2014 à 01h39min
Fête de la musique : Exit Management en fait désormais un festival au Burkina

Dans exactement 4 jours, soit le 21 juin prochain, le Burkina à l’instar d’une centaine de pays dans le monde, célèbrera la fête de la musique. Exit Managment organisateur de l’évènement à travers « Zik Show Time », a rencontré la presse ce mardi 17 juin, pour faire le point des préparatifs de leur activité qui cette année, sera un festival qui se déroulera sur 72 heures. L’artiste ivoirien MOLARE est annoncé pour l’occasion.

La structure qui organise l’évènement n’est pas méconnue dans le monde culturel burkinabè. Le responsable, Dj Alexis qui pour avoir organisé la tournée de Rovane, a reçu le Prix Silvain Mozak à la première édition de Faso Music Awards 2014. Un prix qui encourage un promoteur ou entrepreneur culturel qui a marqué d’une pierre blanche l’année dans l’organisation de spectacle en termes de qualité, d’affluence et de succès. Lui et son équipe sont également à leur neuvième édition de « Zik Show Time », organisé dans le cadre de la célébration de la fête de musique.

Pour l’histoire, la fête a d’abord été imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Après les élections présidentielles françaises de 1981, l’idée a été adaptée par Maurice Fleuret (compositeur, journaliste et organisateur de festivals de musique contemporaine en France), et mise en place par Jack Lang alors ministre de la culture. Sa première édition eut lieu le 21 juin 1982 mais elle est officiellement déclarée le 21 juin 1983. La manifestation connaît un succès croissant au cours des décennies suivantes. Aujourd’hui, elle est reprise dans 110 pays dont le Burkina, sur les cinq continents. Concernant la date du 21 juin, elle a été choisie car elle coïncide le plus souvent avec le solstice d’été (un des jours les plus longs de l’année, ou la nuit la plus courte pour ceux qui festoient jusqu’à l’aube). La coïncidence avec l’été symboliserait ainsi, le sacre de la nature à travers cette journée festive.

En plus d’encourager les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels, la fête de la musique permet aussi à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines. Pour la prestation du 21 juin à la place de la Nation de Ouagadougou, l’artiste ivoirien « LE MOLARE » qui vient avec une dizaine de danseuses pour sa chorégraphie ajoutera un cachet particulier à la célébration de cette année. Il sera sur la même scène que des artistes burkinabè tels Floby, Sana Bob, Rovane, Douni Yam, Stelbee et bien d’autres. Au total, une cinquantaine d’artistes prévue pour le festival.

Le festival fête de la musique, innovation de cette année

Pour cette neuvième année qu’elle organise l’évènement à travers Zik Show Time, Exit Managment innove. Contrairement aux années précédentes, la fête devient désormais « festival fête de la musique ». Un festival qui se tiendra sur 72 heures, notamment les 20, 21 et 22 juin. La Place de la Nation deviendra pour l’occasion, le village du festival avec des maquis qui offriront la boisson et la grillade au public. Elle accueillera surtout chaque soir, des artistes pour des prestations. Pour les 20 et 22 juin, le public assistera à des prestations d’artistes en Play back à partir de 19h. Quant à la soirée du 21 juin, date de la célébration de la fête de la musique, les artistes presteront en live.

Au moins 12000 spectateurs sont attendus à la Place de la Nation. Coupe du monde oblige, les organisateurs ont tenu compte de l’évènement dans leur programme. Grace à leur partenaire Canal+, la rencontre Allemagne-Ghana prévue pour le 21 juin à 19h, sera diffusée sur place et sur écran géant. Un point qui rendra probablement heureux les amoureux du ballon rond qui pourront suivre leur match et assister ensuite au spectacle. Pour ceux qui malgré tout ne pourront pas effectuer le déplacement, les organisateurs informent que grâce au partenaire Airtel, ils pourront suivre l’évènement en direct sur la chaine de télé BF1.

Tout semble être donc mis en place, pour que le public ne rate rien du spectacle.

Amélie GUE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
République de Sounogoland : El Hadji Cliachi investi président
Cinéma : Le réalisateur Zacharie Nikiema fait la promotion de l’entrepreneuriat avec son film « Mariage à tout prix »
Culture : « Le cinéma burkinabè était bien parti, mais il risque de retomber », Justin Ouindiga dit GSK, comédien
Café littéraire : La commune de Ouagadougou veut éveiller le goût de la lecture chez les élèves
Journées cinématographiques franco-burkinabè : Des films des deux pays projetés au profit des jeunes
Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020
Culture : Les acteurs du théâtre tiennent leurs grandes assises nationales
Culture et tourisme au Burkina : Tahirou Barry promet 185 milliards de Fcfa aux acteurs
Festival ciné droit Libre : La population de Koudougou sensibilisée pour la tenue d’élections apaisées
Cinéma : Yacouba Napon dit MCZ projette son « élection présidentielle 2025 »
Patrimoine culturel burkinabè : L’université Joseph KI-Zerbo scrute les risques majeurs du secteur
5e édition de Ouaga film lab : Des porteurs de projets en développement décrochent une vingtaine de bourses
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés