Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

mercredi 18 juin 2014 à 04h09min

Pour soutenir le chef de l’Etat, Blaise Compaoré, au moment où les débats sur la révision ou non de la Constitution pour sauter la clause limitative du nombre des mandats présidentiels se font de plus en plus houleux, l’opérateur économique, Victor Vebamba, a organisé un meeting, le dimanche 15 juin dernier sur le terrain de Wayalghin. Pour l’occasion, il a remis 100 bons de permis de conduire, trois ordinateurs et une caméra à des jeunes comme contribution à la « lutte contre le chômage » au Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

Dans le clan de ceux qui souhaitent voir Blaise Compaoré au pouvoir après 2015, les initiatives ne manquent pas pour conquérir les cœurs au sein de la population. Ils multiplient les gestes de générosité et de soutien à l’endroit des couches les plus démunies de la population. C’est dans cette logique que l’opérateur économique, Victor Vebamba, a créé e septembre 2012 l’Association des jeunes du Burkina qu’il préside. « Nous avons pris l’engagement de soutenir les projets et programmes de développement de son excellence Monsieur Blaise Compaoré à travers l’octroi de kits et de matériels de travail aux jeunes », a indiqué Victor Vebamba.

Pour concrétiser cet engagement, il a remis 100 bons de permis de conduire, 3 ordinateurs et une caméra à des jeunes afin de les aider à s’auto-employer. Selon le donateur, le chômage est la source des crises que connait le Burkina. « En 2011, j’avais des camions stationnés hors du Burkina et ne pouvaient pas rentrer parce qu’il y avait la crise. Après analyse, j’ai compris que c’est parce que les jeunes étaient sans emploi qu’ils manifestaient. Sinon s’ils étaient occupés, ils n’auraient pas eu le temps de faire les casses », a argumenté M. Vebamba. En plus des jeunes, il a décidé d’octroyer des crédits de 50 000 FCFA à 200 femmes. Ces prêts sont remboursables un an après avec un taux d’intérêt de 10%.

Blaise Compaoré au pouvoir après 2015

Comme à toutes les occasions de ceux qui défendent la révision de l’article 37, les appels à soutenir le chef de l’Etat dans ce projet ont été renouvelés. « Les dons ne vous seront profitables que s’il y a la paix et la stabilité. Et le Burkina est un havre de paix c’est grâce à l’action d’un grand homme de sagesse et de dialogue, j’ai nommé le président Blaise Compaoré », a-t-il ajouté.

A sa suite, la co-marraine, Viviane Lompo, a aussi invité ses filleuls à opérer le bon choix au moment venu. « Face à notre situation politique nationale marquée par la limitation ou non des mandats présidentiels, j’invite solennellement ici et maintenant les jeunes à faire œuvre d’analyse afin de faire un bon choix. Et faire le bon choix, c’est opter pour la paix et la stabilité avec son excellence Monsieur Blaise Compaoré », a insisté la marraine avant de formuler le souhait que ceux qui bénéficient des appuis octroyés par Victor Vebamba puissent à l’avenir employer d’autres jeunes.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 juin 2014 à 05:04, par vérité no1
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Jeunes de Wayalghin, ne soyez pas comme les jeunes Bobolais, ne vivez pas de mendicité. Regardez les jeunes de Dassasgho, de Tanghin, de Kossodo, est-ce qu’ils se prostituent comme vous ? Vous êtes nuls en football, en bon boulot et même en go. Ne soyez pas aussi nul dans la têt.... !!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 08:49, par tché
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      vérité no1, un peu de respect pour les jeunes. Pour qui te prends tu ? tu es très mal placé pour donner une leçon de morale à quelqu’un, toi qui te prostitue au MPP. Comment voulez vous que les jeunes vous suivent alors que vous n’avez aucun respect à leur égard ?

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 09:18, par fofana drissa
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      vérité no1,c’est décevant de ta part ,tu ne fait pas un petit effort de réflexion ,quand tu penses savoir il faut reconnaître que les autres sont pas à zéro ,ouvre un peu tes yeux ,le Cdp reste soutenu que tu le veuilles ou pas nous on est devant

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 10:06
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Mes chers compatriotes,devinez le taux d’alphabétisation du pays émergent de Blaise Compaoré sur le continent africain.Encore dernier de la classe,dernier de l’Afrique.Certains diront pourquoi je parle de l’alphabétisme alors qu’on parle de politique.Je pense que les 2 sont intimement liés car quand un dirigeant a passé 28 ans au pouvoir à fabriquer sciemment des ignorants,il va de soi qu’il fabrique des moutons pour sa seule cause.Je vous invite à lire le résumé du rapport qui se trouve sur le net afin que chacun puisse se faire une idée.
      Alphabétisation:Le Zimbabwe bat le record du pays le plus lettré d’Afrique

      La population zimbabwéenne arrive en tête du classement des pays les plus lettrés d’Afrique, avec un taux de 90,70% d’alphabétisation. Elle précède la Guinée équatoriale et l’Afrique du Sud, classées respectivement deuxième et troisième. Une étude réalisée par l’Adiac, Agence d’Information de l’Afrique Centrale
      La République du Congo occupe de son côté le neuvième numéro de ce challenge. La première place des pays francophones d’Afrique subsaharienne est quant à elle occupée par est l’île Maurice qui apparaît huitième sur la liste. Le calcul de ce taux d’alphabétisation de chaque pays est évalué en adéquation avec la capacité de lire et écrire des habitants à l’âge de 15 ans.
      Le Niger, le Tchad et le Burkina Faso sont par ailleurs parmi les pays les plus illettrés d’Afrique. Ils arrivent dans la course avec un taux d’alphabétisme qui n’atteint pas les 30%.
      Je vous livre la liste complète :
      1. Zimbabwe 90.70
      2. Equatorial Guinea 87.00
      3. South Africa 86.40
      4. Kenya 85.10
      5.
      Namibia 85.00
      6.
      Sao Tome and Principe 84.90
      7.
      Lesotho 84.80
      8.
      Mauritius 84.40
      9.
      Congo, Republic of the 83.80
      10.
      Libya 82.60
      11.
      Swaziland 81.60
      12.
      Botswana 81.20
      13.
      Zambia 80.60
      14.
      Cape Verde 76.60
      15.
      Tunisia 74.30
      16.
      Egypt 71.40
      17.
      Rwanda 70.40
      18.
      Algeria 69.90
      19.
      Tanzania 69.40
      20.
      Madagascar 68.90
      21.
      Nigeria 68.00
      22.
      Cameroon 67.90
      23.
      Djibouti 67.90
      24.
      Angola 67.40
      25.
      Congo, Democratic Republic of the 67.20
      26.
      Uganda 66.80
      27.
      Gabon 63.20
      28.
      Malawi 62.70
      29.
      Sudan 61.10
      30.
      Togo 60.90
      31.
      Burundi 59.30
      32.
      Eritrea 58.60
      33.
      Ghana 57.90
      34.
      Liberia 57.50
      35.
      Comoros 56.50
      36.
      Morocco 52.30
      37.
      Mauritania 51.20
      38.
      Cote d’Ivoire 48.70
      39.
      Central African Republic 48.60
      40.
      Mozambique 47.80
      41.
      Mali 46.40
      42.
      Ethiopia 42.70
      43.
      Guinea-Bissau 42.40
      44.
      Gambia, The 40.10
      45.
      Senegal 39.30
      46.
      Somalia 37.80
      47.
      Sierra Leone 35.10
      48.
      Benin 34.70
      49.
      Guinea 29.50
      50.
      Niger 28.70
      51.
      Chad 25.70
      52.
      Burkina Faso

      Webmaster,laisse passer mon post car ce sont des données vérifiables sur internet mais comme nous aimons nous chatouiller pour rire,un tel rapport ne passera jamais dans la presse nationale

      Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 11:24, par sarfalao city boy
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        Merci pour les informations qui passent sous silence ..
        27 ans pour etre dernier et vous pensez que nous allons continuer sur cette lance..
        JE SUIS D’ACCORD AVEC LE CDPISTE QUAND ILS DISENT QU’ON NE CHANGE PAS UNE EQUIPE QUI GAGNE.. SAUF QUE DANS LE CAS DU BURKINA, CETTE EQUIPE EST DERNIER DEPUIS 27 ANS...
        donc 2015 terminus.....

        Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 11:36, par vérité no1
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        Merci pour vos informations très choquantes, le Burkina sera toujours dernier avec ce régime. Je vous assure que c’est ce que ce régime cherche d’ailleurs. On peut corrompre facilement et surtout que la majeure partie ne comprend même pas la signification de référendum.

        Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 13:26
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        Safroulayeeeee.....grand merci pour l’info qui est passée inaperçue au pays dit des hommes intègres.Mon œil oui.Après que Blaise Compaoré avec sa compaorose compradore nous ont complètement dés-intégrés,c’est au tour de l’émergence de l’obscurité intellectuelle avec cette fabrique à grande échelle de crétins manœuvrés désœuvrés malléables à loisir pour leur basse besogne.Mon pays le Burkina Faso,tu ne mérites pas un tel sort et je veux bien savoir ce que nous avions pu faire au bon Dieu.Voilà quelqu’un qui est venu au pouvoir par un coup d’état assassin en 1987 et son seul exploit à ce jour,c’est de tirer ce pays en bas dans tous les secteurs.Sur l’alphabétisation,je viens de vérifier l’info qui est très exacte.Le Burkina Faso est en effet le bonnet d’âne de l’Afrique et de facto,dernier de la planète terre avec un taux d’alphabétisation de 21.80%.Bonnes gens,comment un pays peut se développer avec des obscurantistes ?Impossible,puisque les mêmes obscurs comme la belle mère nationale se prendront pour des ingénieurs en pont et chaussée,des architectes pour nous construire des routes bitumées avec des durées de vie de 6 mois,construire des R+4 qui s’écroulent comme des châteaux de carte etc etc.C’est écoeurant.Si Blaise Compaoré a encore une once de dignité et de fierté,qu’il dégage sur la pointe des pieds en novembre 2015 sans faire trop de bruit car il a échoué.En tout cas s’il persiste dans son entêtements,nous les vrais et dignes fils de ce pays viendrons le chercher et ça va faire très MAL.

        Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 13:40, par Sarfa-City’s in the house
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        Camarades je vous en veux pas si vous n’êtes pas mur d’esprit il faut que vous fassiez un constat SVP Bobo-Dioulasso est comment particulièrement Sarfalao ces un véritable poubeille les routes impraticables si vous en aviez pas marre de toutes ces dictatures vous pouvez rester dans votre ombre et ne verrez point la lumière camarades de Sarfa-City prenez conscience le changement ces maintenant ce qu’ils n’ont pas pu faire il y’a de cela 27ans peut-être que vs n’étiez pas né ces pas aujourd’hui ni demain ni à jamais qu’ils pourront faire dont cette équipe qui est entrain de tricher pour gagner n’a plus d’importance

        Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 18:08, par Martin
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        C’est trop facile comme chiffre et évaluation. Vous voulez connaitre l’évolution du Burkina en matière d’alphabétisation alors comparer le taux alphabétisations du régime de Blaise à celui des autres régimes, vous verrez la différence et l’évolution faite pendant ce régime de Blaise.

        Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 10:06, par Viking
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Slt mon frère je comprend ton mécontentement mais STP ne généralise pas les choses puisque je suis bobolais jeune opposant. Donc "ne mesure pas au malheur des enfants les démesures du père". Merci pr ta compréhension

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 16:09, par pourBlaise
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Arrêter d’inviter ! les faits parlent d’eux même et je pense que la jeunesse est suffisamment consciente pour choisir son camp. Loin d’être des obséder de l’opposition comme toi vérité no1 eux, ont vu claire dans le jeu de l’opposition. Nous vous garantissons que -10 -30 voir même -600 vous allez vous retrouver à 0

      Répondre à ce message

    • Le 19 juin 2014 à 23:11, par Wake up les intègres
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      je parie que c’est un cousin du gendre chéri, le ministre intouchable Jean Marie Noel des finances. Vous voyez comment toute la famille se déploie pour se maintenir au pouvoir ? le fils de François aussi farote des billets en public.Que Dieu nous préserve de cette gangrène familiale. Amine

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 05:07, par vérité no1
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Jeunes de Wayalghin, si Paramanga (Un cdpiste qui dit souvent la vérité ) ne vivait pas là bas, j’allais mettre votre mal.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 06:01, par Boxie
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Foutaise !!!C’est bizarre de lutter contre le chômage de cette manière.
    Ces jeunes sont tellement bêtes qu’ils se laissent acheter.
    Ils sont eux mêmes responsables de leur situation parce qu’ils refusent de dire la vérité.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 07:42
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      C’est pathétique. Et son aide (ridicule)commence brutalement juste au moment où le mandat de Blaise finit. Il veut protéger ses biens certainement acquis dans la fraude. Quand le vent tournera c’est justement eux qui n’auront plus ni paix ni stabilité pour continuer de piller ce pays. Pourquoi c’est les jeunes qu’on mobilisent partout pour réclamer Blaise ? C’est parce que c’est les victimes du système qui les a enfoncé dans la précarité pour les utiliser comme bétail électoral nourri par des broutilles et de simples promesses. Mais hélas beaucoup de jeunes sont mûrs et restent dignes dans leur pauvreté. Ils sont capables de sacrifices pour chercher le meilleur. Si le CDP n’est pas capable de changement (en trouvant un candidat) alors nous confierons la tache à l’opposition. Nous n’allons pas lier le sort de tout un peuple à celui d’un individu ; c’est la raison pour laquelle la limitation de mandat est instaurée dans les bonnes démocraties.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 08:08, par L’oeil
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Ce qu’il faut retenir des actions tardives de ces opérateurs économiques, soit disant pour ,c’est que chacun d’entre eux cherche à préservé son acquis et préservé leur champs souvent mal obtenu, même parfois gangrener de corruption et de malversation fiscale ou douanière. Pourquoi ne déboursé un minimum pour soutenir ceux qui te laisserons en paix et avec qui tu , que de devoir rendre des comptes à la nouvelle administration et p être tout perdre ? C’est à la jeunesse d’être vigilant !

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 08:43, par abou de bamba
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      la pauvreté !! ils sont pauvres et ces gens le savent. c’est une forme de colonisation locale que fait le CDP !! profiter de la pauvreté des populations, de leur ignorance, de leur analphabétisme pour s’adjuger leur adhésion. certes, on a beau être pauvre mais est ce pour cela qu’il faut bafouer sa dignité !! quelques bons de permis de conduire, 3ordis et une camera, pourront-ils éradiquer votre pauvreté ? non et non !! on a beau être pauvre mais on peut rester au moins digne et clairvoyant !! car quand on perd sa dignité, on n’est plus qu’un rébus d’humanité, une loque humaine, un déchet !!! alors, garder votre dignité, jeunes de wayalguin !! vive l’alternance !! faites obstacle à cette bande de dinosaures, de raptors, de predators sortis tout droit d’une autre dimension de l’espace spatio-temporel !!

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 08:54, par L’oeil
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Prennez ce que on vous donnera cas c’est notr bien à tous, mais faites le bon choix ! car vous aussi vous voulez faire des dons un jour comme eux, mais pas toujours recevoir. parlant de Pourkoi, il n y aura de paix et la stabilité avec un autre ? Oû c’est si je ne suis pa o pouvoir, j’initie et provoque l’instabilité pour l’otr ? Sinon pourkoi pensé qu’il n y aura de paix si d’otr sont à la commande ?

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 08:59, par Emerique
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Ce Monsieur se fout de la jeunesse de Wayalghin. Aux Jeunes qui ont encore un minimum de conscience, je vous demande de penser à votre avenir et à celui de vos enfants. Comment se fait-il que se soit maintenant que Monsieur Vebamba se rende compte que vous êtes au chômage. Il défend plutôt ses propres intérêts parce qu’il bénéficie du système corrompu du pouvoir en place.

      Je demande aux services compétentes du Ministère de l’économie de vérifier si Monsieur Vebamba à l’autorisation d’octroyer des crédits à des gens.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 09:01, par Bello
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Ces dirigeants me font honte. En quoi ce troque (micro-matériels contre conscience) contribuera à contenir le chômage au Faso.
      Ne vous prostituez pas mes frères, ce n’est pas digne d’un Burkinabè.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 09:35, par Bawaba
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      C’est déjà un grand pas. Un parti politique responsable est le parti qui essaie d’identifier les besoins des jeunes et essaie de les apporter une solution même si la porté de l’acte est faible. Mais ça prouve déjà que le parti s’intéresse au bien être des jeunes.

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 09:48, par rien en face
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Boxie ,j’ai du mal à suivre ton argumentaire ,voyons voir pour toi les postes son dans les poches de Blaise ? ou soit il les a vendu aux USA ? non mon frère le problème du chômage n’est parce les jeunes ont un choix politique mais plutôt parce que ceux qui pensent les mêmes trucs que toi sont nombreux ,ceux qui pensent que c’est les dirigeants qui doivent tout faire ,mon cher les terres cultivables sont encore en pagaille alors laisse les jeunes montrer leur position noble de politique

      Répondre à ce message

      • Le 18 juin 2014 à 17:14, par SIDPAYETE
        En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

        mon cher, j’espère que je me ferai comprendre sans vexer, car tel n’est pas mon objectif : effectivement les terres cultivables sont encore nombreuses mais les conditions et les moyens pour les exploiter de façon rentable ne sont pas réunies. vous me direz que ce n’est pas aux gouvernants seuls de le faire mais le plus important c’est d’eux : Formation technique professionnelle, aménagement des potentiels cultivables, mobilisation de l’eau, une vraie promotion de l’agriculture (pas politique comme les opérations de charrues et j’en sais quoi), ... bref un système auquel eux-mêmes croient.
        La pauvreté au Burkina, c’est comme une mère qui a des jumeaux et la mendicité donne bien ; elle n’est pas pressée (pour ne pas dire qu’elle ne veut pas)que les enfants grandissent.
        Ainsi, les dirigeants savent qu’un peuple qui n’a pas faim réclamera autres besoins/droits (voir la pyramide de MASLOW) et il faut maintenir le maximum dans la pauvreté pour mieux régner. c’est stratégique

        Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 10:01, par SOCRATES
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Ce sont des jeunes inutiles. Il faudra voir le rôle du service des impôts sur la situation de ces operateurs ou nous inviterons les autres entreprises à régler aux travailleurs le salaire brut. On ne peut pas comprendre que des entreprises qui respectent la législation fiscale puissent être harcelées au quotidien alors que des entreprises politiques les narguent publiquement.

      Le puzzle est sur le point d’être résolu. Identifier les tous, car nous saurons qui épargner.

      Il faut être stupide pour penser que 50 000 ( 76€) contribuent à lutter contre la pauvreté. Créer vos associations, les récépissés existent et nous pourront pas rater ces rats de la république. C’est la cendre que l’on croit éteint qui brule la maison. Méditer chers mendiants

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 06:38
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Si on vous donne, prenez et bouffer. Pensez-vous que trois ordinateurs et une camera peuvent résoudre le problème de chômage ? Prenons et bouffons tout ce qu’ils nous donnent. Nous savons où se trouve la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 07:20, par JAMES KENNY
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Alors il aura fallu les casses de 2011 pour que cet homme Vebamba, se rende compte que le chomage des jeunes était endémique au Faso ?.
    Au secours, sauvez nous ! ; voila encore un manipulateur qui veut utiliser les difficultés des jeunes pour se faire mousser. Votre désir sombre M. VEBAMBA se fracassera sur le mur de la clairvoyance des jeunes du BURKINA. Honte à vous !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 07:42, par NulNestIndispensable
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Blaise n’est pas le Président du CDP, il est le président de tous les Burkinabés et nous le soutenons dans la mise en oeuvre de son programme 2011-2015. Vouloir qu’il reste après 2015 est une affaire du CDP qui est son parti. Vouloir modifier la constitution est une affaire de tout le peuple uni par la constitution. Tout les individus du Faso doivent respecter cette constitution y compris Blaise. Le destin du Burkina n’est pas dans ses seuls mains. Il y a eu des présidents avant lui et il y en aura après lui. Si pendant tout ce règne le CDP se retrouve incapable de présenter un remplaçant de Blaise nous disons que ce parti est voué à la mort parce qu’après Blaise ce parti ne survivra pas. Si vous (CDPistes) êtes incapables de grandir, de grâce laissez nos enfants au moins grandir...

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2014 à 17:27, par Poukniffri
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Mon frère, tu as raison.
      Le problème est que une grande majorité des responsables du CDP conscients sont contre la modification de l’Article 37 et trouvent que le referendum est inutile. Je parie que si le scrutin est libre, ils voteront non si d’aventure le referendum avait lieu.
      Pourquoi donc toutes ces agitations de leur part, me diras-tu ! Tout simplement parce que chacun craint pour lui même et pour les siens. Celui qui ose montrer des signes d’hésitation sera immédiatement viré et l’on montera des dossiers compromettants contre lui et ceux que l’on soupçonne de partager ses vues. François et la belle mère les surveillent de très près. Leur système est pire que celui de BOKO HARAM. Même Blaise se cherche ! Le problème est que beaucoup d’entre eux sont compromis dans des crimes économiques, des trafics de tous genres (drogues, or, etc.) et Blaise Compaoré est comme un parapluie pour eux, ils le tiennent en otage par le collet. Voyez-vous, le chômage des jeunes est le dernier soucis du sieur Vebamba. Tout ce qui l’intéresse ce sont ses affaires... claires obscures. Tant que Blaise Compaoré sera au pouvoir ses affaires continueront de prospérer. Son cas n’est pas unique. Tous ces operateurs économiques qui utilisent des moyens peu recommandables pour s’enrichir a une vitesse astronomique et sont prêts a tout pour maintenir le système de corruption et de mal gouvernance dans lequel leurs affaires prospèrent.
      Ces gens sont hautement dangereux.
      Dieu Sauve Blaise Compaoré et le peuple Burkinabè.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 07:48, par Yamkasékré
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Je ne comprends vraiment pas les réactions des internautes souvent. Vérité n°1, cet argent qu’on distribue nous appartient tous. Invite ces jeunes à en faire un BON USAGE, et que le moment venu, qu’ils sachent montrer à ces véreux lèche-bottes cdpistes qu’ils ont une conscience, un destin à défendre et une patrie à honorer... Moi j’invite tout jeune à faire comme au secteur n°..............4. Ils n’oublieront pas de sitôt une certaine reprise des élections dans ce secteur.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:01, par SIDPAYETE
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    M VEBAMBA, c’est votre droit de protéger les avantages que vous avez avec ce pouvoir ; c’est votre droit également de souhaiter que ces avantages durent. C’est vrai qu’il n’est pas tard pour bien faire, mais ce n’est pas aujourd’hui que la pauvreté a commencé à Wayalghuin, ce n’est ni hier que vous êtes arrivés dans ce quartier.
    Je vous invite à vous débattre tout en évitant d’insulter l’intelligence des "pauvres" dont vous ne souhaitez même pas voir l’amélioration des conditions de vie (à voir vos pratiques).
    Alors, jeunes de Wayalguin, .............

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:05, par dit
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    je suis de wayalguin. je participe pour le permis de conduire mais si vous pensez que je suis pour blaise vous vous foutez le doigt dans l’oeil

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:06, par tienfola
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Je pense qu’il y a des structures habilités à donner des prêts. Il faut que le trésor public recadre les choses. Je n’ai jamais vu des individus qui donnent des prêts de façon légales sans être habilité, à moins qu’ils ne soient des usuriers qui agissent dans l’illégalité. Une question. ces prêts octroyés par ces individus entrent ils dans le cadre des mesures sociales ? Pourquoi attendre maintenant pour octroyer ces prêts ? je na sais pas ce qu’on peut faire avec cinquante mille (50000) francs et je trouve cela ridicule.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juin 2014 à 13:24, par Poukniffri
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Mon cher ami TIENFOLA. Vous avez raison de vous indigner face aux pratiques illégales de ces gens sans foi ni loi. Ils se comportent ainsi parce qu’ils se disent que si Blaise Compaoré peut fouler aux pieds la Constitution qu’il a juré de défendre et de veiller a son application, eux qui le soutiennent dans cette forfaiture peuvent ignorer toutes les lois et textes règlementaires de la République et il n’y aura rien. Ils peuvent tout se permettre. Le pays, sa population et toutes ses ressources sont pour eux et ils en font ce qu’ils veulent. On doit les applaudir au cours de cérémonies ridicules et insensées a l’image de celle organisée par le sieur Vebamba. Ils considèrent que c’est faire preuve d’incivisme que de dénoncer et surtout de s’opposer a ces pratiques mafieuses. Modifier la constitution a son propre profit comme le veut Blaise Compaoré, c’est le comble de l’incivisme ! Pratiquer l’usure sur le dos d’une jeunesse désœuvrée sous prétexte de la sortir de la pauvreté et surtout pour les amener a compromettre définitivement et naïvement leur avenir en supportant le projet scélérat de référendum, c’est criminel, c’est pire que de l’incivisme ! Ne soyez pas étonné de voir les gens avoir peu d’égard pour les règles de la circulation et d’avoir d’autres comportements répréhensibles.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:06, par lumiere
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    pauvre de mon pays, il lui a fallu 3ans pr se décide a aider les jeunes qui sont au chômage. soyons vigilants les jeunes, ne soyons pas les acteurs de notre propre malheur.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:07, par CONSCIENCE
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Le Burkina Faso est considéré comme l’un des pays les plus pauvres au monde. Il occupe le 183e rang sur 187 pays selon l’indice du développement humain 2012.
    svp 27 ans de détournement 27 ans mauvaise répartition de richesse 27
    VOUS SOUTENEZ CA JEUNES DE WAYALGHIN ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:10
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    je me suis déjà posé la question de savoir :
    - si Blaise n’arrive pas à modifier l’article 37 par voie référendaire ?
    - si à l’issu du referendum le pays vire au chaos ?
    - si les bailleurs de fond quittent le pays suite à l’entêtement de Blaise ?
    - si par la pression Blaise décide de sortir par la grande ?
    que deviendront tous ces malades mentaux, arrivistes, du cpd et autres qui ont clamé haut et fort qu’il nous forcement Blaise ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:12, par desperado
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Victore est celui qui a poussé Assibo à voter CDP au détriment de UPC. Nous le regardons agir comme s’il a trouvé en François Compaoré une mine d’or. Et ce qui me fait mal c’est ce petit Roland, Wambi de la série « les aventures de WAMBI » qui fini par faire les éloges du CDP pour avoir de quoi vivre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:30, par jojo
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    félicitation et remerciement à cet opérateur économique, pour sa clairvoyance !! vive le CDP et Blaise Compaoré !!!!!!!!!!! tous pour le référendum !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 08:59, par Ma Vision Des Choses (MVDC)
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Moi je ne suis pas contre le fait qu’ils ont accepter les cadeaux c’est normale, ce qui est sûre le jour du vote ils seront les seuls a choisir personne ne sera là pour vous guider dans votre choix.
    actuellement c’est le moment pour les jeunes de profiter de ses dons car depuis quand un opérateur Economique a fait oeuvre de compassion a la situation des jeunes ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:19, par NOPOKO
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Pauvre burkinabé !!! Après 27 ans passés à gérer le pays comme leur champs. C’est seulement en fin de mandat qu’ils se rendent compte que nous existons. Jeunes nous prendrons ce qu’ils nous donnerons car cela vient de toutes les façons des sacrifices consentis par nos parents pour la construction de ce pays. Mais !!! attention, nous savons tous qu’ils nous oublierons dès qu’ils auront ce qu’ils veulent, "leur pouvoir à vie". Travaillons à obtenir l’alternance et nous verrons que tous ceux qui auront le pouvoir n’auront d’autres choix que de chercher à nous satisfaire et non nous berner juste pour la protection de leur pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:28, par nob
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    ou sont ils les enfants de ces operateur economiques ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:32, par tou85
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Écoutez,je vous invite à ouvrir les yeux .ce n’est pas aujourd’hui que Blaise est monté au pouvoir ,28 ans de règne et c’est au moment qu’il sent que son fauteuil est menacé qu’il pense à donné des bons de permis au jeunes .je pense que tout homme doit être artisan de son propre avenir à quoi sert de prendre du poisson cadeau et sans savoir comment il est pêche puisque le donateur ne sera pas disponible a chaque instant .Et puis cet argent appartient il à Blaise compaoré et ses sois disant militants ;est il monté au pouvoir avec une cantine de diamant ? l’argent des pauvres contribuables.Mais une chose est sure aucun chef d’état n’est éternel.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:43, par Bass
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    C’est en ce moment qu’il faut prendre les initiatives pour lutter contre le chômage après 27 ans ? Cet operateur économique est ne connait même pas les réalités que vivent les jeunes. Il a su cela que lorsque ses camions étaient stationnés à la frontière incapables de rentrer à cause des manifestations. Et c’est là qu’il a su que le chômage existe au Burkina ! C’est grave et même insultant. Ces jeunes affamés n’ont pas le choix que d’accepter de tels dons, mais ils sont matures pour décider librement et non lier leur avenir à ces genres de dons.
    Faites tout ce que vous voulez, l’heure c’est l’heure, et si l’heure arrive on ne peut rien faire même si on donne toute sa fortune.
    On comprend aussi ces opérateurs économiques qui craignent de perdre leur marché après 2015. Battez-vous c’est de bonne guerre, mais la page de l’histoire est entrain d’être tourner.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:48
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Pourquoi c’est maintenant que Blaise, le CDP et ses operateurs economiques savent que les jeunes, les femmes, toutes la population souffrent ? C’est hypocrites , chers amis. soyez vigilants. les jeunes, ne vous laisser pas corrompre ! ne soyez pas des prostitués. soyez vous meme. soyez digne

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 09:50, par nanoukda
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    "il a décidé d’octroyer des crédits de 50 000 FCFA à 200 femmes. Ces prêts sont remboursables un an après avec un taux d’intérêt de 10%."
    Dites moi, esprits avisés ! S’agit-il de nouveaux banquiers de rue ou une autre façon de blanchir ce qui a été malhonnêtement pris ?
    Que Dieu soit notre soutien

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 10:52, par Sylvie
      En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

      Laissez les populations prendre tout ce qu’on leur promet comme avantages. Maintenant, il faut que les gens grandissent pour savoir que c’est du pur achat de conscience et que nous ne sommes pas du bétail. Prenez, bouffer et faites le bon choix en prouvant à ces misérables que l’on ne peut nous acheter comme de la volaille. Donnons-leur une bonne leçon de démocratie, car la démocratie n’est pas achat de conscience et de voix.
      Sortons massivement le 21 juin. Faisons le plein de nos engins dans leurs stations d’essence, prenons les tee-shirts pour en faire des serpillières et disons-leur BASTA. Même le concert gratuit en lui et place d’un soit-disant meeting ne pourra nous acheter. Boutons ces rapaces aux yeux gluants hors de nos frontières. Nan laara, an saara !

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 10:28, par Raison
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Désolé Vérité N°1. En parlant ainsi vous manquez gravement de charité et de respect pour Bobo et sa jeunesse. Respectons-nous et évitons ces genres de comparaisons et d’injures de peur de déplacer le débat sur un autre terrain dangereux... Dieu seul sait que parmi la jeunesse de ces localités citées il y a d’honnêtes jeunes certes mais aussi ceux qui font la hontes des autres...Montre-toi bien éduqué et intelligent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 10:28, par Kalil
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Enfin la redistribution au Burkina Faso.

    Pour maintenir au pouvoir à vie leur manitou, les (eux et elles) ont enfin décider de redistribuer les revenus de l’Etat et à leur manière. Les jeunes, prenez et avancez avec le changement. Vous avez le droit au bonheur : profitez prendre vos boulots, votre argent et faites bloc contre le référendum et la modification de l’article 37. Vive le Burkina Faso de l’après Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 12:31, par NulNestIndispensable
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Soyez en sûr car c’est une loi de la nature et on n’y peut rien. Le CDP est né, a grandi, a atteint son apogée, a commencé son déclin et finira par ’mourir’. Pourquoi cela ? Parce que rien n’a été fait pour permettre à ce parti de se réadapter. Ils ont voulu un seul dirigeant qui est maintenant vieux,fatigué et qui refuse cependant à aller en retraite tuant du même coût son parti. Vous pouvez croire ou ne pas croire cette chute est irréversible. Le conseil que l’on peut donner à notre cher Président c’est de sortir par la grande porte car nous avons toujours besoin de lui pour son expérience et sa sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 12:47, par Alexio
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Un acte criminel du sieur Vebamba. Le Burkina Faso n est pas une republique bananiere, il faut changer sa constitution pour un seul homme. Au non de quelle paix liez vous vos dons empoisones, corruptibles de la conscience. En obscurant leur avenir sur des promesses en chateaux de sable. Vous etes en enemi de la paix. Honte a votre sale besogne. Les dirigeants partirons et le Burkina Faso restera.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 12:57, par zping
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Il ne faut plus rien dire. Les gens de maintenant réfléchissent avec leur ventre pour développer leur panse. C’est tout. Ils étaient où avec ces bons depuis là ? Donateur et receveur, même pipe même tabac.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 13:01, par LE CAFARD EN OR
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Que c’est patétique, ces fins de règne avec leurs cortèges de bons samaritains qui nagent le dos tout découvert... J’ai bien peur que ces 20 millions ( 100 bons et 200 micros credits)ne suffisent !! peut être suffiront-ils juste à soulager votre conscience ; mais pas la misère de cette horde de mendiants que vous avez fabriqué en 27 ans de pillage éhonté du pays. Une seule chose est sur au moins, c’est qu’il ya une fin à toute chose, surtout les bonnes choses !Dieu ne dort pas, vous pouvez continuer de vous chatouiller pour rire, mais rira bien qui rira le dernier ! wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 13:03, par Gaël
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Quels sont critères de sélection de ces 200 femmes ? être femme Burkinabè habitant à Wayalghin ou être femme Burkibaè, militant CDP et habitant à Wayalghin ? Que les Impôts s’approchent cet opérateur Banquier pour percevoir la TVA liée aux prêts et les autres taxes et droits liés à cette activité. Il peut faire ce qu’il veut de son argent mais pas une activité illégale.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 13:47, par Le citoyen
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    De toute facon on connait bien la suite de cette sortie : attribution de marches publiques en dehors des procédures légales de passation des marches. C’est la seule promesses électorales faite a tous ces opérateurs économiques militant du CDP et de la FEDAPBC, puisque ces derniers ne peuvent pas prétendre aux postes de nomination, en raison du manque criard de compétences. Sinon dites-moi ce qu’un Barro Djegjenaba peut s’attendre de plus du CPD ? Il ne peut pas être ministre ni DG. Tout ce qui l’intéresse c’est comment le CDP peut l’aider a prospérer son business. Pour se faire, il a fait pression sur son fils qui montre deja qu’il pourrait bien le remplacer dans le CDP quand son createur et le creatuer de son dieu (Blaise Compaore), ferra appel a lui. Webmaster, please let this comment pass through.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 14:54, par NY
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    SALUT MES FRERE JE CROIX QU’ON FAIT FAUSSE ROUTE POURQUOI COMME ON DIT DANS LES JARGON UN DOIGT NE PEUT PAS RAMASSER LA FARINE DONC JE VOUS SIGNALE QUE JE UN SIMPLE CITOYEN LA POLITIQUE VAS VOUS DIVISER SOYONS VISITENT SA UN BON TEMPS QU’ON NE PAS LIBRE

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 15:20, par Gédéon
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Je suis d’accord que des gens soutiennent le président jusqu’à vouloir qu’il reste éternellement au pouvoir. Mais je voudrais que les esprits sérieux repondent à cette question : si après Blaise, un dictateur pire que lui arrive au pouvoir et s’impose à tous et qu’il n’y a rien à faire pour se défaire de lui, que fera-t-on ? si par le truchement de la non limitation des mandats vous avez un président médiocre, cruel au penchant fasciste, que fera le CDP ? que fera le peuple burkinabè ?
    Cette interrogation me taraude l’esprit. Et je sais que personne au CDP n’y pense. Pourtant, de l’antidémocratisme qu’ils font montre, surgira de leur rang un dictateur intraitable qu’ils auront du mal à s’en séparer. A partir de ce moment ils comprendront le danger de la non limitation des mandats dans un pays comme le nôtre. Ce sera trop tard et ce sont vos enfants et vos petits enfants qui payeront le plus lourd tribut. Au-délà de vos intérêts égoïstes, gens du CDP, pensez à vos petits enfants à qui vous laisserez vos richesses.Donnez leur la chance de vivre richement dans un pays démocratique, en paix et qu’ils aient la chance de sortir et de venir dans la sécurité. Gens du CDP, Donnez une chance à notre démocratie de s’enraciner pour le bien de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 15:22, par Watt
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Que la BCEAO et l’association des banques et établissements financiers poursuivent ce opérateur économique, il n’est pas une banque pour se mettre a prêter de l’argent à un taux d’intérêt donne. Que le ministère de l’économie réagisse aussi. Quel bordel !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 15:27, par Najaa RRouge
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    "Selon le donateur, le chômage est la source des crises que connait le Burkina".

    Le Burkina est betement heureux d’ avoir des analphabetes mentaux. Le chomage est la source des crises et qu’ est-ce qui est la source du chomage ? Le refus d’ utiliser le cerveau qu’ on a remplace par le ventre, voila cette jeunesse momifiee avant meme d’ exister. Reveillez-vous. Tu peux meme avoir ton permis de piloter un Tupolev mais si les conditions economiques sont absentes a cause de la caporalisation des sources economiques par une famille, a cause du pillage de l’ argent de l’ aide, a cause des tueries sauvages qui paralysent la libre expression et l’ initiative, tu ne seras que le pauvre chomeur a qui on donnera toujours des kits. Aujourd’ hui ce sont des kits pour faire le permis de conduire. Pour circuler meme sur quelles routes meme d’ abord ?Vous allez chuffeurs pour transporter les marchandises de qui ? Pas de ceux qui utilisent vos argents pour faire du commerce alors que la loi le leur interdit ? Vous serez chauffeurs, vos fils seront aussi chauffeurs et vos petits fils ne seront meme pas chauffeurs. Reflechissez avec votre tete, pas avec votre ventre. Le ventre est ingrat et oublie demain, ce que tu lui a servi aujourd’ hui.Ne foutez pas l’ avenir des futures generations en l’air. Supportez votre Blaise autant que vous voudrez. C’est votre droit. Mais la constitution est la plantee devant son nez, droite comme les tecks de Pabre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 15:47, par Najaa RRouge
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Lors de la campagne presidentielle, on distribuait l’ argent avec l’ helico de la base aerienne. Aujourd’ hui les institutions de Bretton Woods ne peuvent plus accepter cela. Donc on change de cote et de methodes. On donne des sacs ad’ argent a de miserables desoperateurs economiques pour continuer la distribution(encore le fameux D de la distribution dans CDP).Donnez un marteau a un idiot et tout est clou devant.
    La verite est bonne a dire. Aucun operateur economique ne peut se permettre de distribuer des bilest d’ argents. Ce n’est pas soutenable comme pratique. Alors que Vebamba nous diese la verite. Ou il a eu cet argent. Il n’ est pas oblige de le dire maintenant. De toutes les facons, il sera oblige de le dire tot ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 18:21, par 2015,Fin de la dictature
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Ceux qui prétendent soutenir Blaise Compaoré ont pour seul argument la paix.Ou est la paix ? avec cette misère du peuple,cette corruption,ces assassinsts...Le Burkina a été,et sera sans Blaise,donc arrêtez de vous ridiculiser. Ne comptez surtout pas sur les millards du peuple que vous détenez pour nous corompre,car le peuple a compris. La marche irréversible vers le changement en 2015 est enclanché,ca passe ou ca casse. LA PATRIE OU LA MORT,NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 19:18, par changeons
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Une vraie mise en scène pour faire croire que le CDP reste égal à lui même.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2014 à 20:39, par Ka
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Dans un pays démocratique en Europe ou aux Etats Unis cet operateur sera poursuivis pour abus. Si vraiment il voulait aider les jeunes il aurait créé des emplois ou aider un centre de formation professionnel à accueillir plus de jeunes que de passer par un parti politique pour se faire un bon donneur. Pour ceux qui savent les magouilles du CDP, cette bienfaisance a attrapé des mouches cache une corruption à ciel ouvert dans les distributions des marchés publique.
    Je demande à tous les partis politiques de retenus vers nos enfants et ne pas les utilisés dans les magouilles politique. Au lieu de les flatter avec 500 francs pour une propagande politique en meeting, c’est mieux d’utiliser cette somme pour améliorer les écoles, les centres de formation professionnel, qui sont l’avenir de nos enfants et non un meeting de farce. CDP, UPC, MPP, s’il vous plait, ne suivez pas les traces du FPI et son Blé Goudé qui a déraillé la jeunesse Ivoirienne et qui est très difficile à récupérer par l’équipe OUATARA. Donnez un bon exemple à nos enfants et non les utilisé pour votre gosier ou de les forcer à aimer un individu. Prenez l’exemple des pays démocratique, en France ou en Angleterre ou ailleurs en Europe cet opérateur et le CDP seront poursuivi de trafic d’enfants pour des fins politique. Les jeunes du Burkina peuvent prendre des initiatives personnelles comme ceux de l’Egypte ou de la Tunisie, là nous pouvons les soutenir et les épauler dans leurs objectifs et leur aven

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 01:36, par Jeunedame seret
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Les jeunes à cause du sans-emploi ont manifesté en 2011 et ont fait ainsi rentré Mr Vebamba et ses camions ?! Alors, chers jeunes manifestez pire en 2015 pour faire rentrer d’autres Vebamba et des avions ! Il y a trop de vebamba que vous ne connaissiez pas à cause des murs de Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 09:44, par Je te pardonne
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Nous nous faisons du mal pour rien. La majorité du peuple Burkinabé ne veut pas voir le président Blaise COMPAORE au pouvoir en 2015. Je suis de ceux la. Mais à ce que je sache il n’y a que la France, Pardon l’occident qui vas décidé qui il veut au pouvoir en 2015 et ceux quelque soit la décision du peuple. Donc s’il vous plaie, arrêtons de nous insulter. Bien vrai que ces colons de cerveau ne disent rien publiquement pour le moment mais bientôt on les verra défendre ou luter contre Blaise COMPAORE en fonction de leurs intérêt. Pourquoi gagne-t-il toujours à nous monter les uns contre les autres ? Cela vas-il s’arrêter un jour ? Frères patriote du Burkina Faso, nous sommes des frères. La politique restera toujours ce qu’elle a été. Donc s’il vous plaie arrêtez de vous injurier.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 15:21, par KONAN
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Merci les jeunes de ce quartier pour le soutient de la candidature de notre candidat blaise compaoré je profite pour inviter le peuple à venir assister à notre grande mobilisation le samedi 21 au stade du 4 aout à 14h.Vive le referendum

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 15:37, par RAWA
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    VEBAMBA AVEC SON VENTRE DE HARAM LA VEUT TOUJOURS MANGER ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 15:51, par guimbo
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    c’est trés bien comme idée les jeunes les mossi disent si tu laisse ta termitiére de l’année passée c’est des motes de terre qu ’on te portera sur la téte demain.donc tous terriére le blaiso en realité j’étais mitigé mais le fait que l’opposition burkinabé ne veux pas voté et veux prendre le pouvoir par la rue m’a reconforté de suivre blaise pour la paix.comment on peut prendre le pouvoir à la bagbo de nos jours la rue ,la rue allons votez c’est plus responsable.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2014 à 16:10, par veritas
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Comme l’adage le dit.."on ne nourit pas son cheval a la veil d’une guerre".jeune du burkina !!!soyez vigilent.comme leur poche sont bouré d’argent ils n’ont plus ou gardé le reste des miètte et c’est a nous la jeunesse qu’ils qualifie des conffre ou porte monnais maintenant.refusons les mièttes mes frères.m’engeont ce qui est legitimes.refusons une gratuiteté qui appparait comme par azzard la veil de la verité.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin 2014 à 13:48, par justice
    En réponse à : Situation nationale : des jeunes de Wayalghin réaffirment leur soutien à Blaise Compaoré

    Comme saran sereme l’a dit prenez et bouffer bien c’est votre argent, qu’ est qui n’est pas taxé au BURKINA ? mais sachez faire le bon choix et clairvoyant. Bande de voleurs du peuple. Vive le changement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés