Bobo-Dioulasso : Les jeunes du CDP réclament la candidature de Blaise Compaoré

dimanche 15 juin 2014 à 21h22min

Concomitamment à l’opposition politique, la jeunesse du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de Bobo-Dioulasso était en meeting au plateau Yéguéré ce samedi 14 juin 2014. Acclamés par le public à leur arrivée, le « Président des jeunes », Ibrahim Sanon et le secrétaire général de la section Houet du CDP, Salia Sanou, ont invité Blaise Compaoré à se présenter à l’élection présidentielle de 2015.

Bobo-Dioulasso : Les jeunes du CDP réclament la candidature de Blaise Compaoré

Les jeunes du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de Bobo-Dioulasso se sont essayés aux meetings dits américains. Bravant le soleil et sur pieds tout au long de leur rassemblement, ils ont répondu présent à l’appel de leurs responsables.

Rythmé par de nombreuses allocutions et des prestations d’artistes, le meeting a connu la présence de la quasi-totalité des jeunes leaders du CDP dans le Houet. Pour Ibrahim Sanon, le meeting du plateau fait suite à bien d’autres campagnes de sensibilisation sur l’enrôlement biométrique « Après les secteurs et les arrondissements, nous avons voulu réunir la jeunesse à quelques jours du début de l’enrôlement (l’enrôlement commence le 17 juin 2014) pour une campagne de sensibilisation. Vu le contexte national, nous avons également rappelé nos positions sur les grandes questions politiques du moment. Ce meeting est aussi une action de reconnaissance envers le président du Faso pour ses grandes actions à la tête du Burkina Faso. ».

Réapparu avec son chapeau de Cow-Boy de la campagne électorale de 2012, Salia Sanou, le secrétaire général du CDP Houet, était évidemment une des super stars du meeting initié par les jeunes du CDP Houet. Avec le verbe qu’on lui connait, l’homme a réitéré l’engagement de son parti a allé au référendum, à modifier l’article 37 et à installer le sénat au Burkina Faso. Et pour ceux qui l’accusent d’avoir sabordé le meeting de l’opposition politique, Salia Sanou a une réponse venue directement de sa boite à déclarations « Chacun à ses militants. Tous les partis politiques peuvent organiser des meetings le même jour puisque chacun invite ses militants. On ne peut pas aller dans un combat dans le désordre. Nous pensons que le référendum aura bel et bien lieu et il faut se préparer pour le référendum… ».

Tout au long du meeting, les principaux jeunes leaders du CDP Houet ont rivalisé de déclarations : « On connait la jeunesse du Houet, on connait la jeunesse de Bobo-Dioulasso, si elle dit oui, c’est oui, si elle dit non c’est non. Mais ce soir elle a dit oui pour continuer avec Blaise Compaoré » pour Drissa Guiré et « quelqu’un qui était avec nous peut-il nous empêcher de faire ce que nous voulons ? » pour Karim Barro.

En définitive, Ibrahim Sanon, Karim Barro, Alpha Yago, Drissa Guiré ont demandé au président du Faso de se représenter en 2015. Et pour cela, ils ont demandé l’organisation d’un référendum, la modification de l’article 37 et l’installation du sénat.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés