Situation nationale : L’ADF/RDA demande l’intervention d’un médiateur.

mardi 10 juin 2014 à 00h13min

Dans le communiqué ci-après, l’ADF/RDA exprime ses‎ craintes quant aux risques d’affrontements violents des différents protagonistes de la situation nationale. Tout en réaffirmant l’inopportunité d’un référendum dans le contexte sociopolitique national actuel, l’ADF-RDA souligne qu’elle appellera à voter non en cas de référendum et présentera un candidat à la présidentielle de 2015.

Situation nationale : L’ADF/RDA demande l’intervention d’un médiateur.

Le Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) s’est réuni en session ordinaire le lundi 02 juin 2014 sous la présidence de Me Gilbert Noël Ouédraogo, Président du Parti. Il s’est agi pour le SEN de se prononcer sur des sujets d’actualité et d’examiner la situation politique nationale marquée notamment par l’homicide volontaire du juge Salifou Nébié.

L’ADF-RDA, très attachée au respect et à la protection de la vie humaine, tient à présenter ses sincères condoléances à la famille du juge Salifou Nébié décédé dans des conditions mystérieuses. Le parti condamne avec fermeté cet homicide et invite les autorités judiciaires à faire rapidement toute la lumière sur les circonstances réelles de ce drame.

Dans un contexte sociopolitique caractérisé par des positions très tranchées dans le débat public autour de l’organisation d’un référendum pour supprimer la limitation du nombre de mandats présidentiels, l’ADF-RDA veut à nouveau exprimer ses craintes et ses inquiétudes face aux risques de plus en plus élevés d’affrontements violents entre les différents camps.

Le parti estime qu’il est plus que jamais nécessaire pour toute la classe politique nationale de recourir urgemment à un dialogue sincère en vue de mettre rapidement un terme à l’escalade de la violence verbale et à l’intolérance qui s’installe.

Tout en réaffirmant sa position responsable sur l’inopportunité d’un référendum dans le contexte sociopolitique national actuel, l’ADF-RDA tient à rappeler à l’opinion publique son attachement au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiels. En tout état de cause, dans le cas où le dialogue ne permettrait pas de surseoir à la tenue d’un référendum, l’ADF-RDA appellera de façon responsable, républicaine et légale, l’ensemble des Burkinabè à voter contre la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels. Le parti réaffirme également sa décision de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2015 conformément au souhait de ses militants.

Nonobstant ce qui précède, l’ADF-RDA poursuivra ses efforts de dialogue avec tous les acteurs politiques en vue de trouver rapidement un compromis national pouvant permettre au pays de poursuivre son progrès dans la stabilité. Le parti souhaite que les conditions et les règles d’un dialogue franc soient définies sans faux-fuyants et de commun accord par la classe politique sous l’égide d’un médiateur national et/ou international. L’ADF-RDA en appelle à la conscience citoyenne de tous les acteurs en présence pour parvenir à un accord politique global pour le bien de notre pays et de nos populations.

Paix-Liberté-Justice

Fait à Ouagadougou le 02 juin 2014

Pour le Secrétariat exécutif national
Le Porte-parole

Dr. Zacharia Tiemtoré

Messages

  • Nous luttons tous pour la paix sans pour autant être d’accord sur le fait que le référendum soit la seule voie pour une paix durable. C’est tout simplement être lâche et malhonnête !!!!

    • Vigilence vigilence et encore vigilence !!!!!! ces gens vont chanter qu’ils vont battre campagne pour le non si toute fois il ya referendum. c’est du blague tué. C’est lea nouvelle trouvaille du CDP pour flater l’opposition à raviser ses position. Ils veulent nous amener a croire que le non gagnerai en cas de referendum. c’est ce que le PIB de Maxim Kaboré vient de chanter dans le journal le pays.Vigilence maximum a tous les vrais patriotes soucieux des conditions de vie de la mass populaire opprimés depuis plus de 27 ans. Il n’y aura meme pas de referendum !!!!!! bande de CDPist deguisé en opposant !!! web master please !

    • T’inquiéte mon frére"Le sage de D.C",nous sommes plus que vigilants,cette fois les carottes sont cuites pour le boulanger de Ziniaré,s’il force sa farce de réferendum pour nous c’est une déclaration de guerre contre notre pays et nous riposterons très énergiquement.Quand aux gens qui ont des positions de cameléon,l’histoire les jugera.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    • Le dialogue voila un terme qui devrait être sur tous les lèvres des burkinabé en ce moment. Au lieu de ça on se force à dire NON NON et Non à tout. Avec des non non aligné comment un pays peut ’il etre gouverné au pire progrès.

    • voilà un parti qu’on peut soutenir ,dans les visions de ce parti on voit le souci pour la pays ,la nation ,c’est cette vision que doit avoir tous les Burkinabè digne de ce nom mais malheureusement nous avons des faiseurs de roi,des violents qui mettent au devant de leur action leur désir ,une chose est sûr le peuple saura faire son choix au moment opportun ,vive le Burkina

    • merci aux responsables de L ADF/RDA pour cette grandeur d’esprit ,vu les divergences il est clair le referendum se veut de plus en plus inéluctable car la seule façon de faire savoir l’avis de la majorité sans contrainte alors pour la paix et la stabilité de notre Burkina Faso ,vive la consultation populaire !!

    • PAS DE RÉFÉRENDUM. ET ON AURA LA PAIX au BURKINA. C’EST très simple comme bonjour

    • la sagesse ne dépend ni de l’age ni de la barbe comme le dit certains peuple en toute honnêteté cette déclaration donne la saveur de la sagesse ,du bon sens .il donne la volonté de mettre en avant l’intérêt national à la différence de certains qui tiennent les discours de ""je dis ,nous disons ...."" de discours de nature à mettre en avant leurs désirs tout en bernant le peuple .Il nous faut un referendum ,nous disons oui au referendum !!!!

    • Bien vu ! l’éléphant ne vaut même plus une "poule mouillé" !
      Gilbert n’est ni politicien, ni homme d’état, mais un parvenu (à cause de papa) sans conviction ni vision politique...

    • Rien n’est surprenant dans cette position de l’ADF/RDA. Ce parti a toujours trahi quand tout le monde lui fait confiance que ça soit sous HERMAN ou GILBERT. C’est un parti monté par BLAISE pour l’accompagner. Cette histoire de candidature à la présidence en 2015, cette opposition à la modification de l’article 37, c’est pour faire semblant. Aller au référendum et clamer son opposition à la présidence à vie, c’est absurde quand même quand on s’est le résultat est connu d’avance parce qu’il sera truqué. Ne comptons pas sur ces cubes magies.

  • Présentement nous devrions nous atteler afin de préserver cette paix qui fais le bonheur de tous les burkinabé.j’appel au calme,a la patience pour ne pas troubler a l’harmonie de la nation.aussi je vous demande de dire oui au referendum,et mettre la honte au....

    • Le dialogue est toujours porteur de solutions. l’ ADF a vu juste et c’est sa justesse dans sa parole, dans son engagement qui fait de lui un parti responsable. Tous les partis politiques devront suivre l’exemple de l’ADF

    • Il est facile de détruire que de construire. De la manière dont l’opposition politique s’agitent pour tout détruire, c’est parce qu’elle ne sait quels ont été les sacrifices consentis pour construire tout ce qu’il ya dans ce pays. Le parti au pouvoir reste calme parce qu’il sait quels ont été sacrifices consentis et connait les valeurs de ces sacrifices, c’est pourquoi il met tout en oeuvre pour les préserver.

    • Hé oui ! Le pays a effectivement connu d’énormes sacrifices. Thomas Sankara, Henri Zongo, Lingani, Didier Tiendrébéogo, Norbert Zongo, Adama Ouédraogo, David Ouédraogo..................et encore bien bien bien d’autres. Ce pays a vraiment connu des sacrifices. Mais trop, c’est trop.

  • Nous prenons note, en attendant la prochaine nouvelle position du parti. On a fini par s’habituer à vos errements. Longue vie au Caméléon.

  • Mr Gilbert,il faut choisir ton camp un jour en passant ,pourque nous jeunes puissions te citer un jour ds l’histoire de ce pays, car la roue de l’histoire du faso semble tourner 10fois plus que la tienne.De grace ne vend plus l’elephant pour un poste ministeriel,son prix depasse cela maintenant,ce n’est plus un elephanteau.Si non je vous rappelle qu’il ya deux camps : ceux qui luttent pour dire non au referendum, pouvoir a vie ; et ceux qui disent oui au referendum et au pouvoir a vie pour Blaise seul.A L’heure actuelle on parle pas de quel parti votera oui ou non au cas ou il ya referendum.

    • mon cher si tu es un ignorant politique Gilbert lui sait ce qui s’est que la politique et je t’informe qu’il a un camps et son camps c’est celui ou se trouve le bien être du peuple ,il est différent de ces vieillards qui ne pensent qu’a leur désir ,merci Gilbert de donner espoir au peuple du Faso ,vive la stabilité via le referendum

    • Et voila des idées qui divisent le peuple et qui incitent à des guerres civiles sans détoure. Lorsque dans une nation on arrive à former deux camps, deux blocs, c’est que la scission du peuple est consommée et la violence est inévitable. Chose qu’il faut éviter à tout prix ici au Faso quelque soit votre camps.

  • TOUS ensemble défendons les couleurs de notre très beaux pays.ne laissons point quelques individus nous désunir par des propos aiguës et maladroit.disons oui au referendum car on en perd rien du tout.

  • si le referendum est inoportun,il faut plutot appeler au soulevement populaire prevu par la constitution au lieu d’appeler a voter non.sinon se serait accompagner baise compaoré dans son projet machiavelique !

  • Merci à l’ADF d’avoir courageusement denoncé l’inoportunité du referendum. C’est dejà suffisant.NOUS ON GERE LE RESTE C’EST A DIRE LA DESOBÉISSANCE CIVILE DÈS QUE BLAISE CONVOQUERA LE CORPS ELECTORAL ET CE SERA LA PLUS GROSSE ERREUR DE SA VIE.

  • julco si tu avais reagit depuis ,longtemps ,comme cela tu seras president 2015 mais rien n est tard pour bien faire

  • Une proposition venant de L’ADF-RDA sera une contribution de taille ? Quelle personne ou institution, voir quel état ? Si l’on sait qu’à part la CI ou TOGO,les autres sont.......enfin un désamour si l’on fait reference au passé de notre politique.......? Médiateur sollicite un médiateur pour une médiation éventuelle en veilleuse ?

    • C’est dommage, vous ne pensez même pas à un médiateur interne, ça doit toujours venir de l’étranger !

  • Aujourd’hui c’est opportun et demain non. Dans tous les cas les choses iront sans ADF/RDA. Vous parlez de médiation de quelle médiation ? Nous ne sommes pas en crise donc ne parlons de médiations. C’est juste des mise en garde que l’on s’en tient à ça et tout ira bien.
    Personnelement je préfère le CDP à l’ADF/RDA pour la simple raison que le premier patrimonise moins le pouvoir que le second. L’ADF/RDA est l’incarnation de la patrimoinisation du pouvoir au FASO. Tout tourne autour de Gibert et sa famille. Tant qu’eux ont leur compte le parti a son compte.

    • La situation actuelle n’est pas une crise ,mais l’entêtement d’une seule personne qui veut tailler la constitution à son besoin de rester au pouvoir après avoir trucidé son ami et frère d’arme pour y parvenir. Ce qui me gène dans tout celà c’est quand on me parle de paix ou homme de paix. La crise militaire est là pour montrer que la paix c’est l’affaire de tous. Seul il ne peut imposer la paix à personne. Maintenant qu’il y a mort d’homme dans des conditions que les acquis du pouvoir feront tout pour étouffer , on s’achemine vers une situation à la Norbert ZOngo. Tout celà est malsain et prépare le lit à une situation dont ne profitera pas forcément le faiseur de crises.Aussi tant que la constitution ne sera pas respectée et non tripatouillée,nous devons apprendre à oublier ce mot de paix et explorer d’autres horizons. Pas besoin d’un médiateur pour nous dire d’aller au référendum.En effet l’achat des cartes d’électeurs, les retentions de cartes contre promesses d’aide financière, tout cela ne préfigure pas de jours calmes car l’opposition n’est pas assez bête pour accepter la tenue d’un tel simulacre de consultation . A ceux qui disent que la sagesse du président est ceci ou celà , mon oeil, le pouvoir à vie pour éventuellement protéger tous les crimes non encore élucidés, pour comme le disait un membre de la nomenclatura du parti au pouvoir, protéger les avoirs massés dans les banques à l’extérieur et éviter que certains ne franchissent les frontières de jour. La situation me parait assez sombre et sans issus.

    • Moi je pense qu’il ne faut pas allez au référendum quand on estime que c’est inopportun. Il faut se joindre à l’opposition actuelle pour dire non à l’organisation d’un référendum.

    • Vous ,vous,ouvrez l.oeil,les yeux,les oreilles.Cela ne suffit pas.ouvrons surtout l’esprit.quelle trahison ! L.ADF/RDA, CES PROPOS COMPTENT PEU,UN PARTI AFFAIRISTE,MA.IL CAUTIONNE DEJA LE REFERENDUM.LES REPUPLICAINS S.OPPOSENT AU REFERENDUM,ON FAIT ECHOUE CE PROJET OU ON LE BOYCOTE EN CAS DE PASSAGE EN FORCE.AVEC LA RESISTANCE UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION SERA MIS EN PLACE EN 2015 ,LES ELECTIONS AURONT LIEU EN Mai 2016.

  • Nous allon pas nous laisse enprendre par les jeux et trahision de l adf-rda.non au referendum non au senat et non a l’amandement de larticle 37. Et une foi de plus l’adf-rda nes pas un partie de loposition. Traders traders traders

  • L’ elephant annonce est arrive la patte broyee.Tole c’est pas tole.

  • C’est la meme position que defend Maxime du PIB. Dire qu’on est contre la modification de l’art. 37 mais accepter de participer au referendum pour legitimer la mascarade et le tripatouillage qui se prepare. En 1998, alors que les opposants ont refuse de participer a l’election presodentielle, il a fallu un opposant mouton nomme Ram Ouedraogo pour participer afin de legitimer la chose. L’ADF-RDA est un parti qui ne cherche que des postes ministeriels, d’ou son desir d’une mediation. Si vous etes contre le referendum, prenez votre courage a deux mains et acceptez de lutter pour votre conviction, quelqu’un soit le prix. C’est ainsi qu’on reconnait les grands hommes. Dans le cas contraire, taisez-vous et laissez le peuple se battre pour l’alternance. Plus de mediation ! Pas de Referendum ! Pas de Senat (meme nouveau format) !

  • "En tout état de cause, dans le cas où le dialogue ne permettrait pas de surseoir à la tenue d’un référendum, l’ADF-RDA appellera de façon responsable, républicaine et légale, l’ensemble des Burkinabè à voter contre la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels. Le parti réaffirme également sa décision de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2015 conformément au souhait de ses militants" !!! Cela veut dire que vous prendrez quand même part au référendum si l’on n’arrive pas à le surseoir par le dialogue ? Donc s’il est imposé ? Vous prendrez part à un référendum imposé ????

  • Zacky, toujours du mauvais côté de l’Histoire ? Grow-up please.

  • Ce Mr c’est un lâche n’ayons pas peur de le dire ,ce que nous constatons , il met un pied dedans un pied dehors, malheureusement, des gens comme lui il ya n,en plein au Bf.

  • Je suis opposant , maintenant je demande à mes collègues de modéré exemple loada ibriga sinon le pays va prendre feu d’ici or moi je ne possède pas un lieu pour allé comme ibriga et loada je préfère Blaise j’ai trop reflechi

  • ceci veut dire en terme clair :
    1 l’ADF est prete a accompagner le CDP aux referendum,but de la manoeuvre , legitimer le hold up electoral qui va suivre et discrediter toute velleite anti ’’pouvoir a vie’’.
    2 ’ADF est dans son role:faire diversion.
    CONCLUSION :
    Gilbert nous a plusieurs fois demontre en desistant aux presidentiels que le candidat BC etait meilleur que sa propre personne.
    Gilbert a part les portefeuilles ministeriels qu’on lui a donne qu’a t’il reussi compare a ses promotionnaires honnetes ?
    FUIYEZ CE PARTI D’ENFANT GATE COMPLETEMENT INSENSIBLE ET INSENSE

  • ces gens de l’ADF ne meritent pas de réponse de ma part

  • Vous de l’ADF-RDA qui avez été à la Grande Table, vous devez savoir comment ça fonctionne autour du Chef. Quand il tousse, tous raclent leur gorge ; donc il suffit que le chef prenne conscience du danger que présente l’organisation d’un référendum sur l’art 37, qu’il dise qu’il sursoit à son organisation et tous autour de lui vont se taire et applaudir sa position, et nous ne craindrons rien pour la paix. TOUT revient à lui SEUL. Pas besoin de médiateur qui ne sera qu’un divertissement. Voyez donc votre "ancien nouveau" ou votre "nouveau-ancien" protégé pour qu’il arrête de jouer avec le feu.

  • S’il y a un parti qui m’énerve dans ce pays, c’est bien l’ADF/RDA. Ces corrompus du pouvoir et de Satan ne méritent plus d’être écoutés dans ce monde. Qu’ils aillent se faire foutre !

  • Nous sommes désolés, au lieu de chercher un médiateur qui va encore nous coûter de l’argent dans des multiples rencontres, dites simplement à Blaise de mettre en oeuvre son mandat et de transmettre le pouvoir au prochain président dans la douceur et dans le respect de notre constitution. Est-ce une obligation de faire un référendum ??? Ceux qui veulent un référendum n’aime pas le Burkina. Même les CCRP avaient décidé de laisser en l’Etat l’article 37 parce n’ayant pas été consensuel. Vivement que le Président respecte sa parole et le peuple Burkinabé...

  • Messieurs du RDA cette position n’est pas différente de Maxime. Assumez-vous on laisse la constitution en l’état c’est tout.

  • le pays n’a pas besoin de médiateur, au contraire c’est l’ADF/RDA qui a besoin d’être dissout. Votre position est similaire à celle des autres fantoches : dire qu’on va au référendum pour voter non ; c’est la nouvelle stratégie du CDP pour duper les gens mais c’est un échec.
    D’un coté tu reconnais que Blaise n’a rien d’un médiateur mais un vrai pyromane.Sinon pourquoi un médiateur pour le médiateur quand la solution est si simple (respecter sa constitution) ?

  • Le probleme avec l’ADF RDA est que l’on ne sait de quel coté ils seront au moment des bagarres s’elles surviennent. Avec vos aller retours on ne sera pa surpris de vous voir avec le pouvoir pardon avec blaise puisque c’est lui que vous soutenez.Eclaircissez votre position et vous ferez vos propositions. on vous croira enfin. Ce n’est de notre faute vous nous avez habitué à ces aller retour. Nous on se mefie donC. Qu’est ce que papa a dit

  • La fin du mandat de blaise n’est pas négociable. Pour les juristes que vous êtes, vous soutenez quand même le pouvoir de blaise et son coup de force, c’est vous qui le renforcez, vous êtes hypocrites

  • ADF /RDA ne différend de Hermann

  • une occasion ratée de la fermer

  • J’ose imaginer que ce Burkina regorge des Hommes et des Femmes dignes de respect capable de défendre coûte que coûte et vaille que vaille l’avenir de leurs enfants en disant non à une ’monarchisation’ du pouvoir. Avant Blaise le Burkina a connu des Présidents (non monarques) et en connaîtra après lui également. Le destin d’un pays n’est pas dans la main d’un seul individu aussi puissant soit-il. Le respect de la parole donnée est une vertu défendue par nos anciens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés