« Homicide volontaire » du juge Salifou Nébié : Le médecin-légiste français a fini son ‘’boulot’’

vendredi 6 juin 2014 à 02h03min

« Homicide volontaire », c’est en ces termes que le Procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a qualifié l’acte ayant entrainé la mort du juge constitutionnel Salifou Nébié le 24 mai dernier. Relativement à cette disparition tragique non encore élucidée, le ministre de la Justice, Dramane Yaméogo, dira à l’occasion du point de presse du gouvernement de ce jeudi 5 juin 2014, que l’autopsie approfondie tant attendue a été effectuée par le médecin-légiste français sollicité. Mais, encore un peu de patience, pour le rapport.

« Homicide volontaire » du juge Salifou Nébié : Le médecin-légiste français a fini son ‘’boulot’’

Sollicité pour faire « l’autopsie à ciel ouvert » - pour reprendre les termes du Procureur Wenceslas Ilboudo -, le médecin-légiste français de la Cour d’Appel de Douai, Stéphane Chochois a répondu présent. Il aurait, à en croire le ministre de la Justice Dramane Yaméogo, travaillé toute la journée du 4 juin 2014. Ainsi, se trouve accompli un des actes majeurs dans cette procédure qui se veut « manifestement sérieuse ».

Mais étant donné que c’est le ministère public qui conduit cette procédure, la Chancellerie, précise son premier responsable, ne peut à ce jour, donner des informations découlant de cette autopsie. C’est du moins, qu’a indiqué Dramane Yaméogo. De telles informations, si elles doivent être disponibles, ce sera après le dépôt du rapport de l’expert français. Et il faudrait, préconise le Garde des sceaux, « patienter pour qu’il fasse tous les recoupements nécessaires » afin de produire « un rapport technique, fiable, qui permette de tenir de base aux acteurs du terrain, notamment le magistrat instructeur et le ministère public ».

Ce rapport viendra s’ajouter à celui déposé par le médecin-légiste burkinabè entré en jeu dès le lendemain de la découverte du corps sans vie du juge constitutionnel. Il s’agit, foi du ministre Yaméogo, d’un « rapport d’une qualité importante versé au dossier et qui certainement, va donner des informations pour le reste de l’enquête ».

Et les jours à venir, le ministère public va sans doute ouvrir une information judiciaire et confier le dossier à un juge d’instruction. C’est, en tout cas, l’annonce faite par le chef suprême du Parquet qui dit soutenir la démarche du Procureur près la Cour d’appel de Ouagadougou dans son appel à témoins.

Le Parquet a dit ce que le gouvernement lui a dit de dire

A la question de savoir pourquoi le gouvernement n’a pas fait de déclaration publique sur la mort – de la façon que l’on sait - de cette personnalité ? Cette question, le ministre Porte-parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré dira savoir que beaucoup de gens se la sont posée. Et, après avoir précisé que pour le gouvernement, la situation n’est pas objet à polémique, il s’en explique : « Le ministre de la justice m’a appelé pour qu’on puisse communiquer autour de la question ; c’est une question de justice, et nous nous concertons. J’ai appelé le coordonnateur du service d’information du gouvernement pour une séance de travail avec le procureur général. C’est ensemble, que la communication qui est menée a été décidée. Pourquoi voulez-vous que le procureur parle et que nous, nous parlions forcement. Le procureur, ce qu’il fait, c’est dans le cadre d’un département ministériel. Le coordonnateur du service d’information du gouvernement et le procureur général se sont rencontrés sur instructions que mon collègue de la Justice et moi-même avons leur avons données, pour valider le format de communication ». Le Parquet a donc dit ce que le gouvernement lui a dit de dire.

S’il est vrai que le Parquet se trouve lié hiérarchiquement au ministre de la Justice, il exerce tout de même le Pouvoir judiciaire qui est distinct – dans une démocratie – de l’Exécutif en vertu du principe cardinal de séparation des pouvoirs. Et ces propos du ministre Porte-parole du gouvernement, n’expriment pas moins la confusion, sinon l’intrusion de l’Exécutif sur le Judiciaire ; et partant, sur les procédures judiciaires. En tout cas, dans la présente affaire, le gouvernement aura communiqué par la ‘’bouche’’ du Parquet. Sans doute que ce n’est pas la première fois.

L’affaire Lompo – du nom de ce jeune militaire qui a abattu à bout portant sa compagne -, a aussi fait l’objet de question au point de presse du jour. A en croire Dramane Yaméogo, c’est, à ce jour, une « affaire inscrite au rôle de la Chambre criminelle de la Cour d’appel ». Et cette Chambre devrait tenir une audience dans la semaine, une audience qui devrait examiner ladite affaire ; mais il faudra attendre mi-juin. C’est du moins, ce qu’a confié le ministre de la Justice.

Les greffiers doivent être reconnaissants du gouvernement

Le point de presse du jour aura également été l’occasion pour le ministre Dramane Yaméogo de faire un tour d’horizon de l’actualité de son département. En effet, le ministère de la Justice est engagé dans un vaste chantier d’humanisation des prisons en travaillant à la réduction de la surpopulation carcérale, en veillant de plus près à la qualité de l’alimentation à la santé des détenus, en veillant au respect de leurs droits et en facilitant leur réinsertion sociale. L’autre chantier de l’heure, c’est la spécialisation des juridictions ; ce qui emportera la création de deux pools économiques et financiers aux Tribunaux de grande instance (TGI) de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

Le ministère de la Justice aura également réussi la prouesse, dans un passé récent, de conduire jusqu’à terme la ‘’naissance’’ de textes de loi. Il s’agit de la loi portant création d’un TGI à Pô et d’une autre portant d’un autre TGI à Ouagadougou, adoptées le 8 mai 2014 ; de la loi portant protection de l’enfant, adoptée le 13 mai 2014 ; de la loi relative au statut particulier du personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP), adoptée le 16 mai 2014. Il est à souhaiter que cette dernière ne connaisse pas le même sort que celle adoptée le 18 décembre 2012 et qui jusque-là n’a pas encore produit ses escomptés au profit des Greffiers. Et ceux-ci, depuis un certain temps, ont décidé de se faire entendre. A leur endroit, le ministre Dramane Yaméogo dira ce 5 juin 2014, qu’ils « doivent être reconnaissants du gouvernement pour avoir eu les diligences qui ont abouti à l’adoption de ce statut spécifique », avant de lancer, « Leur dossier est sur la table du gouvernement ».

L’autre annonce faite par le Garde des sceaux, c’est la tenue les 8 et 9 juillet 2014, de la Conférence pénitentiaire internationale et qui rassemblera près de 150 pays de tous les continents dans la capitale burkinabè.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Lien utile : Disparition du juge Salifou Nébié : Le procureur général parle d’homicide et lance un appel à témoins

Messages

  • Nous voulons savoir s’il est mort d’une crise cardiaque où s’il a été assassiné et par qui. On a pas besoin de protocoles pour ça.

    • Laissez ces comediens-là,s’ils me donnaient juste mon transport du village à Ouaga,je leur faisais exactement les mêmes rapports que leur francais payé à coûts de millions...Tout le monde sait à peu-près à qui ce crapuleux crime de trop profite et vous tournez autour du pot...Honte à vous tous.Vivement le changement.Nan lara an sara.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    • Merci à nos dirigeants pour leur comportement afin de laisser la justice faire son travail avec l’aide notamment de médecin –légiste français et mes condoléances a la famille de la victime. J’invite l’opposition et surtout Maitre Benewende de rectifier le tir de ses propos et d’éviter d’accuser le gouvernant sans preuves intellectuels et scientifique. Enfin, je l’invite à éviter de parler de Senat et d’article dans un tel décès. Merci

    • L’intérêt de l’autopsie c’est de nous montrer comment il est mort,ou si tu veux la cause de sa mort !elle ne peut en aucun cas de révélé qui a commis le forfaits en cas d’homicide.T’a pigé la leçon vérité n01 ??

    • verité n°01, stp ils ont bien dit homicide volontaire,qu’est ce que tu savoir de plus

    • Mon ami, il faut souvent prendre la peine de lire avant de délirer ! tu ne comprend pas ce que signifie homicide volontaire ?

    • ON sais tous qui a tué le juge Nébié !c’est une affaire de vouloir endossé le crime au pouvoir.nous le peuple nous sommes au courant de ce qui se passe !a bas les assassins au milieu de l’opposition !que justice soit faîtes !

    • vérité no1 toi aussi. On parle d’homicide volontaire.Les premières constatations ont montré qu’il a reçu des coups sur la tête et qu’on la même creuvé les yeux. Donc il s’agit d’un assassinat et non d’une crise cardiaque. Maintenant reste à trouver les(s) auteur(s)de ce crime

    • Il ne suffit pas de dire que c’est une homicide volontaire, il ya des elements ou produits à détecter qui vont vont servir de bases pour les enquêtes. Et esperons que justice soit faite

    • ON sais tous qui a tué le juge Nébié !c’est une affaire de vouloir endossé le crime au pouvoir.nous le peuple nous sommes au courant de ce qui se passe !a bas les assassins au milieu de l’opposition !que justice soit faîtes !

    • Justice sera faite, j’ai confiance à la justice burkinabé et cette affaire va suivre son cours normal et les responsables seront traduits en justice et punis à la hauteur de leur cirme

    • Si vous effacez les preuves à chaque fois que vous commettez des crimes horribles(exemple Norbert Zongo et la longue liste),c’est sûr que vous éviterez de nous montrer les preuves puisqu’il n’y a jamais de crime parfait et pour te convaincre,je t’invite à suivre l’émission "les enquêtes impossibles" pour mieux t’instruire.En tout cas nous savons tous qui est le commanditaire de cet assassinat crapuleux mais qu’il sache qu’il n’aura pas son lenga à travers un référendum.Il dégagera bel et bien en novembre 2015 de gré ou de force et il sera aussi bel et bien jugé pour tous ses crimes(Norbert Zongo,Thomas Sankara,Lengani,Zongo Henri,Oumarou Clément etc etc).

    • vérité no1, tu n’utilise pas ton cerveau avant d’écrire, tu chies du charabia et on en a assez de voir tes écritures sur ce forum. Améliore un peu ton niveau ok !

    • Pourtant Sankara est mort d’une mort naturelle.

    • - Soit-disant ATTENTION, ne banalise pas cette affaire ! Il s’agit du meurtre d’un juge et pas des moindres. Alors calme tes ardeurs militants car même ton père n’a pas le gabarit de cet hommee, et pourtant si on assassine ton père tu ne sera pas content. Sache que ce monsieur à des enfants et une femme ! Merci d’en tenir compte dans tes délires de vagadond.

      Par Kôrô Yamyélé

    • - VÉRITÉ N°1, je te lis souvent ici avec tes frasques. Mais là il s’agit du meurtre d’un juge et pas des moindres. Alors ne joue avec cette affaire et calme tes ardeurs militants, car même ton père ne vaut pas ce monsieur et pourtant si on assassine ton père, tu ne seras pas content. Alors arrête car ce monsieur a aussi des enfants et une femme, et aussi de nombreux parents. Actuellement la population de Léo est très mécontente. Donc arrête tes délires de voyou et de vagabond. Merci d’en tenir compte.

      Par Kôrô Yamyélé

    • Petit bandit, homicide à été mis entre guillemets.

    • Comme c’est au Burkina, tout est possible, d’où ma prudence.

    • Je me rends compte que beaucoup de gens n’ ont pas compris l’ ironie de Verite N01. Sinon, il a certainement aussi lu la meme chose que nous mais il se demande pourquoi toiute cette perte de temps. En quoi un medecin legiste nous avance dans l’ apprehension des criminels ?

      Derrida Deux

    • Monsieur Aubin toi tu vis dans un autre monde antérieur revient sur terre.
      Comment tu peux être niais a ce point.
      Ouvre les yeux et vois.

      sans rancune.

    • Si c’est déjà connu que c’est un homicide volontaire, pourquoi faire venir un médecin ? La logique voudrait que l’on détermine ceux qui sont auteurs de l’homicide volontaire c’est à dire passer à la prochaine étape. Pour moi cette histoire de médecin, c’est pour distraire le peuple !!!!!

    • enfin,ces gouvernants ont raison : toute mort est naturelle, si on te frappe avec un marteau à la nuque violemment c’est évident que tu vas mourir." Heureux ceux qui ont faim et soif de justice car ils seront rassasiés". En entendant que la justice divine rattrapent chacun en ce qui le concerne ,consolons-nous de ces paroles de la Sainte BIBLE

    • Un professeur aurait été agressé à l’UO. Le conseil des ministres en son temps exclu les étudiants supposés coupables de toutes les universités publiques du Burkina. Aujourd’hui, un autre professeur a été empêché de tenir sa conférence à Ouahigouya, ce même gouvernement ne dit absolument rien. Pire, un juge est assassiné et le conseil des ministres ne dit aucun mot là-dessus. C’est le procureur qui parle en lieu et place du gouvernement. Allez-y comprendre vous même.

    • Tu as copié collé le message de kôrô pour dire du n’importe quoi, ne vole pas les écritures de kôrô.

    • Useless boy, go to hell !!!!

    • TITUS, ça fait la deuxième fois qu’on s’ accroche, chez nous les mossis, on fait tout pour éviter une troisième fois, sinon ......

    • Nadine, allez-y préparer le riz gras pour votre mari et on va gérer le reste !!!!!

    • Che, tifis et TITUS c’est la même personne, je te conseille de quitter dans ça !!!!!

    • Il aurait plutot falu nous envoyer Sherlock Holmes. Mais c’ est ca aussi notre gouvernne(Menteur).

    • la politique de 10 poids dx mesures est e marche.

    • Toi, le pirate du net, tu es sûrement frappé d’un traumatisme crânien moyen avec un score de glasgow compris entre 9 et 12 !!!!!

    • Merci mon frère de continuer a s’inquietter pcq au Burkina , nous avons souvent la memoire courte deh.... Et quand refais un petit tour. il ya eu toute sorte de mort dans notre pays.... NATURELLE, ACCIDENTELLE, PAR GRENADE, POIGNARDEE (en prison).... VIVE LE CHANGEMENT(pcq Burkina be jespere etre President un jour et jai des projets pour mon pays). Merci

    • Merci mon frère de continuer a s’inquietter pcq au Burkina , nous avons souvent la memoire courte deh.... Et quand refais un petit tour. il ya eu toute sorte de mort dans notre pays.... NATURELLE, ACCIDENTELLE, PAR GRENADE, POIGNARDEE (en prison).... VIVE LE CHANGEMENT(pcq Burkina be jespere etre President un jour et jai des projets pour mon pays). Merci

    • Je vais te castrer, salopard !!!!

    • C’est bien dit, au Burkina Faso, pour qu’il y ait justice il faut nécessairement le départ de Blaise, svp, épargnez votre énergie, inutile de demander l’impossible, conjuguons nos efforts et prions Dieu pour que ce régime tombe comme une pastèque tombée.

    • Tu est trop fort comme Forman. Tu as cloué le bec de tous ces gens qui tergiversent. La vérité est infalsifiable et finira par surgir

  • Paix à son âme.C’est au Burkina qu’on peut voir des crimes odieux de telles genres,depuis le Président Thomas Sankara en passant par le Grand Journalisme Norbert Zongo et ses compagnons sans justice,sans oublier de nombreux étudiants et fonctionnaires Sous un monsieur qui règne depuis 27ans que certains le réclament à tord ou à raison de modifier la constitution pour continuer sa besogne.je vous jure que si ces crimes étaient envers ces gens qui sont au pouvoir,ils auraient jugé les auteurs en 2 semaines,mais comme c’est le contraire,on prononce des non -lieux ou bacle pour montrer aux gens qu’il ya eu justice.Dieu fera justice pour eux.et en plus comment ce monsieur qu’on l’a recompencer procureur après avoir dit un non - lieu sur Norbert Zongo,peut conduire un tel dossier,alors qu’il a faillit à sa fonction.N’ya t il pas d’autres juges ou procureur au Burkina ?

    • Le PF est-il le chef d ttes ls institutions ministerielles , decide t-il tjr d ts....? Si oui cela sera tjr a son gree b1sur ! La justice est-elle libre d faire son job ? Mouf j n saure cmprndr une telle democratie dictaturale..??

    • Mon frère, les dirigeants de ce pays ne nous aiment pas. Prions Dieu pour que satan qui leur coeur, et pour que la paix reste dans notre cher pays. Je ne sais sincèrement ou on nous mène. Qu’Allah nous sauve.

  • Intrusion du gouvrenement dans affaire judiciaire ? Non cela n’exite pas au Burkina. Vous venez d’appoter une tres grande nouvelle aux lecteurs. Pouvez vous poser la question suivante au ministre ? Est-ce la primiere fois au Burkina que le ministere de l’Injustice dit ce que le gouvernement lui dit de dire ?

    • La gendarmerie chargée de l’enquête relevant aussi d’un ministère, faudra t-il donc qu’on comprenne qu’elle dira dans son rapport ce que le gouvernement la charge de dire ? C’est grave et même très grave

    • Hommes de médias,le port de tenues descentes doit faire partie de comportement quotidien.Dites à votre collèges que les points de presse ne sont pas des tribunes d’exhibition.D’autres cadres pourraient mieux faire son affaire.
      Sans rancune.

    • Ce ne sont que des faits divers. David Ouédraogo, Norbert Zongo, Dabo Boukari, Thomas Sankara, Flavien et Salifou Nébié tous ont ete tués par des gas du parti au pouvoir. Donc mes chers internautes il ne faudrait pas qu’on s’attendent à une véritable justice de ces derniers sous le regne de ce monsieur qui préside depuis 27 ans et qui, pire veut encore modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir. Donc il faudrait quon s’attende a d’autres crimes du meme genre avant Novembre 2015 et meme après si toutefois il passe. Justice sera faite tot ou tard. Vive le changement, vive la bonne justice burkinabé.

    • Quand on est pas prêt à dire la vérité , on ne peut mélanger les pédales ! Alors où est l’indépendance de la justice au Faso ? le parquet dit ce que le gouvernement veut le laisser croire !

    • Quand je vois le peuple burkinabé s’asseoir et attendre que la Justice (qui n’est que la marionnette de Blaise Compaoré) décide de ce qui est vrai, alors je pleure en moi-même !

      Burkinabé, sortons nombreux pour manifester notre mécontentement face à cette mort du Juge NEBIE. Les vrais résultats sortiront forcément. Si nous ne soutenons pas Léo dans cette affaire, nous n’aurons jamais la vraie version de la chose !!!

      Non à l’usage de la mort pour dissuader ! ! !

      NEBIE, repose en paix !
      Norbert ZONGO, repose en paix !

    • c’est ça la vraie separation des pouvoirs. quelle independance de la justice

    • quelle honte ! faire venir un médecin légiste depuis là-bas pour qu’il vienne faire une autopsie déjà faite par un des nôtres. dans tous les cas, le peuple aimerait savoir la cause exacte du décès du juge Nébié. et surtout que le gouvernement arrête de tourner autour du pot pour gagner en temps et ne rien délivrer de bon.

    • paix à son ame ; la justice burkinabè n’a pas changée et ne changera pas tant que Blaise Compaoré et sa suite resteront au pouvoir (dissident ou non).

    • Ceci montre que le juge wenceslas est un beni oui oui c’est un marionette du gouvernement alors ce qu’il a dit n’etait pas fondé sur du droit mais etait plutôt fondé sur la volonté du gouvernement. Quelle justice au ordres ? C’est scandaleux ! Honte a ce gouvernement

    • Wenceslas Ilboudo n’est pas du tout crédible aux yeux de beaucoup de Burkinabé. Pourquoi faut que ça soit lui, encore lui et toujours lui qui conduise les affaires sensibles de la justice ? Lui Ilboudo qui a mis 8 ans pour prononcer un non lieu ! Bon sang, mon Dieu ! Et pourquoi faut-il que ce soit un français ( pas un Burkinabé, un Africain ou un Américain) de cette même France, le pays qui a applaudi le coup d’Etat de 1987, qui vienne faire l’autopsie ? Je parie sur un verdict honteux dans cette affaire.

    • Le gouvernement est au centre des affaires du pays,il doit se prononcer quant a ce qui se passe dans le pays !

    • Monsieur le Ministre, dites nous c’est quand exactement le dossier des greffiers se trouve sur la table du gouvernement ? "le dossier est sur la table du gouvernement" c’est la enième fois que vous dites cela, et toujours rien de concret,Trop c’est trop dèh Mr le ministre !!!!!!!

    • encore un nom sajoute au canet necrologique des crimes odieux.combien de temps encore les burkinabes devrons til pleurer leurs fils qui les sont arracher de facon abominable ? mais malgré les uns sentete a ecourager la tenue dun referendum. cest vrai je viens de me rappeler que nous somes au burkina.

    • Mon ami, le journaliste n’est ni un militaire ni un prêtre et peut s’habiller comme il veut, on t’a pas demandé de regarder !!!!!

  • Quand meme. Si ce regime connaissait la honte et le repentir, on ne devrait meme plus entendre parler de mort bizarre dans ce pays. Nebie a ete tue et celui qui l’ a fait avait quelque chose a perdre s’ il vivait. Donc on n’ a pas besoin d’ etre un Commissaire Maigret pour denicher le suspect habituel qui a endeuille tellement de familles burkinabe.

    Paix a l’ ame deu Juge Nebie et qu’ il sache que sa mort ne restera pas en brousse. Nous allons donner de la voix afin que la verite eclate.

    Nii kuudbaa

  • "le parquet a dit ce que le gouvernement lui a dit de dire" !!! Donc le parquet n’est pas indépendant, et la Justice non plus dans notre pays ! Si la Justice était indépendante, comme dans une vraie démocratie, le parquet ne devrait pas être le porte-parole du gouvernement, et le gouvernement ne devrait pas se mêler de ce que fait le parquet ! Non ?

  • La haine et la soif de vengeance aveuglent nos opposants. La désillusion sera totale. Si BLaise se retire , qui sera le candidat de l’opposition ? Je pense qu’avant de parler d’alternance , il faut que l’opposition se trouve un candidat unique sinon le Cdp n’aura même pas besoin de battre campagne car les opposants qui vont s’étriper , seront eux mêmes les portes paroles du Cdp . Je suggère donc à l’opposition de trouver un candidat naturel ou tout au plus deux sinon ......... Ceux qui rêvent déjà d’alternance , je vous dit que le chemin est long et ce ne sera pas avec cette classe politique. Il faudra chercher un leader qui est dans la quarantaine . Comment des gens qui dirigent près de 200 partis pour 4 millions d’électeurs vont s’entendre d’un coup pour se mobiliser derrière un seul candidat. Quelque soit le candidat du Cdp , l’alternance n’est pas pour 2015. Faut même pas rêver. Il ne suffit pas de rester à ouaga et crier dans les organes de presse et croire qu’on est entendu dans le Burkina. Si vos leaders disent de cotiser , avec quelles ressources les comités seront ils mis en places , d’ici quand car il va falloir attendre les cotisations alors qu’en ce moment le Cdp se déploie et se redéploie. Les comités anti référendum , seront ils les relais du cfop, du mpp, de lupc , de l’unir ou du candidat naturel de l’opposition et qui va donner les moyens pour les créer . Je vous suggère de revoir vos ambitions afin de mieux préparer 2020 sinon aucun de ces leaders ne pourra gérer le pouvoir d’état . A bon entendeur......

    • - Le PROFF, cette affaire du meurtre du juge NÉBIÉ est très sérieuse au point que tu ne dois pas intervenir de cette manière. C’est un juge et pas des moindres qui a été assassiné. Alors soit raisonnable et arrête ton militantisme étriqué car même ton père ne le valait pas, j’en suis sûr. Et pourtant si on assassine ton père tu ne seras pas content. Alors un peu de sérieux avec cette affaire. Les populations de Léo sont furieuses et il faut au moins les respecter. Met donc fin à tes fanfaronnades inutiles sur ce sujet.

      Par Kôrô Yamyélé

    • tu n’as rien compris mr le proff,sur les 8000 villages que compte le Burkina il ya peut être seulement tout au plus 500 où les comités de base de l’ UPC ne sont pas encore mis en place.les cotisations actuelles sont ce qu’on appelle l’effort de guerre.une contribution volontaire pour montrer son engagement désinteressé.continue à rêver.tes élèves seront mieux que toi.

    • la force de Blaise c’est l’oposition car ils sont bien organisees’ dans la desunion .au lieu effectivement de profiter de ces moments pour montrer a sa population leur intèret pour le pays et au reste du monde (investisseur,ONU,etc...)qui suivent avec intéret la suite de l’histoire !!!l’après Blaise !!!selon vous qui ? alternance c’est vrais si l’oposition ne ve pas echoué ils ont intèret a s’unir dés maintenant.pour faire trembler le baobab.prenôns exemple du ghana .Niger,Tunisie etc !!!

    • Au lieu de parler de 200 partis, tu devrais parler d’une dizaine de partis (qui ont au moins un député...) et 190 particules qui ne dépassent pas la taille d’une famille. Pourquoi tu t’inquietes, l’alternance finit tôt ou tard par arriver par l’arrogance de ceux qui sont au pouvoir ? tu crois que le CDP représente quoi réellement sur le terrain aujourd’hui ? en 2 ans, il a perdu les 3/4 de ces militants ; ceux qui sont encore là et font semblant pour battre la campagne, ont quelques intérêts à préserver pour faire bouillir la marmite à la maison au jour le jour. De toute façon, Blaise doit quitter fin 2015 et on aura un autre président que ce soit du CDP et sa mouvance ou un de l’opposition.

    • KORO YAMYELE, c’est lamentable ton écrit. un argumentaire minable. pourquoi une telle comparaison ? pense-tu qu’un jeune est plus important qu’un agriculteur, un infirmier, un chauffeur, un élève ? une vie est-elle plus importante qu’une autre ?

    • Vous n’êtes pas le vrai kôrô, car 3 messages d’au moins 5 lignes ont été envoyés en moins de 10 minutes sur le même article, ce n’est pas possible.

    • Le proff, le CDP va disparaître de la circulation !!!!

    • Oui. Meme la vie d’ un pet d’ ane est plus importe que la votre. Parce que vous ne vivez meme pas. Vous survivez comme un Zombie.Djo dja radjo oooo.
      Ransom Fela Anikulapo Kuti LaJustice

  • Où est l’indépendance de la justice Burkinabé ? ‘’’’’’Le parquet a dit ce que le gouvernement lui a dit de dire.’’’’’’ Si ce même gouvernement s’entête à minimiser sur cet assassinat comme ce fut celui du journaliste Norbert Zongo, le pays sera encore ébranler, et cette fois ci il n’y aura pas un conseil des sages pour apaiser la tension sociale comme ce fut le cas du même Norbert Zongo dont le Président Blaise Compaoré a eu du feu aux fesses. Le gouvernement Burkinabé oubli très vite les faits, car le président a trahi tous les sages de notre pays, pourtant une référence pour notre démocratie. Aucun sage ne s’aventurera dans l’aventure de vouloir s’engager à sauver un criminel des crimes crapuleux. Trop c’est trop, et cette fois ci, coute que coute le régime du président Blaise Compaoré va trembler malgré ses manœuvres de peau de caméléon, en appelant coûteusement un expert français pour l’autopsie. Il s’agit d’un assassinat, et le peuple n’acceptera pas cet assassinat gratuit, car le peuple et ses composants vont envahir les rues, enfants, vieux, vieillards, étudiants, élèves, pour dire non aux crimes du régime Compaoré. Peuple Burkinabé ne soyez pas lâche, ce sont vos enfants, vos maris, vos pères, vos frères, que le régime du président Blaise Compaoré sacrifie pour régner en dictature. Malgré ce crime gratuit pour enterrer l’article 37 avec, n’aura pas un impact sur l’obstiné té du peuple Burkinabé pour une alternance en 2015.

  • A voir les tronches de nos ministres ont est bien rassuré !...
    Continuer ainsi.

    • comme le dirai l autre a entre du village une pancarte est accroche tous est complet sauf le cimetière tu as intérêt a fermer ta grande gueule sinon les pelles ferons le ménage peuple burkinabé levé vous car le président n est pas le notre c est celui de nos papa qu il sans aille on n a besoin de notre président

  • Nous maintenons que vu le contexte actuel et la qualité de la personne ayant trouvé la mort dans de telles conditions, le Gouvernement au moins devrait faire une déclaration, ne serait-ce que de principe. C’est du mépris, que même le ministre de la Justice(?????) n’ait pas fait cette communication et soit passé par un collaborateur (procureur) pour ce faire. En France (comme ils aiment cet exemple) le Président Hollande ou son PM se serait déplacer aux lieux du drame. Mais chez nous, nous avons un Dieu et des demi-Dieux qui nous gouvernent et un PM qui ne descend sur terre que pour étaler son arrogance.

  • Ainsi donc le parquet est aux ordres du gouvernement...

  • Ainsi au Burkina le procureur dit ce que le gouvernement lui dit de dire. Quand le procureur plaidera un non lieu au procès de cette affaire Juge Nébié, ce sera le gouvernement qui voudra qu’il y ait un non lieu. Sacré principe de séparation des pouvoirs !

  • Que ça soit un non-lieu ou pas, les auteurs n’échapperont pas ; comme le disait quelqu’un : au delà du tribunal humain,il y a le tribunal divin et ils payeront au centuple de leur fait. Ensemble mobilisons nous pour dire bail bail à ce régime.

    • Peut- etre meme qu’a l’ heure ou on parle les assassins sont eux- memes deja Kafcidentes. C’est la la loi du systeme.

  • Pourquoi faire venir un médecin légiste de la France ? Est-il venu avec son matériel ? Cela veut-il dire que nous n’avons aucune compétence ni matériel requis pour mener des autopsies dans ce pays bientôt "émergent" ? Fait-on venir des médecins légistes occidentaux pour chaque homicide de ce type ?

  • c’est clair maintenant,le ministre a dit enfin la vérité, notre justice est instrumentalisée par l’exécutif !

    • Tu en doutais ?Même la veudeuse de dolo de mon village sait que notre justice est corrompue avec des juges à la solde de ce régime composé de délinquants,de trafiquants en tout genre.J’ai toujours prié pour ne jamais avoir affaire à cette pourriture de justice qui fait la honte de tout un pays.

  • Mr yaméogo Dramane ne peut pas mieux faire en 1998 c’est ce même magistrat qui était aux commandes il doit être le point focal de cette enquête

  • Que Dieu rende à chacun le multiple de ses faits !!!!

  • Vous avez besoin d’un expert étranger pour cela ? Franchement, l’incompétence notoire règne au Burkina. En plus, il faut les remercier pour leur incomptétence ? Le pays est vraiment foutu. Donc finalement, vous avez payé des millions de francs pour faire venir un expert français pour constater que le juge Nébié a été éliminé volontairement ? Soit ce sont ds foutaises, soit c’est que vraiment le pays est très mal gouverné. Comment depuis 60 ans, aucun professionnel n’a été formé pour faire une autopsie et qu’aucun équipement nécessaire n’ait été acheté ? Je suis sûr que l’équipement en question coûte aussi moins que le voyage. Vous voulez la confiance du Peuple, il faut la mériter. En 2015, j’espère que l’incompétence disparaitra avec le nouveau gouvernement et le nouveau président.

    • Qui commet les crimes les plus crapuleux dans ce pays ?Si tu l’ignores,c’est la même personne qui croit que les caisses d’Etat sont ses biens personnels.Alors il ne va pas payer des matériels d’autopsie ou former des spécialistes qui pourront dévoiler ses crimes.Même l’expert qui est venu de Douai au Nord de la France n’a pas été choisi au hasard d’autant qu’il a pris son avion à Paris pour Ouaga alors qu’il y a des centaines d’experts à Paris.Donc comme les autres crimes odieux,celui là connaitra le même sort à savoir qu’il sera classé sans suite.

  • Question ? Pourquoi le procureur a besoin de s’entretenir avec le gouvernement avant de prendre une décision qui relève de sa responsabilité ? Si le procureur général dit ce que le gouvernement lui dit de dire, peut-on lui faire confiance ? Je dis non, je dis non car le gouvernement nous berne à mon humble avis. Je dis oui à la justice et pour cela, il faut du changement. Tant que la vraie justice n’a pas été rendue sur cette affaire, il n’y aura aucune négociation sur un éventuel référendum, il n’y aura aucun référendum, il y aura terminus en 2015 pour sûr, ou peut-être avant, le peuple n’est pas aveugle, ni dupe. n’gaw !

  • vous savez mes amis c’est pas la peine d’attendre une issue favorable de cette justice. des juges qui disent ce que le gouvernement leur a dit de dire !!!!!. ils sarons la vérité un jour mais ils ne le dirons pas. prions seulement que d’autres personnes viennent faire la lumière en 2015

  • "S’il est vrai que le Parquet se trouve lié hiérarchiquement au ministre de la Justice, il exerce tout de même le Pouvoir judiciaire qui est distinct – dans une démocratie – de l’Exécutif en vertu du principe cardinal de séparation des pouvoirs." Qui vous a dit qu’il y a ue vraie démocratie au Burkina ? Loin de la séparation des pouvoirs, au Faso il y a une vraie confusio des pouvoirs. C’est pourquoi le judiciaire se plie aux exigences de l’exécutif.

  • paix à l’âme de NEBIE. toutes ces explications sont moins utiles. ce qui importe c’est la vérité des faits. Les deux ministres instrumentalisés par les commanditaires et complices des assassins répondront un jour de leurs actes. en bon entendeur, salut

  • Arrêter de nous mener en bateau, nous on veut savoir qui a « fait »le juge Nébié. L’autopsie nous dira les circonstances et non une piste sérieuse. Apres c’est pour dire que y’a pas de trace d’ADN des suspects donc non-lieu.

  • Et Guiro, M. le Ministre, a quand son jugement ?

  • J en deduis que le Parquet n’a donc pas dit ce que le Gouvernement lui a interdit de dire. On a tout compris M. Le Ministre de la Communi"cassons", Porte parole du Gouvern"errements". Ne venez plus nous dire le contraire SVP.

  • "S’il est vrai que le Parquet se trouve lié hiérarchiquement au ministre de la Justice, il exerce tout de même le Pouvoir judiciaire qui est distinct – dans une démocratie – de l’Exécutif en vertu du principe cardinal de séparation des pouvoirs." Qui vous a dit qu’il y a ue vraie démocratie au Burkina ? Loin de la séparation des pouvoirs, au Faso il y a une vraie confusio des pouvoirs. C’est pourquoi le judiciaire se plie aux exigences de l’exécutif.

  • "Le Parquet a donc dit ce que le gouvernement lui a dit de dire". Et vive la démocratie republicaine ! Car, ici, c’est le Burkina Faso, pas ailleurs.

  • C’est bien de faire venir un médecin-légiste de la France pour pratiquer l’autopsie à ciel-ouvert ; je souhaite de tout mon cœur que ce médecin soit réellement un médecin-légiste ; parce qu’ on a à l’esprit comme si c’était hier le " conseiller spécial de François Hollande" qui avait été reçu par son Excellence Blaise COMPAORE alors qu’il n’en était rien de tout ça. Qu-est-ce que ce régime ne peut pas faire ? il nous a trop habitués à toute sorte de mensonge.Personnellement je ne sais pas pourquoi ;mais qu’un président après avoir passé plus de vingt cinq (25)ans à la tête de son pays n’a pas pu mettre en place une équipe qualifiée (personnel+matériels)pouvant pratiquer un tel exercice (autopsie)dans son pays ; vraiment c’est honteux et même décevant.Alors faites vite pour situer les responsabilités dans cette homicide !Désormais rien ne sera impuni quelque soit ce que nous allons entreprendre.

  • je suis étonné que le ministre de la justice parle de reconnaissance de la part des greffiers pour une loi qui a toujours été leur droit selon l’article 101 de la constitution et dont ils ont été privés pendant 21 ans. mieux la constitution fait obligation au gouvernement d’exécuter les lois. ce n’est pas une donation pour susciter de la reconnaissance. aussi faut il rappeler du reste que en 2012 après l’adoption de la loi, les greffiers lors de leur conférence à Koudougou n’ont manqué de féliciter le ministre de la justice, garde des sceaux Salamata SAWADOGO à l’époque pour l’adoption de cette loi.alors prenez nos décrets d’application et arrêtez de dire que nous sommes ingrats. c’est notre État à tous et on n’a pas reconnaitre l’action du gouvernement que le peuple aura l’occasion d’apprécier

  • Ils diront malgré l’autopsie que c’est une mort naturelle et on finit en même temps avec eux.

  • Quelle Nestorinade de la part de Alain Edouard Traoré. A ce rythme si c’est Alain Edouard Traoré ou Dramane Yameogo qui est l’auteur ou l’instigateur de ce crime on ne saura jamais la verité, pis si les auteurs sont placé encor plus haut

  • une justice à la solde de l’exécutif ! et on nous fait croire que installer un SENAT renforce la démocratie dans un tel pays. Pour espérer la vraie démocratie nous devons d’abord dégager Blaise et ensuite imposer la séparation des pouvoirs par une lutte populaire. Sinon trop c’est trop ! Sankara mort de mort naturelle, Norbert Zongo mort par accident, Dabo Boukary s’est évadé du conseil, un policier abattu par un fou, Justin Zongo mort du paludisme, Nebie Salifou ??? Ce sont des exemples où l’exécutif a fait annoncer ce qui l’arrangeait. Ayons les yeux ouvert

  • Où est l’indépendance de la justice vis à vis du pouvoir exécutif ? On comprend ici qu’il en est rien en lisant ce que le ministre a dit.
    "A leur endroit, le ministre Dramane Yaméogo dira ce 5 juin 2014, qu’ils « doivent être reconnaissants du gouvernement pour avoir eu les diligences qui ont abouti à l’adoption de ce statut spécifique », avant de lancer, « Leur dossier est sur la table du gouvernement ».
    NON, Monsieur le Ministre, on ne doit pas être reconnaissant. Vous êtes là pour faire le travail que vous devez faire et résoudre les problèmes des citoyens et de la vie de la Nation en matière de justice. Nous ne sommes pas dans une monarchie, où on doit vous faire des génuflexions. Décidément, ce ministre Dramane, comme son mentor, se croit comme des Dieux et, au-dessus du peuple. Alors, que vous êtes d’abord un citoyen comme tous les 16 millions d’habitants dans ce pays.

  • "Le Parquet a donc dit ce que le gouvernement lui a dit de dire". Ah bon !!!!!!!!!!!
    Cette affirmation du "Sinistre" TRAORE vient confirmer qu’il n y a qu’un pouvoir au Faso (Exécutif) qui dicte ses volontés aux 02 autres (législatif et judiciaire). Quel dommage !! Nous aurons tord de ne pas "chasser" Le Blaiso et sa bande de KOSYAm en 2015.
    Merci au Journaliste pour ses pertinents articles et analyses.

  • Franchement, même le boutiquier de mon quartier sait que Nébie ne s’est pas suscité mais qu’il a été "tué", ce que le terme homicide (mort d’homme) veut dire. Maintenant, pourquoi épaissir le dossier et la facture avec un légiste français qui a moins d’expérience que le nôtre que nous connaissons et qui n’a rien a envier à ces enfants que lui et ses collègues ont formé. A moins que ce soit par un complexe de nègre devant l’expert blanc, ce petit n’a rien découvert en plus.

  • Avec ça on parle de justice independante.mon oeil oui.

    • S’il m’était donné de noter certains dirigeants de ce gouvernement je choisirai purement d’économiser l’ancre de mon bic. A vrai dire ils ne prennent rien au sérieux. l’époque où LA COMMUNICATION était l’art de convaincre sans avoir raison est révolue.Ne pensez pas que vos arguments sont à la hauteur de l’intelligence de nombreux burkinabé qui peut-être maitrisent mieux les enjeux que vous. Pour ma part, je suis désolé pour le jugement que certains m’infligeront mais je me réserve de suivre certaines émissions à la RTB où tout est connu par avance sans profondeur d’analyse. Je tiens à ce qu’on respecte la capacité d’analyse du citoyen Burkinabé sur des problèmes majeurs qui interpellent la Nation.Nous souhaitons tous un Burkina meilleur et cela passe nécessairement par l’adoption voir l’intériorisation d’un comportement en faveur de ce idéal.

    • digne fils du faso le pays nous appelle.ces explications tout azimuts montre que le pouvoir est aux abois.sortons massivement pour l’enterrement du digne fils du Faso le lundi 9 juin a dagnoin a coté de THOMAS SANKARA. notre nombre influencera positivement l’avancée du dossier.merci

    • Finalement nous sommes dépendants sur tous les plans. Et incompétents également. Pour savoir si c’est bel et bien Thomas Sankara qui se trouve dans la tombe à Dagnoin la justice burkinabé est incompétente. Pour les assassins de Norbert Zongo, incapable, pour le cas similaire de Nébié, le même refrain est en cours avec des dépenses colossales et inutiles en plus. Comme pour Norbert Zongo. Guiro devait répondre de nos milliards volés et du coup, silence radio ! J’ai une question pour les burkinabé ; À quoi sert notre justice ? Moi j’ai une réponse : À juger avec célérité les voleur de poulets et de pigeons. Pourtant ils sont grassement payés nos hommes de justice. Ils sont nourris, logés, véhiculés par le contribuable que nous sommes. Mais en retour, on nous tue comme des mouches sans être inquiétés. Ceux qui classent les dossiers compromettant le pouvoir de Blaise sont promus. Nous ressemblons véritablement à un parc de moutons où le maître prélève un à un. Pauvres burkinabé incapable de se révolter. Alors, essuyons nos larmes de crocodiles et réjouissons d’avoir des Mélégués, des Yé, des Yoda, des Dermé (Salam), des Hermann, des Nestorine, des Luc, des Gisèle etc... Ou on se reveille, ou on se laisse faire ! y’en a marre !

  • Monsieur le Ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, de combien de temps de concertation avez vous besoin pour ne serait-ce qu’un message de condoleances à la famille éplorée et la la famille judiciaire ? Le president du Faso n’est-il pas le 1er Magistrat du Faso ? Le Conseil Constitutionnel n’est-il pas la plus haute juridiction en matière de constitutionnalité et de constitutionnalisme ?

    Pendant qu’on y est, moi j’attends toujours un message de condoléances du "plus grand parti", le CDP et leur exigence de verité et de justice

  • les sinistre du burkina exécutent à la lettre ce qu’on leur ordonne de faire,tel des esclaves sous les ordres de leur maître.La bonne nouvelle est que les citoyens sont conscients et suivent de prêt les évènement.Comme le dit l’autre,nous sommes un peuple et non une population.

  • Monsieur le Ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, de combien de temps de concertation avez vous besoin pour ne serait-ce qu’un message de condoleances à la famille éplorée et la la famille judiciaire ? Le president du Faso n’est-il pas le 1er Magistrat du Faso ? Le Conseil Constitutionnel n’est-il pas la plus haute juridiction en matière de constitutionnalité et de constitutionnalisme ?

    Pendant qu’on y est, moi j’attends toujours un message de condoléances du "plus grand parti", le CDP et leur exigence de verité et de justice

  • Je réitère ma demande et sollicite qu’un TGI spécial soit construit là ou Norbert a été tué juste pour juger les crimes de sang et crimes économiques. Dans la logique, 2 ou 3 ministres devraient démissionner pour n’avoir pas jouer leurs rôles. Comme au Burkina, quand on te nomme ministre, j’ai l’impression qu’on te dit viens mentir visiblement pour nous sortir dans les problèmes. Parent Dramane, démissionne pendant qu’il est temps et laisse ce gouvernement dans les problèmes, ou bien tu es mouillé jusqu’aux cheveux ?

  • Rappelez-vous des Juges Dramane Yaméogo et Wenceslas Ilboudo dans l’affaire Norbert Zongo pour déviner ce qui est arrivé au Juge NEBIE. Ces deux messieurs au devant d’une affaire ça veut dire beaucoup de chose

  • Mes chers compatriotes, ce n’est pas avec le regime actuel et ses principaux acteurs a la tete de la justice que nous aurons la verite et la justice. Ce sont les memes qui, depuis des annees, sont au centre des affaires sulfureuses, louches. Ils sont impliques jusqu’au cou dans le trafic et la manipulation des faits, en complicité avec le pouvoir en place, ce que du reste le porte-parole du gouvernement vient de confirmer avec eloquence : "Ce que le Procureur a dit, c’est ce que le Gouvernement lui a dit de dire"

    C’est dans l’espoir donc de faire trainer la manifestation de la verité qui ineluctablement conduira a la justice, qu’ils feront tout, je dis bien tout, pour rester aux affaires, meme au prix du tripatouillage de la constitution et encore de sang. Norbert Zongo nous a dit "Quand la dictature s’installe, personne n’y echappe, y compris ceux qui sont cause que cette dictature s’enracine et se renforce"

    Faites un regard retrospectif et dites-moi, de toutes les personnes impliquées dans le deni de justice ou qui en ont ete complices, surtout dans les crimes de sang, combien sont encore vie ? C"est des morts bizarres, des disparitions dans des conditions non encore elucidees ????

    Ce qu"il faut garder en memoire, quand des cerveaux ou des commanditaires vous envoient pour "faire" quelqu’un, vous devenez du meme coup des tremoins genants et vos jours sont comptes. Il en est et en sera de memes pour ceux qui prononcent des non-lieux ou classent des dossiers sans suite, sur instructions venues d’en haut, au mepris des evidences qui crevent les yeux, car eux aussi sont detenteurs de beaucoup de secrets et ne doivent pas avoir la chance de les raconter un jour.

    La solution, unir nos forces pour nous debarasser des monstres qu deciment et sement la desolation dans nos familles, en toute impunité. Ces monstres ne partiront pas d’eux memes, il ne faut pas se faire d’illusion. Ils les bouter hors du chemin de la democratie vraie, du vrai developpement. Avant hier c’etait untel, hier untel, aujourd’hui untel, demain ce sera toi ou un des tiens...
    QUANT LA DICTATURE S’INSTALLE, PERSONNE N’Y ECHAPPE.

  • Cet énième crime crapuleux ne doit pas rester impuni. C’est là un réel motif pour amener Blaise Compaoré et tout son clan a renoncer à leur macabre projet de référendum : Mobilisation sans faille de toutes les couches de notre société pour demander lumière et justice sur cette affaire

  • Que fait le CFOP pour l’assassinat du Juge NEBIE ? Réveilliez-vous ZEP, Sankara, Arba, Roch, Simon, Salif, Ablassé et autres, car NEBIE et Zongo dans leur tombe vous le demandent pour que la vérité soit dit au peuple et que les crimes cessent. Norbert Zongo écrivait ceux-ci au présidente Blaise Comparé concernant vous les intelletuels ; Je vous le cite car les hommes passent mais l’écriture reste, l’écriture est le témoins de l’histoire : et notre histoire après Thomas Sankara c’est Norbert Zongo qui posait cette question au préside Blaise Compaoré avant quelques jours qu’on le trouve assassiner et bruler dans sa voiture avec ses compagnons. ’’’’’Comment fera le présidente pour s’imposer aux intellectuels qui appréhendent les dimensions de sa dictature et le drame qu’elle représente pour notre peuple ? Une seule solution s’impose à lui : emprisonner, tuer, faire disparaitre. Il n’Ya pas d’autre alternative.’’’’’’ Mr. le président Blaise Compaoré est bel et bien reparti pour la violence, qui fera bientôt des nouvelles veuves et de nouveaux orphelins par dizaine et par des milliers. Cette fois-ci le peuple doit demander la démission du caméléon de Ziniaré, car trop c’est trop. Le CFOP et la société civile sont témoins pour l’opinion internationale.

  • Merde vous confondez tout de passage,au Burkina on peu bien mourir de mort naturelle mais de grâce ne vous foutez pas des gens je peu vous dire une chose ; ce médecin ou même tout autre ne peu nous dire pour quoi il est mort mais plutôt de quoi il est mort. Aucun médecin légiste au monde ne peu dire le contraire.sauf les enquêtes peuvent nous dire ce qui pourrait provoquer sa mort mais pas un médecin légiste.si c’est faut que ce medecin me dise quel est le dernier mot qu’il prononça avant de s’en-aller ?.

  • La vérité est plus petite que le mensonge mais elle finit toujours par briller plus que le mensonge. Le jour des vérités va arrivé. Les hommes vont passé le BURKINA FASO va resté. Les autres bouffent, font des magouilles mais toute chose a une fin. Que DIEU BENIFISSE LE FASO.

  • un juge est mort et on déplace un légiste depuis la France aux frais du contribuable ! Un citoyen lamda meurt dans le même conditions et on classe sans suite.... tout ça va finir en 2015...

    • belle analyse M. Paré. pourquoi vous exécutif voulez vous vous imisser da__ns le judiciaire ? es deux pouvoirs sont indépendants. nous attendons impatiemment la suite de cette affaire. Du sérieux pour une fois s ’il vous plait.
      pour l ’affaire des gréffiers pourquoi vous remercier et pour quoi ? je ne vois pas pourquoi. vous ne faites pas votre job et non content vous demander une reconnaissance ? pour qui vous vous prénez et pour qui nous prenez vous ? on est fatigué de vous ; des promesses. sa est sur la table. nous voulons du concret et vite.

  • Ce n’est pas ce ministre, alors qu’il était procureur qui a annoncé que Norbert Zongo a été tué par l’explosion des cartouches qui étaient dans sa voiture ? Peut on encore te faire confiance ?

    • Je ne suis pas politicien, ni très intelligent. Mais pourquoi dans mon pays, le Burkina Faso, on arrive pas à trouver les ASSASSINS de :
      1) mon idole, Président THOMAS SANKARA
      2) mon imminent Professeur, Clément OUMAROU OUEDRAOGO
      3) mon compagnon étudiant, DABO BOUKARY
      4) le simple chauffeur, DAVID OUEDRAOGO
      5) mon journaliste de référence qui m’inspirait la probité et me guidait dans ma vie, pour m’éduquer dans les valeurs universelles, NORBERT ZONGO
      7) un JUGE DE COURS CONSTITUTIONNEL : les membres de cette plus haute institution de l’Etat n’ont ils pas droit à une protection rapprochée ? je ne comprends pas
      8) etc...etc...etc....
      Chaque fois que je nourris un espoir, une espérance, comme le SORT qui s’abat, cela est TUE.
      Pourquoi n’avons nous pas droit comme les autres peuples, à un choix libre et alterné de notre Président ? Pourquoi ? Pourquoi dois-je subir le même Président pendant 30 ans ? Il n’est pas né Président. De quoi a t’il peur pour ne pas vouloir partir ? Est’il le plus intelligent de tous les burkinabés pour que je n’ai point d’alternative ? Pourquoi les pays dits amis du Burkina n’interviennent pas maitenant ? faut-il que la situation pourrisse pour qu’ils viennent après nous AIDER ? Est ce que cela arrange aussi que le Burkina Faso tombe dans l’anarchie ? Qu’est ce qu’une Armée Republicaine ?
      Y a t’il QUELQUUN pour m’aider à comprendre, car mon cerveau bouillone et risque d’exploser.
      SANKARA n’est pas mort, IL est vivant, seul les myopes ne veulent pas le voir dans la cité. Tout a été fait pour effacer sa mémoire, maiiiiiiiisssss... hum, le réveille viendra et ce sera douloureux pour certains. Par THOMAS SANKARA, je me sens une nation, une fierté à l’extérieur d’être burkinabé.. et j’ai un immense espoir pour pays, car la vérité triomphe toujours de la bêtise, de l’arrogance, de la corruption, de la mafia. Peuple pacifique et paisible, le temps a toujours raison des tares humaines.
      Merci

  • Un avocat célèbre qui défend la veuve et l’orphelin, disait à peu près ceci il y a deux ou trois ans :" si le pays devrait s’embraser, l’étincelle viendrait de la justice". C’est dire que cette institution n’a plus la confiance du peuple et qu’elle est aux ordres. Sinon comment comprendre qu’un magistrat dise ce que le "gouverne-et-ment" lui dit de dire ? Ailleurs, le sinistre de la justice aurait rendu le tablier il y a belle lurette. C’est triste ce qui arrive à notre pays : les assassinats ; des gens qui croient disposer de la vie des autres comme bon leur semble ! On ne peut même plus donner un autre son de cloche que celui du pouvoir en place sans être inquiété ? Se dirige -t-on vers la pensée unique à la Staline ? Mon pays est à la croisée des chemins et cela n’est pas de bon augure pour la suite... DIEU nous vienne en aide.

  • Si le Nébié Salifou est mort pour ses idées, sa détermination, son engagement à dire la vérité en tout lieu et en tout temps, alors la corruption tant décriée au sein de la justice Burkinabè a commencé à faire ses victimes. Il est fort probable que certains dans le milieu lui on livré à coût de milliard. Mais Dieu ne dort pas. Chacun d’entre eux a peur de mourir. Mais en bon soldat pour la défense de sa patrie et bon militant pour la vérité, il est tombé les armes à la main. Que la terre de ces ancêtres le recouvre en paix. Ceux parmi tes collègues qui voudrons pas faire de leur mieux pour que la vérité voit le jour sont des lâche. A ceux qui prononcent les non lieu, qu’allez vous prononcer cette fois ci ?

  • VOUS ,DU REGIME ,VOUS AVEZ ASSASSINE LE JUGE A DES FINS POLITIQUE ,DIEU NE VOUS PARDONNERA,ET LE PEUPLE BURKINABE ,N’ONT PLUS ,VOUS REVERREZ PLUS LE POUVOIR,LE TOUT BURKINA VA VOUS DEMANDER DES COMPTES,OU QUE VOUS SOYEZ ,CHACUN DE VOUS SERA FICHER,ET RECHETCHER ,CAR ON SAIT BIEN QUE VOUS AVEZ PILLER LE PEUPLE ,LA JUSTICE DU CHANGEMENT VOUS RATTRAPERA.INCHA ALLAH...,,,,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés