Lutte contre la corruption : Des policiers municipaux à l’école du REN-LAC

vendredi 6 juin 2014 à 02h02min

Comme assigné dans ses missions, le REN-LAC (Réseau National de Lutte Anti-Corruption) ne cesse de créer des initiatives pour contribuer à la lutte contre la corruption au Burkina Faso. Ainsi, il a organisé au profit de la police municipale de Ouagadougou une formation sur les CAC (comités anti-corruption). Cette formation de deux jours permettra non seulement de mieux sensibiliser les agents mais aussi d’instaurer une certaine vigilance au sein de la police municipale. L’ouverture de l’activité est intervenue ce jeudi 5 juin 2014 au centre Jean-Pierre Guingané de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Lutte contre la corruption : Des policiers municipaux à l’école du REN-LAC

Le Réseau National de Lutte Anti-Corruption veut renforcer les capacités de la police municipale en matière de lutte contre la corruption. Dans cette optique, le REN-LAC organise une formation au profit de ladite police dont le lancement est intervenu ce jeudi 5 juin 2014. Etaient au présidium à l’ouverture de cette formation le maire de la commune de Ouagadougou, Marin Casimir Ilboudo ; le secrétaire exécutif du REN-LAC Claude WETTA ; et le Directeur général de la police municipale, l’inspecteur-divisionnaire Clément Ouango. La police municipale est souvent comme un milieu corrompu. Et la démarche du REN-LAC vise à aider les administrations à lutter contre la corruption.

Pendant 48 heures ( 5 et 06 juin), les agents de la police municipale bénéficieront de formations et d’expériences de grands hommes comme Dr Maxime NIKIEMA et Mr Dieudonné YAMEOGO. Le premier module concerne la présentation du CAC : composition, structuration et missions. Le deuxième module porte sur les méthodes et les outils de travail du CAC. Au terme de ses deux jours de formation, les participants devront être des acteurs clés de la lutte contre la corruption dans leur service et partant dans tout le Burkina Faso.

Marin Ilboudo, maire de la commune de Ouagadougou, dans son discours, a exprimé sa reconnaissance au REN-LAC à travers son secrétaire exécutif, Claude WETTA pour sa disponibilité renouvelée à accompagner les agents de la police municipale dans la lutte contre la corruption. Il a de ce fait, invité les bénéficiaires à une participation active à la formation afin d’en tirer grand profit.

Rosine KABORE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés