Disparition du juge Salifou Nébié : Le procureur général parle d’homicide et lance un appel à témoins

lundi 2 juin 2014 à 00h51min

Sur le plateau de la télévision nationale le 31 mai 2014, le Procureur près la Cour d’Appel de Ouagadougou, Wenceslas Ilboudo, a fait le point des actions entreprises par sa juridiction pour faire la ‘’lumière’’ sur la disparition tragique du juge constitutionnel Salifou Nébié. L’on retiendra, selon le procureur Ilboudo, qu’il y a eu « une grande évolution » et que la phase décisive est à venir.

Disparition du juge Salifou Nébié :  Le procureur général parle d’homicide et lance un appel à témoins

En rappel, c’est dans la nuit du 23 mai dernier que le juge du Conseil constitutionnel, Salifaou Nébié, a été retrouvé sans vie, sur la route de Saponé. Une semaine après, rien n’a filtré des circonstances, encore moins de ceux qui auraient administré des coups mortels à ce magistrat. Mais, promet le procureur, un médecin légiste français bien équipé viendra pour aider à clarifier les choses. En effet, précise-t-il, « Nous attendons en début de semaine prochaine un médecin-légiste français avec le kit, parce que c’est le matériel qui nous a fait défaut durant toute la semaine. Ce médecin-légiste français viendra pratiquer l’autopsie à ciel ouvert ».

Déjà, le procureur relève qu’il y a eu « une grande évolution », tenant notamment aux « conclusions du médecin-légiste burkinabè » qui aurait été commis dès le lendemain de la trouvaille macabre et qui a procédé à un examen du corps au scanner et a fait des radios. Ses conclusions, selon Wenceslas Ilboudo, offrent de laisser « tomber beaucoup d’autres hypothèses d’enquête pour se concentrer sur la recherche des auteurs et le rassemblement des preuves ». En effet, précise-t-il, « le médecin-légiste a retrouvé des blessures provoquées sur le corps » du défunt. Ce qui, selon lui permet de dire – pour l’instant – que « c’est l’homicide volontaire » qui a été commis.
Autrement dit, Salifou Nébié a été victime d’atteinte – sur sa personne - voulue mortelle. En clair, celui ou ceux qui ont provoqué sa mort, ont voulu mettre fin à ses jours.

« Nous allons désormais nous recentrer vers les éventuels auteurs et travailler à les identifier pour les faire juger », a promis le procureur Wenceslas Ilboudo. Dans ce sens, lance le procureur, « toute personne sachant sur le programme ou les habitudes du juge Nébié » est invitée à contacter « la section de recherches de la gendarmerie sise derrière l’ONATEL » à Ouagadougou, chargée de conduire l’enquête.

Cette structure aurait « déjà commencé à entendre des témoins sur la base des relevés téléphoniques du juge Nébié et sur la base de son programme ». Mais, elle n’a encore « personne gardée à vue ». Et c’est à cette structure qu’il faut confier tout ce que toute personne sait de cette affaire, au lieu de développer « beaucoup de théories dans la rue ou dans la presse », conseille le procureur Wenceslas Ilboudo.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Messages

  • Vivement que la lumière soit faite sur ce drame.Paix à son ame.

  • Mr le procureur, on se souviendra que lors de l’affaire Norbert Zongo c’est toi et l’actuel ministre de la justice qui étiez aux commandes. Donc, aucun burkinabé ne peut à ce jour vous faire confiance. Vous pouvez passer toute votre vie à la télé raconter ce que vous voulez, on retiendra que Nébié a été assassiné par le pouvoir à cause de sa position sur le referendum. Tout le monde sait cela. Et comment vous ezpliquez qu’à ce jour le conseil constitutionnel n’a publié aucun communiqué.

    • le probleme ici mr le procureur se resume a cette maxime : quand ton voleur t’aide a rechercher ton objet qu’il a lui meme vole,saches que tu ne retrouveras jamais ton objet vole.
      en d’autre terme pouvez vous enqueter en direction de ceux qui vous ont installe la ou vous etes ?(poste de procureur).je pari ma tete que non.vous n’etes pas assez homme pour le faire.

    • Bien vu et dit. Qui a interet a ce jour a tuer un juge constitutionnel au moment ou le conseil constitutionnel est appele a jouer un role determinant dans l’histoire politique du Burkina Faso ? Comment ne pas developper des hypotheses sur cette affaire si de nombreux dossiers de ce genre sont volontairement ranges dans vos tirroirs ? Le peuple vous regarde en attendant le jour de sont jour.

    • Appel a temoins ? Pour bien le tuer aussi ? Est-ce que votre systeme est credible ? Hote a ceux qui mangent dans la pourriture.

      Norbert Zongo et Nebie, leurs fantomes vont hanter tous ceux qui ont profiter de leur mort jusqu’a la fin de leur vie.

    • Le medecin- legiste va dire quoi qu’ on ne sait pas deja ? Il va decrire ce qu’ il a vu sur le corps de nebie, non ? Est-ce que cette description va lui donner le nom des criminels qui sont toujours les memes ?

    • le procureur general wenceslas ilboudo fait parti des juges acquis de ce pouvoir

    • Voyez egalement sur le vehicule il peut y avoir des indices qui pourraient permettre d’identifier les malfrats

    • Mon frère merci d’avoir rappelé qu’ils étaient à la commande pendant l’assassinat de Norbert ZONGO,cela est exact.j’ai peur que le même scenario ne se répète ;leur fameuse phrase de "NON LIEU " dans cette affaire macabre

    • Bien dis Alpha ! Même si certaines personnes vont trouver que tu vas vite en besogne, tes remarques sont très pertinentes. « ON » voudrait nous faire croire que la mort du Président NEBIE est une mort accidentelle ou que le président NEBIE aurait été tué par des petits délinquants. Quelle mentalité ? Et quel peuple ? A la lumière de ce que l’inqualifiable feu Norbert ZONGO disait ( : tous les peuples du monde ont les dirigeants qu’ils méritent), je suis tenté de dire que nous méritons TOUT ce qui nous arrive au BF. Si non, comment comprendre qu’après l’assassinat de ce juge de haut rang des voix plus autorisées comme celles de ces collègues ne puissent pas jusque là condamner et exiger que toute la lumière soit faite sur cet assassinat odieux … (Est-ce parce que si tu fais, on te fait et y a rien ? ) . Pire, on se contente d’écouter les balbutiements de certains (…) C’est très regrettable ! Et j’ai vraiment honte pour ce pays et peur pour son avenir. Trop c’est trop ! Il faut arrêter cette mafia. A bon entendeur, salut !

    • Mr le procureur, on voit comment des enquêtes sont menées et réussies ailleurs. Vous faites un appel a temoin sans meme nous montrer une photo de sa voiture ni meme indiquer la marque et le model. Aucune photo du lieu du crime. Vous ne nous dites pas ce que les 2 cameras panoramiques installées au peage courant fevrier mars 2014 ont enregistré le jour du crime entre 19h et 20h. Ou se trouve les ecrans de surveillance de ces cameras ? a la police ? a la presidence ? Voulez-vous vraiment connaitre la verité ?

    • Ne vous pressez pas.Le jour viendra ou ces juges corrompus,ces corbeaux qui se nourrissent des restes funestes,chercherons l’exil mais ne le trouverons pas.Ce sera trop tar........d.le mensonge a beau courrir, la vérité finira par la rattraper.Laisse passer mon message webmaster

  • Ce jeune juge a trop entache sa carriere dans le lib- lib. On vous vous suit, Wens. Mangez, boivez a satiete et sans regarder derriere ; Le temps est l’ autre Nom de Dieu.

  • Toutes mes condoleance a la famille eplore. Mais je voulais dire ceuci c’est a cause de vous les juges qu’on continue de tuer au Burkina Faso. Combien de crime commis sans suite. Vous vous succeder sur les doosiers de crime sans qu’on est la verite. Moi j’accuse d’abord la justice Burkinabe pour leur lenteur dans le traitement de tout les crimes commis au Burkina. Aujourd"hui comme c’est votre collegue faite tout pour chercher la veriter. Repose en paix Nebie.

  • Encore une fois, nous constatons la justice à deux vitesses. Si c’était un proche de Blaise Compaoré, le coupable serait déjà pris. d’ailleurs, Blaise fait encore le muet alors qu’un juge aussi important a été tué, ni lui, ni ses proches ne s’intéressent à la question comme si cette nouvelle ne les étonnait pas. Et c’est ceux là que certains citoyens non intègres veulent ? Ils iront pourrir ensemble quelque part. Wait and See, nous vous retrouverons tous, vous serez comptables de vos actes, la justice vous sera rendu même à vous Mr le juge.

  • Monsieur Ilboudo,je vous rappelle que nous n’avions pas la mémoire courte car c’est toi et le Ministre actuel qui étions au commande pour l’affaire Norbert Zongo.Il n’ya plus d’enquête et ne fatiguez pas la brigarde de recherche car tout le monde le sait que Monsieur Nébié était opposé au référendum et il avait une position claire.C’est le pouvoir qui l’a assassiné.

  • S’il faut 8 jours à ce jour pour requalifier les faits en meurtre, on n’est pas sorti de l’auberge. Surtout, depuis qu’il traîne à ses pieds comme un boulet le dossier Norbert Zongo où il s’est assis dessus avec le ministre actuel pour ne rien faire. Sa prestation à la TNB montre à tous qu’il ne fera que le minimum et n’est sans doute pas un juge dynamique mais plutôt dans la catégorie de ceux qui utilise les moyens pour freiner la découverte de la vérité dans les dossiers sensibles qui touchent le sommet de l’état.

    • Nous développerons beaucoup de Théorie dans la rue. Les théories sont aussi des empruntes de la vérité. Vous nous avez appris à totalement douter de vous. Aussi vous avez appris aux témoins à ne jamais avoir le courage à témoigner.Que voulez-vous que nous attentions de vous ? N’êtes pas vous mêmes M.Ilboudo qui avez éteint l’affaire Norbert Zongo. Alors, retenez que tant qu’il n’y a pas eu de justice qui nous convainc on ne vous croira jamais.

    • monsieur ilboudo personne ne vous fera confiance sauf les idiots car l affaire nobert zongo etait plus facile a elucider que cette affaire et ne envoyez pas de fous pour dire que ce sont les eventuels assassin.j ai honte pour la justice de mon pays .

    • Il n’a même pas honte ce type !!!!

    • cher oppositon n’oublier pas que la corruption de ce juge peux bien etre a l’origine de son assassinat. Plus part des juges africains se penchent toujours du cote des riches en vu de se faire de l’argent. N’accusez pas trop l’pouvoir parce que ce dictateur ne peut pas tuer en ce moment de tension.

    • Moi- meme je ne comprends pas les burkinabe, koi. Vous vouliez qu’ on confie un pareil dosser a qui ?Ce jeune juge sans experience a le profile tout de meme. Il a l’ experience dynamique, pardon, l ; experience statique de s ; asseoi sur les dossiers de ce genre. Don, on pouvait meme pas prendre quel qu’ un d’ autre.

  • Vous savez , quand vous avez perdu quelque et le voleur de cette chose vous aide à la rechercher, vous n’allez jamais trouver votre bien.
    C’est le monde en l’envers.Wens ?,c’est pas avec vous que l’on a parlé de non-lieu avec l’affaire Norbert ZONGO ?
    Hier, c’était l’affaire Oumarou Clement OUEDRAOGO.
    Ho, j’allais oublier "l’incompétence dans l’affaire Thomas SANKARA, le petit Flavien NEBIE
    Non , wens, c’est bon.Si tu savais que personne ne croit en toit, tu n’allais venir nous fatiguer à la téle.
    Pour finir, pourquoi souvent les questions sont plates à l’endroit ce ces gens qui viennent nous divertir à la RTB.Hooooo,j’oubliais que c’est Ardjuma qui aide à censurer les question !

    • Très bien dit, Arjuma est bel et bien de cette cathégorie à laquelle appartient Wens,la seule différence c’est qu’il a moins de pouvoir, sinon.....

  • Espérons que ce médecin légiste français sera un vrai ? Au Burkina on voit du tout. Il n’y a pas longtemps on nous présentait un monsieur à la peau blanche comme un sénateur français en audience chez le chef de l’Etat. S’il vous plait, cessez de vous foutre du peuple.

  • décidément nos dirigeant ne vont pas changer de méthodes de gouverner. Pour peu qu’on soit contre leurs idées ou leurs actions, on te bute. c’était le cas de boukary DABO, Clement, norbert zongo, et bientot d’autres. nous sommes fatigués. il faut que justice soit faite et que ce régime parte.

  • Juge Ilboudo, on se connait. C’est pour après venir nous informer qu’il n’ya pas de preuves scientifiques. Désolé, mais on ne vous ferra jamais confiance.

  • Dites moi, pourquoi un legiste Francais, prenez un Ghannen, un Cubain ou n Chinois, il vous fait le meme travail 3 fois moins cher, et surtout, moi j ai aucune confiance dans ces Francais

  • Je suis désolé. ce monsieur vient au plato de la tv pour nous dire que le ciel est bleu. homicide homicide ! on savait bien que le juge nébié ne s’est pas suicidé mais qu’il a été tué par kelquin. ce qu’on vous demande c’est trouver ce kelquin là. tchrrrrr

    • IL est temps que des hommes s’affirment au Faso. Blaise ne saurait être le seul coq de la basse-cour. Trouvez plutôt quelqu’un de crédible pour lui passer le pouvoir. La communauté internationale est impatiente ! Blaise est en fin de vie ! Trop, c’est trop !!!Ainsi le nouveau pouvoir aura vraiment du boulot, sans tomber dans le règlement de compte car le procureur général est le premier suspect dans l ’assassinat du juge Nébié.Le procureur vomira tous ses forfaits en complicité avec Blaise et le ministre de la justice qui oublient à présent qu’ils sont mortels.

    • monsieur en boule vous avez raison et ce qu’il faut dire à ce juge est qu’il est lui même coupable passif de ce crime. puisqu’il a couvert les vrai assassin de norbert ZONGO et autre. et ce silence coupable de la cour constitutionnelle, qu’est ce que vous en dite ? entre eux ils savent qui était contre le référendum. la mort de ce juge ne les a pas surpris. la cours constitutionnelle sait qui est le probable coupable.

  • Mr le procureur, c’est toi qui développe beaucoup de théorie dans la presse sans chercher véritablement à trouver les coupables. Je ne suis pas juriste, mais quand je vous écoute, j’ai honte. C’est bien toi qui n’a toujours rien trouvé dans l’affaire Norbert Zongo dans laquelle une enquête internationale a facilité votre travail. Malgré cela rien. Ne nous dites pas des balivernes.

  • Pour que votre appel à temoin soit efficace, vous auriez du convier toute la presse pour le lancer au lieu de vous limiter à la tnb. Comme certains de mes prédecesseurs l’ont dit personne ne vous croit et n’attend quoi que ce soit de vos gesticulations mediatiques et judiciaires. Nous connaissons tous qui porte la signature de ce crime odieux, vu le contexte, le mode opératoire, la similitude avec d’autres crimes et la determination machiavélique de ses auteurs pour qui la fin justifie les moyens.

  • Pour que votre appel à temoin soit efficace, vous auriez du convier toute la presse pour le lancer au lieu de vous limiter à la tnb. Comme certains de mes prédecesseurs l’ont dit personne ne vous croit et n’attend quoi que ce soit de vos gesticulations mediatiques et judiciaires. Nous connaissons tous qui porte la signature de ce crime odieux, vu le contexte, le mode opératoire, la similitude avec d’autres crimes et la determination machiavélique de ses auteurs pour qui la fin justifie les moyens.

  • Pour que votre appel à temoin soit efficace et sincère, vous auriez du convier toute la presse pour le lancer au lieu de vous limiter à la tnb. Comme certains de mes prédecesseurs l’ont dit personne ne vous croit et n’attend quoi que ce soit de vos gesticulations mediatiques et judiciaires. Nous connaissons tous qui porte la signature de ce crime odieux, vu le contexte, le mode opératoire, la similitude avec d’autres crimes et la determination machiavélique de ses auteurs pour qui la fin justifie les moyens.

  • Il y’a eu beaucoup de crimes impunis dans ce pays avec la "bénédiction" de vous les juges.Je veux parler de Dabo Boukary, Guillaume Cessouma, Norbert Zongo, Oumarou Clement et j’en passe. Aujourd’hui c’est vous qui êtes les victimes. Comme dirait l’autre c’est le retour du poulet au poulailler. On verra si vous allez "benir" ce rime là aussi.

  • Encore WENS ! le tristement célèbre WENS connu du monde entier pour sa gestion calamiteuse et partisane du dossier Norbert Zongo. Un juge acquis.
    C’est sur qu’avec lui, le dossier NEBIE aura un bel enterrement.
    Dommage pour notre justice !

  • Comment peut-on suivre un régime sous lequel des assassinats sont perpétrés sans que les auteurs soient retrouvés et punis conformément aux lois ? Comment peut-on se taire et avoir la conscience tranquille face à ce crime odieux qui rappelle celui du journaliste NORBERT ZONGO ? et avoir le sommeil tranquille ?
    Un régime qui jette par la fenêtre des milliards qui auraient pu servir à la sécurité des burkinabè.
    Toues les hautes personnalités de ce pays doivent se dire qu’elles peuvent se retrouver dans la même situation que le juge NEBIE. Alors, si elles ne sont pas conscientes de cela, comment pourraient-elles travailler "pour le peuple" ? Ne sont -elles pas toutes des hypocrites, à la recherche d’intérêts égoïstes ?
    De toutes les façons, que ce soit sous ce régime ou sous un autre, la vérité finira par se savoir comme disent les ivoiriens.

    • Arretons de designer le/les coupables x insinuationss malveillantes et quand les forumistes deviennent des juges a la place des juges cest......

    • De toute façon si c’est pas pour venir ns dire la vérité que ce blanc qui vient de je ne sais ou pour vous aider à mentir et à étouffer la vérité sur l’affaire NEBIE qu’il reste chez lui sinon la terre du Burkina l’engloutira lui aussi en même temps que les assassins et les menteurs. Je suis une femme qui souffre à la place de ces familles qui restent dans la souffrance sans pouvoir rien faire et peut-être même mourir à petit feu à cause de la peine que les infligent les juges menteurs qui disent que soit c’est une mort naturelle comme le cas de Thomas SANKARA et maintenant homicide volontaire pour NEBIE pour pouvoir régner sans fin. Arrêter cela car vous aussi vous vivez en famille et vos femmes et vos enfants n’aimeraient pas vivre cette situation qui n’a pas de nom bande d’assoiffé de pouvoir, Dieu vous punira.

    • Les gars, c’est l’arroseur arrosé.Si des juges ont tous fait pour ne rien trouver quand on assassinait les autres burkinabé, les voila piégés.En effet , quel juge va prendre ce dossier(assassinat d’un juge) et se coucher la dessus .Toute ta vie, tu seras le GRAND traître devant tes collègues. Alors qu’il faut trouver l’assassin.
      Pauvre juge, du courage, tous tes camarades te regardent en train de te coucher sur le dossier de ton camarade

    • tu es le juge d’instruction du dossier Norbert et aujourd’hui procureur général ha quel promotion ton ministre etzit le procureur aussi. Mais vous etes fort. ne vient plus nous arnaquer a la ténébreuse

  • la région du centre ouest est encore en deuil, après celui du 13 décembre 1998 voila Mr Nébié qui nous quitte. a qui le tour ? peuple du centre ouest réveil toi car trop c’est trop

  • je sugèrre que l’on fasse venir les services secrets Français ou le FBI ;lorsque que Mr Yai BONI a été victime d’une tentative d’empoisonnement il leur a fait appel.et ils sont au Nigéria pour retrouver les 200 filles enlevées.
    Le Burkina n’est pas plus souverain que ces deux pays

  • Kaïîîî....... Il ne manque que le procureur barry et le juge sagnon pour coduire ce dossier. Est ce que la famille de ce procureur lit les internautes. j’espère qu’il a des enfants en mesure de lire ce qu’on ecrit sur leur père et c’est cette pourriture de procureur qu’on nous ramène. Misère et misère il vient d’où ce type ?

    • Bien dit Soméd. Il y a des juges (tout le monde les connait), dès qu’on les voit à la télé pour expliquer quelque chose, chacun sait qu’il s’agit d’impostures, et qu’ils viennent insulter notre intelligence.Les magistrats qui fabriquent les non lieu dans des dossiers pourtant plus que limpides, on les connait ; les magistrats bien compétents qui se déclarent incompétent au risque faire parjure à leur serment, on les connait ; des magistrats qui veulent demeurer impassible devant l’assassinat de leur collègue, en connaitra-t-on ? Sachez que, que le meilleur prix à payer à quelqu’un pour acheter son silence ou pour une aide compromettante, le meilleur prix, c’est à dire le prix le plus sûr, est sa disparition physique : c’est le meilleur prix de la compromission. Vous finirez par passer à la même casserole un jour, pour qu’on soit sûr de votre silence. Courage et bonne continuation si vous avez opté pour cela.

  • un médecin légiste français viendra confirmer les examens déjà réalisés.il faut croire que nos médecins ne sont pas compétents alors !on n’a même pas honte de dire des choses pareilles.

    • Un procureur qui se présente sur un plateau de télé en ironisant pour anoncer le dédès d’un colègue magistrat de surcroit un juge de la cour constitutionnelle ? Vraiment triste comme comportement devant un crime dramatique ? Mon chèr procureur, soyez humain et pour la suite,on imagine que vous êtes satisfaite en ce sens que le doute profite........comme le cas passé (NZ) sera apliqué au dossier ? De toute façon, la roue tourne et ne soyez pas étoné quand la roue va tourner,puisqu’elle va tourner même dans 10 ans. C’est rentré et enregistré dans l’histoire,votre zèle lors de l’anonce

  • MR LE PROCUREUR, J’AI HONTE DE MON PAYS ,J’AI HONTE DE VOUS ENTENDRE DIRE DU N’IMPORT QUOI ,POUR NOUS DETOURNER DE LA VERITÉ.EH BIEN ,MOI JE VOUS DIT QUE NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE VOUS ,POUR SAVOIR QUE C’EST UN ASSASSINAT DU REGIME BLAISE COMPAORE,ET DE SON CDP.CE REGIME A FAIT DU BURKINA UNE REPUBLIQUE BANANIERE,ET NOUS AVONS TOUS HONTE DE VOUS TOUS ,HARROOO ARRETEZ LE MASSACRE ,ÇA SUFFIT ,ÇA SUFFIT BLAISE ,ON N’EN MARRE DE TOI .....

  • Pour l’amour du ciel, que ceux qui peuvent faire jaillir la lumière sur cette affaire le fassent afin de sauver l’honneur de notre chère Patrie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés