Association culturelle du Nayala : Une coupe pour un meilleur brassage du monde scolaire

mercredi 28 mai 2014 à 02h10min

La finale de la 4è édition de la Coupe de l’Association culturelle du Nayala (ASCUNA) a opposé les élèves du Lycée provincial du Nayala (LPN) à ceux du Lycée départemental de Yé (LDY). Un match riche en buts et qui aura surtout fait triompher la fraternité au sein de la population scolaire de la province, conformément aux idéaux de l’ASCUNA. C’était le 26 mai 2014 à Toma, chef-lieu de la province du Nayala.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Association culturelle du Nayala : Une coupe pour un meilleur brassage du monde scolaire

La coupe de l’ASCUNA met en compétition les établissements d’enseignement secondaire de la province du Nayala. Un tournoi qui, de l’avis du président du Comité d’organisation de la présente édition, Paulin Toé, proviseur du lycée provincial, « est par excellence un cadre de brassage de la jeunesse scolaire » de la province » ; et ce, « au-delà de l’intérêt d’ordre sportif et par ricochet pédagogique ». Il répond, ajoute M. Toé, « aux valeurs de fraternité et de solidarité chères à l’ASCUNA ».

Cette 4è édition -jouée en éliminatoire directe - a offert entre le 26 avril et ce 24 mai 2014, l’occasion aux élèves de 11 établissements de se frotter sur le terrain du sport. Du moins, il en a été ainsi entre l’équipe du Lycée départemental de Yé (LDY) et celle du Lycée provincial du Nayala (LPN) qui ont, de l’avis de l’entraineur Antime Toé, fait voir des talents sur le terrain ce 24 mai 2014. Des équipes finalistes caractéristiques de la diversité ethnique de la province du Nayala : c’est la lecture qu’a faite de la composition de ces équipes finalistes, le parrain de l’édition, Dr Cyriaque Paré, par ailleurs membre de l’ASCUNA. Il s’agit, en l’occurrence de Yé qui est majoritairement Dafing et de Toma, majoritairement San.

Ces jeunes élèves ont donné à voir un beau match qui a pris fin avec la victoire de l’équipe de Yé par quatre buts contre trois. Une victoire qui, selon l’entraineur de l’équipe victorieuse, Nébilboué Badolo, tient au fait que les consignes données ont été bien suivies. De l’autre côté, en plus des problèmes d’arbitrage, c’est la faiblesse physique des éléments par rapport à ceux de l’équipe adverse, qui justifient la défaite ‘’bien comprise’’. Pour le capitaine de l’équipe du LPN qui confie n’être pas déçu, « l’objectif ici, c’était de tisser des liens d’amitié entre les différentes équipes ; c’est le football, il faut bien un gagnant et un perdant ». En tout cas, « les deux équipes ont fait de leur mieux », estime Antime Ki, l’entraîneur de l’équipe du LPN.

Des liasses et du matériel galvanisant

Et l’équipe du LDY a fini par s’imposer, remportant ainsi le 1er prix de l’édition. Un prix composé d’un trophée plus une somme de 75 000 FCFA. A ceux-ci, le parrain, Dr Cyriaque Paré a ajouté la somme de 50 000 FCFA, plus un jeu de maillon et un ballon. Le 2è prix, constitué de la somme de 50 000 FCFA, a été alourdi par le parrain qui a offert 30 000 FCFA avec en sus, un jeu de maillon et un ballon.

Ces jeux de maillots doublés de ballons, serviront de matériel galvanisant dans la préparation pour les prochaines éditions de la coupe ASCUNA. C’est du moins, la confidence faite par chacune des deux équipes qui en ont bénéficié. Sans doute que celles qui n’auront eu qu’à les contempler, feront elles aussi, de leur mieux dans l’optique d’en être bénéficiaires à la 5è édition de ce tournoi. Et c’est le football, mieux, le brassage en milieu scolaire, qui s’en trouvera renforcé. En tout cas, la motivation, l’esprit de fraternité et de fairplay extériorisés ce 24 mai 2014 en dit long…
Signalons qu’un 3è prix constitué de 30 000 FCFA a été décerné à l’équipe du Complexe scolaire Jean-Lesourd, arrivée en troisième position dans le classement.

De bonnes perspectives de brassage culturel

Avec la remise de ces prix, l’édition 2014 de la coupe de l’ASCUNA refermait ses portes à la grande satisfaction de la vice-présidente de l’Association, Françoise Ki. Une édition qui aura permis « aux élèves de faire connaissance, de se côtoyer », mais aussi « d’élargir leurs chances dans le football », foi de l’entraineur de l’équipe du LPN.

Ce sont aussi, selon le parrain Dr Paré, des perspectives certaines pour le brassage des cultures dans la province du Nayala. Et de souhaiter « que cette compétition contribue à mobiliser les fils et filles de la province au-delà de toutes les divergences qu’il peut qu’il y avoir par ailleurs ». Pour sa part, la vice-présidente de l’ASCUNA précise : « Il faut que chacun de nous s’engage à faire pérenniser cette activité ». Une activité dont les bénéficiaires directes souhaitent vivement la pérennisation.

En attendant, c’est l’équipe du Lycée départemental de Yé qui est repartie avec le trophée de cette 4è édition de la coupe de l’ASCUNA, s’alignant ainsi derrière le LPN, le CEG de Biba, et le CEG de Gassan, au rang des équipes détentrices du trophée estampillé ASCUNA.

L’Association Culturelle du Nayala (ASCUNA), faut-il le rappeler, est une association pour le développement des cultures des peuples de la province du Nayala. Elle a été créée en Mai 2009, grâce à la volonté des fils et filles du Nayala qui entendent contribuer à la popularisation, la sauvegarde et à la pérennisation des cultures de cette partie du pays. Elle est présidée par l’Ambassadeur Ki Doulaye Corentin.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés