Mort du juge Salifou NEBIE : L’UNIR/PS condamne un assassinat crapuleux

DECLARATION • mercredi 28 mai 2014 à 02h12min

Encore sur la route de Sapouy, un crime abominable ! Et comme ironie du sort, un haut magistrat du régime COMPAORE, ancien Ambassadeur du Burkina Faso à Cuba, a trouvé la mort ce samedi 24 Mai 2014 sur le même chemin qu’a emprunté également un certain 13 décembre 1998 le journaliste Norbert ZONGO, sauvagement assassiné avec trois (03) autres de ses compagnons dont les assassins courent toujours sans que la justice burkinabè ne soit capable de les appréhender.

Mort du juge Salifou NEBIE : L’UNIR/PS  condamne un assassinat crapuleux

En effet, comme une traînée de poussière, la nouvelle s’est répandue le dimanche 25 mai 2014 annonçant la mort suspecte de Monsieur NEBIE Salifou, juge au Conseil Constitutionnel. Ce qui semblait être une rumeur se confirma par un communiqué officiel, daté du même jour du Procureur Général, Monsieur ILBOUDO Wenceslas qui a aussi donné des explications pour le moins alambiquées à la Télévision Nationale du Burkina. Dans le contexte politique actuel de notre pays et au regard de la situation nationale délétère, le pouvoir de la 4e République joue la prudence. Quoi de plus normal.

Malgré tout, la presse dans son ensemble et l’opinion nationale accréditent la thèse de l’assassinat crapuleux.

Aussi, l’UNIR/PS ne peut que regretter le meurtre perpétré sur le juge NEBIE Salifou qui fut par ailleurs un célèbre juge des Tribunaux populaires de la révolution (TPR), un homme de conviction, un homme franc, courageux et travailleur qui a mis toute son existence au service de l’Etat dont il a été un fidèle serviteur.

L’UNIR/PS présente ses condoléances les plus sincères à la famille éplorée et au monde judiciaire et témoigne toute sa compassion aux parents et amis du défunt.

Toutefois, l’UNIR/PS fidèle à sa ligne politique, voudrait exprimer toute sa désapprobation quant à l’insécurité ambiante au Burkina Faso et condamner avec la dernière énergie l’assassinat du juge NEBIE Salifou qui rappelle que désormais chaque burkinabè est exposé de la même manière, y compris les magistrats dont la mission c’est aussi de poursuivre et de juger les coupables si on peut les arrêter.

C’est pourquoi, l’UNIR/PS ne peut accepter les arguties du genre l’enquête suit son cours.

Il exige vérité et justice pour NEBIE Salifou tout comme il l’a fait et continue de le faire pour exiger toute la lumière dans les crimes odieux et impunis comme ceux de Thomas SANKARA, Norbert ZONGO, NEBIE Flavien, etc.

La vie est sacrée et quel qu’en soit le mobile, des citoyens ne doivent pas être fauchés avec banalité et légèreté par des criminels assoiffés de sang, sans foi ni loi.

C’est à ce titre également que l’UNIR/PS condamne avec véhémence le meurtre perpétré par des militaires sur Jacques BADO, un jeune de 24 ans alors même qu’ils avaient tous les moyens de l’arrêter et de le conduire devant les autorités compétentes. Hélas, chassez le naturel, il revient au galop. David OUEDRAOGO, chauffeur du petit frère du Président Blaise COMPAORE fut aussi assassiné de cette façon et la suite, on la connaît.

Il faut que cela s’arrête et seul le pouvoir de la 4e République est tenu pour responsable. Au lieu de chercher à modifier l’article 37 pour mourir au pouvoir, il ferait mieux de garantir aux citoyens burkinabè comme le prévoit l’article 2 de la Constitution, la protection de la vie, la sûreté et l’intégrité physique.

En attendant, l’UNIR/PS invite les autorités judiciaires à élucider au plus vite ce crime exécrable qui est de trop et qui vient comme pour dire à la justice ce qu’elle doit désormais faire.

Avec le peuple, victoire.

Ouagadougou, le 27 Mai 2014

Pour l’UNIR/PS
Le Porte Parole du Parti

Maître Ambroise Ségui FARAMA
Secrétaire National chargé
de l’Administration

Messages

  • C’est un assassinat et on est tous d’accord sur ça. Il est très fort probable que les meurtriers soient pour la modification de l’article 37, or c’est le pouvoir qui est pour la modification de l’article 37, donc c’est le ..... !!!!

    • vérité no1, il faut avoir un peu de morale et un peu se sens de l’humanité. Et arrête de lier cet assassinant à la modification de l’article 37. Arrête de lier ça à la politique.

    • Vérité n01 j’ai honte aujourd’hui de ton raisonnement !aussi je t’informe que c’est pas le parti au pouvoir qui cherche a modifier l’article 37 mais le peuple c’est a dire TOI.attendons la fin des enquêtes,et arrêtons les conclusions actives !

    • C’est très grave pour ce régime, beaucoup de prudence pour tous ceux qui continuent à servir le dictateur Blaise Compaoré, faites attention, Norbert ZONGO nous avait dit qu’un dictateur n’a pas d’amis, un dictateur est prêt à tout faire pour régner, je conseille aux supporteurs de Blaise de rejoindre vite le peuple pour une alternance dans l’immédiat.

    • Je demande a la gendarmerie de bien vouloir axé son enquête au sens de l’opposition,qui est le suspect numéro 1 dans cette histoire !il veule endosser cette affaire au régime Compaoré.

    • ce monsieur a beaucoup fais pour le pays,notre président a beaucoup travaillé aussi avec lui au point de lui nommé comme ambassadeur au près de plusieurs pays !POURQUOI chercher a l’éliminer étant donner qu’il ne gênait a rien !attention a vos dire qui pourrait vous incriminer...

    • Tu ne sais pas lire ou quoi. Il a écrit que c’est très fort probable... Il n’a pas dit que c’est Blaise ou le petit président ou un inconnu citoyen comme moi. C’est ce genre d’interprétation qui amène les guerres civiles ou les radios mille collines comme au Rwanda.

    • Le peuple c’est qui. Pour le moment, je n’ai pas encore vu une manif de dizaine ou centaines de milliers de personnes du peuple pour le demander. Cela se résume à quelques milliers organisés par le CDP ou le FEDAP/BC. alors, arrêtez de déformer la vérité à la sauce aigre du parti au pouvoir que tout le monde est en train de vomir car indigeste.

    • Comme tu ne dors pas, je t’invite à réfléchir sur la mort de Norbert Zongo et des suites qui ont failli emporter le régime de Compaoré... à moins que tu sois un amnésique. Si demain, il y a crise à cause de cette mort, vous serez les premiers à vous terrer comme des peureux.

    • PAIX a son âme et que justice soit fait pour ce grand homme !le Burkina a perdu.moi personnellement j’accuse l’opposition !qu’il nous dise un mot !!

    • Quand on ne dort pas, forcément, on a des allucinations... Et, que dis-tu de la mort de Norbert Zongo avec le même type d’argument que tu viens de dire ????

    • Je demande... tu es qui pour demander... n’importe quoi... même type d’argument éculé comme fin 1998 à la mort de Norbert Zongo. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Pour ta gouverne, la liste des morts violentes, suspectes ou douteuses, atteint voire dépasse aujourd’hui, 300 personnes. Est ce normal pour toi ? 300, c’est 300 DE TROP ! Malheureusement, nous sommes sur la pente dangereuse où quelques individus sont prêts à tuer plusieurs centaines, dizaines de milliers comme avec un certain despote en Syrie... Mais, le peuple burkinabè pourrait enfin se lever de sa torpeur et vous chasser en moins de 24 heures... Ah bon entendeur, salut !

    • cest bien le regime compaore puiskils ont l monopole d tuer du debut juska la fin

    • Que la lumière soit fait sur la mort de ce individus,mais n’allons pas vite en besogne et porter de fausse accusations.Ce que l’on pense n’est pas forcement la vérité dons sachons patience garder.

    • Mn frer je s8 dacord avc tw arete d critiq le pouvoir et laisn la gendarmerie fair sn enqet invitmd au magistra les defenseur ds inocent au calme et a la rtenu dabort et n pa ceder au critiq ds ondit car si la paix continu d regne au faso sè grace a vs q dieu bnise notr pays vive la paix et vive la justice !

    • Es tu serieux ? Le peuple a pris l’initiative de modifier le 37 ? Je pense que tu du sable dans le crane.la Donne a change et il faut l’admettre .plus on s’eduque plus on ne suis plus a l’aveuglette.si ton CDP etait confiant qu’il arrete de partager l’argent et on verra. Tu fIs certainement partir de ceux qui en beneficient mais sache que Si partager peut le sauver on verra .

    • Benewende Stanislas Sankara, JE NE TE SAVAIS PAS AUSSI LACHE AVEC PEU D’AMOUR PROPRE POUR LES PERSONNES SI CE N’EST TES INTERET PERSONNELS ET EGOISTES. A un moment où tout le monde est en deuil et présente ses compassions a la famille de la victime. Toi tu trouves le moyen de parler ENCORE de ton article 37 et de FAIRE DE LA RECUPERATION POLITIQUE d’une mort dont l’enquête n’a pas encore expliquer les causes. COMMENT UN HOMME VOULANT ETRE PRESIDENT PEUT IL MENTIR A SON PEUPLE ET DIRE QUE LUI ETAIT PRESENT LORS DU DECES (je suppose au vu de ces dires) ET CONNAIT LES RAISONS DU DECES. Arrêtes ton cinéma si tu es manque de vitesse car ceux-ci ne sont pas des sujets avec lesquels on s’amuse comme vous le faite si bien Mr benewende et toi aussi vérité numéro 0.

    • Ibine claué, deux questions à toi et à ceux qui sont dans ta logique : 1) le président avait aussi beaucoup collaboré avec Thomas Sankara, Henri Zongo et Lingani, Oumarou Clément, etc. que sont-ils devenus ces gens ? 2) peux tu nous donner les preuves que ce Mr Nibié qui vient de mourir ne gênait rien ? J’attends tes réponses. Si tu ne peux pas démontrer tes propos, je te prie de bien vouloir retirer ton écrit en présentant tes excuses aux forumistes. Merci

    • mrs OUBDA ne nous derangez pas le peuple n’a pas demande la modification de l’article 37 au moins que vous ne voyez le peuple comme etant le CDP le soit disant front republicain ou la mouvence presidentielle.A ce que je sache la SOCIETE CIVILE ,L’OPPOSITION,LE MPP et certaine personne de la mouvence ne sont pas d’accord .Pour revenir a l’assassinat de Mr NEBIE je dirai simplement qu’ils ont recommences leurs horreurs c’est dans leurs habitudes.Tenez vous bien il n y aura pas d’assassins c’est pas nouveau

    • CURIEUX CES GENS QUI SOUTIENNENT LES MEMBRES DU POUVOIR SEULEMENT LORSQU’ILS SONT MORTS ! si le regretté officiait on aurait dit qu’il est à la solde de Blaise ; maintenant qu’il est mort, il devient du pain béni pour ceux qui s’opposent à Blaise ! J’ai envie de vomir !

    • Merci Koudougou. Je pense qu’il fait éviter de mettre de l’huile sur le feu et attendre patiemment les premiers résultats de l’enquête. Ne réagissons pas exactement comme certains veulent nous voir agir. L’instabilité ne profite à personne. Encore moins à ceux qui ne sont pas au pouvoir. Peace

    • 300 n’est ce tout de meme pas exageré ?
      SOME

    • tu sais pourquoi tu ne dors pas
      SOME

    • mr koudougou kel crime de ce genre a deja ete elucider icii au faso’ dis le moi

    • il faut etr vrema timbré pour raconter des anneries pareilles. Tu affirme avec véhémence et conviction que l’opposition est responsable de ce crime ! Qu’est-ce que tu en sais toi ? peut-être que t’étais présent au moment des faits ? n’importe quoi ! Ayez des réserves dans vos propos car dans ces cas de figure l’opposition, l parti au pouvoir, ou mm des civiles peuv en êtr capables ! Evitons d’aller vite en besogne et de raconter des inepties à dormir débout !Nous sommes qd mm des intellectuels. merci

    • c’est toi qui est lache, apprends à acheter tes journaux plutot qu’insulter des gens ici. Achete l’obsevateur d’aujourd’hui, tu lira le DP de l’Evenement qui de surcroit était avec la victime le soir de son assassinat à l’anniversaire en question. Il a un journal, mais a préféré s’exprimer dans l’Observateur Paalga.

    • Mr Oubda donne moi les conclusions de l’affaire Thomas Sankara, Norbert Zongo, Dabo Boukary, David Ouedraogo... et nous allons attendre sagement celles du juge Nebié et de la prochaine victime que les mèmes sanguinaires vont encore ’’faire’’ pour les mèmes raisons.

    • C’est plutôt toi qui ne sait pas lire, tu te contente de ce que tu voies, il faut apprendre à lire entre les lignes et à interpréter les intentions cachées.

    • nulle comme raisonnement.boueli sommes des hommes integre donc nous sommes pas prets a cautionner les meurtre que soit opposant ou cdpiste voire meme des traitres com hermann.

    • Et dis-moi pourquoi il ne faut pas faire cette liaison. S’il y a un, il faut un deux et nous vivons actuellement ce deux. Pas difficile à comprendre.

    • Tu rêves ou quoi c’est pouvoir on gagne sans argent, c’est dans quelle démocratie tu as vue ça ? c’est le pouvoir de ton père ou quoi ? même le pouvoir traditionnel il faut faire sortir l’argent pour organiser la cérémonie, sans argent pas de cérémonie et pas de pouvoir. Donc arrête de rêver.

    • Cet homme était connu par ses proches pour son franc parler et son refus affirmer dans son cercle d’amis de la non modification de l’article 37. Si l’on sait aussi que tot ou tard la question doit échouer devant les juge constitutionnel et qu’en la matière un juge conditionnel ne peut etre remplacé si n’est à la fin de son mandat, on ne peut que conclure que l’article 37 est le premier mobile surclassant tout autre de se crime crapuleux.
      Alors à qui profite le crime ?

    • c est toi que nous devons dire que tu ne sais pas lire ,car aucunement il n’a dit la nom de Blaise ,alors si toi tu le dis c’est que tu es vraiment un frustré ,il faut pas mettre en relation les choses sans preuve ,paix a son âme !!!

    • Kamélé, toi aussi peux tu nous démontrer l’implication du président ou du pouvoir dans cet assassinant ? Donc arrêter de juger avant l’heure. Laisser l’enquête suivre son cours.

    • Même si on montre le corps du regretté à un aveugle qui ne voit pas, même si on explique oralement à un sourd qui n’attend pas, même un muet qui ne parle pas sait qu’il s’agit d’un assassinat. c’est plus qu’une évidence.

    • TRES BIEN DIT ; UN DU CDP NS A FAIT COMPRENDRE QU ILS ONT DES ARMES.

    • YI, OUBDA, FANTOCHERIE, QUAND TU NOUS TIENT, MAIS CE QUI EST SUR TOT OU TARD LE JOUR VA SE LEVER CAR COMME DIT DICK MARCUS, PERSONNE NE POURRA EMPECHER DEMAIN MATIN SOLEIL SE LEVER !!!!!VIVES LES BATISSEURS DE NATIONS, ABAS LES FORCES D’APPLATISSEMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • c’est parce que tout simplement c’est pas toi qu’on a tué, sinon tu n’auras la bouche et le coeur d’attendre ou du moins c’est pas ton papa qu’on a assassiné.

    • SOME, d’ abord, faut changer de pseudonymes. Il y a plus de combien de Some au burkina ? Assumez ce que vous dites. Si vous ne le pouvez pas, faut pas prendre en otage le nom de centines de milliers de personnes car SOME en dagari, c’est comme Ouedraogo en moore.
      Vous pensez que les gens que ce regime a tue est en deca de 300 ? Vous vivez ou meme ? Ou etiez- vous le 15 octobre ? Le 27 octobre a Koudougou/ Ensuite les empoisonnements politiques et tout ? Vraiment ? Ls intellectuels avec leur contradiction !!!!Et les crimes economiques qui ont fait que des gens sont morts de faim ? d’ ignorance ?

    • On sait que tu es un blaisiste inconditionnel, mais saches que cette mort de trop risque d’emporter votre régime décadent avant même novembre 2015. Pourquoi s’en prendre à des honnêtes citoyens au seul motif qu’on présume qu’il pourrait faire obstacle à l’intronisation à vie de quelqu’un qui se dirait omnipotent et éternel ? Tout se paye sur terre avant même l’au-delà. Que Monsieur Nébié repose en paix et Dieu le vengera pour le peuple burkinabè épris de justice et qui a soif de cette même justice.

    • TANT QU’IL N ’Y’AURA PAS JUSTICE POUR THOMAS SANKARA,NORBERT ZONGO IL EN SERAIT DE MEME POUR SALIFOU NEBIE

    • Je remarque qu’en plus de la lâcheté, il y a de l’incompétence au sein de votre groupe. L’Observateur paalga ne constitue pas une preuve ou un fait scientifiquement prouvé. OU VEUX-TU ME DIRE QUE L’OBSERVATEUR PAALGA DISPOSE D’UNE POLICE SCIENTIFIQUE ????? Il faut apprendre à laisser les experts faire d’abord leur travail avant de critiquer à limite le travail en question. ENFIN DANS UN CAS COMME CELUI-CI, EVITEZ DE PARLER DE VOTRE SENAT OU ENCORE ARTICLE 37 PAR RESPECT POUR LES FAMILLES. TOUT LE MONDE SAIT QUE C’EST LE FOND DE COMMERCE DE BENEWENDE COMME CELA.

    • Parlant de mensonges cela me rappelle le refus catégorique du pouvoir en place d’hexumer la dépouille du capitaine Thomas Sankara. Est-ce à dire qu’on nous a menti durant 27 ans ?

    • De quels Experts parles-tu Justin ? Experts en faux je ne dis pas non. Les " Experts " n’avaient pas fini avec le dossier Norbert Zongo lorsqu’ils ont acheté un villageois pour terminer le petit frère de Norbert avec un fusil de chasse. Heureusement le fusil était rouillé et n’a pas détonné.

    • bon décidemnt y a pas plus aveugle que qui refuse de voir, et de faire ouverture d’esprit. Heureusement qu’il ne sagit certainement pas d’un membre de votre famille, fort heureusement d’ailleurs, c’est pourquoi vous avez ce verbe inutile

    • Mon frere, SOME c’est bel et bien mon nom en dagara (et non dagari car dagari ne veut rien dire !) J’ai deja expliqué mon nom, mais je le reprends : contrairement a beaucoup de ces faux types grands gueulards derriere un ordinateur et qui se croient anonymes sous des pseudos qu’ils changent ou usurpent pour se defouler sur le net (mais qui se trompent : RIEN n’est anonyme sur internet), moi c’est mon vrai nom et je l’assume. Tout comme j’assume mes prises de position, contrairement a beaucoup qui sont specialistes des retournements selon les directions de l’opinion generale qu’ils suivent, cameleons equilibristes qu’ils sont. Tant pis (ou tant mieux) pour eux ! On sait ou me trouver
      Sur la comptabilité macabre des assassinats par Blaise (ou ses acolytes complices, il faut le dire) n’importe qui peut avancer n’importe chiffre selon sa conception, mais pour l’essentiel n’est pas seulement dans la realite des faits maias aussi dans les preuves. Il ne s’agit pas d’avancer des chiffres pour avancer des chiffres. L’evidence n’est necessairement une evidence ! Je connais des amis, des parents, etc qui ont été assassinés, empoisonnés, etc ou contraints de fuir le pays ou ont été obligés de se soumettre pour sauver leur peau. Ceux qui sont restés et n’ont pas fait allegeance au systeme compaore sont dans la misere totale Je te ferai pas l’injure de t’expliquer les choses.
      SOME

  • Puisse leur âme reposée en paix. Que justice soit faite pour lui et ces camarades

    • Mon UNIR/PS, veux tu me dire que nous sommes des laches ? je pensais que l’UNIR/PS, l’UPC, le MPP, bref le CFOP allit exiger et obtenir l’établissement d’une commission d’enquête indépendante et internationale comme ce fut el cas de Norbert Zongo. Cette déclaration me fait Honte. il faut aller plus loin que ça. Honte à nous tous

    • Merci, Kamele. Je suis l’ auteur du poste du 27 mai a 18:18.Ona eu les memes idees presqu’ au meme moment. ce regime n’ a plus honte et sns fout de ce que vous pouvez penser de lui. La seule chose qu’ il ne veut pas, c’est de sortir dans la rue et vous semblez faire son jeu. Tant qu’ on ne va pas remuer le cocotier, on n’ aura aucun coco. Les opposants en vue attendent- ils que ce soit Rock, Salif ou Diabre pour comprendre que ce regime a pour essence le crime pour regner ? Mai toi et moi, on est loin du pays et de toutes les facons, ce sont les leaders qui doivent doner les mots d’ ordre. Sinon le peuple est pret, lui.

      Nikudbaa Ouedraogo.

    • Vous pouvez être indigné mais patientez un peu. On n’est pas tout au fait au même niveau de l’horreur comme en 1998 en ayant tué et brûlé 4 personnes dont Norbert Zongo. Ici, c’est moins flagrant mais, il faut au moins patienter quelques jours pour connaitre les résultats de l’autopsie pour donner une suite. Je pense que l’opposition et les hommes justes peuvent prendre leurs responsabilités ce samedi si aucune information sérieuse ne sort de l’enquête en cours ou de l’autopsie ni même de suite. Personnellement, je suis convaincu que la nuit des longs couteaux ne fait que commencer. Il faudra se battre avec ce régime en place pour les bouter hors de ce pouvoir monarchique et patrimoniale qu’ils veulent maintenir à vie.

    • TU L’AS SI BIEN DIT, L’OPPOSITION DOIT EXIGER UNE COMMISSION D’ENQUETE INDEPENDANTE POUR ELUCIDER CETTE TOUTE CETTE AFFAIRE QUI NOUS RAMENE AUX HEURES SOMBRES DU REGIME COMPAORE.

  • Lorsqu’il y a crime, la question à se poser est "à qui cela profite-il ?". Des braqueurs auraient pris la voiture, ce juge était proche du MPP - à priori contre les manoeuvres pour modifier l’article 37. Son remplaçant sera choisi par quelqu’un en faveur de la modification. On peut élucubrer de midi à 14h, mais le coupable (celui à qui profite le crime) est clair..

    • Raso, ne tombe pas dans la bassesse d’esprit, pour remplacer un juge on a pas besoin de l’assassiner. Les Roch, Salif, Simon et cie ont démissionné du CDP et créer leur parti pour combattre le CDP, rien ne s’est passé, ils sont encore là. Donc arrêtons les jugements superflues à la va t’asseoir

    • Ce qui est sur l’enquête nous dira ce qu"elle a trouvé, ce n"est pas à nous de juger. Nous ne faisons que constater les fait et laisser la justice faire son travail.

    • Justement, les membres du conseil constitutionel ne peuvent être démis. Ils sont nommés pour un mandat unique de 9 ans. Au moins qu’un membre décide de démissionner, personne ne peut l’enlever..

    • Quelle enquête ? On attend les conclusions pour Norbert Zongo depuis quand ? Si le pouvoir est sérieux, il n’ont qu’à désigner une commission d’enquête internationale.

    • On ne rempace pas un juge constitutionel a la va tasseoir comme tu le crois. La procedure est trres longue meme dans les democraties cotonnieres comme le comme le bt Cotonnier Burkina. Et comme le temps presse, il faut aler vite.Vous verrez qu’ apres ca, on va nous balancer la nouvelle des dates des referendums et quand l’ opposition va protester, on va saisir la Cour Constittutionele qui sera prete pour dire le "droit" dans le sens qu’ on veut.
      Deuxiement, ca a une voleur psychologique. Jeter la peur dans les citoyens qui commencent a rassembler leur courage.

    • Sauf qu un juge constitutionnel nommé pour un mandat unique (excepté le président de l institution)de 9 ans ne peut être démis de ses fonctions avant terme.Or,ce magistrat ayant été nommé par RMCK ,président d alors de l assemblée ,en 2008 devrait quitter cette fonction en 2017 ,2 ans après la présidentielle .

    • Titus, c’est toi qui semble plutôt manquer d’analyse. Tu ignore beaucoup le rôle d’un juge constitutionnel, surtout quand il n’est pas favorable à la révision d’un article comme le 37 ; c’est pourquoi tu compare ce magistrat aux démissionnaires du CDP. Mais penses-tu qu’on puisse tuer tout le monde ? Non, on tue les plus importants à combattre

    • Et, ta connerie, elle démissionne ? Bref, ne compare pas les démissions de simples militants de parti à des membres du conseil constitutionnel. C’est totalement différent. Avant de déblatérer tes âneries, renseignes toi. Ce n’est pas un hasard si on les appelle les sages. Le reste, si tu es un peu honnête en quelque clic de souris sur internet, tu peux avoir les infos.

    • Si les balais citoyen, les parti politiques, la société civile, les syndicats se lèvent comme un seul homme, le conseil constitutionnel, ne pourra pas aller à l’encontre du peuple. SI le conseil constitutionnel doit se prononcer demain sur l’avenir de ce pays, il faut que tout le monde marche comme un seul homme et fasse un sitting avec des dizaines ou centaines de milliers de personnes pour barrer la route aux révisionnistes et aux voleurs de la république aux cols blancs.

    • Quel travail ? Mort de Sankara, 27 ans après aucun résultat. MOrt de Norbert Zongo en 1998, aucun résultat aujourd’hui. Mort de Clément Oumarou en 1991, rien après 23 ans... alors, ne prenez les gens pour des idiots !

  • On sort marcher quand ? Discours là est trop long et puis le temps presse ! Blaise élimine les obstacles à son referendum !

    • voila au moins un qui merite respect Trop bavarder, bavarder, bavarder et toujours... Y en a marre Blaise lui agit entre temps apres on a tout perdu Il est plus que urgent d’agir concretement
      SOME

  • Cette fois ci je suis d’accord avec l’UNIR .Franchement il faut que cela s’arrête ; on ne peut pas continuer à tuer les enfants des gens, pour après dire que "la justice suit son cours". QUELLE justice suit QUEL cours ???. Vite que les auteurs de cet acte lâche, barbare et odieux soient retrouver le plus rapidement possible, et punis à la hauteur de leur forfait.

  • Très bien dit. Il parait que le type était contre la modification de l’article 37. c’est pour ça qu’on l’a tué

    • Un peu de décence dans vos dire et respecter la mémoire du défunt. Et arrêter de raconter des saletés, lasser les enquêteurs faire leur travail afin de déterminer les vrais coupables.

    • Et, tes enquêteurs à la mort de Norbert Zongo, on attend toujours le nom du ou des coupables... soit 16 ans !!!! Un peu de sérieux dans vos élucubrations ne ferait pas de mal.

    • Toi vraiment ; c’est toi meme qui doit respecter la memoire de ce defunt.c’est le clan des assassins qui dirige la justice et quand un juge veut eclairer le peuple on l’élemine.
      les enquetes ne donneront rien ça sera comme les autres crimes audieux.
      vive le burkina

    • ces enqueteurs qui effacent eux- memes les traces du crime ou bien d’ autres enqueteurs ? Thomas Sankara, Clement Oumarou Ouedraogo, Norbert Zongo, Justin Zongo, Flavien Nebie, Dabo Boukary, Guillaume Sessouma, vous nous prenez pour vos enfants quoi ?

    • Quelle enquete ? Ceux qui travaillent pour le pouvoir !quand bien meme les evidences etaient la le juge ne s’est pas empecher de prononcer le non lieu pour Norbert .

    • comment vivre si ses dignes fils sont entrien d être assassiner ?

  • Merci Maître pour avoir dit haut et fort qu’un être humain=un être humain que tu sois juge,ministre ou cireur de chaussures car j’ai été sidéré de constater qu’à part l’Observateur Paalga,aucun site en ligne même celui que nous aimons tous à savoir Lefaso.net,ne parle de ce crime odieux commis par 2 éléments du RSP sur ce jeune homme Jacques Bado pour encore des histoires de fesse.C’est une honte.A voir majoritairement apparaître les commentaires des pro-référendum,je ne serai pas surpris que tous ces sites d’information en ligne soient corrompus par ce clan mafieux qui cherche à prendre tout un pays en otage.Paix à l’âme de Nebié Salifou,paix à l’âme de Jacques Bado.

  • Bonjour Madames et Monsieurs
    je suis un Burkinabe ,
    et je vous suit tous les jours depuis l Allemagne ,
    en effet , je voudrais vous dire s"il vous plait de revoir la date de diffusion de la mort du juge Salif Nebie ,dont vous en avez l"objet d"une publication , vous avez mis la date de dimanche 25 juin 2014 au lieu dimanche 25 mai 2014 .
    merci pour la comprehension
    et du courage
    votre fidel lecteur

  • il faut que l’opposition arrête de balancer de tels mots qui puisse compromettre a la santé de la nation.en toutes choses vous avez l’habilité d’accuser a tord votre rivale c’est a dire le parti au pouvoir.nous attendons la suite de l’enquête avant de juger.

    • T serieux ? Ce qui menace la santé de la nation, c de tuer impunément des citoyens. Plus grave, un juge de la cour constitutionnelle.

    • Nous connaissons la suite des enquêtes au faso. Des enquêtes qui durent des années sans donnes de résultat. Vraiment dommage.

    • Cher ami tu mange avec eux ou quoi pendant qu’on parle un nouveau crime tu te balde comme quelqu’un qui mage avec eux, toute le façon on vous connait.

    • Pauvre de toi ! Aveugle, sourd et visiblement sans courage ou intérêt pour la libération de la nation d’un groupuscule d’assassins qui croit qu’il a décision de vie ou de mort sur chaque citoyen Burkinabè... Ils s’en iront bientôt, qu’ils le veuillent ou non.

    • Si l’ opposition ne balancait pas les mots comme tu le dis, on allait nous vendre l’ idee ridicule selon laquelle Norbert Zongo a commis un suicide apres etre sur le point d’ etre pris pour avoir detourne un bateaudans le Canal Kadiogo. On vous connait, tueurs patentes. Mais ca risque de ne pas etre facile pour vous.

  • c’est bien ça. Très bien dit !

    • quelle justice. combien de dossiers dorment dans les tiroirs sans issus. on ne pardonnera pas ce crime autant que les autres. il faut que BLAISE demissionne vite ici et maintenant sinon on le fera sortir par la fénètre. il est au pouvoir pour proteger et non de permettre des crimes. oui il le permet car il ne fait rien pour que la vérité soit dite. il veut s’éterniser au pouvoir et y mourrir. mais n’importe quel prix meme par le sang nous peuplke assoiffé de justice ( pas ceux qui pensent à leur tube digestif), nous allons dire non et non à la patrimonisation du popuvoir non à ceux qui ballonnent leur peuple, non à la democratie ou à la republique bananière. je demande à l’oppositon et à la société civile d’organiser une marche dans les meilleurs delais sinon.....aadjaa

  • Mon pays va mal, et pourtant c’est même gens nous disent chaque matin que tous va bien. j’ai peur d’une chose, oui, sortir de ce moi et ne plus revenir a la maison. Ils ont ouvertement qu’ils ont des armes. de l’autre des régions un responsable de leurs disais que s’ils veulent parler de referendum, c’est ici a tant qu’ils là, personnes ne parlera pas de referendum ici(au nord) comment allons faire dans ce pays la ou tous les intellectuelles sont devenus des vas ni pieux. notre pauvre pays s’souffre déjà......

  • Que fait la population devant cet assassinat crapuleux ? S’ asseoir et boire la biere et se lamentait du regime qui tue un a un ? C’est ca le peuple burkinabe. Tant que le public ne va pas donner de la voix, c’est comme ca qu’ on va finir les gens en vue un a un. Aucune verite ne sortira sans la pression de la rue.

    Burkinabe de Belgique.

  • Mais d,ou vient la these d,,assassinat crapuleux, du procureur ou du secretariat d,un parti ? a mon humble avis un parti serieux face a un drame pareil et dans un contexte politico-social complique du moment se reserverait de toute declaration susceptible d,allumer le feu.Saluons le sens eleve de Tous les leaders politique depuis 72 se reservant de toute declaration pouvant compromettre la serenite dans l,enquete.Ce faisant,elle se met au-dessus des partis pour agir en bon pere de famille.Que Unir/ps fasse l,exception a cette regle ne surprend aucun observateur de la vie politique au Faso car, c,est un "marchand d,emotion"quand on pretend a gouverner un peuple il faut savoir controler ses emotions.God save the Burkina.

    • La these d’ assassinat crapuleux vient de la pratique de ce regime. C’est elle qui s’ est donnee cette image. On a pas force.

    • Bon, pour le moment, jusqu’à preuve du contraire, tout le monde fait le parallèle entre la mort de Norbert Zongo en 1998 et celle de Salifou ZONGO en 2014... Alors, attendons la suite, en sachant que le Peuple risque de marcher contre le régime en place pour ces affaires métiadisés mais aussi contre beaucoup de morts suspectes qui n’ont pas donnés lieu à enquête dans ce pays. Malheureusement, la liste est trop longue. Merci aux CDPistes qui ont perdu la mémoire de toutes ces personnes mortes pour déranger un peu les intérêts cupides de nos hommes au Pouvoir depuis 1987... Mais, tout a une fin.

    • Je n’ai pas besoin de 72 heures pour avoir mon avis quand la tête de ce Monsieur a été tabassé et avec de nombreuses cas de coup au niveau de son cou. Bref, ne vous moquez pas de l’intelligence moyenne des burkinabè comme moi, car nous ne sommes pas des idiots. Continuez avec votre arrogance, et, quand le peuple va vous chasser du pouvoir, vous le regretterez mais ce sera trop tard.

  • J’aurai bien aimé que l’UNIR/PS donne dans ce communiqué un peu plus de détails sur ce qui semble être vraiment un assassinat. Alors la question est de savoir pourquoi ? Nous sommes épris de justice et j’espère que pour une fois dans leur vie, nos juges d’instructions feront étalages de tout leur savoir au service des citoyens.

    • Ne vous inquiétez pas, d’ici 48 heures, soit la vérité commence à sortir, sinon, tous les risques de dérapage sont possibles. Car, moi, citoyen lambda depuis 30 ans, constate que la mort de Zongo Norbert, la mort de Clément Oumarou.... et des centaines d’autres, font parti du sacrifice pour pérenniser le régime en place. Bref, si ce régime est incapable de mener une enquête sérieuse dans les 48 heures, je peux affirmer que les mauvais réflexes reproduisent les mêmes réflexes... avec la fin de ce régime vomi par tous sauf les saprophytes.

    • Sois sérieux un tout petit peu sinon même Blaise Compaoré lui-même sait que c’est un assassinat puisque monsieur Nébié n’est pas mort d’une mort naturelle. Maintenant je n’accuse pas le pouvoir en place mais quand bien même c’est un coupeur de route qui l’a trucidé,c’est un ASSASSINAT.Donc ne sois pas trop borné.

  • On retient les condoléances de l’UNIR/PS et la déclaration des anciens crimes commis dans ce pays, mais le Titre le l’article n’est pas convenable c’est comme si l’UNIR/PS se réjouissait en quelque sorte de l’assassinat d’un juge parce que la justice burkinabé a faillie dans ces certains dossiers d’assassinats.

  • Pour ces deux cas suspects d’assassinats, retenez votre souffle et attendez que l’expert générai en balistique livre sa version des faits. Pour Sapouy Il avait trouver intelligemment que NZ transportait dans son véhicule et que du fait de l’incendie à l’intérieur, boum ! boum ! boum ! les cartouches ont pétaradé.

    Génial non !

    • Le peuple doit etre pret a prendre la rue pour la manifestation de la verite.

  • Paix a son âme et que Dieu le reçois dans son royaume. Malheureusement les faits se répètent de la même façon sous le régime du président Blaise Compaoré. Je me rappelle qu’un journaliste courageux qui était Norbert Zongo, posait une question au président Blaise Compaoré qui est resté sans réponse ‘’’’Comment fera le président pour s’imposer aux intellectuels qui appréhende les dimensions de sa dictature et le drame qu’elle représente pour notre peuple ? Une seule solution s’impose à lui : emprisonner, tuer, faire disparaitre. Il y a pas d’alternative, monsieur le président est belle et bien reparti pour la violence, qui fera bientôt de nouvelles veuves et de nouveaux orphelins.’’’’’ Quelque temps après cette question, on retrouva le corps de Norbert Zongo et ses compagnons le dimanche 13 décembre 1998, assassinés et bruler dans une 4x4 sur l’axe Léo-Sapouy. S’il n’y a pas aucune issue pour un referendum de farce, il faut passer par le conseil constitutionnel dont ses membres restent un organe qui est le miroir et le répondant du pouvoir Blaise Compaoré et pouvoir réviser l’article 37. Un membre récalcitrant de cet organe est un poison pour une décision cruciale comme la révision de l’article 37 dont la lettre et l’esprit interdisent de briguer 3 mandants présidentiels consécutifs.

  • QUE LA TERRE DU BURKINA FASO TE SOIT LEGERE. ON DIRAIT UN CRIME A LA "AGATHA CHRISTIE". PUISSE LA LUMIERE DIVINE ECLAIRE L’OBSCURITE DES ENQUETEURS.

    • Nébié était proche de Rock et tout le monde le sait
      Aussi il était contre la modification de l’article 37.
      Enfin le dépité Dermé du CDP a bien dit qu’ils vont utiliser la violence et la mort pour que Blaise se représente donc il n’ y a pas de doute que c’est de ce côté qu’il faut chercher les meurtriers
      Ce député doit être entendu par la justice

    • Bien dit frère. DERME Salam doit être entendu. Bravo UNIR/PS/

  • Pour le cas des militaires qui ont bastonné à mort le jeune ,oublient ils que la règle d’or dans l’armée c’est la discipline ? Moi qui croyait que dans l’armée il n y a plus les joutez moi du riz ,mais des têtes pensantes ,voilà je me trompais .
    C’est trop répétés ces cas de règlement de compte liés aux histoires de femmes ! est ce un défi que les soldats lancent à leur hiérarchie où c’est cette dernière même qui laisse faire ? Ou est ce de la bravoure devant les civils !? oubliant de passage que ce sont ces derniers qui vous acclament lors de vos parades festivalières chaque 11 Décembre parce que fiers d’avoir des frères qui portent la tenue et les armes pour défendre la patrie ,peut être que la victime a même eu à vous applaudir pendant ces défilés ! Non ,arrêtons çà ,personne ne tire bonheur ni fierté avec !

  • LISEZ OU RELISEZ NORBERT ZONGO DANS REQUIEM : .. COMMENT FERA-T-IL (LE RÉGIME COMPAORE)POUR COMMANDER ET OBTENIR LE MOUTONNEMENT DE SON PEUPLE ? EN UN MOT, COMMENT FERA-T-IL POUR S’IMPOSER AUX INTELLECTUELS QUI APPRÉHENDENT LES DIMENSIONS DE SA DICTATURE ET LE DRAME QU’ELLE REPRÉSENTE POUR NOTRE PEUPLE ? UNE SEULE SOLUTION S’IMPOSE A LUI : EMPRISONNER, TUER, FAIRE DISPARAITRE... IL N’ Y A PAS D’AUTRE ALTERNATIVE. IL N’ Y A JAMAIS EU UNE DICTATURE A MOITIE ! IL N’ Y AURA PAS UNE DICTATURE INACHEVÉE AU BURKINA. LE RÉGIME EST BEL ET BIEN REPARTI POUR LA VIOLENCE QUI FERA BIENTÔT DE NOUVELLES ET DE NOUVEAUX ORPHELINS PAR DIZAINES. NI ... ENCORE MOINS LES PRIÈRES N ’ Y PEUVENT RIEN. QUAND UN SEUL HOMME CHOISIT DE DICTER SA LOI A TOUT UN PEUPLE, IL NE SAURAIT S’INTERDIRE DE RÉPRIMER. LE PRÉSIDENT COMPAORE A FAIT SON CHOIX. IL EST TOTAL. pas de commentaires.

    • La dictature, c’est comme etre en grossesse. Demandez bien a vos femmes si elles peuvent etre en grossesse a moitie, si elles peuvent etre un peu en grossesse. La dictature, c’est comme le nez du chameau.Une fois que le nez du chameau est dans la tente, tout le corps va etre dans la tente. Tchogo tchogo.
      Ka nan ou maga (faut pas me toucher), vaut mieux que laisses- moi.

      Tonnerre

  • Que son âme repose en paix. Au Burkina depuis 1987 les crimes politique n’ont pas droit à une enquête. Rappelons-nous sur la même route, du corps carbonisé de Norbert Zongo dans son 4x4. Pleurons nos morts, et cousons nos bouches jusqu’à la dernière acte. Que Dieu vienne en aide au peuple Burkinabé.

  • Que Dieu le reçois dans son royaume. Il est temps que les crimes cessent pour une vrais paix au Burkina. Trop c’est trop ! Thomas Sankara et ses compagnons assassinés par balles, Norbert Zongo et ses compagnons assassinés et bruler dans leur voiture, David Ouedraogo torturer a l’infirmerie de la présidence et assassiné, plus de 100 militaire tués dans un camp a Koudougou, Henri zongo, Jean-Baptiste Lingani, Clément Ouèdraogo, Watamou Lamien, Yacinte Kafando. Depuis 1987, la répression, les intimidations, les assassinats sont les plats préférés du régime et la famille Président Blaise Compaoré.

  • Désolé pour Monsieur NEBIE

    Je crois qu’il s’agit s’agit d’un message qui a été envoyé à travers ce assassinat(en attendant la confirmation de l’enquête).
    Mais franchement , ce dernier crime montre que personne n’est épargné de ces évènements tragique avant 2015.

    Enseignement : Fermé les yeux et vous périrai pour la gloire de quelques individus.
    L’histoire nous enseigne que les longs régné ont toujours terminé en général dans le sang à moyen ou à long terme. Donc stabilité sans alternance signifie préparation d’une crise qui dévastera sans doute les efforts consentis durant ces longs règne.
    Pour le bonheur du peuple acceptons alors l’alternance même si elle n’ait toujours pas meilleur.

    • Très juste. Acceptons l’alternance. Rien ne sert de courir chez poutine ou maduro. Les peuples russes et vénézuélien aiment le peuple burkinabé. Vous pourrez assassiner quelques uns d’entre nous comme l’a annoncé Derme, mais nous aurons raison de vous. Vous ne pourrez pas l’emporter sur le peuple. La confrérie du myosotis ne vaincra pas la lumière. Je suis tout simplement surpris que le juge nebie soit assassiné et que les dirigeants de l’opposition ne donnent aucun mot d’ordre, que nous soyions là assis à disserter au lieu d’être dans les rues à dire :"Ça suffit !". Quel genre de dirigeants avons-nous là ? Je pose la question à Zeph et à Rock.Je suis intrigué et énervé à la fois.. Les mots me manquent. Juge NEBIE paix à ton âme. Saches que un jour tu seras vengé, même si c’est dans 100 ans. S’il le faut, nous montrerons à Derme qu’ils ne sont pas seuls à avoir les armes. Il suffit, Compaoré et Cie ; votre temps de parole est terminé !

    • Bien dit. Ils ont frappe encore. Afin que les "gueulards" comme nous redeviennent des poules mouillees. mais c’est peine perdue. Nous allons continuer la mobilisation et l’ opposition a faux, a l’ injuste. Ils ne pourront pas nous tuer tous. Qu’est-ce que les partis politiques de l’ oppposition et la societe civile attendent pour qu’ on mette la pression pour connaitre la verite ? On est pas des animaux pour se tuer comme ca, bon sang ! Vive la mobilisation contre les crimes de sang

  • je commence à découvrir la vraie face du président assassin qui s’était autoproclamé grand médiateur internationl.voyez vous même chers Présidents de la sous région et chère communauté internationale, c’est par ces actes qu’on reconnait Blaise Compaoré ; comme quoi le singe ne change jamais sa façon de s’assoir et ce singe là c’est ce monargue qui après 27 ans n’a fait du Burkina qu’un pays ennemi à tous ses voisins.vive l’alternance en 2015

  • Mes condoleances ! k Dieu nous guid !

  • Un régime aux abois, prêt à tout pour rester au pouvoir sauf que le contexte évolue. 2014 n’est pas 1998 avec la mort de Norbert Zongo, va servir de réveil pour chasser cette équipe de pompier pyromane tueur qui bafoue les droits de l’homme par tous les moyens pour rester au pouvoir. Les fins de règnes sont pénibles comme celui de Mobutu, roi du Zaïre, mais notre Blaiso national, sera aussi pénible mais se terminera de la même façon... en exil... et enterré comme un vulgaire... ou comme un certain Tandja au Niger... à moins qu’il se réveille de son sommeil comateux profond depuis un certain 15 octobre 1987 pour enfin prendre ses responsabilités et quitter le pouvoir en 2015 ou, même démissionner, en prenant de vitesse ses soit disants faux amis prêt à le pousser dans un trou avec le référendum et vouloir se représenter fin 2015. La balle est dans son camp mais cette balle pourrait se retourner contre lui avec son conseiller spécial de petit président, prêt à tout pour mettre le feu dans ce pays afin de ne pas répondre des affaires... qui le poursuit depuis 1998...

  • Il faut parfois épargner les citoyens des analyses superflues et attendre au moins les résultats de l’enquête en pareil cas. Évitons d’être plus juge d’instruction que le juge d’instruction ou plus juge du siège que juges du siège. Alors même qu’aucun mobile n’est établi, le bon sens ne peut se permettre de s’évader dans des envolées lyriques telle la merde du Q

    • Oh là,de quel juge d’instruction ou de siège tu parles ?Tchurrrrrrrrrr.Où sont les résultats des fameux juges d’instruction sur l’affaire Thomas Sankara,Norbert Zongo,Oumarou Clément,Dabo,Lengani,Henri Zongo.....oups la liste est trop longue.Ces corrompus acquis à ce régime pourri qui lisent le droit en l’envers je les vomis.

    • Le Dépassioné, ya pas de justice indépendante, celui que tu appelle juge d’instruction peut être commander par les commanditaires de ce crime.

  • Naan laara, an saara ! A qui le tour ? Moi, toi qui me lis ? Peuple fier du Burkina, releve la tete !!!

  • Ce régime n’ose pas faire la lumière sur ce meurtre car un député du pouvoir dans une région lors d’une rencontre de leur parti a dit ceci:C’est nous qui gouvernons et c’est nous qui donnons les ordres donc nous allons faire le référendum,mettre le sénat en place et modifier l’article 37 et personne ne peut nous empêcher d’atteindre notre but...ça veut tout dire.Les politiciens vont détruire mon pays pour atteindre leur intérêt personnel.Mr le président allez vous reposer et dans 5 ans vous revenez et cela n’est pas compliqué.Ne touchez pas à la constitution car elle est très sacrée.Ailleurs le mandat présidentiel est de 4 ans renouvelable une fois et ces pays avancent.Pourquoi pas chez moi.

    • Et si quelqu’un cherchait à mettre un baton dans les roues du gouvernement ? Moi je pense que ce crime a été commis par quelqu’un d’autre afin de créer des problèmes au Blaiso. Puisque sous son règne bcp de crimes crapuleux ont été commis, pourquoi pas lui ?
      Mais en réalité, et dans ce contexte politique national, ni le Blaiso, ni son entourage ne gagnerait à commettre un crime, et surtout sur un haut responsable en la personne du juge Salif Nébie.je suis convaincue que le Blaiso n’a rien à voir dans ce crime, il faut chercher du coté des opposants politiques. En politique, tous les coups bas sont permis. Cette piste est à explorer.

    • Paix à son Âme, Ivoirien dit quand quelqu’un nage, il s’ait pas qu’on voit son dos.
      Soyons sérieux et arrêtons ces pratiques du moyen âge même en Russie, on fonctionne plus de cette façon.
      Comment pouvons nous émerger si nous protégeons pas nos intellectuels ?
      c’est vraiment honteux, assassiner quelqu’un parce qu’il ne partage pas les mêmes idées que nous, est une bassesse de l’esprit car on ne répare absolument rien, tôt ou tard on sera rattraper par la justice et là on criera à la vengeance.

    • Devant la mort, d’un être humain, évitons de faire des amalgames. On ne connait pas les coupables, mais si on a un cerveau, on sait que le pouvoir est responsable et doit faire la lumière sur cette affaire.il ne revient pas à l’opposition de garantir la sécurité des citoyens, de garantir notre sécurité.Le pouvoir doit donc s’assumer et nous dire qui est derrière cet crime macabre.Il a les moyens pour le faire ; s’il ne le fait pas, pour nous, il serait le suspect numéro 1.Quant à l’opposition, il doit exiger la lumière par des actions concrète comme en 1998. C’est pour cela, que je suis contre les condamnations de bureau.Il faut savoir que ce qui est arrivé au papa Nebiè peut aussi nous arriver, qu’on soit pour ou contre l’article 37. A ce tournant décisif de notre histoire, se taire relèverait une lâcheté et le manque d’action m’inquiète énormément.

    • M. Le Sage du Yatenga, s’il vous plait, arrêtez ces commentaires insensés sinon vous aller aggraver la colère des Burkinabè ; nous sommes en train de parler ici de gens qui, depuis Octobre 1987, tuent pour se maintenir au pouvoir. Et tout le monde y passe:leurs amis d’hier comme leurs opposants d’aujourd’hui. D’après ce que j’ai lu dans l’Observateur de ce matin, le juge NEBIE de la bouche d’un de ses amis,était contre la modification de l’article 37. D’après vous, l’Opposition le tuerait pour cela ?...Allons, grandissez un peu. M.le "Sage" par prétention, sachez qu’un Député du parti au pouvoir a affirmé il n’y a pas longtemps qu’ils allaient revenir à l’usage des armes (POUR TUER BIEN SUR)tous ceux qui les empêcheraient de tenir le referendum pour modifier l’article 37. Alors la justice a-t-elle besoin de chercher plus loin ? NON !Aux autres juges du CC, prudence !Que Dieu veille sur le Burkina Faso.

    • C’est possible. Mais comme Blaise est le guarant de la vie de nous tous encore, il lui apartient de mettre tous les moyens en oeuvre pour nous prouver qu’ il n’ y est pour rien. Regardez un peu. Meme pour la simple autopsie, ca coince.comment on ne va pas croire que Salif Nebie a ete Kafcidente ?Premierement, Salif n’est pas n’ impoete qui ; Deuxiement, c’ est le moment ou tout le monde parle de constitution et un President juge constitutionnel meurt de facon bizarre, dans la rue, le vehicule gare a cote, la tete et le cou violentes comme s’ il roulait a velo et a recu un coup de massue ou de crosse.Il ya des crimes qui sont betes. Beaucoup de criminels ne sont pas aussi malins qu’ ils le croient.

    • Eviter de faire les amalgames meme si ce sont les amalgames qi ont cause la mort ?

  • Comment peut-on baser sa politique et se faire ses choux gras sur des morts ? Le décompte macabre peut-il être le fondement de l’idéologie de l’UNIR PS ? Dans ce cas Me Benewende devrait mette en place une association pour la promo des droits humains. Pire comment un avocat peut-il désigner tout de Go des coupables ainsi. Honte à toi.
    Juge NEBIE repose en paix ! Puisse la justice te faire droit !

    • Toi tu un imposteur oui. Tu feras mieux de te cacher tout honte bue. M. Nebié n’a pas besoin de votre hypocrisie.

  • Pour une justice qui fonctionnait en marche arrière, si on tue les juges, alors la on est parti pour transformer le pays en far west parce que les juges vont trainer la queue entre les jambes. D’ailleurs je m’attendait à ce que les juges sortent en pagaille pour condamner ce qui s’apparente à un crime. Mais rien comme s’ils savaient ce qui allait arriver.
    Ça n’arrive pas qu’autre on ne réalise pas tant que ça ne nous touche pas.

  • Chapeau à UNIR/PS pour avoir été prompte à réagir et surtout à Me FARAMA pour ses qualités et son intégrité habituelle. Tout mon souhait est que Me FARAMA défende le dossier « Salifou NEBIE ». J’ai honte pour mon pays et serai indigné si les magistrats restent muets sur cette affaire. A bon entendeur, salut !

  • j’ai lu bon nombre de commentaires mais partout on parle d’enquêtes. Pensez-vous que l’auteur de ce meurtre la c’est un vulgaire personnage ?Assassiner tout un juge de la cour constitutionnelle ? il faut vrema êtr un grand type du pays pour eliminer un type pareil. Cette affaire sera sans doute classée car elle restera lettre morte coùmme celle concernant sankara, zongo, dabou boukary, pour ne citer que cela ! L pays me fait de la peine pck notr justice aussi bien que nos investigateurs sont aussi véreux que les hom politiques.

  • Que les uns et les autres ne s’y trompent, que les légalistes arrêtent de nous pomper l’air car en Afrique, nous savons que certains régimes ont des besogneux des basses œuvres prêts à agir pour la pérennité du régime sans en avoir reçu l’ordre. Peut on fracasser le crâne de quelqu’un comme ça sans qu’il ne s’en défende si ce n’est qu’il avait affaire à des personnes entrainées et formater pour tuer sans en avoir peur surtout dans ce Burkina où la rétribution divine contre les criminelles sont flagrantes. Aucun des faiseurs n’a eu une longue vie ici et malgré cela, certains persistent. La famille Nébié sait ce qu’elle doit faire. Demandez à Dieu de montrer que lui Seul est détenteur du droit à la vie, et ici et maintenant.

    • Les faiseurs sont faits à leur tour pour éviter qu’ils ne témoignent un jour. Beaucoup meurent à petit feu comme si une main invisible les avait empoisonnés.

  • Notre beau pays ressemble a une jungle, où la lutte pour la survie sélectionne les espèces. cher frères et sœurs réveillez vous ! ça se passe sous vos yeux, ça peut arriver à tous, seule la lutte paie. Pain, justice, démocratie et liberté pour le peuple.

    • Cette mort sauvage me galvanise davantage a lutter contre ce regime qui a endeuille tant de familles. Si les gens bien en vue peuvent mourir au bon milieu de la rue comme n’ importe quel tartampion, pourquoi moi, inconnu, je devrais avoir peur de mourir... pour mes enfants ? Tous mobilisons nous pour defendre la patrie en danger. Ils ne peuvent pas tous nous tuer. Ceux qui vont etre epargnes pourrons au moins mener une vie decente.

    • Tout à fait d’accord avec toi. La patrie ou la mort, les survivants bénéficieront des combats justes. Nos enfants pourront ainsi vivre dans un pays véritablement démocratique où personne ne pourra être éliminé pour ses opinions politiques.

  • Que son âme repose en paix Amen .à lire les 80 réactions personne de ceux ci a eu a perdre un parent depuis ils sont en vie c’est bien .ou ceux qui en n’ont perdu croit que leur parent sont des "complète liste "cad bon a rien pour qui personne ne voudra les tué dont il sont mort de mort naturelle ou c’est leur jour qui arrivé selon vous . de grâce envenimé pas la douleur des parents de feu NEBIE ce qui est sur ceux qui réagisse par fantasme ou connaisseur ou autre fin vous serai endeuillé un jour ou l’autre on verra si vous le posterez sur la toile et n’importe qui argumentera a sa guise si cela vous fera plaisir continuer. merci

  • Si la justice n’arrive pas à se prononcer pour trouver les auteurs et les sanctionner ,attendons la justice de Dieu.Tout se paye ici bas ;tôt ou tard. Ce qu’un Homme à semé c’est ce qu’il moisonne.Qui tue par l’épée périra par l’épée.c’est juste une question de temps .Dieu voit tout.Croyez vous que tous ces crimes resteront impunis ?L’Homme oublie vite mais Dieu n’oublie jamais .Quand on grimpe un arbre ,qu’on atteigne le somet et que l’on veut continuer à grimpé la terre vous acceuille à bras ouverts .soyons patients .

  • Anti et pour référendum !!!! pas important ! mais un père de famille est assassiné sauvagement et je ne reconnais plus les burkinabè ! une chose est claire l’homme récolte en bien ou en mal ce qu’il a semé. une chose est aussi claire ceux qui l’ont ôté la vie sont ceux là même qui ont tué clément, Dabo, David, Norbert.... Cher frères, l’ordre s’établira naturellement avec l’aide de Dieu. Wait and see .

  • Aucun juge d’instruction au Burkina ne s’aventurera sur le dossier Nébié, ou il passera par la route de Léo et rejoindre le feu Norbert Zongo et ses compagnons au ciel.

  • Paix à son âme, cela fait trop de crimes non élucidés dans notre pays. Que Dieu vienne en appui à tous les hommes justes du faso et inspire la sagesse à nous tous. La vie humaine est sacrée. Tôt ou tard tout se saura.

  • Bonsoir, je ne comprends pas vos réactions, dans le clair-obscur qui prévaut au Burkina, une nation se meure, des monstres continuent d’opérer. Nous le méritons bien puisque nous sommes des couards, l’opposition ne reflète que son ombre. Nous ne pensons qu’à slalomer de maquis en bar, de gargoulette en buvette. Le président que nous avons convient à notre couardise. Que dire ? Un peuple n’a que le dirigeant qui lui sied. Nous nous résignons dans le néfaste espoir de bénéficier un jour de cette manne maudite ! Pays désintégré

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés