Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Environnement • • mercredi 21 mai 2014 à 10h01min
Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

Les députés ont, au cours de leur séance plénière, adopté, ce mardi 20 mai 2014, la loi interdisant la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables.

L’enjeu de la loi en valait la peine. Le Burkina Faso, tout comme son voisin le Togo et d’autres pays tels la Tanzanie, l’Ile Maurice et le Rwanda, dispose désormais d’une loi interdisant la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables.

Avec 87 présents et 107 votants, les députés ont adopté à l’unanimité le texte. Composée de 15 articles, la loi définit l’emballage plastique, détermine les sanctions qui vont s’appliquer aux contrevenants et définit aussi les dispositions transitoires. Selon les termes de cette disposition, il est désormais interdit d’importer et de vendre des sachets et emballages plastiques non biodégradables. Les commerçants qui disposent déjà de stocks ont six mois pour les écouler. « Passé ce délai, nous allons les saisir contre peut-être des dédommagements », a indiqué Salifou Ouédraogo, Ministre de l’Environnement et du développement durable.

Pourquoi cette loi ?

Cette disposition légale a été initiée au regard des dégâts que causent les sachets et emballages plastiques non biodégradables. Ces derniers mettent entre 100 et 400 ans pour disparaître alors que par leur nombre très élevé, ils recouvrent le sol et empêchent l’infiltration des eaux de pluie. Pour le cas du Burkina, environ 30% des bétails meurent chaque année après avoir ingurgité des sachets. Le Ministre Ouédraogo est même allé plus loin pour expliquer que les caniveaux sont remplis de ces résidus qui empêchent l’écoulement normal des eaux. « Nous savons tous que les inondations du 1er septembre 2009 ont été en partie causées par ces sachets qui avaient bouché les caniveaux », a-t-il argumenté devant la représentation nationale.

Ce qui va remplacer les sachets

Convaincu que « les sachets ne sont ni prioritaires ni indispensables dans la vie des hommes », Salifou Ouédraogo entend mener une guerre sans merci contre leur utilisation. En lieu et place de ces sachets non biodégradables, il entend imposer ceux qui disparaitront tout au plus 5 ans après leur utilisation. Pour cela, il a affirmé devant les députés avoir déjà eu l’adhésion des commerçants importateurs de sachets. « J’ai reçu les commerçants à mon bureau et on en a parlé. Ils adhèrent au projet. Ils nous ont même offert 300 poubelles. Certains m’ont rassuré qu’ils ont des fournisseurs près à leur doter d’emballages biodégradables », a ajouté le Ministre.

La loi détermine également un certain nombre de sachets et d’emballages non biodégradables dont l’utilisation ne peut être interdite. Il s’agit notamment des bouteilles de certaines boissons, des sachets utilisés dans les structures de santé (sérum, poche pour le sang, les seringues, etc.). Pour ces produits, les taxes seront revues à la hausse. L’Etat aura environ 6 milliards FCFA de taxes sur ces produits pour mieux lutter contre l’utilisation des sachets non biodégradables. La loi n’épargne pas les fabricants d’eau minérale qui devront se conformer au risque de se voir sanctionnés.

Gestion des déchets

Pour les déchets déjà générés de ces sachets, le Ministre annoncé que des unités de broyage seront implantées dans les régions et une plus grande sera à Ouagadougou. Les déchets une fois traités dans les régions seront acheminés à Ouagadougou pour transformés en boules de plastiques qui seront revendues aux usines qui en utilisent.

Dans l’ensemble, les députés ont salué la loi et ont même formulé des recommandations au Ministre afin de réussir sa mise en œuvre.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 mai 2014 à 00:48, par KT En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Bravo mesdames et messieurs les députés. Enfin nos arbres seront débarrassés de ces corbeaux !
    Le ramassage de ces sachets devraient être à la charge de ceux qui les produisent :
    Pollueurs payeurs !

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 12:58, par LeFILS En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      C’est effectivement bien de voter une loi contre la production, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques qui ont assez détruit l’environnement au grand dam du droit international de l’environnement qui nous est pourtant applicable ; je parle sous le couvert des éminents enseignents d’université comme Hamidou GARANÉ. Cependant, il faut avoir la volonté politique de la mettre en oeuvre. Je demeure pescimiste quant à l’application effective de cette loi en ce sens qu’au Faso, ceux qui contournent les lois sont ceux qui les connaissent mieux. On a diabolisé la révolution d’août 1984 juste pour se faire accepter par les populations et pendant ce temps on met mal en application les idéaux de cette même révolution. Conséqent, bonjour aux perpétuels recommencements. Je suis pescimiste d’autant plus que le degré d’incivisme, de corruption et de laxcisme que nous avons atteint au Burkina Faso ne nous permet pas de lutter effficacement contre ce fléau et bien d’autres...certes, il faut voter les lois, mais il faut aussi les mettre en oeuvre et sévir s’il le faut, au risque de les voir tomber en désuétude comme la loi interdisant le port de la mini jupe ou encore celle rendant obligatoire le port du casque. A bon entendeur, salut !

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 04:07, par Souly N. Stéphane En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je me permets de réagir á chaud à cet article ! Cette interdiction est une bonne nouvelle pour le Burkina et pour notre environnement ! C´était devenu insoutenable et insupportable de voir partout dans le pays des sachets plastiques jetés au hasard. Mieux vaut tard que jamais ! Aidons nos villes et communes á appliquer sans tarder cette mesure d´interdition !!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 05:03, par MOREBALLA En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    J’ai très longtemps attendu cette loi contre les sacs plastiques. Félicitation au gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 07:23, par Sole En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est une grande nouvelle. Toute la citoyenneté nous devons être convaincus de ce que l’environnement est un sujet qui nous incombe à tous. Tous vivons sur cette planète que nous devons protéger.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 07:42, par Jovis En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Loi salutaire. Mais curieuse loi qui donne des sursis en légalisant pendant six mois encore la pollution par les sachets plastiques.
    Vendeurs de sachets, vous avez six mois pour disséminer légalement vos stocks de sachets dans la nature !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 07:58, par Leroy En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Bravo tout simplement au Ministre de l’environnement pour avoir endossé l’idée et pour l’avoir concrétisée en si peu de temps.Bravo aux médias qui y ont certainement contribué. Bravo aux parlementaires qui ont compris les enjeux. Les anglais disent, "Better late than never", traduisez, mieux vaut tard que jamais. Les ravages des sachets sont visibles dans tout le pays. Le prochain combat du ministère avec l’appui des départements concernés sera de faire respecter la loi, pour qu’on la sente afin qu’elle dissuade les éventuels contrevenants.
    Bravo à toutes et à tous. Voilà un département ministériel qui laissera quelque chose de concret au bénéfice des générations futures. Pour une fois, le Burkina ne portera pas le bonnet d’âne.
    Avec le Ministère de l’environnement et les Mairies, préparons nous pour un autre combat, celui de l’assainissement dans nos quartiers, dans nos villes. les élus et le Ministère pourraient ensemble lancer un mot d’ordre simple...comme sous la révolution. "Que chacun nettoie dans et devant sa maison". A l’approche de la saison de transmission du Paludisme, chacun et tous, nous contribuerons à réduire le poids de cette maladie et de bien d’autres liées au cadre de vie non assaini. Ça ne coute presque rien et le Bénéfice est grand. M. Le Ministre, vous avez réussi dans la loi anti-sachets, je me permets de vous proposer un autre chantier salvateur et l’histoire vous retiendra dans son grand livre. Courage et encore Bravo.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 08:47, par François de Salle BADO En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je salue l’adoption de cette loi Qui interdit désormais l’importation, la production et la commercialisation des sachets plastiques. Cette loi était attendue depuis longtemps au regard des conséquences néfastes objectives que l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables avait aussi bien sur l’environnement, le social et l’économie. Après l’adoption de la loi, j’ose espérer que les mesures appropriées seront également prises pour que son application soit effective. En tant que défenseur des droits fondamentaux de la personne humaine, j’attends beaucoup plus le Gouvernement sur des sujets relatifs aux droits de l’homme et à la dignité de la personne humaine. En effet, l’adoption de cette loi m’a fait penser au fléau de l’exclusion sociale et aux violences faites femmes pour cause de sorcellerie. J’avais espérer que le Président du Faso allait mettre fin à ce fléau au cours de ses trente(30)ans de pouvoir. Mais malheureusement mon rêve ne s’est pas encore réalisé. Toutefois je ne désespère pas parce que 2015 est encore devant nous et la volonté politique, j’allais dire la volonté présidentielle peut toujours se manifester. J’ai la ferme conviction qu’une mesure allant dans le sens de l’interdiction du bannissement et de toute action d’exclusion et de violences à l’égard de toutes personnes, pour quelques motifs que ce soit et plus particulièrement la sorcellerie, redonnerait un visage humain à notre cher pays le Burkina Faso et mettrait également fin aux discours démagogiques sur les femmes que l’on entend de la part des hommes politiques. C’est l’acte fort que j’attends du président du Faso avant la fin de son mandat. Aura-t-il le courage et la volonté politique de le faire ? Dans tous les cas, de nombreux regards et des espoirs sont tournés vers "KOSYAM"(palais présidentiel) afin que prenne fin un jour ce "génocide" qui ne dit pas son nom.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 10:45, par Bamas En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Tu sais ce que tu dis par rapport à la sorcellerie ? Croies-tu oui ou non à la sorcellerie ? Si tu n’en crois pas, tant pis ! Si tu crois, fais juste l’analogie avec la justice moderne, c-à-d, trouve-tu normal qu’un assassin reste là impuni par la loi ? De la meme manière, le paysan ne logera pas dans sa famille celui ou celle qui a oter la vie à un Etre humain. Vas-y les convaincre si tu peux.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 12:50, par ZiniaarusZorrus de Pilimpikou En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Merci Grand Frère (beaucoup de gens nous confondent d’ailleurs)pour cette clarification. Cependant je retse convaincu que l’adoption de cette loi ne règlera pas la question. Car que vaut une loi dans un pays où le respect de la loi et de l’ordre ne sont plus les valeurs les mieux partagées depuis 30 ans ?(voir mon commentaire plus bas). Que Dieu veille sur le Burkina Faso !

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 08:53, par fdt En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Bravo au ministre salifier pour ce courage mais il faut etre ferme sinon certains vont contourner cette loi et le problème ne sera pas resolu

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 08:56, par ZiniaarusZorrus de Pilimpikou En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Bonjour tou(te)s ! Je viens de lire l’article et mon sentiment reste plus que mitigé sur la question. Une loi, nous y avons tous pensé, et depuis bien longtemps. Mais à l’étape actuelle, je reste convaincu qu’on aurait pu penser à autre chose. Au-dela de la sensibilisation qui est plus que nécessaire,et des mesures d’accompagnement consistantes à prévoir, il ne faut pas perdre de vue le climat général d’incivisme qui prévaut depuis des décennies dans ce pays. On ne respecte plus les lois ici depuis bien longtemps et M. Salif Ouedraogo et les députés qui ont voté la loi le savent plus que quiconque.Je n’ai pas lu le contenu du texte (je le ferai très certainement), mais il nous faut avoir à l’esprit que le fond du problème, c’est le niveau d’éducation du Peuple sur les questions environnementales et de salubité. Je donnerais cet exemple très éloquent : au Ghana, il n’y a aucune loi qui interdise l’usage ou l’importation des sacs/sachets plastiques, mais le degré d’éducation à la salubrité est tel que nulle part dans ce pays, vous ne verrez trainer les sachets plastiques.Jetez un sachet(ou une quelconque ordure) dans la rue à Accra ou dans n’importe quelle ville du Ghana et les gens vous regarderont avec désapprobation ; quelqu’in pourrait même le ramasser et le jeter dans une poubelle pour vous donner le bon exemple. Vous voyez, ici il ne fallait pas une loi. Il faut plutôt beaucoup de sensibilisation et de mesures incitatives pour un changement de comportement ; arrêter l’octroi de nouveaux agréments aux industriels du plastique qui voudraient produire ce type de produits,avec la perspective pour eux de se reconvertir en la production d’autre chose de plus propre pour l’environnement ; adopter des mesures fiscales qui permettent l’importation à taux zéro de sacs/sachets biodégradables et autres que plastiques ; initier des stratégies de dépollution en vue ramasser et de débarrassser le pays de tous ces résidus de plastiques, etc.

    M. Salif OUEDRAOGO, depuis son arrivée au gouvernement, n’avait que cette fameuse loi à la bouche, la claironnant à l’envi comme le sésame qui sauverait le Burkina Faso des sacs/sachets platiques. Mais il a tort, car faire voter une loi ne peut en aucune manière constituer un programme ministériel, je suis désolé de le dire. Une question importante me vient d’ailleurs à l’esprit en quoi consisteront les mesures répressives dans un pays où le moindre mouvement de protestation/désapprobation fait reculer le gouvernement, même sur les questions les plus importantes ?

    Que Dieu veille sur le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 12:44, par Un Gondwanais En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      L’ami Zorrus, la sensibilisation a cours depuis longtemps et elle ne fait que soutenir la loi. Rappelle toi des clips à la radio, à la télé et même les affiches sur les panneaux publicitaires

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 14:06, par tao En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Suis entièrement d’accord avec votre analyse.l’exemple du Ghana est a suivre. Le ministre devait mettre ces broyeurs avant et continuer la sensibilisation,au lieu de chercher à interdit cette activité.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 17:34, par Le Professeur En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Je ne pense pas comme mon ami qu’il faut balayer du revers de la main l’initiative du vote de cette loi. Elle n’est pas aussi mauvaise en soi. Elle sera le socle sur lequel partiront toutes les propositions incitatives et de sensibilisation pour changer positivement les comportements.
      Je suis par contre d’accord avec vous qu’il pourrait ne pas y avoir de loi contre la production, l’utilisation des sachets plastiques et que notre environnement n’en souffre pas comme c’est le cas. Quand on sait que ces sachets plastiques très bien précollectés dans les concessions serviront toujours à travers la valorisation des déchets. Je soutiens de toute mon âme cette stratégie éducative que vous proposez en faveur des populations, car c’est bien par là qu’il faut commencer. Pour exemple, le code de l’hygiène publique dit dans un de ses articles que les ordures ménagères doivent être précollectées à l’intérieur des concessions. Pourquoi cela, parce que les ordures doivent d’abord être bien gérées au niveau familial pour éviter de polluer l’environnement, les voisins... Voilà par exemple un créneau que les collectivités décentralisées peuvent bien exploiter pour cultiver de meilleurs comportements des populations. Les services d’hygiène existent bien au niveau des mairies mais il n’ya jamais quelqu’un pour sensibiliser et dissuader les habitants qui jettent encore leurs ordures devant les portes ou sur les terrains vagues. Imaginez un peu le désastre causé par ces poubelles à ciel ouvert devant nos concessions : nos enfants tripoteront toujours ces ordures, ces ordures seront à la base de toutes les pollutions que vont vivre les riverains( visuelles, olfactives etc.),des maladies aussi et nos animaux d’élevage et de compagnie s’intoxiqueront toujours là. Si par contre chacun gérait ses ordures à l’interne, rien de tous ces maux n’existeraient et nous gagnerions en qualité de vie. On n’a pas besoin d’être riche pour pouvoir observer ces comportements comme le pense certains de nos compatriotes qui croient dur comme fer que quand on est pauvre, il faut le justifier par la malpropreté ambiante. La pauvreté ne doit pas être une barrière à l’atteinte de l’hygiène et de l’assainissement. Bien au contraire. Des populations propres seront toujours épargnées des infections de toutes sortes et ne seront pas toujours là pour écumer nos hôpitaux où leurs rares économies y seront malencontreusement englouties.
      Le Professeur.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 21:37, par professeur En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      mr ziniarus je suis parfaitement d’accord avec votre façon de voir les choses.j’ai toujours pensé que tout n’est qu’une question d’éducation,ce que nos dirigeants refusent de croire.je reste aussi convaincu que si nous devons attendre que tous les burkinabè soient instruits pour mener cette lutte ce ne sera pas aisé

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 08:57, par Anita Manour En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est vraiment triste, pourquoi doit-on chaque fois attendre certaines occasions avant de lutter contre un fléau ? de la même manière qu’ ils ont laissé la corruption, la gabegie etc atteindre son paroxysme avant d’engager une lutte , c’est de cette même manière qu’ils ont laissé ces sachets non biodégradables nous inondés, avant de commencer à prendre les vraies mesures.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 12:50 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Tu as tout compris. Nos gouvernants passent leur temps à jouer au pompier pyromane à la tête de l’état. Pour les plastiques, cherchez à savoir qui sont les actionnaires de l’importation de ces sachets noirs aussi inutiles que dangereux. Idem pour les médicaments de rue. A qui profite la porosité de nos frontières ? pas à la petite commerçante qui passe une cantine de pagnes mais bien à ces grands voleurs de la république qui sont d’ailleurs des intouchables. Cas le plus célèbre : Guiro avec ces cantines. Pendant ce temps là, le bétail se meurt, nos sols deviennent stériles à cause de ce fléau et, dans le même temps, ces gouvernants nous cassent les oreilles avec leur croissance et leur SCADD, alors que si ces sachets n’existaient pas, combien d’agropasteurs seraient aujourd’hui sortis de leur pauvreté en évitant la perte de leur bétail ?
      Notre mauvaise gouvernance est à un tel niveau que cela passe par un changement de régime fin 2015. On ne peut continuer ainsi à s’autodétruire ainsi aujourd’hui et réduire l’avenir de nos enfants à néant car ils en n’auront aucun.

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:19, par FranK En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je salue avec beaucoup de révérence et de fierté cette loi votée, de surcroît à l’unanimité. Je me souviens avoir mené par deux fois une campagne dénommée "Tenko sans sachets" quand je me trouvais alors à Tenkodogo. Nous avions mobilisé les fidèles chrétiens pour ramasser les sachets de ladite ville. Nous avons confectionné une cinquantaine de poubelles que nous avions distribués à certains sites stratégiques.
    Certains pensaient que nous menions un combat voué à l’échec. Je leur rétorquais alors que notre premier objectif était d’attirer l’attention des autorités pour qu’elles prennent les mesures requises, et celle des populations pour qu’elles se rendent compte du fléau et croie que la lutte est possible si tous s’y mettent...
    Par cette loi visionnaire, je vois que le combat prend un nouvel élan.
    Merci à nos députés. A charge à l’exécutif de faire appliquer au lieu de perdre de l’énergie, du temps et nos maigres sous autour de discutions et de campagnes dont nous n’avons que faire.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:28, par Zorro En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Si l’objectif est de lutter contre la mortalité du bétail (30%), contre l’obstruction des caniveaux et de favoriser l’infiltration de l’eau pluviale dans le sol, je pense que bcp d’effort reste encore à faire car le bétail continuera de mourir, les caniveaux continueront d’être bouchés et l’eau de pluie aura du mal à s’infiltrer avec les sachets biodégradables pendant 5 ans. Il faut aussi savoir qu’un certain nombre de conditions doivent être réuni pour que ces sachets biodégradables se détériorent en 5 ans.
    Bravo Monsieur le Ministre de l’Environnement et Messieurs les Députés. Espérons qu’après on ira à l’interdiction de toute forme de sachet bio ou non, à l’exception de ceux utilisés dans la santé

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:34, par Yako1 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Felicitations,comme quoi lorsqu,une question n,est pas politisee elle passe comme une lettre a la poste.Si pour les sachets plastics les honores ont pu trouve un accord,pourquoi cette incapacite a adopter une loi relative au port obligatoire du casque ? C,est leur mission cette question de la securite routiere doit devenir un sujet national peu importe le nom de l,importateur.Pour memo:en 1981 le cmrpn a su faire passer la loi avant d,etre abrogee un plus tard x.....details politicienne.33 ans apres le pays n,est pas toujours mature pour apprecier la portee d,une telle loi ou est le progres ? C,est aux deputes d,agir et vite dans le cadre d,un vaste programme de securite routiere.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:35, par Moi meme En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Enfin, une loi contre les sachets plastiques
    Sauvons notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:41, par moi En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Cette loi enfin ; elle est la bienvenue !
    Il reste à suivre de près sa mise en oeuvre effective.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:43 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Il faudra bien vérifier que vos futurs sachets biodégradables sont bien produits à partir de substances naturelles comme le maïs et non des sachets plastiques à base de pétrochimie dit biodégradable qui se désagrègent en mille morceaux ou particules dont les molécules dérivées du pétrole contribuent à polluer les sols, les nappes phréatiques et l’environnement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:46, par Christophe En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Félicitation à nos députés pour avoir voté cette loi.
    Les sachets plastiques constituent une vrai menace pour la terre entière.

    Bravo à nos députés.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 09:59 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est salutaire comme action.ca va proteger la nature.Mais les importateurs ont ils à faire qulque chose pour leurs clients detaillants en possession de stock important ?ou devons nous attendre qu’ils les epuise d’abord ?

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 10:27, par Yassou Mamadou En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Enfin la fin de l’impunité dans le domaine si non comment comprendre que depuis des années au regard de ce que certains pays ont adopté comme mesures à l’instar du Rouanda, du Tchad ou la maire de la ville même sans passer par les députés a interdit l’usage des sachets plastiques dans la ville avant de légaliser par les textes. Il faut que ceux qui les produisent se reconvertissent à la fabrication et la distribution des emballages bio. Nos caniveaux mais surtout le bétails ne mourra plus. Du courage au ministre , que l’ensemble des maires des communes appliquent rigoureusement la loi. merci

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 10:35, par Lehamas En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Bravo tout simplement maintenant c’est la mise en œuvre doit être effective connaissant nos commerçants véreux qui sont prêts a tout

      Répondre à ce message

      • Le 21 mai 2014 à 11:33 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

        Si je comprend bien, les producteurs d’eaux minérale fermeront leur unité car leur emballage est en sachet plastic.
        Les plus dangereux pollueurs et dégradateurs du sol au Burkina sont les orpailleurs.
        Autres grands pollueurs, ce sont les agriculteurs utilisant des pesticides n’importe comment et d’origine douteuses.
        A part Ouaga, les villes comme Bobo et autres n’ont pas un centre de traitements et de valorisation des déchets urbain.

        Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 10:48, par lewang En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      J’avais dit au debut de cette session et sur ce forum que c’était la seule loi valable que les députés devraiet examiner. je m’en réjoius de son issue heureuse. toutefois, je serai plus heureux quand cette loi sera promulguée, opérationalisée et surtout respectée car on sait comment ça se passe au faso. corruption, laisser aller etc. regardez les médicaments de rue. ne sont ils pas interdits ? mon inquiétude est fondée sur l’absence depuis longtemps de l’autorité de l’état. Au Rwanda par exemple dès l’aéroport tout ce que vous avez en plastique non autorisé est rétiré parla police. Meme si vous aller emballer vos affaires avecvotre couverture ! la notre sera t elle aussi loyale quand on cannait se qui se passe. Vivement qu’elle me démente.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2014 à 11:31, par Vérité 1ère En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Grand ouf de soulagement pour moi. Cette loi était longtemps attendue, enfin elle est là pour sauver notre environnement et qu’enfin nous parlons avec conviction du développement durable. Avant, pour développer un thème sur ce sujet, il n’y avait aucune disposition légale à citer. Bravo à tous qui avez contribué !! Bravo à tous les Burkina qui accueillent cette loi avec joie ; en témoignent les commentaires. VIVEMENT QUE S’ECOULENT LES SIX MOIS !!!

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 10:57 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Cette loi est la bienvenue, et il faudra penser à voter une autre interdisant les véhicules polluants. Car il n’est pas rare de voir en circulation des véhicules qui dégagent des fumées jusqu’à rendre invisible le passage.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 10:58, par le kantien En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Mes félicitations à Blaise ,au gouvernement et aux députes pour cette loi sur les sachets. Il reste maintenant à sévir ceux qui abattent le bois vert surtout pour s’enrichir.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 11:14, par changeons En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    . l’augmentation des taxes sur ces produits de santé aura t-elle un impact sur leurs prix ? Inquiétant si l’on sait que les populations sont pauvres et accèdent difficilement aux produits de santé. Du reste, la loi est la bienvenue, même en retard comme d’habitude au Burkina. Notre administration n’est pas prévoyante. C’est quand fait nez à nez avec le danger déjà bien installé qu’elle réagit. Courage monsieur le Ministre, et vite le décret d’application. Souvent on vote les lois et les décrets d’application tardent à venir ou ne sont même adoptés. Allez, bougez les gars.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 11:17, par L’étudiant En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je suis opposé à une telle loi qui, à mon sens est sans ambition. En lieu et place d’interdire l’utilisation de ces sachets plastics, pourquoi pas soutenir ceux qui ont eu l’idée du recyclage ? l’exemple simple du fer qui constituait un danger pour nos cités est à suivre au lieu d’imiter aveuglement les autres pays. comme quoi on crée rien ici au Faso. Va-t-on nous imposer des capotes bio dégradables aussi ? Car c’est du plastic aussi qui a les même effets sur la nature.Il est grand temps de chercher à créer des emplois pour la jeunesse au lieu d’en supprimer le peu qui existe.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 11:43, par burkin bila En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    c’est bien mais pas très rapide. Au Gabon c’est interdit depuis 2 ans déjà.
    Mais il n’est jamais tard pour bien faire....
    Cependant le travail n’est pas terminé il ne fait même que commencer. Que faire de ces tonnes de sachets déjà déversé au Faso dont certains mettrons plus de 200 ans pour se dégrader ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 11:57, par Freeman En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    ENFIN ! C’est pas tôt.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 12:02, par mordiz En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Pas besoin d’une loi pour apprendre le vivre ensemble en respectant l’environnement au Burkina.Le problème n’est pas le sachet en lui-même mais le fait qu’il soit jeté à terre après usage, au lieu d’être dans des poubelles.
    Malheureusement nous n’avons pas un réseau efficace de salubrité publique, alors que l’idée de propreté du domaine public n’est pas encré dans l’esprit de nos concitoyens ; donc les déchets se retrouvent dans nos rues et nous empoisonnent.
    La solution se trouve dans la sensibilisation pour faire évoluer les mentalités afin que les sachets soit jetés là où il faut ( poubelles), récupérés et traités par les services habilités( salubrité publique).
    Interdire les sachets plastiques qui sont à la portée du citoyen,c’est alimenter le marché de la contrebande avec nos frontières qui sont des passoires.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 12:02, par taampélé En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est mettre la charrue avant les boeufs. Pourquoi n’avoir pas d’abord fait venir les substituts des sachets plastiques pour que la population s’y habitue avant de parler de loi ? Peut-être qu’ ainsi on aurait fait l’économie de la loi, les gens se détournant volontairement de ces sachets aux effets néfastes sur l’environnement, surtout avec un peu de sensibilisation.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 12:19, par moi En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Tout simplement bravo et felicitation au Gouvernement et à l’Assemblée Nationale

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 12:45, par Appocalypse En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Huum quelle naïveté ! Voilà pourquoi le prési Blaise nous a eu pendant 30 ans. Il suffit de voter une loi populaire pour endormir les quelques rares consciences éveillées. L’essentiel mes chers amis, c’est l’application de la loi. Je vous assure qu’il n’en sera rien. Qui saura dinstinguer à loeil nu un sachat bidégradable d’un sachet qui ne l’est pas ? Qui aura la volonté de le faire et avec quel moyen ? Même si on découvre, il suffisera d’un coup de fil pour changer le rapport final. Je vous assure qu’on n’est pas avancé avec cette loi. Il aurait fallu interdire tous les sachets non nécessaires biodégradable ou pas, un point un trait.
    Modérateur, pardon faut laisser passer

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 13:00, par aligator En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    J’espère que les sachets d’eau de 25 et 50 F sont concernés par la loi aussi.....

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 15:11, par Milan En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est un soulagement bravo bravo encore

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 15:20, par aligator En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Et les sachets d’eau ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 15:25, par L’étudiant En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je suis opposé à une telle loi qui, à mon sens est sans ambition. En lieu et place d’interdire l’utilisation de ces sachets plastics, pourquoi pas soutenir ceux qui ont eu l’idée du recyclage ? l’exemple simple du fer qui constituait un danger pour nos cités est à suivre au lieu d’imiter aveuglement les autres pays. comme quoi on crée rien ici au Faso. Va-t-on nous imposer des capotes bio dégradables aussi ? Car c’est du plastic aussi qui a les même effets sur la nature.Il est grand temps de chercher à créer des emplois pour la jeunesse au lieu d’en supprimer le peu qui existe.

    S’il vous plait pas de censure............

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 16:01, par L’étudiant En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Je suis opposé à une telle loi qui, à mon sens est sans ambition. En lieu et place d’interdire l’utilisation de ces sachets plastics, pourquoi pas soutenir ceux qui ont eu l’idée du recyclage ? l’exemple simple du fer qui constituait un danger pour nos cités est à suivre au lieu d’imiter aveuglement les autres pays. comme quoi on crée rien ici au Faso. Va-t-on nous imposer des capotes bio dégradables aussi ? Car c’est du plastic aussi qui a les même effets sur la nature.Il est grand temps de chercher à créer des emplois pour la jeunesse au lieu d’en supprimer le peu qui existe.

    S’il vous plait pas de censure............

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 16:29, par aime envrmt En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    félicitation à M. le Ministre et toute l’équipe technique qui l’a accompagné du début jusqu’à ce que cette loi soit adoptée.Félicitation aux députés pour leur compréhension. Mais faisons en sorte que l’application de cette loi soit effective afin que dans un avenir proche cette idée de sachets plastique ne soit qu’un mauvais souvenir.Une fois de plus merci à tous ceux qui ont œuvré pour que cette loi soit adoptée et bon courage à ceux qui œuvreront pour le stricte respect de cette loi.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 16:51, par CHALFORD En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Merci pour le vote de cette loi. Cependant,la loi devrait aller plus loin et interdire purement et simplement les sachets plastiques et proposer en lieu et place des emballages en papier. Le Burkina pourrait prendre l’exemple du Tchad où les emballages en papier ont remplacé les sachets en plastiques et cela ne gêne personne. Donc il reste un effort à faire dans l’élimination totale des sachets plastiques au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 17:10, par Karissa En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Il y a tellement de lois dont on se fout qu’une de plus ne changera rien au statut du député, du gouvernement et de l’Etat. A titre d’exemple : les médicaments de la rue vendus devant les bureaux de gendarmerie, douanes, police, ministère du commerce,... les timbres fiscaux vendus 50f plus chers que le prix officiel au vu et su de tous, le port de la ceinture de sécurité dans les véhicules, etc.....Continuez à voter les lois pour les tiroirs.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2014 à 21:22, par la vision En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    ravi de l’adoption de cette loi.faudrait penser au recyclage des agents. dudit ministère. pour qu’ils soient be
    aucoup plus efficaces square la sensibilisation.

    Répondre à ce message

    • Le 22 mai 2014 à 23:27 En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      Pour avoir oser, salif, je te vote meilleur ministre de ce gouvernement du referendum cacophonique et qui ne voit plus plus loin que 2015. Tu es rentré dan l’histoire. Les générations à venir parleront de toi. En bien. Pas comme l’autre qui s’apprêtre à choisir la porte du désert plutôt que d’emprunter la porte de l’histoire. On mesure la grandeur d’un homme à sa capacité à prendre des décisions courageuses dont les effets transcendent sa subjectivité.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2014 à 15:06, par chargé des questions environnementales En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Il serait loisible de saluer l’adoption de cette loi interdisant la production, l’importation, la commercialisation et la distribution des emballages et sachets plastiques non biodégradables. A toute action , il faut avoir une base juridique et cette loi est la bienvenue. Je n’ai pas le contenu de la loi mais je souhaiterais savoir les peines applicables aux contrevenants.

    Je souhaite également que chaque citoyen fasse preuve d’écocitoyenneté c’est à dire que nous devons être responsable nous-mêmes de la protection de notre environnement. Le geste citoyen désigne tous les actes que chaque citoyen doit poser pour ne pas surcharger l’environnement. Et si cela arrivait, l’écocitoyenneté serait de travailler à trouver une reponse pour réparer et restaurer l’environnement. L’écocitoyenneté nécessite de ce fait beaucoup de sensibilisation et un changement de mentalité. C’est ce que nous devons faire tous les jours.

    Si nous prenons par exemple la loi n°40-2010/AN du 25 novembre 2010 portant lutte contre le tabac au Burkina Faso , communément appelée loi anti tabac, ce sont les citoyens eux mêmes qui font respecter cette loi par ce qui veulent l’enfreindre donc j’invite tout le monde à s’approprier les vertus de cette loi de sorte que notre environnement soit préservée aux profits de tous.

    Il y a lieu de souligner que Les atteintes à l’environnement constituent de nos jours l’une des menaces les plus graves pour nos pays et l’action conjuguée de tous pourrait minimiser les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2014 à 10:17, par Sinkié En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    C’est bien ... il y a une volonté, maintenant il faudrait peut-être penser aux sacs de substitution. Au fait, en France une telle loi existe-t-elle ?

    Répondre à ce message

    • Le 4 juillet 2014 à 12:07, par Rihanata En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

      interdire l’utilisation des plastiques non biodégradables c’est bien pour l’environnement. Mais son application dans un cour délais n’aura t’elle pas un impact social et économique ?je me demande si on arrive ä l’application effective de cette loi ; ou iront les stocks de sachets entassés dans les magasins ?L’Etat a t’il pensé aux dédommagements ?dans tous les cas les détruire ou les recyclés leurs finalité sera dans la nature.je félicite cependant Mrs et Mmes les députés pour avoir voté cette loi.il faudra aussi penser à la pollution des Au revoir la France de plus de 20 ans qui circulent toujours dégageant des gaz super polluants mais aussi le cas de tan- Aliz qui est cité dans tous les exposés comme l’une des plus grandes entreprises polluantes

      Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2014 à 11:15, par gouem mpagouin En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    cette loi n,aura pas d`impact sur notre cadre de vie. l’achat et la transformation des sachets plastiques est la seule solution payante pour notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2014 à 11:16, par gouem mpagouin En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    cette loi n,aura pas d`impact sur notre cadre de vie. l’achat et la transformation des sachets plastiques est la seule solution payante pour notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2014 à 10:57, par odile Akpaka En réponse à : Environnement : les sachets plastiques désormais interdits au Burkina Faso

    Bravo pour la loi. Où la trouver sur Internet. Au Benin, nous aurions besoin d’avoir le texte de loi pour améliorer les propositions existantes. merci. odile

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Environnement : Le projet Benkadi veut contribuer à la résilience des populations face aux changements climatiques
Sauvegarde environnementale et sociale : Le Burkina à la recherche de solutions résilientes
Eau-assainissement : Le Salon international des toilettes, de l’assainissement et de l’hygiène de Ouagadougou est ouvert
Urgence climatique : Agir Ensemble ou périr Ensemble
Changement climatique : Le Secrétariat technique national REED+ accroît les compétences des acteurs du développement rural sur le processus
Burkina Faso : L’amélioration de l’accès à l’eau en zone de socle
Action climatique internationale : La ministre belge de la coopération au développement s’imprègne des réalités au Nord
Environnement : Les acteurs des Hauts- Bassins outillés en gestion participative des paysages communaux
Développement de l’Agriculture biologique au Burkina Faso : Une conférence Ouest-africaine à Ouagadougou du 23 au 26 novembre 2021
Accord de Paris sur le climat : Lancement du projet de formulation de la stratégie de développement bas-carbone à long terme du Burkina Faso
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Les politiques de renforcement du secteur au cœur de la 2e session
Valorisation des déchets plastiques au Burkina : 100 tables-bancs écologiques offerts au collège des jeunes filles de Loumbila
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés