Dépôt des concours directs de la Fonction publique : le compte à rebours a commencé

lundi 19 mai 2014 à 22h48min

Pour ce 19 mai, jour de l’ouverture des dépôts des concours directs de la Fonction publique, le chef de ce département, Vincent ZAKANE a entrepris une tournée sur quelques sites de la capitale. Ce sont les sites du SIAO, de la Maison du peuple, deux nouveaux lieux de réception et celui du stade municipal qui ont reçu la visite du ministre. Une tournée qui lui a permis de s’imprégner des conditions de dépôt des candidatures et de s’enquérir des difficultés d’usage afin d’y trouver des solutions dans les plus brefs délais. Dans l’ensemble tout se déroule bien à l’exception de l’absence de certains réceptionnistes et de la lenteur que regrettent certains postulants. Cette année les personnes en situation de handicap, les femmes enceintes ou ayant un bébé sont favorisées dans les dépôts et ne sont pas tenues de faire le rang.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Dépôt des concours directs de la Fonction publique : le compte à rebours a commencé

C’est au total 101 concours qui ont été lancés en cette année 2014. 9153 postes sont à pourvoir. Avant de postuler il faut nécessairement avoir déposé sa candidature, chose qui a commencé ce lundi 19 et ce jusqu’au 31 mai prochain.

C’est dans l’objectif de s’imprégner des conditions du démarrage des dépôts que le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Vincent ZAKANE a fait un tour sur quelques sites de la capitale.

La visite a permis de constater que tout se déroule bien dans l’ensemble. Les seules difficultés rencontrées sur les trois sites visités ont été l’absence de certains réceptionnistes qui a occasionné la fermeture de guichets et la lenteur des réceptions évoquée par les candidats.

A cela, il faut ajouter la délocalisation au SIAO des réceptions des candidatures précédemment programmées à la médiathèque municipale.

Pour ce qui est de l’absence des réceptionnistes, le ministre ZAKANE a assuré que dès demain 20 mai, ils seront remplacés. Les candidats ont également souhaité la multiplication des guichets et l’inscription en ligne.

Pour le premier point le ministre a répondu favorablement. Pour ce qui est des candidatures en ligne, il dit vouloir l’expérimenter avec les concours dits "sur mesures nouvelles " qui enregistrent un nombre réduit de candidats.

« Cette innovation est la bienvenue » dit-il « mais avec les failles de la connexion sur internet nous risquons de créer plus de problèmes que de solutions ». Pour lui les informaticiens ont déjà élaboré le logiciel et il ne reste qu’à le parfaire pour que dans les années à venir, le système soit pris en compte.

Y. Alain Didier COMPAORE

RTB

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés