Enlèvement de lycéennes par Boko Haram : La coalition CEDEF dénonce un crime contre l’humanité

lundi 19 mai 2014 à 13h45min

Dans la déclaration ci-après, la Coalition burkinabè pour la mise en œuvre de la convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (Coalition CEDEF) dénonce l’enlèvement de lycéennes au Nigéria par Boko Haram.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

DECLARATION DE LA COALITION BURKINABE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION SUR L’ELIMINATION DE TOUTES LES FORMES DE DISCRIMINATION A L’EGARD DES FEMMES (COALITION CEDEF) SUR L’ENLEVEMENT DE JEUNES FILLES AU NIGERIA

Cela fait maintenant plus d’un mois que sont détenues en otage, 223 jeunes filles victimes de rapt au sortir de leur lycée par une secte au Nigeria.

Ladite secte (Boko Haram) a déclaré vouloir marier les adolescentes de force et exige maintenant la libération de certains de ses membres emprisonnés par le Gouvernement Nigérian, en échange des jeunes lycéennes.

Cette situation inacceptable et insupportable constitue un cas de violences faites aux femmes et aux filles, un crime contre l’humanité et ne peut laisser personne indifférent.

C’est pourquoi, la Coalition Burkinabè pour le suivi de la mise en œuvre de la Convention sur L’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes dont l’objectif est de suivre la mise en œuvre de la CEDEF, exhorte le Nigeria Etat Partie à la CEDEF, à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à cette situation intolérable de privation de libertés et d’atteinte aux droits fondamentaux de ces jeunes filles.

La COALITION lance un appel pressant aux Etats parties à la Convention des Nations Unies sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’égard des femmes, à la Communauté Internationale, à toutes les puissances actuellement engagées pour appuyer le Gouvernement nigérian à la résolution de cette crise ; elle invite également toute structure et organisations de défense de droits humains, l’Observatoire International contre le terrorisme, toutes les bonnes volontés :
-  à prendre des mesures urgentes pour obtenir la libération immédiate de ces jeunes filles et leur remise à leurs parents ;
-  à prendre toute mesure visant à décourager et à éradiquer ce type d’action ;
-  à renforcer tout dispositif visant à protéger et à sécuriser toutes les filles et les femmes contre les terroristes et les combattants qui les utilisent comme armes ou boucliers de guerre.

Dans l’espoir que notre appel sera entendu par tous les acteurs qui respectent les instruments juridiques internationaux et régionaux de protection et de défense des droits humains ; Nous, membres de la coalition burkinabé pour le suivi de la mise en œuvre de la Convention sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes (Coalition CEDEF) :
-  joignons notre voix à celle du mouvement protestataire international « Bring Back Our Girls » ;
-  saluons les efforts actuellement entrepris pour la localisation et la libération des 223 jeunes filles ;
-  restons en éveil et mobilisés jusqu’à la libération effective de toutes les jeunes filles kidnappées et séquestrées par Boko Haram.

Fait à Ouagadougou le 15 mai 2014

La Coalition

Les organisations membres de la coalition CEDEF :

ADEPROH : Association pour la Défense et la Promotion des Droits des Personnes Handicapées
ADEP : Association d’Appui et d’Eveil Pugsaada
AFJ/BF : Association des Femmes Juristes du Burkina Faso
AGI –F : Association pour le développement économique et social de la Femme
APAC : Association des Professionnelles Africaines de la Communication
CBDF : Coalition Burkinabé pour les Droits de la Femme
Coalition FIMBA pour le genre
CNOSC-BF : Conseil National des OSC du Burkina Faso
COAFEB : Coordination des ONG et Associations des Femmes du Burkina
CRIGED : Centre de Recherche et d’Intervention en Genre et Développement
FAWE/Burkina : Forum des Educatrices Africaines du Burkina
GTFEP : Groupe de Travail pour la Promotion de la Femme en Politique
MBDHP : Mouvement Burkinabé pour les Droits de l’Homme et des Peuples
MMF/ANBF : Marche Mondiale des Femmes / Action Nationale du Burkina Faso
Mwangaza Action
ONG Voix de Femmes
RAJS/BF : Réseau Africain Jeunesse Santé et Développement / Burkina Faso
RECIF/ONG : Réseau de Communication d’Information et de la Formation des Femmes dans les ONG au Burkina Faso
WILDAF/FeDDAF BURKINA : Women in Law Africa/Femmes, Droit et Développement en Afrique

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés